Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vous voulez savoir pourquoi Chronopost ne dessert plus certains quartiers de Saint-Denis?

Alors lisez "Partition" d'Alexandre Mendel. Vous y trouverez la réponse à cette question.

Un livre choc

Publié le
Vous voulez savoir pourquoi Chronopost ne dessert plus certains quartiers de Saint-Denis?

Sur le site officiel de la ville de Saint-Denis, on peut lire ce qui suit. Saint Denis. Commune en France. Saint Denis est une commune française limitrophe de Paris située au Nord de la capitale dans le département de la Seine-Saint-Denis dont elle est sous-préfecture en Ile-de-France. Saint Denis, une commune française? Vraiment?

Depuis plusieurs mois, Chronopost ne livre plus dans plusieurs quartiers de la ville. La cité du Franc-Moisin, du Delaunay-Belleville et d'autres… Cette filiale du groupe La Poste a décidé que la sécurité de ses chauffeurs était "prioritaire".

Donc plus de Chronopost plutôt que des agents roués de coups et dévalisés.

A la mairie, il y a un conseiller municipal délégué à l'Egalité des Droits. Il s'appelle Madjid Messouadene et il n'est pas content. "On ne peut pas condamner tout un secteur parce qu'un livreur a été agressé" proteste-t-il. Interviewée par Le Parisien, Aïcha, une habitante du Franc-Moisin s'indigne à l'unisson. "Pourquoi devrait-on payer pour les bêtises des autres"?

"Un livreur a été agressé"? Mais non M. Messaoudene! Chronopost précise que l'année dernière, "51 de nos chauffeurs ont été victimes de vols avec violence". Ça fait un peu plus qu'un livreur, n'est-ce pas ? Il s'agit d'une évaluation concernant tout le territoire national. Gageons que dans cette trépidante compétition, Saint-Denis fait la course en tête.

"Des bêtises"? Mais non, Mme, ou Mlle, Aïcha! De grosses, de très grosses bêtises! Mais peut-être qu'au Franc-Moisin, un vol avec violence est considéré comme une "bêtise"?

Il y a comme ça en France de nombreux coins où il n'est pas bon de se rendre. Ils ont été "blacklistés" par SOS Médecins et par les Urgences Médicales. Les pompiers ont certes l'obligation d'y aller, mais ils y vont la peur au ventre en demandant une escorte policière. Les policiers y font des incursions. On les attaque à coup de pierres. On jette des cocktails Molotov sur leurs voitures.

Certes ils sont armés. Mais leur riposte doit être proportionnée à l'attaque. Il est donc grand temps de munir les policiers de pierres et de cocktails Molotov. Sans oublier les battes de baseball dont on se sert également contre eux.

Tout cela se passe en France. Mais dans une France qui échappe au droit qui s'impose à tous, sauf à quelques-uns. Nous non plus, comme les médecins, comme les pompiers, comme les policiers, nous n'y allons plus. Pour nous, Alexandre Mendel, un journaliste, un journaliste de terrain (espèce de plus en plus rare) s'est décidé à fouiller les entrailles de la bête. Il en a ramené un livre qui décrit, avec force détails, des petits califats. Des quartiers entiers soumis aux dealers et vivants à l'ombre des mosquées.

C'est accablant et glaçant. Après la lecture du livre on a l'impression que le glas sonne pour la France. Soyons optimistes : il s'agit peut-être du tocsin.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par tubixray - 08/11/2017 - 08:49 - Signaler un abus Mais non, il suffit de contractualiser

    Evidemment, que Chronopost sous traite ces livraisons aux islamistes et trafiquants de drogues locaux ;.. Seule condition, que le contenu des colis soit halal !!!! .......

