Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 19 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"L'ultra-droite inquiète nos services secrets". Merci Libération de tirer ainsi la sonnette d'alarme !

Nous vivions insouciants et ignorants. Maintenant nous tremblons…

Nous avons peur

Publié le
"L'ultra-droite inquiète nos services secrets". Merci Libération de tirer ainsi la sonnette d'alarme !

Les journaux cherchent à vendre du papier. C'est logique et normal. Pour cela, ils doivent sans arrêt se renouveler. Sinon, les lecteurs se détournent, las d'être sollicités toujours pour les mêmes sujets. C'est ce qu'a bien compris Libération.

Le terrorisme islamique, c'est ronronnant et banal. Un égorgement par çi, un assassinat par là. De temps en temps une tuerie, le Bataclan, Nice… Mais même ça n'a qu'un temps. De cette uniformité nait un ennui dommageable à la survie d'un journal.

Libération a donc sacrifié à une innovation salutaire et vitale. A la "Une", un titre choc : "L'ultra-droite inquiète nos services secrets". Et à l'intérieur, un titre qui fait frémir : "les fachos chauffés à blanc". Alléchés, nous avons achetés le journal.

C'était le but recherché, non ?

Et alors nous nous sommes sentis grugés et escroqués. "Joffrin, rembourse, Joffrin rembourse !". Les "fachos chauffés à blanc" n'était en effet que des miteux. Quelques pelés et encore moins de tondus. Un allumé qui voulait tirer sur une mosquée. Un identitaire ravagé qui prévoyait d'incendier un foyer de migrants…

On lit encore. On découvre un Breivik en devenir. Un nourrisson certes méchant mais jusqu'à maintenant totalement inoffensif. Et aussi une grosse perte : Serge Ayoub, l'irremplaçable Serge Ayoub qui concentrait sur lui tous les ressentiments des antifas n'est plus que l'ombre de lui-même.

Complètement démonétisé le pauvre Serge ! Une vingtaine de potes : c'est tout ce qui lui reste. Pour pouvoir nous livrer le fruit de ses angoissantes révélations. Libération a eu accès aux notes de la DGSI. C'est le journal lui-même qui l'annonce surement. Et il y a de quoi être fier. 

LA DGSI, c'est ce qu'il y a de plus secret en France. Les comptes rendus des gardes à vue des personnages célèbres, tout le monde les connait. Les flics balancent ! Quand les mêmes sont présentés à un juge, tout le monde est au courant des détails de l'audition : les juges balancent ! Mais la DGSI ?

Pour y accéder, il faut montrer patte blanche. C'est-à-dire, pour parler clairement, qu'une autorité supérieure a du donner pour instruction à nos agents secrets : "Ouvrez vos portes aux mecs de Libé !". Les journalistes de ce sympathique journal auraient pu, dans la foulée, compulser des notes sur les islamistes et leur soutien. Mais ils y ont sagement renoncé : il y aurait fallu des centaines et des centaines de pages pour en rendre compte. Et Joffrin a dit : "Laissez tomber, de toute façon, c'est chiant". 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ISABLEUE - 02/05/2018 - 09:12 - Signaler un abus 1200 punks à chien

    A Paris avec torchons de vaisselle autour du cou et drapeaux palestinien ce ne sont pas l'extrême droite Joffrin fais ton boulot

  • Par cloette - 02/05/2018 - 09:24 - Signaler un abus remarque personnelle

    l'ultra -droite est souvent le fait d'éléments isolés ( Breivik par exemple), l'ultra -gauche avance groupée et masquée . Pour les buts des uns et des autres, c'est confus , et on se demande si ce n'est pas la violence pour la violence . En revanche ceux qui étaient dans la neige pour empêcher les migrants de passer, traités par Mélenchon de monstres quasi sanguinaires moi m'indiffèrent : Suis en train de devenir une ultra- droite ?

