Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 28 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Suppression des peines plancher : jusqu'où la schizophrénie Valls-Taubira sera-t-elle tenable ?

Manuel Valls et Christiane Taubira continuent leur jeu du chat et de la souris sur les questions sécuritaires, au risque de provoquer la cacophonie sur l'une des principales préoccupations des Français.

Pile et face

Publié le
Suppression des peines plancher : jusqu'où la schizophrénie Valls-Taubira sera-t-elle tenable ?

Manuel Valls et Christiane Taubira semblent deux politiques antagonistes Crédit Reuters

Atlantico : Ministre de la Justice et ministre de l’Intérieur sont supposés constituer les deux branches d’une seule logique politique visant à la sécurité et le respect des droits des citoyens. Pourtant Manuel Valls et Christiane Taubira semblent mener deux politiques différentes, adoucissement judiciaire d’un côté et durcissement sécuritaire de l’autre. Existe-t-il une véritable schizophrénie du gouvernement ? S’agit-t-il d’une stratégie politique qui contraint à une certaine immobilité ?

Mathieu Zagrodzki : Je ne pense pas que l’on puisse parler de stratégie.

En réalité, cette opposition est le reflet d’un inconfort récurrent de la gauche par rapport aux questions de sécurité. D’un côté, elle défend des valeurs progressistes dans le traitement de la délinquance, comme la prévention et la réinsertion. N’oublions pas qu’historiquement, l’insécurité est pour elle la résultante de problèmes sociaux plus vastes (chômage, pauvreté, échec scolaire…). De l’autre, elle a souvent été taxée de laxisme et de naïveté. Cela l’a conduite à durcir son discours en la matière dans les années 1990 pour avoir l’air plus crédible, d’autant plus qu’il y a une forte attente au sein des classes populaires. Souvenons-nous par exemple des propos de Jean-Pierre Chevènement sur les "sauvageons". Taubira incarne la première tendance, Valls la seconde. En cela, le terme de schizophrénie peut sembler tentant. Toutefois, les débats internes et les arbitrages entre positions divergentes sont inhérents à l’activité gouvernementale, qui est faite de compromis entre différents intérêts et courants politiques.

Il convient également de souligner un autre point : Manuel Valls doit composer avec la profession policière et ses représentants. Il est obligé de tenir un discours de fermeté et d’agir en conséquence afin de satisfaire la base. L’exemple de son refus du récépissé de contrôle d’identité est à ce titre significatif. Toute autre posture aurait entraîné une levée de boucliers au sein de la police, dans un contexte déjà tendu suite aux baisses d’effectifs de ces dernières années et aux différentes affaires de malversations révélées récemment. Le terme "premier flic de France" n’est pas une caricature, le ministre de l’Intérieur est obligé d’adopter un certain nombre de postures pour s’assurer le soutien des policiers, quitte à être en rupture avec son propre camp politique. Mais là non plus il n’y a rien d’original : chaque membre du gouvernement a tendance à défendre avant tout sa chapelle et les fonctionnaires relevant de son ministère, sinon il serait dans l’impossibilité de faire passer un certain nombre de réformes.

Cet affrontement ne risque-t-il pas de rendre l’action des deux ministres aussi inutiles l’une que l’autre ? Ces politiques sont-elles profondément antagonistes ?

Là encore, le cas du récépissé de contrôle d’identité est à la fois très étonnant et significatif, tant les positions du ministre de l’Intérieur et de la Garde des Sceaux sont aux antipodes l’une de l’autre. Le premier a enterré le projet il y a quelques mois déjà, la seconde (et elle n’est pas la seule au sein du gouvernement) a encore réaffirmé récemment son soutien à un tel dispositif. Pour Manuel Valls, il reviendrait à créer un climat de suspicion autour du travail policier. Pour Christiane Taubira, il constituerait un outil de lutte contre les discriminations et de justice. Les deux positions semblent donc inconciliables. Je ne serais toutefois pas étonné qu’une expérimentation ait lieu à terme, tant le soutien à gauche pour cette mesure est fort.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Stef - 20/03/2013 - 06:56 - Signaler un abus je me mets à la place

    d' un type qui subit 10 contrôles d' identité par jour, et je ne supporterais pas longtemps ce petit jeu. Les policiers ne font pas un métier facile, et parfois ils abusent de leur pouvoir, c' est un peu comme une soupape, bien qu' inexcusable. Ceci dit pas besoin d' un petit ticket, parce qu' il faudra aussi le montrer 10 fois par jour pour prouver que l' on est clean?

