Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 31 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le top 10 des prédictions faites à Davos et qui se sont révélées parfaitement fausses

Durant le Forum économique mondial, il y a beaucoup de débats, et énormément de rencontres... où l'on entend parfois n'importe quoi.

Devinette

Publié le
Le top 10 des prédictions faites à Davos et qui se sont révélées parfaitement fausses

Davos se prépare à l'ouverture du Forum mondial économique ce mercredi 23 janvier 2013. Crédit Reuters

Davos est une de ces fameuses rencontres au sommet où politiciens, entrepreneurs de hautes volées et économistes se rencontrent pour parler de l'avenir du monde (et pourquoi pas faire des affaires) autour d'un verre de champagne (et d'un morceau de Gruyère).

Pendant ces réunions, il y aura évidemment de grands discours sur le futur de l'humanité… pas forcément toujours très clairvoyante, comme le rappelle un blog du NYTimes ! Voici un top 10 des prophéties faites à Davos qui ne sont pas toutes révélées exactes.

Bill Gates  à propos de Google (2003)

"Les gars de Google veulent être des milliardaires et des rock stars et aller à des conférences etc.

On verra s'ils gèrent encore leur boite dans 2 ans" Larry Page, le co-fondateur de Google, en est toujours le PDG en 2013.

Bill Gates à propos des Spams (2004)

"Dans 2 ans, [le problème] des spams sera résolu" En 2009, 90,4% des messages échangés étaient des spams, affirme Symantec, une société spécialisée dans la sécurité informatique.

Lagarde et la crise de l'euro (2011)

"Je pense que l'euro a franchi un cap" et la zone euro a désormais le pire de la crise de la dette derrière elle, déclare en 2011 Christine Lagarde, alors ministre de l'économie. Et ce quelques mois avant la tempête boursière due à la crise de la dette grecque qui a failli emporter avec elle la zone euro.

Abby Joseph Cohen (Goldman Sachs) et la bulle Internet (2000)

Abby Joseph Cohen, une "market analyst" chez Goldman Sachs, annonce à Davos en 2000, à l'apogée de la bulle Internet, qu'elle s'attend à une année importante pour le marché, annonçant que l'index d'actions Standard & Poor's 500-stock devrait augmenter de 10% dans l'année. En fait, il chutera de 9,1 % cette même année, suivi de 2 années de chute libre pour une dégringolade totale de 34 %. (Pour être tout à fait juste, Mme Cohen révisera son jugement quelques mois après Davos, conseillant à ses clients de vendre leurs actions).

Martin Halusa, à propos de la croissance des fonds de "private equity" (2006)

Environ un an et demi avant la crise économique, Martin Halusa, le directeur général d'Apax Partners, déclare qu'il s'attend à voir la création d'un Fonds Private Equity (ce qui peut être traduit par capital-investissement, une activité financière consistant pour un investisseur à entrer au capital de sociétés qui ont besoin de capitaux propres) de 100 milliards de dollars dans la prochaine décennie. Malheureusement pour sa prédiction, ce genre d'investissement n'a pas grossi, mais rapetissé depuis… Il a cependant encore 3 ans pour que sa prophétie devienne vraie.

C. Fred Bergsen à propos de l'impossibilité d'une crise économique (2008)

La pire des prophéties a probablement été faite à Davos en 2008, à peine huit mois avant que Lehman Brothers s'écroule et que l'économie mondiale rentre dans une des plus grandes crises de l'histoire. Et c'est donc juste avant cet événement majeur que C. Fred Bergsten, directeur émérite du Peter G. Peterson Institute for International Economics à Washington a déclaré : "C'est inconcevable, je répète inconcevable, qu'il y ait une récession mondiale". Il défendra d'ailleurs sa position un an plus tard, en disant que "sur les 3 premiers trimestres de [2008], ma prédiction était correcte."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Equilibre - 23/01/2013 - 10:20 - Signaler un abus Comprend pas pour Roubini

    Il a eu raison sur les deux points, à quelques centaines de milliards près qui lui ont donné tort. Le politique pré-domine toujours sur le politique, et c'est la raison de son "échec".

  • Par huntziger - 23/01/2013 - 11:18 - Signaler un abus bonne marre comme

    y sont plus que naïfs à atlantico : les déclarations des individus que vous citez n'ont été exprès que de l'esbrouffe, du boule-chitte, pour feinter les connards, épater la galerie et tromper l'adversaire. C'est de la bonne marre-comme moderne ! saviez pas ?

  • Par Le Pere Pleks - 23/01/2013 - 13:52 - Signaler un abus Pierre Dac

    "les prévisions sont difficiles surtout lorsqu'elles concernent l'avenir"

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€