Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Rumeurs de remaniement : Duflot dans la balance, Pascal Lamy pose ses conditions pour aller à Bercy

Dans l’imbroglio invraisemblable qui paralyse l’action gouvernementale à un moment ou François Hollande aurait besoin d’accélérer la mise en place du pacte de responsabilité, la spéculation d’un éventuel remaniement ministériel est repartie ce week-end.

L'Édito de Jean-Marc Sylvestre

Publié le
Rumeurs de remaniement : Duflot dans la balance, Pascal Lamy pose ses conditions pour aller à Bercy

Pascal Lamy, ex-directeur de l'OMC, est pressenti pour intégrer le gouvernement en temps que ministre de l'Économie, si remaniement il y a  Crédit Reuters

François Hollande aurait beaucoup consulté ses amis et quelques chefs d’entreprises dans lesquels il a confiance. Le président n’a sans doute pas encore pris de décisions et notamment sur le timing : Faut-il remanier avant ou après les municipales ? Mais selon ses proches, il aurait acquis la conviction qu’il lui faut absolument accélérer la mise en place du pacte de responsabilité et de compétitivité. L’analyse est simple, Il est tellement bas dans les sondages qu'il n’a plus rien à perdre. Et surtout aucune autre solution.

Ou ce pacte  s’applique et produit des résultats en matière de redressement et d’emplois et il a une chance de sortir gagnant au terme du quinquennat, ou il ne l’applique pas et son mandat se terminera très mal. 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz
  

 

Pour appliquer ce pacte, il a besoin de deux points d’appuis qui lui font défaut aujourd’hui. Comme dans les grandes entreprises, il a besoin d’un directeur général qui puisse assurer le management et d’un directeur financier qui aura la confiance des banques et des actionnaires, des entreprises et des contribuables.

Il ne fait plus de doute pour personne aujourd’hui que Jean-Marc Ayrault est un frein à cette évolution. Son remplaçant sera forcément issu de la classe politique mais appartiendra au premier cercle, avec tous ceux qui partagent les ambitions sociales-libérales. Il y en a, de Le Drian à Sapin, en passant par les maires des grandes villes qui seront encore debouts après les municipales.

Du coté de Bercy, la rumeur court, de Berlin à Paris en passant par Bruxelles, que Pierre Moscovici garde la confiance du président mais s’est usé dans la gestion des querelles internes et dans la contradiction qu’il a, sans cesse, été obligé d’amortir entre la demande politique et la contrainte européenne. Pierre Moscovici qui n’a jamais fait de confidences publiques aurait envie d’aller à la commission européenne qu’il y serait sans doute bien accueilli. Ce qui lui offrirait un rebond plutôt glorieux après une sortie du gouvernement.

Pour le remplacer à Bercy, le Parti socialiste a beaucoup murmuré le nom de Louis Gallois mais le plus plausible serait Pascal Lamy. L’ancien directeur général de l’OMC est classé à gauche mais pas trop aimé par la gauche dans la mesure où il incarne d’une certaine façon la mondialisation. Lui, il assume pleinement ses conviction sociales-libérales, ses engagements européens et même fédéralistes, et défend dès qu'il peut les chances offertes par la mondialisation et la modernité.

Pascal Lamy connait bien la mécanique des cabinets ministériels, et il a la confiance totale de tous nos partenaires européens, en particulier des allemands. Enfin il n’a pas de job à la mesure de son expertise. Donc il est (ouvertement) candidat et tous ses réseaux sont à la manœuvre.

Seulement pour accepter cette aventure, Pascal Lamy aurait posé trois conditions lors d’un entretien avec le président de la République. Le président n’aurait pas dit non, mais le président ne dit jamais ni oui, ni non !!!

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par prochain - 24/02/2014 - 09:30 - Signaler un abus A l'origine du sinistre la conception du système

    Le système a mal vieilli, le(s) concepteur(s) communistes du contrat social en 1945 voulait contrôler le pouvoir, l'économie devait suivre... Aujourd'hui la France est malade de ses archaïsmes, le déclin c'est l'incapacité de s'adapter mais la priorité est toujours donnée à la préservation d'une conception dépassée et à la pérennité des privilèges d'une nouvelle noblesse.