  • Par Allergico ps - 20/03/2013 - 07:12 - Signaler un abus Taubura !

    C'est elle qu'il faut virer d'urgence!

  • Par walküre - 20/03/2013 - 07:21 - Signaler un abus Valls le renfrogné

    fait son sévère, mais au fond, c'est un socialiste, donc amené à négocier et à se soumettre à tout un tas d'exigences externes, y compris celles relatives directement avec les racailles. Ces dernières le savent bien qui s'en donnent actuellement à coeur joie, sachant qu'elle ont dès la première frasque 2 ans de liberté assurée puisque la France laisse en liberté les condamnés à moins de deux ans. Il n'y a qu'en France qu'un bandit peut être condamné 15 fois sans encourir outre mesures plus coercitives que l'admonestation. Oui, les socialistes sont des faibles dans l'âme. Les fleurs peuvent-elles vaincre les kalachs ?

  • Par lorrain - 20/03/2013 - 07:39 - Signaler un abus priorité de la justice

    quelle doit être la priorité de la justice ? défendre la société et faire justice aux victimes ou s' occuper du bien être des prévenus et condamnés ? la question est simple mais a malheureusement été tranchée en défaveur de la société et des victimes par les différents ministres successifs. la société française est complètement dingue, elle cherche à protéger les personnes lui voulant du mal au détriment des éléments qui la soutiennent.

  • Par Loupdessteppes - 20/03/2013 - 08:37 - Signaler un abus Ne devrait-elle pas démissionner ?

    Car son message est ambigu... Ne porte-t-elle pas une part de responsabilité dans l'augmentation de la violence urbaine ? Les journalistes français sont-ils à la botte ?

  • Par troiscentsalheure - 20/03/2013 - 08:42 - Signaler un abus Ces deux loques amorales vont

    communiquer pendant encore quatre ans avec comme seul principe d'action la culture de l'excuse. L'autorité, la rigueur intellectuelle et l'ordre leur est étranger. Avec 200000 barbares potentiels accueillis chaque année en France et une situation économique plombée par l'incompétence du gouvernement l'avenir s'assombrit de jour en jour pour les honnêtes gens.

  • Par aldo09 - 20/03/2013 - 09:23 - Signaler un abus Qui paie les salaires ?

    La petite lutte inter ministères pourrait être amusante, le seul problème , c'est que c'est nous qui payons cette politique décousue : http://paiecheck.com/2013/03/19/salaires-au-ministere-de-linterieur-et-a-celui-de-la-justice/

  • Par aldo09 - 20/03/2013 - 09:27 - Signaler un abus La solution !!!

    Taubira aime les délinquants autant que les français veulent s'en débarrasser. La solution ré ouvrir des bagnes en Guyane et nommons Taubira responsable de ce département. Elle sera bien entourée et nous serons tranquille.

  • Par troiscentsalheure - 20/03/2013 - 09:33 - Signaler un abus Valls et Taubira brûlent des voitures

    tous les jours de l'année. Leurs séides acculturés ont droit à l'impunité. Tout le monde applaudit car en France la haine de la France et l'anti-racisme sont des valeurs républicaines.

  • Par WebVortex - 20/03/2013 - 09:40 - Signaler un abus Pour la première fois

    Pour la première fois vous avez devant les yeux la dualité de nos politiques, ou plutôt l'image incarnée du discourt qui se veut volontariste (français vous allez voir ça ) et du laxisme qui est le fruit de cette action (finalement on verra demain)... En revanche soyez tranquille, le radar et le pandore seront toujours sur le bord de la route pour être sûr que vous ne déviez pas ! Le reste on s'en tape ! Raquez tas de veaux....

