Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 22 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sectes 2.0 : quand les gourous recrutent leurs fidèles sur Internet

George Fenech explique que de plus en plus de gourous utilisent la Toile pour diffuser des messages apocalyptiques et propager leur vision du monde. Extraits de "Apocalypse menace imminente ? Les sectes en ébullition" (1/2).

e-gourou

Publié le

Dans un message adressé à "Flot", Naelya écrit : "A tout bientôt Flot, je sais que tu nous accueilleras, ainsi qu'Angëlah, tous et toutes et c'est dans une confiance totale et illimitée que je quitterai ce monde sans aucune peur, le moment venu et choisi par mon âme." Un internaute d'Issur-Tille (Côte-d'Or) qui s'intéresse aux sectes tombe dessus, il en saisit immédiatement la portée et en informe les spécialistes du Service départemental d'information générale (SDIG) de Dijon.

Une enquête rapide révèle que des échanges à caractère apocalyptique circulent régulièrement via Skype sur Facebook et autres réseaux sociaux.

Régis Violette, alias Flot, s'adresse à ses adeptes en les appelant "enfants divins" ou "frères de lumière". Ce gourou québécois créateur du mouvement la conscience luminique de la maison Sananda, d'inspiration new age, se présente lui-même comme "Dieu Père / Mère" et invite chacun à vivre une relation divine avec lui. [...]

Le cas de Flot n'est pas isolé. D'autres gourous cybernétiques sévissent sur la Toile, à l'instar de Jean-Miche Surmely, créateur du groupe ufologique Golden Light Starseeds. Sur son site Internet, ce dernier énonce que "les starseeds [semences d'étoiles], les "star people" et autres "enfants des étoiles" font partie des équipages de la flotte de la Lumière Dorée, force en charge de l'ascension de la planète Terre pour le compte de la Confédération des planètes libres." [...]

En France, comme ailleurs, la diffusion des messages apocalyptiques par Internet, essentiellement de type new age, est en pleine expansion, notamment par le vecteur des réseaux sociaux, des blogs ou des forums de discussion. On assiste à la constitution de minigroupes qui exposent directement leurs membres à des dérives sectaires. Il peut s'agir d'individus isolés qui développent sur des blogs et sites Internet des théories pouvant rapidement faciliter une emprise sur des personnes fragiles ou vulnérables, ouvrant ainsi la porte à toutes formes de dérives, au mieux de nature commerciale, au pis des incitations à des actes dangereux pour l'intégrité physique ou l'équilibre psychique des internautes. Leur nombre est impossible à déterminer tant l'offre du Net est multiple et variée. Il suffit de taper "2012 fin du monde" sur Internet pour en avoir une vague idée. [...]

A côté de ces gourous cybernétiques isolés, on assiste à la constitution de véritables groupes avec à leur tête un leader charismatique utilisant la Toile. Même si aucune rencontre physique n'a lieu, les risques sont bien présents. L'Eglise de scientologie a sans doute été la première à utiliser la Toile pour faire du prosélytisme, pour attaquer ses adversaires ou pour se défendre elle-même.

Elle utilise des adresses Internet, des mots-clefs et des liens sponsorisés en rapport avec l'actualité ou les requêtes des internautes. L'envahissement de la toile par les scientologues a atteint de telles proportions que les Anonymous, des militants pour la liberté sur Internet, ont décidé de répliquer. Un incident est venu amplifier leur animosité. Des opposants à la secte qui avaient diffusé sur Internet une vidéo interne montrant Tom Cruise en train de s'exprimer devant des dignitaires scientologues, avaient été menacés de procès. C'est alors que les Anonymous ont décidé de s'attaquer à la scientologie. Ces pirates masqués du Net, dont on ignore le nombre, n'hésitent d'ailleurs pas à franchir les barrières de la légalité pour dénoncer des injustices et s'attaquer à ceux qu'ils considèrent comme leurs ennemis, telle l'Eglise de scientologie, contre laquelle des opérations de hackers ont été menées, donnant lieu à de retentissants procès aux Etats-Unis.

____________________________________________

Extrait de "Apocalypse menace imminente, les sectes en ébullition" Calmann-Lévy (29 août 2012)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ghislfa - 08/09/2012 - 10:36 - Signaler un abus Moi, je trouve çà rigolo, la manie de l'apocalypse.

    Avec un certain recul et la conservation de son libre arbitre, on peut passer des soirées hilarantes sur direct 8 et son exposition des "preuves" ou des "prophéties" capillotractées issues de documents obscures laissés par des civilisations anciennes. La peur de l'avenir est en chacun de nous et son exploitation s'avère facile et très rémunératrice. Le millénarisme a encore de beaux jours devant lui et le net, en ce qu'il touche chacun d'entre nous dans son intimité, est forcément le vecteur privilégié de sa diffusion. A nous de ne pas nous laisser prendre.

  • Par Kakou - 08/09/2012 - 20:12 - Signaler un abus Moi .!

    j'vite les Sectes...islamistes....communistes....socialisies ...Sarkosistes ...et je crois en Dieu ...c'est le seul qui n'a pas éssayé de me faire le trou..!

  • Par Marie31 - 09/09/2012 - 16:45 - Signaler un abus Fonds de commerce de Georges Fenech

    Georges Fenech raconte n'importe quoi, c'est son fonds de commerce. Il lance des alertes dithyrambiques qui ne reposent sur aucune réalité. Président de la commission parlementaire Sectes et mineurs, il clamait dans les micros qu'il y avait 20 000, 50 000, 80 000 enfants en danger, les chiffres variant sans cesse, alors que l'audition des différents ministères en recensait, et encore, à peine dix. Comment croire cet homme qui lance de vastes campagnes de rumeurs mensongères pour faire croire que sa mission a une teneur, alors que la réalité est vide de faits ? Lisez ce qu'il écrit, tout repose sur de grands amalgames et de vastes généralités. Il ne sait rien, et invente sans cesse. Ses dires sont à prendre avec des pincettes !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Georges Fenech

Georges Fenech est député de la 11ème circonscription du Rhône et ancien juge d'instruction du procès lyonnais de l'Eglise de scientologie.

Il est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Face aux sectes : Politique, Justice, Etat" (1999) et "Criminels récidivistes : Peut-on les laisser sortir ?" (2007).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€