  • Par JLH - 08/11/2017 - 08:50 - Signaler un abus Bureaux aux Francs-Moisins,

    J'ai eu mes bureaux aux Franc-Moisin, il y a 19 ans, je suis parti très vite, déjà à cette époque, c'était intenable, mon associé s'est échappé difficilement d'un guet-apens, en novembre 1998, bref, c'était déjà compliqué, et çà n'a fait qu'empirer. Comment en arriver là, si ce n'est par démission politique au sens noble du terme, ou qui devrait être noble. Déjà, en portant plainte au commissariat de St Denis à cette époque, la seule chose que j'ai récupérée, c'est une amende pour stationnement sur la place handicapé, devant le commissariat, de ma plainte aucune nouvelle, par contre j'ai payé l'amende.

  • Par Plongeur - 08/11/2017 - 09:13 - Signaler un abus Glas ou tocsin ?

    A coup sûr la France se transforme à l'image d'autres pays comme les USA. Le phénomène de ghettoïsation de certaines banlieues est irréverssible. Comment espérer un retour ? Trop de gens concernés par le manque d'éducation et de formation sans aucune possibilité de trouver un travail. Le stade de non retour a été dépassé depuis longtemps. L'économie sous terraine, seule moyen de subsistance, est impossible à endiguer. Les pouvoirs publics ont renoncé définitivement car le problème est impossible à résoudre pour un pays démocratique sans moyens. N'oublions pas que nos gouvernants pensent que les émeutes voir la guerre civile seraient peut être pires que le laisser faire. Voilà ou nous a mener le politiquement correct.

  • Par Tassendar - 08/11/2017 - 09:35 - Signaler un abus Les brésiliens l'ont fait

    On a bien vu qu'ils ont envoyé les forces spéciales voir l'armée dans les favellas. On en est tout à fait capable. Ce qui manque c'est la volonté et ce qui bloque c'est la peur. Plus on attendra, plus cela deviendra difficile.

  • Par assougoudrel - 08/11/2017 - 09:35 - Signaler un abus Notre Père qui est aux Cieux!

    Faites qu'une météorite céleste tombe sur chacun de ces quartiers infâmes. Comme dit JLH, il y a une vingtaine d'années, quand les jeunes militaires se rendaient au Fort de l'Est (près de la cité des 4000) où se trouvait un centre de transit pour être acheminés sur les aéroports parisiens, certains étaient caillassés et dépouillés par des bandes de cochonneries. A présent, il n'y a que CETTE communauté qui puisse y vivre. En attendant un lance- flamme et un karcher, il ne faut pas y mettre les pieds. C'est là que l'on fait le meilleur couscous de France et on vous vole vos chaussettes sans même enlever vos godasses.

  • Par JLH - 08/11/2017 - 09:44 - Signaler un abus @plongeur

    40 ans de démissions successives c'est certain, mais j'espère que vous avez tort pour le futur, que le retour est possible. N'oubliez pas le bon sens paysan des Français, ils se révoltent quelques fois. restons optimistes,

  • Par Alain Briens - 08/11/2017 - 09:45 - Signaler un abus Comme son glorieux aïeul !

    Gregor nous avait expliqué comment les gènes se transmettent de génération en génération, Alexandre applique les lois de Mendel à la haine de la France, qui se transmet aussi de génération en génération avec une accentuation de ce caractère génétique à chaque transmission. De même que les jeunes de Bagneux ne supportent pas la stèle érigée en mémoire d'Ilan Halimi, on se demande combien de temps ceux de St-Denis vont supporter la vue des flèches de la basilique, qui rappelle à la fois la gloire de catholicisme et celle de la France des Rois.

  • Par Djib - 08/11/2017 - 09:51 - Signaler un abus Et pendant ce temps là,

    on continue à être gavé de films "bisounours" mettant des jeunes de banlieue "un peu turbulents certes" mais "tellement sympathiques et avec un coeur gros comme ça" qui ne manquent que d'un peu d'affection attentive de la part d'un "prof qui les aiment vraiment" pour devenir en quelques semaines des virtuoses ou de futurs prix Nobel.