  • Par Atlante13 - 24/02/2014 - 09:41 - Signaler un abus Bel article, à la gloire du

    Bel article, à la gloire du Pingouin à Scooter et sa clique, et qualifier Sapin d'homme providentiel pour la France est une délimité profonde. Vous avez déjà oublié qu'il a été l'auteur du Programme de Gauche, avec les résultats qu'on connait, mensonges et enfumages permanents. Et voila que tout à coup, ces bons à rien de socialistes, devenus par la grâce divine sociaux-libéraux, fallait oser!, se retrouvent parés de toutes les vertus. A entendre l'auteur de l'article, les responsables politiques en charge du pays, tous plantés lamentablement, sont fortement adorés par Bruxelles et les allemands. Trop fort. Ou trop c***. Pour Le Drian, pas de souci, il a déjà fini de caser son rejeton. Je crois bien qu'on a trouvé la solution pour finir de couler l'UE, donnons-leur nos responsables gouvernementaux, et comme disait Coluche, deux ans après il n'y aura plus d'Europe.

  • Par Frangipanier123Paris - 24/02/2014 - 09:45 - Signaler un abus Pascal Lamy

    Décidément, rien ne sera épargné par Hollandouille aux citoyens patriotes français . Ce Lamy, traître ultra-libéral à l'Europe depuis des années puisqu'il a systématiquement favorisé les grands pays émergents (Chine, Brésil et Inde notamment) lorsqu'il dirigeait l'OMC (au détriment de l'Europe et des Etats-Unis), deviendrait le patron de Bercy. Au secours ! Après Minc, Attali et BHL, nous n'avons pas besoin d'un torpilleur supplémentaire de l'économie française.

  • Par Hermodore - 24/02/2014 - 10:35 - Signaler un abus Libéral, où ça?

    Cessez donc de parler de "libéral" quand vous parlez du PS: ce parti est englué jusqu'au coup dans le clientélisme le plus sordide. Le libéralisme n'a rien à voir avec le genre de pratique collectiviste dont rêve la grande majorité des Français, menée, depuis la fin de la guerre, grâce à De Gaulle et ses favoris, les communistes de Thorez, par un étatisme à tous crins. Voila où nous a conduit l'absolutisme inefficace de notre Constitution centrée autour d'un monarque républicain. Ceci n'a rien de commun avec l'esprit libéral.

  • Par Gilles - 24/02/2014 - 11:25 - Signaler un abus Rien à attendre

    Hollande est pris au piège et il attend une reprise miraculeuse sans rien changer. Les Verts ne partiront pas ou il faudra les virer manu militari. Comme Trierweiler.

  • Par Benvoyons - 24/02/2014 - 11:45 - Signaler un abus Hermodore - 24/02/2014 - 10:35 Le système fonctionne mal

    même très mal, car il y a eu un oubli. Finalement abouti au despotisme de la Fonction Public , mais une loi suffit pour retrouver l'ardeur du système initiale. En effet dans les vraies démocraties et bien les Fonctionnaires ne peuvent pas être élus. Ils sont obligés de démissionner et de ne plus retourner dans la Fonction Public. ( UK, Pologne, Allemagne, Autriche Pays-Bas etc). Le système est parfaitement viable à condition de mettre en place cette loi. http://www.ifrap.org/Les-agents-publics-doivent-choisir-entre-la-politique-et-leur-statut,12360.html

  • Par Sancelrien - 24/02/2014 - 12:21 - Signaler un abus Quelle horreur !

    Pour savoir ce qu'il faut penser de ce monsieur, il suffit de regarder sa photo.

  • Par Kartell - 24/02/2014 - 12:23 - Signaler un abus hollande suicidaire ?

    si Hollande veut se suicider politiquement alors Pascal lamy serait un tres bon choix, Mais je pense pas que Hollande ait envie de suicider,mon avis c'est qu' il va faire toute les reformes liberales avec Ayrault et terminera son mandat avec une politique de gauche avec Aubry à matignon.

  • Par Varennes - 24/02/2014 - 12:37 - Signaler un abus Lamy, le pire choix.