  • Par Atlante13 - 02/05/2018 - 09:50 - Signaler un abus DN

    Libé continue à faire la seule chose qu'elle fait depuis toujours ; collaborer avec les ennemis de la France. C'est son ADN, et elle continua tant que des français seront assez cons pour l'acheter.

  • Par ISABLEUE - 02/05/2018 - 11:00 - Signaler un abus Cloette attention

    vous allez être fichée S !!!!! :)))

  • Par assougoudrel - 02/05/2018 - 11:27 - Signaler un abus Ne nous inquiétons pas

    "Agecaconix-Collomb" veille au grain. Jeune, quand il jouait au foot, plus souvent que rarement, il marquait contre son camp et disait que c'était de la faute du "cuir" (ballon de l'époque). Là, il voit l'Ultra Droite. Quand à Joffrin, il vaut mieux se torcher avec des orties que ses feuillets qui ne sont même pas bons pour les feuillées.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 02/05/2018 - 12:52 - Signaler un abus L'ultra droite est donc le

    L'ultra droite est donc le pendant de l'ultra gauche, comme l'extrême droite est le pendant de l'extrême gauche, comme ma couille droite est le pendant(e) de ma couille gauche....... Comme dirait Chirac, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre !

  • Par Borgowrio - 02/05/2018 - 12:56 - Signaler un abus Vol au dessus d'un nid de coucou

    Libé , un des journaux les plus subventionnés de France , par numéro tiré . Battu seulement par l' huma . Quand on pense qu'il suffirait de supprimer les subventions à la presse pour qu'un tel torchon disparaisse

  • Par atlantique07 - 02/05/2018 - 13:15 - Signaler un abus Vive Libé !

    Merci à ces courageux journalistes de nommer enfin notre ennemi.Nous pauvres manants nous ne savions pas et pensions que tout le mal venait d'une méchante extrême gauche... Grâce à eux nos yeux se sont ouverts et désormais nous regarderons d'un oeil torve tous ces extrémistes de droite............

  • Par cloette - 02/05/2018 - 13:46 - Signaler un abus Il y a un wikipedia

    intitulé "Le Camp des saints" roman de Jean Raspail . ( qui parle d'une fiction qu'il imagine : une immigration massive ) .Il est intéressant d'y prendre connaissance des réactions de la bien-pensance à l'époque où il parut ....

  • Par Henrik Jah - 02/05/2018 - 13:50 - Signaler un abus Le monde à l'envers

    En attendant heureusement qu'elle est là l'ultra-droite. C'est pas des gens comme Serge Ayoub qui vont agresser des petites vieilles dans la rue ou assassiner un imam dans une mosquée. Au contraire on aurait un Serge Ayoub comme Ministre de l'Intérieur (on a le droit de rêver) il y aurait pas autant de grosses merdes dans les rues qui passent leur temps à nous nuire. C'est comme Génération Identitaire, c'est pas des fachos mais bien des héros défenseurs de la France qui essaye de freiner l'invasion migratoire actuelle.

  • Par Deudeuche - 02/05/2018 - 17:33 - Signaler un abus Les ultra dingues de Libé

    Sont dangereux!

  • Par A M A - 02/05/2018 - 18:18 - Signaler un abus Que Libé s'en préoccupe

    Que Libé s'en préoccupe laisserait croire que ces services secrets, inquiets de l'ultra-droite seraient de gauche? Pour Libé, les vociférations de quelques dézingués prétendus de droite (et convoqués par qui) seraient hautement condamnables et que les surveiller étroitement devrait être la priorité de ces services secrets, alors que ces énergumènes ne cassent que des vitres et ne lancent pas de camions fous dans la population.

