Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 20 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Santé dentaire : les maladies parodontales augmentent le risque de cancer chez les femmes âgées

La relation entre maladie parodontale et cancer est prouvée. L'infection au niveau des gencives peut provoquer des maladies dont le cancer. Les femmes âgées sont exposées parce qu'avec la ménopause, le manque de sécretion d'hormmones ne les protègent plus aussi bien.

Bonnes dents, bonne santé

Publié le
Santé dentaire : les maladies parodontales augmentent le risque de cancer chez les femmes âgées

Atlantico : Selon une étude publiée dans le Journal de l'American Association for Cancer Research, les maladies parodontales chez les femmes pourraient augmenter les risques de cancer. Comment expliquer ce résultat ? Qu'en est-il des hommes ?

Stéphane Gayet : Le dossier des relations entre les infections et les cancers commence à être consistant. C’est un nouveau cas qui vient s’y ajouter.

Plus d’un cancer sur six dans le monde est d’origine infectieuse. Au total, chaque année, 2,2 millions de nouveaux cas de cancer découleraient d’une infection par un agent pathogène. Huit virus, une bactérie et trois parasites ont en effet été classés agents cancérigènes du groupe 1 (agents cancérigènes certains) par le Centre international de recherche sur le cancer, une division de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les huit virus sont le virus d’Epstein-Barr (lymphome), le virus de l’hépatite B (cancer du foie), le rétrovirus HTLV-1 (leucémie), le virus VIH du sida (plusieurs cancers), le papillomavirus (cancer du col de l’utérus), le virus de l’hépatite C (cancer du foie), l’herpès virus 8 (sarcome de Kaposi) et le polyomavirus (cancer cutané).

La bactérie est Helicobacter pylori (cancer de l’estomac). Les trois parasites sont l’agent de la bilharziose ou schistosomiase (cancer de la vessie) et deux autres vers parasites (cancers des voies biliaires, dont celui de la vésicule).

Le parodonte - les tissus qui entourent, protègent et maintiennent la dent en place - est constitué de la gencive, de l’os de la mâchoire (os " alvéolaire "), des ligaments alvéolo-dentaires (" desmodonte " ou encore " périodonte ") – qui attachent la dent à l’os alvéolaire - et du cément – tissu jaunâtre résistant qui recouvre la racine de la dent. Le parodonte est un appareil essentiel à la bonne santé et la longévité de la dent. Quand on pense aux maladies dentaires, c’est immédiatement la carie qui nous vient à l’esprit, car elle est très fréquente chez l’enfant et parfois délabrante. Mais les maladies du parodonte ou parodontales sont tout aussi importantes ; elles surviennent cependant plus tard dans la vie.

Le parodonte est un appareil assez fragile, plus en tout cas que la couronne (partie visible) de la dent, dont la dentine (os dentaire : ivoire) est recouverte d’émail. Les maladies parodontales ou parodontopathies procèdent très souvent d’un processus infectieux de type bactérien. Le principal facteur causal est la plaque dentaire - d’origine bactérienne -, qui est un enduit blanc-jaunâtre. Lorsque la plaque dentaire se minéralise, cela conduit à la formation de tartre.

L’étude citée en référence conclut au fait que les femmes ménopausées ayant eu une parodontopathie importante et durable ont un risque élevé de cancer du sein, du poumon, de l’œsophage, de la vésicule biliaire et de la peau. En revanche, cela n’a pas semblé favoriser les cancers du pancréas, du côlon ou du rectum, de l’appareil génital, des voies urinaires ni les lymphomes ou les leucémies. En ce qui concerne le cancer de l’estomac, l’étude ne peut pas conclure. Le tabagisme est un important facteur de risque de maladie parodontale et de cancer en général. Mais les femmes ménopausées n’ayant jamais fumé tout en ayant eu une parodontopathie conservent un risque élevé de cancers.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par adroitetoutemaintenant - 06/08/2017 - 12:33 - Signaler un abus Et pourtant c'est si facile !

    Les maladies parodontales et les plaques de tartre sont tellement faciles à éviter que s’en est désespérant. J’ai une petite bouteille dans ma poche remplie d’un liquide qui ne coute que quelques centimes et dont je me sers plusieurs fois dans la journée. Je désespère mon dentiste qui ne fait pas un rond avec moi !

  • Par adroitetoutemaintenant - 06/08/2017 - 12:45 - Signaler un abus Par contre le vrai danger infectieux vient des migrants

    Quelques chiffres de l’institut d’infectiologie Robert Koch d’Allemagne après l’invasion organisée par Angela Merguez : - Hépatite B : + 300 % les trois dernières années. - Rougeole : + 450 % - SIDA + 40% (Ils ne disent pas si c’est ceux qui violent). Et c’est sans parler de la tuberculose, syphilis, rougeole etc. C’est peut-être pour cela qu’on veut nous imposer 11 vaccinations au lieu des 3 ?

  • Par Stéphane Gayet - 06/08/2017 - 12:49 - Signaler un abus La prévention est relativement simple et très rentable

    En effet, on trouve dans le commerce de très bons flacons de solution de nettoyage des dents et gencives. Son utilisation régulière est un réflexe à acquérir quand on est en déplacement, pour avoir une bonne santé de la bouche. Mais l'état d'esprit des Français n'est pas très épris de prévention qui fait encore trop souvent ricaner. C'est malheureusement ainsi. Merci de votre témoignage.

  • Par Stéphane Gayet - 06/08/2017 - 13:01 - Signaler un abus Immigration et incidence des maladies infectieuses

    La recrudescence de certaines maladies infectieuses est en effet fréquemment l'un des prix à payer concernant l'immigration. Toutefois, en France, l'immigration régulière fait l'objet d'examens médicaux systématiques à la recherche de certaines maladies, comme par exemple la tuberculose (Office français de l'immigration et de l'intégration, OFII). Je ne connais pas le dispositif germanique à ce sujet. Il est certain que, dans l'estimation du risque épidémique de certaines maladies infectieuses, l'immigration régulière ou irrégulière est prise en compte. Concernant la justification des 11 vaccinations obligatoires, il faut regarder la vidéo du Pr. Alain Fischer qui est le meilleur argumentaire actuellement disponible. Je la publierai cet après-midi sur ma chaîne Vimeo.

  • Par Stéphane Gayet - 06/08/2017 - 16:19 - Signaler un abus Plaidoyer du Pr. Alain Fischer pour les obligations vaccinales

    https://vimeo.com/228555353

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Stéphane Gayet

Stéphane Gayet est médecin des hôpitaux au CHU (Hôpitaux universitaires) de Strasbourg, chargé d'enseignement à l'Université de Strasbourg et conférencier.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€