    Bien sur, les gogos de la pseudo droite vont s'ébahir. Enfin un technocrate eu non un politique.. Erreur, grave erreur. Les Lamy, Gallois et autres fonctionnaires socialistes, sont pires que les politiques. Lamy a trahi l'europe, la vraie, pas celle des technocrates en favorisant la Chine et les pays émergents dans le commerce avec l'Europe. Si nous sommes dans la mélasse, on le doit à des gens comme Lamy, qui ont ouvert nos frontières économiques à des pays ou la main d'oeuvre est ridiculement à bas coût. Cette fausse concurrence a permis à des Auchan, Carrefour et autres grandes surfaces de faire des bénéfices faramineux, mais nous a coûté des centaines de milliers d'emploi. On en reparlera quand il faudra faire les comptes de cette politique qui n'a de libéral que le nom.En fait, ces grands bourgeois comme Lamy ou Gallois, n'oeuvre que pour eux, et n'ont aucune vision d'ensemble de l'économie. Quant au pacte de responsabilité, il est déjà condamné à l'échec, les socialos étant dans l'incapacité chronique et idéologique à faire des économies. C'est nous, avec nos impôts, qui allons faire ce cadeau aux grandes entreprises, qui n'embaucheront personne. Comme l'écotaxe, nous paier

  • Par Jean-Pierre - 24/02/2014 - 12:39 - Signaler un abus Je ne pose qu'une seule condition pour entrer au gouvernement !

    . Que Hollande et sa clique dégagent. . Il ne faut pas négocier et faire la courte échelle au sectarisme destructeur et à l'idéologie anti-libérale des socialistes, profondément ancrés dans leurs gènes... . Lamy ne peut pas ne pas voir la réalité : ses amis socialistes sont porteurs de tares irrémédiables. Une cohabitation avec des socio-libéraux (ou même de vrais libéraux) est par essence impossible, les socialistes n'ayant d'autre but que la destruction du libéralisme. Il faut donc virer tout ce petit monde, ce qui n'arrivera pas, malgré la souplesse proverbiale et le gout des reculades de Hollande !

  • Par Imragen - 24/02/2014 - 13:04 - Signaler un abus Bref résumé du règne de François le Petit :

    - 25 ans d'assoupissement au PS - 2 ans de promesses délirantes pendant la campagne - 20 mois de règne pour commencer à comprendre la réalité - 24 mois de règne pour s'apercevoir que les discours des ministres ne résolvent rien et qu'il faut les changer. - combien d'années (siècles ?) pour mesurer les résultats d'une première décision efficace ?

  • Par vangog - 24/02/2014 - 13:49 - Signaler un abus Pouquoi le socialisme et le libéralisme ne fonctionnent pas

    ensemble? Parce qu'ils sont trop antinomiques! quel est le point-commun entre un état qui dépense 57% du PIB (Hollande) et un autre qui ne dépense que 32% du PIB (Reagan)? Il n'y en a pas et il ne peut y avoir de compromis! La France et l'Europe crèvent de leurs compromis foireux entre groupes de pression plus ou moins extrêmes, Lamy aurait du le comprendre depuis longtemps, lui qui a largement contribué à la construction de cette Europe sans queue ni tête!

  • Par slavkov - 24/02/2014 - 13:50 - Signaler un abus socialistes

    ... pendant que le hollande et sa bande de bras cassé brasent l'air et de déclarations qui n'écoutent que leur valets journalistes, la loi qui enfonce encore plus les entreprises - dite "florange" doit être adoptée définitivement ce lundi ...

  • Par sydney75 - 24/02/2014 - 14:53 - Signaler un abus Virer Duflot ???

    Mission impossible. Quand on voit tout ce qu'elle et son compagnon se permettent, normalement eles aurait dû être virée depuis belle lurette. La question est : par quel miracle est-elle encore au gouvernement ??? Y aurait-il encore une histoire avec qui vous savez ???? On peut s'attendre à tout maintenant ....avec toutes ces courtisanes ....

  • Par Salaudepatron - 24/02/2014 - 15:38 - Signaler un abus Le propre d’un chef, un vrai, c’est de savoir trancher !