  • Par JG - 02/05/2018 - 22:11 - Signaler un abus A la fin de la guerre de 39-45, quelques collabos

    ont été fusillés... Mefiez vous, journalistes de Libé, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer pendant une guerre civile. ...A un moment, il vous faudra choisir votre camp : celui de la résistance à l'islamisation de la France, par les armes s'il le faut, et celui de la collaboration active...que vous avez déjà semblé préférer... Quoiqu'il en soir, il vaudra mieux être dans le camp du vainqueur...et il faut donc surveiller la démographie...Tant que les muzz seront minoritaires, on peut encore faire quelque chose, le jour où ils seront majoritaires....ça va devenir compliqué.... Mais rien n'est plus dangereux qu'une bête blessée...ou un peuple qui se sent agressé au point d'être menacé de disparition. Vae Victis !!

  • Par Liberte5 - 02/05/2018 - 22:27 - Signaler un abus Pour libé une façon comme une autre de cacher

    le mal qui nous ronge: l'islamo gauchisme. Libé a choisi depuis longtemps son camp. Celui de la collaboration avec les envahisseurs.

  • Par vangog - 02/05/2018 - 23:26 - Signaler un abus Ultra-droite, ultra-gauche...ultra-khommerie, oui!

    Mais pour un ultra-Français comme moi, qui n’a jamais acheté l’aberration, et qui zappe systématiquement les infos-gloire-à-Macrouille, dès que Laurent Joffrin montre sa sale gueule de collabo, l’ultra-khommerie est du côté de ce gouvernement de sans-couilles: Gérard Colombo qui a du retard à l’allumage, la Belloubet qui se prend pour la reine-soleil, Dard-malin qui profite des manifs pour pincer des fesses, Le Maire qui enfonce les portes-grandes-ouvertes, Nicolas Hulot-perdu-de-vue (il démissionne ou il se tâte encore?...putain, décide!)...on a affaire à la plusieurs grande collection d’ultra-branquignoles au monde! « l’ultra-gouvenement menace la France » aurait dû signer cette feuille-de-choux, si elle avait la moindre imagination...mais demande-t-on à un âne d’aboyer?...Hiii-Haaa-Ha-Haas!

  • Par bidibul - 03/05/2018 - 07:31 - Signaler un abus Découvrir le Serge Ayoub d'aujourd'hui

    Libé, journal de propagande de gauche lourdement subventionné, essaie d'allumer un contre-feu grossier qui ne trompe personne, face au discrédit actuel des gauchistes suite à leurs actes de vandalisme. Je vous invite plutôt à écouter l'interview de Serge Ayoub sur Youtube dans l'émission Les heures les plus sombres. Vous y découvrirez un Serge Ayoub posé, intelligent et sensible, très intéressant. L'exact opposé de la caricature des journaux de gauche qui ont 30 ans de retard.

  • Par Alain Proviste - 03/05/2018 - 09:22 - Signaler un abus DIVERSION

    La réalité démontre régulièrement l'inanité de l'idéologie des gens de Libération. Il est donc très important de détourner les regards sur des faux dangers. En plus c'est moins dangereux que de se frotter aux barbus. On est courageux mais pas trop, hein.

  • Par Liberdom - 03/05/2018 - 13:22 - Signaler un abus Le torchon Libé

    A sa tête le haineux Joffrin et sa clique de journalopes pourris.

  • Par kelenborn - 03/05/2018 - 14:45 - Signaler un abus Joffrin fais ton boulot

    Oh ben non!!! le boulot de Joffrin c'est de brasser la merde, de secouer la merde , de presser la merde , d'éditer la merde, de goinfrer la merde, de sucer la merde, de sodomiser la merde....Bon vous voyez venir le nuage radio-laxatif: C'est Tchmerdobyl . D'ailleurs c'est Joffrin Mouchiard !

  • Par vingttroisavril - 03/05/2018 - 20:06 - Signaler un abus Joffrin dans le pétrin

    c'est sur que cela dérange les punaises black bloc et Joffrin avec sa tronche de faux- contri (pire qu'un vrai hypocrite) doit rapidement sortir des contre - feux de son chapeau .Ainsi fu fait

  • Par zombikiller - 03/05/2018 - 20:41 - Signaler un abus En phase avec liberte5 et JG

    Quant à vangog: en pleine forme

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€