  • Par Benvoyons - 20/03/2013 - 10:15 - Signaler un abus Notre gouvernement de "Pignon" veut éliminer les peines plancher

    et Lefoll le Pignon de l'Agriculture avec grand coup de menton demande à la Hollande de mettre une peine plancher pour récidive sur le trader de viandes.

  • Par casanova - 20/03/2013 - 10:30 - Signaler un abus "Je t'aime moi non plus"

    Ou encore "la belle, la brute" et les truands qui se disent , "pourvu que ça dure". Les socialistes ne maîtrisent plus rien, ni l'économie, ni le chômage, ni l'immigration et encore moins la délinquance et les criminels.

  • Par Equilibre - 20/03/2013 - 10:38 - Signaler un abus Le plus schizophrénique est Valls

    Limite, Taubira est cohérente: on ne touche pas à nos remplaçants pépites richesses mieux que nous, bla bla et on en continue l'importation à coup de centaine de millier, payée à nos très très très grands frais. Valls sait très bien que c'est trop tard, qu'il va faire comme NS, du vent en clair, pour donner le change. C'est lui qui n'est pas conforme aux dogmes socialistes. Car, de l'autre côté, continuation de l'import et distribution de cartes d'identités, continuation de la non entrée dans les zones sensibles (là où il reste peu de français en clair)... . La mécanique de la France ORANGE. Babel sera bientôt achevée. Fin de notre civilisation.

  • Par danii - 20/03/2013 - 10:47 - Signaler un abus TAUBIRA GARDE DES SOTS

    laxisme et angélisme sont les mamelles de taubira

  • Par florent68 - 20/03/2013 - 11:46 - Signaler un abus PENSEZ A TOUS LES DELINQUANTS ...

    Lorsqu'on pense à TOUS les déliquants ...heureusement que la peine plancher à été supprimée. A chaque fois on nous parle des trafiquants de shits...ok c'est vrai que pour eux..la peine plancher Mais qui sont les condamnés à moins de 2 ans ...seulement les trafiquants de shits ..? Et les délinquants de la route ? Ces grands flibustiers qui se bourrent la g... et mettent en péril la vie de nos gosses en roulant à 60 en ville et en grillant les stop (j'aurais pu mettre flibustière) ! Ne sont ce pas des délinquant-e-s ?....si ! récidivistes, multirécidivistes , qu'en fait on ? On les met en taule ? C'est pour le coup que là les prisons vont déborder .

  • Par vangog - 20/03/2013 - 11:49 - Signaler un abus Les truands et les mafieux se marrent!

    le plus triste dans tout cela, c'est que la délinquance des mineurs et la petite délinquance vont forcément augmenter, et se transformer en vraie délinquance (car, qui vole un œuf...), entrainant l'obligation pour les socialistes de construire les prisons qu'ils n'ont pas le courage de construire actuellement. la politique socialiste va donc entrainer les deux effets néfastes qu'elle croit combattre, augmentation de la délinquance et augmentations des peines d'emprisonnement! Taubira et Valls seront les deux cocus de cette politique!

  • Par Divrig - 20/03/2013 - 11:51 - Signaler un abus Ministres amateurs

    Dans cette liste Raubira tient la première place. Le Président porte une grande respons

  • Par mado83@free.fr - 20/03/2013 - 11:51 - Signaler un abus Le Force

    Gentillesse et compréhension vis à vis des "déviants" sont "out" seule la force mérite respect pour eux..mais nous n'en avons plus les moyens..le pourrissement des quartiers de grandes villes, comme Marseille, Grenoble, Paris et autres va devenir de + en + préoccupant.. Tolérance zéro,impossible (Justice débordée et laxiste)controle de l'immigration, impossible (frontières ouvertes avec les "touristes qui restent et politique familiale abberante).. Nous retrouvons la situation vécue par les USA à Los Angeles, Chicago, New-York.. Les politiques coupés de la vie quotidienne vécue par les Français sont inconscients des réalités, Taubira la première.. Heureusement, la "France profonde" résiste encore, de plus en plus en colère devant cette situation..