    Et le comportement de « notre » Flanby, qui joue continuellement à ni Oui, ni Non est aux antipodes de celui d’un vrai chef... C’est un mou qui n’a pas de couilles et qui préfère toujours laisser pourrir la situation, plutôt que de décider. Concernant la Duflot, il y a bien longtemps qu’il aurait dû la virer, mais non, il préfère avaler couleuvre sur couleuvre, plutôt que de risquer le choc frontal... cette poltronnerie est bien la preuve de son incapacité totale à diriger quoi que ce soit ! Dans n’importe quelle boite privée, quelqu’un qui désavoue publiquement le chef est éjecté immédiatement, ce qui est logique. Pourquoi avoir attendu ce week end, pour intimer à la Duflot de fermer sa gueule, ou de démissionner ? Et contrairement à ce que pense JM Sylvestre, je suis persuadé que ( Pacte ou pas.) le quinquennat de Flanby finira en fiasco total, avec une industrie exsangue et un chômage battant tous les records... comme son impopularité d’ailleurs...

  • Par Varennes - 24/02/2014 - 15:49 - Signaler un abus A Siegfred

    Si tu croies que ,parce que l'Etat dépensera moins en frais de fonctionnement à cause du nombre amoindri de fonctionnaires et que ta feuille d'impôt va baisser en conséquence c'est que tu te goures, fillette, fillette , c'est que tu te goures...c'est que tu te goures. Je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas baisser le nombre de fonctionnaires, mais que, contrairement à ce que pensent certains, notre problème est ailleurs.Baisser le nombre de fonctionnaire va augmenter le coût de la vie. La aussi si vous pensez que le privé va remplacer avantageusement pour votre porte-monnaie, le public, : grave erreur. Vous allez payer, et très cher les services du privé; Regardez, par exemple France télécom, maintenant Orange. Qu'il y est des fonctionnaires qui ne fonctionnent, mais mon père le dénonçait déjà il y a 50 ans. Vous retardez d'une guerre; qu'il soit nécessaire de mettre un peu d'ordre la dedans, mais oui, bien sur. Mais après? Les impôts seront toujours aussi importants car l'Etat UMPS est une hydre malfaisante, et la France toujours en faillite car les vrais problèmes ne sont pas la, mais dans une concurrence déloyale que nous font un certain nombre de pays avec la complicité tacit

  • Par LeditGaga - 24/02/2014 - 16:31 - Signaler un abus Des cheveux...

    Avec un couillon comme ce Lamy, on a du souci à se faire, c'est vraiment un choix "tiré par les cheveux" !

  • Par Hugues001001 - 24/02/2014 - 16:41 - Signaler un abus Lamy oui !

    Pascal Lamy oui ! Cent fois oui ! Un type compétent, qui a l'expertise et l'expérience. Il fait partie de ces très très rares socialistes (et dirais-je même personnalités politiques françaises) ayant eu une expérience HORS de France. Et c'est là toute la différence: il sait, lui, contrairement aux autres qui ne cessent de se regarder le nombril, de s'autoféliciter de leurs échecs, et de contempler le pseudo modèle français que le monde entier bla bla, ce que vaut réellement la France et les chances uniques que représente la mondialisation et l'ouverture au monde. Et oui à ses conditions: que Montebourg dégage. Idem pour Hamon, ce parvenu qu'on a mis à Bercy alors qu'il n'y connaît absolument rien à l'économie. Quant à Duflot et ses délires écologiques de Khmer vert, qu'on la vire également, elle qui pense avoir un pouvoir bien supérieur à ce qu'il est réellement. Seul bémol: Moscovici: pourquoi le mettre à la Commission ? Il n'a qu'à retourner sur les bancs de l'Assemblée ou dans la fonction publique dont il est certainement issu. Personne ne va regretter ce personnage hautain, dont la langue de bois est sans commune mesure, et qui voit une force de l'économie quand on fait 0.3%

  • Par Karamba - 24/02/2014 - 17:10 - Signaler un abus Il faut faire comme en Ukraine

    Méthode que Flanby a validé par ailleurs. Une gouvernance à priori désavouée par la majorité du peuple, avec des manifs de protestation? C'est le cas des socialos actuellement. Il faut remplacer tout ça par un gouvernement d'union nationale qui représente tous les courants politiques du pays et arrêter de placer ses seuls copains. Mais ce qui est valable pour les autres n'est pas valable pour Flanby...

