Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Juillet 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"A votre écoute" : France Inter joue l’impertinence authentique, les auditeurs décrochent

Effectivement, il est toujours aussi impossible de rire de tout avec n’importe qui. Mais c’est bien plus rigolo comme ça, à vrai dire…

Zone franche

Publié le

Une curieuse petite émission met les auditeurs de France Inter en pétard depuis quelques jours. C'est que la « généraliste » de Radio France ― qui est aux enseignants à collier de barbe et aux militants de RESF ce que Sud Radio est aux bouchers-charcutiers et aux fans de Marine Le Pen ―, lorsqu’elle fait dans l’humour, évite généralement d’être trop ambiguë.

Un billet de Sophia Aram à la fin d’une interview d’Éric Besson ou de Nadine Morano, par exemple, c’est la garantie d’une bonne tranche de rigolade 100% progressiste à écouter les neurones en pilotage automatique.

On sait qui est le méchant, on sait qui sont les gentils, et même les enfants en bas âge peuvent être abandonnés sans supervision devant la TSF : aucun risque pour leurs petites esgourdes délicates.

Ce n’est pas exactement la même chose avec « A votre écoute coûte que coûte », parodie désopilante de ces émissions de libre-antenne où le bon docteur Machin prodigue conseils et opinions éclairés. Chaque jour à 12h20, le duo « Philippe et Margaret de Beaulieu » (des pseudos ; ne faites pas comme Télérama qui les traque sans succès dans les pages jaunes depuis une semaine) reçoit ainsi les appels de quidams en détresse et les enfonce un peu plus dans leur malheur à coups de recommandations surréalistes proférées avec le plus grand des sérieux.

A ce travailleur immigré se plaignant de vivre avec sa nombreuse progéniture dans un logement insalubre, on suggère benoîtement de déménager fissa (« Vous savez, le plomb sur les murs, c’est pas très bon pour les enfants »), même si on le félicite chaudement pour l’efficacité de ses gonades.

A cette mère de famille tabassant son gamin, on rappelle que c’est malheureusement interdit, qu’elle pourrait avoir des ennuis et que, si le mioche se plaint d’être « tripoté dans le pantalon par son tonton », c’est sans doute qu’il est un vilain affabulateur qu’il faut bien vite remettre à sa place.

Le reste est à l’avenant et, à l’exception de François Rollin sur France Culture, c’est un ton décalé que l’on n'a effectivement plus l’habitude d’entendre sur le service public. A fortiori dans la foulée immédiate des « Affranchis », l’émission la plus mièvre et la plus loupée jamais imposée à la tranche 11h00/12h00 d'Inter.

S’il était mort ― ce que je ne lui souhaite pas parce que je le respecte comme on respecte un mentor ―, Claude Villers (« Le tribunal des flagrants délires » entre mille autres merveilles mises en ondes) se retournerait sans doute dans tous les sens dans sa tombe en grommelant à l’écoute du fiasco cucul-la-praline d'Isabelle Giordano. Enfin, s’il était mort et qu’on captait la FM six pieds sous terre, évidemment…

"Il est scandaleux que ces personnages soient rémunérés avec l'argent du contribuable"

Le gros souci des auditeurs qui font le siège du standard depuis une semaine et s'indignent à qui mieux-mieux sur le mini-site d' « A votre écoute », c’est qu’ils ont du mal avec le second degré. Et que, lorsqu’ils finissent par saisir que, non, on ne conseille pas vraiment à cette épouse maladivement jalouse de faire chier son mari encore davantage et qu’il s’agit surtout de s’en payer une bonne tranche, c’est la « qualité de l'humour » qu’ils se mettent à débiner.

L’e-mail courroucé d’une auditrice vaut d’ailleurs à ce point son pesant de cacahouètes que je le reproduis ici (j’espère qu’elle ne nous demandera pas de droits d’auteurs et qu'elle me pardonnera d'avoir corrigé ses fautes d'orthographe mais d'avoir laissé la syntaxe en l'état) :

« Ce jour le 18 janvier 2012, j'ai été scandalisée par les propos indécents des deux personnes qui animent la nouvelle émission après celle des affranchis entre 12h20 et 12h30.  Une personne ayant un accent africain a été moquée d'une façon inadmissible. Ces deux personnes ont tenu des propos indignes à ce monsieur leur expliquant qu'il logeait dans une chambre d’hôtel de 9m2 pour 7 personnes et signalant la présence de plomb. La présentatrice lui a répondu, je cite, " ha ! vous êtes en vacances, profitez en bien et ne donnez pas de plomb à vos enfants" et le présentateur lui a parlé dans le langage "petit nègre", je cite, "moi pas avoir compris".