  • Par Raymond75 - 08/11/2017 - 09:56 - Signaler un abus Affligeant et irréversible

    C'est réellement affligeant, et Saint-Denis n'est qu'un cas parmi d'autres : la ghettoïsation et les zones de non droit se sont bien installée en France, renforcées par le communautarisme. Je pense que c'est irréversible car il y a trop de lâcheté dans le monde politique, et la France étant surendettée, il n'y a plus de marge pour des moyens supplémentaires. Quarante ans de lâcheté, de compromissions pour raisons électorales, de leçons de morale d'une gauche sociétaliste qui refuse de voir le monde en face nous ont conduits là. ---- Dans les années 70/80, le Japon avait été confronté à quelque chose de semblable. Dans chaque petit groupe d'immeubles, ils ont installé au rez de chaussée des petits commissariats, bien protégés, avec une large fenêtre d'où les policiers observaient les alentour à la jumelle 24 / 24. Des patrouilles étaient présentes régulièrement, et des renforts toujours disponibles. La population était incitée à collaborer. Résultat : éradication de ce mal !!! ---- Qui serait capable de faire cela en France ?

  • Par Raymond75 - 08/11/2017 - 09:57 - Signaler un abus Déjà ancien, et signalé entre autre en 2004

    http://www.laicite-republique.org/rapport-obin-les-signes-et-manifestations-d-appartenance-religieuse-dans-les.html

  • Par 2bout - 08/11/2017 - 11:16 - Signaler un abus Les territoires perdus de Cracrapost®

    Mais pas uniquement de Cracrapost®, des services d'urgences, de la CracraTP®. On peut lire sur la page d'accueil du site Cracraglass®, le spécialiste du pare-brise, de la glace latérale et de la lunette arrière : « Profitez-en, nous nous déplaçons GRATUITEMENT PARTOUT en France* *Sauf Corse et îles non reliées par un pont ». Des restrictions auxquelles il me sera permis par expérience d'écrire qu'elles ne sont pas exhaustives. Le problème est bien identifié et parce qu'il est partiellement économique, c'est à Bercy que les politiques vont chercher par facilité une réponse, réponse qui ne peut être la solution. Il suffit d'évaluer les résultats de cette politique pour s'en convaincre.

  • Par vangog - 08/11/2017 - 11:28 - Signaler un abus Que fait Chiavalpa, apologiste de l’egalitarisme Gauchiste?

    Je propose une marche blanche à St Denis, histoire de faire comprendre aux voyous que  »ça suffit les khommeries, bande de petits polissons! »

  • Par adroitetoutemaintenant - 08/11/2017 - 12:14 - Signaler un abus Mais surtout n'oubliez pas de vous affaler devant la télé

    Car pendant que vous somnolez devant le poste, les muzz s’entrainent pour vous buter la gueule. Lesquels d’entre vous s’entrainent régulièrement au combat, au tir, à la transformation d’objets courants en armes mortelles ? Moi c’est tous les jours et toute ma famille y participe.

  • Par cloette - 08/11/2017 - 12:50 - Signaler un abus La solution existe

    Il faut y envoyer l’armée , avec des tanks et des soldats en tenue de combat dans les rues, et la kalach au bras ,déverser des montagnes de tracts par avions ou hélicos ; User du son aussi avec une sono diffusant des discours , bref mettre le paquet ; Cette façon de faire ne pourra que fonctionner ; ( j’en ris d’avance )

  • Par Orchidee31 - 08/11/2017 - 15:12 - Signaler un abus Cloette

    Heureusement que vous nous faites rire car le sujet n'est pas risible, lui Mais vous avez raison, c'est exactement ce qu'il faudrait -

  • Par Anguerrand - 08/11/2017 - 17:46 - Signaler un abus Ça ne peut étonner personne que les livreurs et facteurs

    refusent de desservir certains quartiers. Les pompiers, ambulanciers, médecins, etc, ont le même problème. Le problème s'appelle immigration. Que la France etait belle avant cette immigration massive que n'arrêtera pas Macron. Que les prisons seraient vides à 80%.