  • Par Michel. - 24/02/2014 - 17:17 - Signaler un abus Prédiction électorale

    En appointant un premier ministre technocrate (à la M. Monti italien), réduisant la taille du gouvernement à une quinzaine de ministres et stoppant toutes les initiatives de réformes dites sociétales (en renvoyant les ministres impliquées sans les remplacer), le président sera réélu en 2017. Il lui "suffit" d'arrêter de faire ou de laisser faire de grosses bourdes, l'opposition (inexistante) ne s'en remettra pas.

  • Par ignace - 24/02/2014 - 17:20 - Signaler un abus Pascal.... Lamy.....qui vous veut du bien = Poubelle

    le pire des neo-liberaux.....prêt pour les accords commerciaux Europe États unis.....et l’achèvement des derniers lambeaux de la France et de l'Europe déjà en décomposition Pascal Lamy, c’est ce technocrate qui disait que le niveau des salaires était trop élevé en France et appelait à une baisse du SMIC, mais qui, en pleine crise économique, en 2009, avait demandé une augmentation de 32% de son salaire, pourtant déjà confortable, de 480 000 francs suisses, bien plus que le président de la République ! Heureusement, les principaux pays de l’OMC avaient refusé cette demande totalement ubuesque qui illustre bien la déconnection de certaines élites d’avec la vie de l’immense majorité de la population Si Flamby fait ça, ce sera la pire des racaillasses

  • Par ignace - 24/02/2014 - 17:25 - Signaler un abus @Hugues001001 j'ai cru comprendre que vous faisiez

    des études aux etats Unis, j'en suis ravi pour vous, et je pense que votre vision (que je respecte) fait de vous, un candidat idéal a l'implantation définitive dans ce grand empire, j'en suis également ravi pour vous. Bon rêve américain et bonne réussite a l'OMC (vous y arriverez, j'en suis persuadé)

  • Par walküre - 24/02/2014 - 17:35 - Signaler un abus Manque d'autorité de Ayrault

    Il s'est fait avoir par les verts. Il est vert de rage. Intérieure bien entendu. Car ce n'est pas lui qui va taper du poing sur la table...

  • Par pave777 - 24/02/2014 - 17:44 - Signaler un abus Tous aux maquis !

    @ Ignace . Hollande est un libéral, dès qu'il aura fait virer par son pote, Ayrault les gauchos bobos d'EELV, il s'entourera d'une clique qui plaira beaucoup au MEDEF, au centre, à une certaine droite, à une certaine gauche. Il lui restera deux fronts à s'occuper , le FN et le Front de gauche, mais comme ces deux là ne sont pas en état de gouverner ou de faire des alliances, il n'aura plus de problème à venir. Quand le peuple berné, descendra enfin dans la rue, avec son shérif catalan, il criera à la mise en danger de la république par des mouvements anti républicains et cahincaha, sera en position de remporter les prochaines présidentielles. Beaucoup prennent pépère pour une bille ! incapable de décisions ! mais c'est plutôt un cynique qui calcule tout, et prend tout son temps pour mettre en œuvre sa politique détestable. Il n'a pas le moindre doute, sur le bien fondé de ses choix, c'est un type bien plus redoutable que l'agité qui l'a précédé. Les urnes ne serviront à rien, elles sont pipées, anti démocratiques, il faudra passer une vitesse ou courber l'échine ; dans la mondialisation prévue, nous ne serons plus que des numéros jetables et interchangeables.

  • Par gibsonclassic - 24/02/2014 - 18:04 - Signaler un abus allez donc voir le CV de Lamy

    et ses déclarations apres la crise financière de 2008...c'est un techno Europeen complètement en dehors de la réalité ( si ce n'est celles de Goldman sachs etc etc)

  • Par totor101 - 24/02/2014 - 18:24 - Signaler un abus LAMY

    lamy des amerloques aux finances ! industrie (plus que) foutue balance des payements en rouge vif etc ...

  • Par gdv - 24/02/2014 - 19:04 - Signaler un abus Pas à Bercy, à Matignon

    Si l'homme a la dimension politique que l'on peut imaginer, il devrait tout simplement demander le poste de premier ministre. Hollande pourrait alors jouer le rôle de potiche dont il raffole. Bercy me semble un piège pour Lamy.