  • Par Divrig - 20/03/2013 - 11:55 - Signaler un abus Ministres amateurs

    Dans cette liste Mme. Taubira tient la première place. Le Président porte une grande responsabilité quand au choix de ses ministres. Il est urgent de renvoyer cette dame dans ses foyers.

  • Par unpèreencolère - 20/03/2013 - 12:31 - Signaler un abus Je ne vois pas là de schizophrénie

    Je ne vois pas là de schizophrénie. Je mets de côté les manoeuvres politiques, de toujours et tous bords. Je mets de côté aussi la réalisation des projets, besoin de fonds, mais coupes budgétaires ? Je remets en cause le terme schizophrénie. Est-il nécessaire de durcir la partie judiciaire ? Oui. Est-il plus "profitable" de tenter réinsertion et prévention, que mettre tout le monde dans la même cage aux fauves ? Oui aussi (violence, jungle, trafics intra muros). Pas d'antagonisme dans l'idée, et dans la complémentarité de ces deux idées. Après, le bémol vient s'installer dans la mise en oeuvre afin que ce "couple" puisse fonctionner en harmonie ! Et là ??? Les deux projets nécessitent des fonds, importants, en effectifs, en structures, en compétences ciblées donc formations...! Les marionnettistes tirant les ficelles de nos politiques n'ont pas les mêmes objectifs...! Le sort des générations à venir n'est pas leur priorité, leur descendance est déjà assurée d'un confort de vie évident. Les nôtres peuvent bien continuer à s'enfumer la tête, se détruire et détruite les autres, ce n'est pas leur problème ! unpereencolere

  • Par jurgio - 20/03/2013 - 14:29 - Signaler un abus Le pouvoir aux amateurs

    On pourra bientôt constater que la France est un pays qui ne peut être gouverné, soit qu'il y ait 65 millions de « sujets de mécontentement » , soit qu'il n'y ait plus personne qui soit « sévèrement burné ». J'ai parfois l'impression que c'est mes voisins de palier qui sont assis à un bureau régence ! Valls parle tout haut comme une dame effarouchée et inquiète, le matin, dans le RER. Un discours d'impuissant... Et Taubira me rappelle le premier oiseau que j'avais surpris et enfermé naïvement à double tour dans une cage trouée.

  • Par jurgio - 20/03/2013 - 14:43 - Signaler un abus Le paradoxe français

    L'insécurité pousse la population brimée à mettre rapidement les voyous en prison, et, d'un autre côté, la population plaide pour les laisser le moins longtemps en un lieu si peu accueillant ! On comprend que la situation n'évolue pas ! En tous cas, l'atermoiement des uns fait le profit des autres. Les plus raisonnables diraient : on n'a pas inventé la prison pour qu'elle soit agréable et on ne force personne à y aller. Enfin, une phrase pascalienne et universelle qui peut avoir plusieurs applications : « L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête. »

  • Par aghiol - 20/03/2013 - 15:56 - Signaler un abus Angélisme

    Arrétez de croire au père Noel ,Il n' y a aucune divergence entre Valls et Taubira ! Ils sont de la mème secte et ils mangent et boivent les mèmes idées La seule différence c'est la roublardise et l'enfumage l'un adopte un discours viril pour endormir les masses car il a compris que cela plait et rapporte d'où la popularité "étriquée" et l'autre réaffirme les valeurs immuables de la Gauche et ses relais médiatiques Il va sans dire que comme en 2002 l'aveuglement et le laxisme de la gauche renforcera le FN et la fera disparaitre pour un bon bout de temps ( 10 ans peut ètre ) du paysage politique

  • Par marchois - 20/03/2013 - 16:28 - Signaler un abus Titre d'article nullissime

    Alors que le politologue interrogé nous livre une analyse sérieuse, nuancée et équilibrée, Atlantico nous colle un titre imbécile sans aucun rapport avec le fond de l'interview. Ne peut-on être de droite sans être haineux?