D'autre part il est scandaleux que ces personnages soient rémunérés avec L'ARGENT DU CONTRIBUABLE [NDLR : les capitales figurent dans l’original du courrier].  Une émission sans intérêt, vivement qu(elle capote, et qu'on remette les affranchis. Copie à M. le Président de RADIO FRANCE et envoi par mail à M. le médiateur. »

Étonnant, non ? Pas autant que l’émission proprement-dite, d'accord, mais un courrier pareil lui vaudrait effectivement d’être recrutée comme gagwoman par la production.

Autrement, j’ai encore loupé Sophia Aram ce matin parce que j'étais à la salle de gym. Elle a dit des trucs marrants sur Sarkozy ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par le Gône - 20/01/2012 - 08:26 - Signaler un abus Ah ca oui c'est malheureux...

    de ce moquer comme il le font (apparement si bien) du fond de commerce de France inter,alors là bravo..Je n'ecoute plus depuis "belle lurette" cette radio guaucho révolté par son addiction a la pensée Marxiste..mais pour ca la brave dame révolté de l'utilisation partisane des ses impots , ne l'est plus ah ca non!! elle c'est "touche pas a mes socialos"12h20 dites vous!! et ils se foutent de "vous

  • Par zen aztec - 20/01/2012 - 08:32 - Signaler un abus Effectivement...

    ...humour genre c+,depuis le tribunal(c'est vieux)je n'écoute plus que D Mermet,et surtout les auditeurs enregistrés,c'est un bon moment ou on goutte bien profond le pluralisme,et si je peux je me fait un peu d'I giordano comme ça je me félicite de voir que mes taxes sont judicieusement utilisées...radio de merde

  • Par flogo - 20/01/2012 - 08:35 - Signaler un abus "On peut rire de tout mais pas avec avec n'importe qui"

    Mais aussi il faut vraiment ne rien avoir à faire pour écouter ce genre d'émissions... N'incitez pas les gens à aller écouter ces émissions par curiosité, ou bien votre objectif est-il justement de les inviter à écouter afin de les tirer vers le bas . Pour règner, abêtisons le peuple !

  • Par Ravidelacreche - 20/01/2012 - 09:30 - Signaler un abus qu'elle me pardonnera d'avoir corrigé ses fautes d'orthographe

    De quoi je me mail ! Élevez au jus des "Guignol" on le devient soit même. PS: pourriez vous me communiquer les références de votre correcteur d'orthographe ?

  • Par le Gône - 20/01/2012 - 09:37 - Signaler un abus Une spéciale Hugues

    Mlle Haram a encore quelques semaines de franche rigolade avec Sarko, puisque c'est son "fond de commerce a elle"..apres quelque soit le gagnant (pourvu que ce soit Sarko!!) va falloir qu'elle trouve une autre tête de turc..sans doutes a gauche ?..ne dit on pas "malheur aux perdants"...(moi je ne l'ai encore jamais écouté..et ce n'est pas pour aujourd'hui non plus!!)

  • Par Lepongiste - 20/01/2012 - 10:06 - Signaler un abus France Inter un repère de militants gauchistes !!

    tous payés par le contribuable ...

  • Par le_duff - 20/01/2012 - 10:47 - Signaler un abus Pourquoi en 2012???

    On finance automatiquement par ses impôts DES TV et DES radios que personne ne regarde et n'écoute? En plus, avec nos impôts donc, CES TV et CES radios se font le relai des pourfendeurs de la bienpensance et des injures au gouvernement. C'est tout à l'honneur de la démocratie française mais ça confine au sado masochisme quand même!

  • Par le_duff - 20/01/2012 - 10:49 - Signaler un abus Aram, Porte, Guillon...

    Désolé mais ils ont un point commun : Ils ne sont ni drôles ni talentueux. Qu'ils cherchent à vivre autrement qu'aux crochets des deniers publiques pour me démontrer le contraire...

  • Par blablator - 20/01/2012 - 11:05 - Signaler un abus Sophie Aram, drôle ?

    Je dois être comme votre dame qui prends tout au premier degré, je l'ai jamais trouvé drôle, j'ai même jamais grimacé non plus, j'ai juste pitié...

  • Par Hugues Serraf - 20/01/2012 - 11:15 - Signaler un abus @Lepongiste

    Si je peux me permettre, vos commentaires ressemblent diablement à ceux des auditeurs mécontents de France Inter.

  • Par elcondor - 20/01/2012 - 11:23 - Signaler un abus Zêtes gravos les gars sur ce forum.

    Pour vous France Inter = Marx + gauchos? Savez-vous que son président a été nommé par votre Chef sur les conseils de sa femme? Et plus rigolo,les gauchos, comme vous dîtes, trouve cette radio inféodée au système...... Quant au second degré, à lire les commentaires sur presque tous les forums d'actualité, il est clair qu'il fait défaut à la plupart, dont vous!