  • Par alankin - 24/02/2014 - 19:11 - Signaler un abus si le pays veut finir de couler alors

    que FH nomme P Lamy ! lamy qui ne connait rien de la société civile et rien de l'entreprise. un homme de dossier à l'OMC qui n'a qu'un constat d'échec.

  • Par Adi Perdu - 24/02/2014 - 19:37 - Signaler un abus Comme si Lamy allait changer plus que des clopinettes ;-D

    Beaucoup de monde est capable de lire un compte d'exploitation ;-D Lamy, il trouvera quelques milliards, ou bien le contraire, il sera encore plus mauvais que Moscovici... Mais dans quelles toutes PETITES proportions ? Et alors ? ° Le problème des pays occidentaux, c'est la sécurité, la justice, l'immigration... Tout ce qui nous ruine et détruit nos valeurs. ° "Lorsqu’un travailleur immigré supplémentaire arrive, il faudra finalement, pour réaliser les infrastructures nécessaires (logement, hôpitaux, écoles, infrastructures de toutes sortes, installations industrielles, etc.) une épargne supplémentaire égale à quatre fois le salaire annuel de ce travailleur. Si ce travailleur arrive avec sa femme et trois enfants, l’épargne nécessaire sera égale à vingt fois son salaire annuel..." (sic) ° Maurice ALLAIS, prix Nobel d’Economie 1988. ° Mais chhuuuttt !

  • Par gile - 24/02/2014 - 20:20 - Signaler un abus Attention aux conclusions hâtives

    Duflot dehors serait sans doute plus dangereuse qu'au gouvernement. Il serait même possible que se constitue à l"assemblée un bloc aile gauche du PS + verts, ce qui causerait bien des tracas au nouveau premier ministre. A mon avis hollande aura du mal à trancher.........Il cherchera le compromis

  • Par antoinem - 24/02/2014 - 20:20 - Signaler un abus Si Sarko avait fait "ça"...

    Tous les jours, les Français assistent impuissant à des couacs, reculades, prises de becs et autres dérapages de gauches... Et certains médias qui continuent à faire comme si de rien n'était, comme si nous avions vraiment un vrai Président responsable, un vrai gouvernement à l'œuvre... Je n'ose imaginer le battage médiatique si Sarko et son gouvernement avait fait ne serait-ce que le quart du tiers des bourdes de l'actuel... Tout ce cirque est démoralisant !

  • Par ignace - 24/02/2014 - 20:36 - Signaler un abus @pave777 je partage votre avis

    mais les "gens" qui vont être broyés, ils seront de gauche de droite et du centre.....et au bout d'un temps les pauvres et futurs pauvres qui vont augmenter, vont peut être finir, par oublier leurs affinités politiques.....

  • Par celasepasseenfrance - 24/02/2014 - 20:49 - Signaler un abus Nous y sommes ; la troika

    Nous y sommes ; la troika commence à prendre les rênes de la France....

  • Par g de bouillon - 24/02/2014 - 21:28 - Signaler un abus pas un remaniement mais un débarquement

    il est temps de virer tous ces clowns politicards de droite et de gauche qui n'ont jamais mis un pied dans une entreprise et qui ne font que palabrer devant les caméras de télévision, il suffit de regarder leurs pitreries aux assemblées sensées élaborer des lois. il faut débarquer toute l'énarchie, cette nomenklatura à l'exception française,qui se croit encore au temps de louis XIV...

  • Par issartier - 24/02/2014 - 21:45 - Signaler un abus Ayrault nous a toujours dit

    Ayrault nous a toujours dit que Hollande avait certainement un cap secret, connu de lui seul qui lui permettra de faire une synthèse positive entre la croissance chère au PS et la décroissance non moins chère aux Ecolos. Certes il faut attendre car c’est presque impossible à réaliser , mais cela pourrait nous sauter à la figure si ceux qui y croient se faisaient connaitre et étaient nommés ministres adjoints ! Certains politologues pensent ainsi que les casseurs de Nantes étaient en service commandé, pour donner automatiquement du travail aux réparateurs…et .leur non-mise en garde à vue et le fait de les laisser atteindre le centre-ville ,semblerait justifier cette idée? Ainsi dans le « On a besoin de tout le monde » il faudrait bien inclure les casseurs, sinon on il aurait surement précisé cette exception .