  • Par winnie - 20/03/2013 - 16:33 - Signaler un abus les duetistes

    Dabord merci monsieur le politologue donneur de cours a science po on ne vous a pas attendu pour s'apercevoir de la situation et de le dire contrairement a vous ,autres ,qui le disent quant ca commence a puer! 2ieme:valls et taubira c'est les duétiste des policiers un fait le méchant l'autre le gentil a la sortie tous le monde est gentil

  • Par langue de pivert - 20/03/2013 - 17:02 - Signaler un abus Peine plafond : 10 ans ! ☺

    Laisser et encourager l'explosion de l'insécurité est une stratégie de la gauche (en dehors du fait qu'elle n'est pas capable de faire mieux que la droite dans ce domaine contrairement aux vantardises du "boyscout de l'intérieur" qui n'a pas encore compris qu'il est là pour être "griller" en tant qu'éventuel adversaire du plouc suprême en 2017 :-) L'insécurité clivera la droite (chiraqueux/socialistes façon Fillon - droite décomplexée ☺ façon Coppé - à droite...droite façon FN) Avec personne pour regrouper les voix au deuxième tour ! La gauchaille chasse en meute comme les hyènes ! D'abord tuer la proie et ensuite se partager les morceaux en fonction de la "hiérarchie" (pourcentage au premier tour) Toutes les gauches se réuniront comme un seul homme non pas pour dépecer la droite qui n'existe plus mais pour dépecer la France ! Verdict : 10 ans ferme, sans remise de peine !

  • Par casanova - 20/03/2013 - 17:11 - Signaler un abus Ils peuvent tout supprimer,

    les peines plancher comme les peines plafond; bientôt il n'y aura plus qu'à se baisser pour récupérer la France. Et là, je vous le jure ça fera mal, très mal.

  • Par Liberte5 - 20/03/2013 - 18:56 - Signaler un abus Article inconsistant et d'une banalité affligeante

    Il y a une seule politique: celle du laxisme et de la passivité. Les lois de Taubira passent et bientôt il n'y aura aucune répression contre la criminalité. Elle est la ministre de l'injustice. Quant à M. Valls il s'agite , comme Sarkozy , et ses résultats sont mauvais. La criminalité progresse à grands pas et les criminels courent les rues . Faire croire qu''il y a des divergences politiques comme veut le faire croire Mathieu Zagdrozki relève de l'enfumage . C'est du pipeau socialiste qu'il joue.

  • Par jurgio - 20/03/2013 - 19:03 - Signaler un abus Pourra-t-on un jour pardonner à Valls

    d'avoir mis l'insécurité sur le dos de ses adversaires politiques ? Et à la Gauche de se complaire uniquement dans la calomnie électorale ?

  • Par Hugues001001 - 21/03/2013 - 00:56 - Signaler un abus Une solution:

    Que Taubira quitte le gouvernement ! Point. Et François verra les sondages remonter. À défaut, inverser les rôles: Valls à la Justice, Taubira à l'Intérieur.

  • Par zozo26 - 21/03/2013 - 15:48 - Signaler un abus Jamais ce pays ne sera tombé

    Jamais ce pays ne sera tombé si bas depuis longtemps. Même lors du front populaire, car on peut admettre que la condition ouvrière de l'époque nécessitait quelques aménagements. Nous sommes dans une configuration bien différente. Une bande de malades attardés aux commandes de ce pauvre pays. Les hyènes se partagent le pouvoir.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Mathieu Zagrodzki

Mathieu Zagrodzki est politologue spécialiste des questions de sécurité. Il est chercheur au CESDIP (Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales) et chargé de cours à Sciences Po Paris.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€