  • Par mercure90 - 20/01/2012 - 12:13 - Signaler un abus France-Inter, une radio socialiste

    Claire Servajean, au 13 heures, est une journaliste confondant de façon systématique information et propagande politique. C''est à se demander si chaque matin elle ne passe pas rue de Solferino pour y prendre ses instructions. Insupportable sur une radio de service publique. Ne détonne pas avec le reste de France Inter qui est devenue la voix fidèle du parti socialiste.

  • Par flogo - 20/01/2012 - 12:14 - Signaler un abus elcondor

    Et que Libération a aujourd'hui pour actionnaire de référence Édouard de Rothschild (38,87 %)... Ça change quoi ?

  • Par Marta - 20/01/2012 - 12:40 - Signaler un abus l'information de 13h sur FI : de la propagande

    mercure 90, vous me faites tellement plaisir en écrivant cela sur Claire Servajant. Elle est insupportable, lorsque son interlocuteur ne donne pas la réponse qu'elle attend, elle le cuisine éhontément ou alors, tout simplement, elle donne la réponse dans la question suivante. Elle outrepasse largement sa fonction et n'a aucune considération véritable pour les auditeurs.

  • Par Aie - 20/01/2012 - 13:13 - Signaler un abus France Inter, radio payée par l'état

    est SOCIALISTE c'est connu de tous. La redevance paie ces employés de gauche.

  • Par Aie - 20/01/2012 - 13:16 - Signaler un abus Aram, Porte, Guillon...

    ne sont pas des humoristes des polémiqueux gauchos. Rien de drôle mais des foutes-merde.

  • Par Stef - 20/01/2012 - 13:17 - Signaler un abus @lepongiste

    gauchiste, lepongiste...ça fait beaucoup de mots en "iste". Faut s'méfier.

  • Par a.l.l. - 20/01/2012 - 13:20 - Signaler un abus Mise en ondes

    C'est le Groland radiophonique. On dirait par moment du Serraf dans le texte.

  • Par Hugues Serraf - 20/01/2012 - 15:09 - Signaler un abus @a.l.l.

    Ma foi je prends ça comme un compliment.

  • Par Manuman - 20/01/2012 - 15:17 - Signaler un abus Je connais pas mais..

    elle a l'air plutôt drôle cette émission

  • Par Stef - 20/01/2012 - 19:01 - Signaler un abus Eh les gars

    personne ne vous oblige à écouter France inter. Moi je m' en passe très bien, et mon ulcère aussi.

  • Par gargamel - 20/01/2012 - 19:09 - Signaler un abus France inter

    R.I.P . Tu ne m'intéresses plus depuis quelque temps . On peut se distraire ailleurs sans tes "comiques insultants" nouvelle mode.

  • Par paulovaz - 21/01/2012 - 00:11 - Signaler un abus un détail

    De nombreux auditeurs dont je suis on fait part de leur joie de découvrir l' acide impertinence de ce nouveau programme d'une radio qui somme toute en vaut bien d'autres sans la pub pour les Rillettes tous les quarts d'heure. Vous avez du sauter des lignes...

  • Par Bif - 21/01/2012 - 00:23 - Signaler un abus Incroyable...

    ...ce déchainement de haine contre France Inter dans les commentaires ci dessous. Lorsqu'on aime pas, on zappe, c'est tout simple... Et le coup des" impôts versés aux gauchistes", mais c'est pathétique... à moins que... ah ok, c'était du second degré! une parodie! excellent! bien vu! j'ai failli tomber dans le panneau et croire que de tels blaireaux existaient vraiment! putain le coup de flip!

  • Par Lepongiste - 21/01/2012 - 08:16 - Signaler un abus stef Votre humour de cours de récréation

    est sans limite !

  • Par katsof - 24/01/2012 - 13:26 - Signaler un abus "Et que, lorsqu’ils finissent

    "Et que, lorsqu’ils finissent par saisir que, non, on ne conseille pas vraiment à cette épouse maladivement jalouse de faire chier son mari encore davantage et qu’il s’agit surtout de s’en payer une bonne tranche, c’est la « qualité de l'humour » qu’ils se mettent à débiner." et quand on a compris dès le début que c'était "pour de rire" on a le droit de ne pas aimer ce type d'humour ?

  • Par Fabrice del Dingo - 25/01/2012 - 16:20 - Signaler un abus Brouiller l'écoute que coûte

    Emission pas drôle. Titre nul. Et répété ! Animateurs pitoyables l’un qui s’occupe du corps l’autre de l’esprit. L'esprit ? Contenu de l’émission, quoique le mot soit ambitieux pour ce qu’il cache : 5 minutes de niaiseries abyssales. Qui est l’auteur des ces textes indigents ? Guaino ? Hervé Morin ? On pourrait virer les 2 et les remplacer par un duo Aram Modiano, qu’on se marre un un peu.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers romans : Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€