  • Par Jamar - 08/11/2017 - 18:00 - Signaler un abus Puigdemnont...

    Plus je le vois, et plus je lui trouve une tronche de faux-témoin. Bizarre qu'il puisse inspirer confiance à tant de gens. Des gogos ?... Jamar.

  • Par Beredan - 08/11/2017 - 18:21 - Signaler un abus Que de vœux pieux !

    Avant d.entreprendre une quelconque action , un simple texte de loi : légalisation du cannabis ...toute l.économie souterraine ( ou presque ) s.effondre avec la fin de la prohibition .

  • Par ChristianB - 08/11/2017 - 21:33 - Signaler un abus Facteur pour Chronopost

    Moi j'en connais un facteur qui ferait ces livraisons avec plaisirs d'autant qu'il adore les femmes voilées. Ah mais non il n'est plus facteur, la politique lui prend trop de temps...

  • Par JG - 08/11/2017 - 21:52 - Signaler un abus La partition est en route

    C'est Hollande qui le dit....et ne comptez pas sur son ex ministre de l'économie, devenu depuis Bisounours en chef, pour faire quoique ce soit... Cette situation me fait penser à l'avant 2ème guerre mondiale : Un danger qui monte (islamisme = nazisme).... Des élites inconscientes ou conscientes mais ne faisant rien.... Un peuple baladé par les médias ignorants ou idiots utiles (voire collabo cf Mediapart, Libé, Le Monde, Le nouvel Obs, les Inrocks et la quasi totalité des médias audiovisuels).... Résultat des courses : 5 ans de guerre mondiale, 600 000 morts en France. Le problème actuel est que nous avons une 5ème colonne à éradiquer....dont le nombre est probablement plus important que le nombre de collabos à l'époque vichyste..... Armez vous les amis comme dirait @adroitetoutemaintenant, ce ne sont pas les politiques qui vous défendront (et peut être même pas l'armée ni la police) quand il y aura des émeutes ou une guerre civile. Pour ma part, j'ai prévu une maison isolée au fin fond de l'Auvergne, entourée de paysans bien de chez nous tous chasseurs, avec une 22LR dont je sais me servir ....

  • Par KOUTOUBIA56 - 08/11/2017 - 23:55 - Signaler un abus tant qu'on leur mettra pas

    tant qu'on leur mettra pas sur la gueule avec la légion étrangère ils nous feront chier.

  • Par cloette - 09/11/2017 - 09:14 - Signaler un abus Il est très curieux de

    Il est très curieux de constater que le "gauchisme" ,NPA en tête est le meilleur agent non seulement du capitalisme honni , mais de l'ultra-libéralisme et de la haute finance , celle des 1% qui possède les 50% des ressources de la planète avec de l'argent gagné qui ne repose pas sur la valeur travail ,mais qui achète les ressources et biens issus de ce travail, cet Olivier Besancenot auquel il est fait allusion plus haut en est le parfait représentant., et est là pour imposer l'Islam en France, c'est son job.

  • Par Joly Maurice - 09/11/2017 - 17:10 - Signaler un abus C'est le cas de beaucoup d'entreprises!

    Beaucoup d'entreprises ont cartographié les endroits à risques, et coïncidence il s'agit toujours de ceux densément habités par "nos chances" Les agent EDF-GDF, les facteurs, les livreurs, le service des eaux et d'autres, en France, à Paris et aussi en Belgique pour les mêmes services, surtout à Bruxelles dans certains quartiers représentatifs de la "différence".

  • Par kelenborn - 09/11/2017 - 19:46 - Signaler un abus mais enfin

    C'est quoi tout ce ramadam? Y a plus urgent!!! Lisez les dépèches:"En Suède, 456 comédiennes dénoncent harcèlement et "culture du silence"" Ben enfin!!! quand Caroline My Ass vous dit qu'il ne s'est rien passé à Cologne!!! Et que des salauds de blancs l'ont traitée de gros thon!!! Ca, ça vaut bien 10 ans de taule non?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€