Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Tout le monde connaît son âge chronologique... mais savez-vous calculer votre âge biologique ?

Bien vieillir est-il donné à tous ? Peut-on rester durablement en bonne santé ? Et si oui, comment bien gérer son « Capital santé » ? Christophe de Jaeger nous livre ici une vision différente, globale et résolument moderne de notre santé. "Bien vieillir sans médicaments", Christophe de Jaeger, Editions du Cherche Midi.

Bonnes feuilles

Publié le
Tout le monde connaît son âge chronologique... mais savez-vous calculer votre âge biologique ?

 Crédit Pixabay - Mikegi

Votre âge chronologique est déterminé par votre date de naissance et n’évolue que dans un sens, toujours le même: il augmente. Il n’est que le reflet du temps qui passe. C’est un marqueur passif, un peu comme le compteur kilométrique de votre automobile. Il n’est pas corrélé avec votre état physiologique ou votre Capital santé. Vous pouvez avoir 50 ans et être déjà malade (et parfois sans le savoir), ou avoir 70 ans et être en pleine forme.

Votre âge physiologique, au contraire, correspond à une évaluation scientifique de vos systèmes physiologiques. Il permet ainsi de mettre en évidence leur dégradation au cours du vieillissement ou leur amélioration, autorisant à valider scientifiquement, au-delà de votre ressenti, l’efficacité concrète ou non de vos actions.

Normalement, à 20 ans, tout fonctionne bien dans votre organisme. Vos artères sont souples, vous avez une bonne capacité respiratoire, vos reins sont en bon état de marche, vos muscles sont forts, vos os sont solides, etc. Mais c’est également à partir de 20 ans que vos différents systèmes physiologiques commencent à s’altérer. D’abord lentement, puis de plus en plus rapidement. À 50 ans, vous pouvez avoir les artères d’une personne de 40 ans, ou au contraire celles d’une personne de 60 ans, voire plus. Et si à 50 ans, vous avez la rigidité artérielle d’une personne de 65 ans, votre risque d’avoir une maladie cardio-vasculaire correspond à celui d’une personne de 65 ans et non de 50, qui est pourtant votre âge chronologique. Il est donc essentiel de connaître votre âge physiologique pour agir.

L’âge physiologique peut se calculer pour l’ensemble des systèmes qui nous composent (cardio-respiratoire, pulmonaire, osseux, immunitaire...). On a donc la possibilité de déterminer, pour une personne d’un âge donné, son âge physiologique réel. Au-delà du simple constat de votre état, cette mesure est très instructive à plus d’un titre. Elle va permettre, si vous la renouvelez, par exemple, tous les ans, de voir comment vous évoluez physiologiquement. Vous pouvez vieillir comme tout le monde, mais également plus vite ou plus lentement. Or, plus votre âge physiologique dépasse votre âge chronologique, plus vous vieillissez vite. En d’autres termes, plus vous êtes vieux par rapport à votre âge chronologique, plus vous allez vieillir vite: c’est la double peine ! Mais la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez également inverser la tendance.

Extrait tiré de Bien vieillir sans médicaments, de Christophe de Jaeger, Cherche Midi, 2018.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ajar - 22/09/2018 - 16:07 - Signaler un abus Par pitié

    Vous pourriez nous foutre la paix avec vos théorie sur l'age à 2€

  • Par Clodo31 - 23/09/2018 - 19:03 - Signaler un abus Portes ouvertes

    Cet article enfonce des portes ouvertes... et je ne sais toujours pas calculer mon âge biologique.

  • Par zombikiller - 24/09/2018 - 16:12 - Signaler un abus Ouvrons les yeux

    il vient juste pour vendre son bouquin. En fait, maintenant chez Atlantico, on paie un abonnement pour recevoir de la pub. Certes, elle est bien empaquetée, mais ça reste de la pub....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christophe de Jaeger

Le docteur Christophe de Jaeger est médecin physiologiste, directeur de l’Institut de médecine et de physiologie de la longévité à Paris.

Il est l'auteur de "Nous ne sommes plus faits pour vieillir" aux éditions Grasset.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€