  • Par jurgio - 24/02/2014 - 21:46 - Signaler un abus Lamy dans le gouvernement des copains ?

    Peu probable. Le livreur de croissants serait vite mis sous le couvercle et que lui resterait-il ? des agapes politiques et des galipettes ? Ce qu'il souhaiterait mais sans paraître perdre le premier rôle : il faut que la belle vie continue encore 5 ans. Brave république.

  • Par issartier - 24/02/2014 - 21:48 - Signaler un abus dérisoires

    dérisoires sont ceux qui prétendent tirer Lamy par les cheveux!

  • Par Léa - 24/02/2014 - 21:55 - Signaler un abus Il est inondé de mails ?

    On le supplie, on l'adjure de virer Duflot ? Vous allez voir qu'après avoir fait semblant d'hésiter, il va faire le contraire. Elle aura une promotion. On parie ? Il aime tellement trahir ceux qui espèrent quelque chose de sa part que ça ne va pas rater.

  • Par Leboulonnais - 24/02/2014 - 22:53 - Signaler un abus Le fils de Miterrand

    HOLLANDE le savon, la pirouette et la girouette, HOLLANDE l'ambigu, bref le fils spirituel de MITERRAND qui lui a appris qu'on ne sortait qu'à ses dépends de l'ambiguïté. Il sortira de l'Elysée en charpie, qu'il louvoie ou pas encore jusqu'à la fin de son quinquennat. La question est seulement de savoir si c'est au moins un homme d'Etat.....

  • Par vangog - 24/02/2014 - 23:03 - Signaler un abus @Lea Vous voulez dire que Flamby est capable

    de faire de Dufflot sa première ministre? Ah putain oui, il en est capable! Car il est le digne rejeton de Mitterrand qui nous imposa des premières ministres encore plus nulles, comme ça, par pure provocation contre son peuple...

  • Par Vincennes - 24/02/2014 - 23:23 - Signaler un abus Dans le texte : "MOSCOVICI garde la confiance d'HOLLANDE"!!

    mettre cette énorme connerie en avant pour essayer de placer Moscovici à Bruxelles ......un mec qui traine l'affaire Cahuzac, comme une casserole de plus à son actif et qu'il faudrait caser à la Commission Européenne!!! Plus c'est gros, plus ça passe....... ou pas

  • Par sheldon - 25/02/2014 - 00:04 - Signaler un abus Fabius à Matignon et P. Lamy à Bercy : la solution !

    Mais Hollande n'osera jamais se "débarrasser" de Montebourg, de Hamon, des Verts, etc, etc. Il n'aime que la synthèse, donc la chèvre et le choux !

  • Par jemima - 25/02/2014 - 11:15 - Signaler un abus l'obsession de hollande ...

    ... est de limiter les dégâts pour les municipales ... rien ne lui importe tant que les élections ... le reste, il s'en fiche ... . impossible donc de se passer de duflot ... qui s'allierait avec la gauche anti-libérale ... . cette duflot est une plaie ... la droite est responsable de cette mainmise sur l'Ecologie ...

  • Par sianabog - 25/02/2014 - 14:55 - Signaler un abus C'est kif kif pareil

    Que ce soit l'un ou l'autre ils ne sont pas autorisés à appliquer de très réalistes règles écolonomiques Mais les Français qui réfléchissent ont le droit de comprendre que la croissance (du PIB), çà n'est pas la solution, mais le problème. La croissance : un remède à tous les maux ! Tel est le discours martelé par nos dirigeants depuis des décennies, qu'il s'agisse de réduire le chômage, de régler le problème des retraites, de résorber les inégalités ou de surmonter la crise écologique. Or la croissance est désormais un facteur de crise, une menace pour la planète et un obstacle au progrès. Faut-il pour autant nous résoudre à une austérité punitive ? Certes non, affirm quelques rares « écolonomistes réalistes » , qui prônent une société privilégiant le " mieux-être " et non le " plus-avoir ". Une société qui doit, et peut, viser le plein-emploi ainsi qu'un haut niveau de protection sociale pour tous. C'est le chemin d'une autre prospérité qui est proposé, plus juste, moins violente, et donc réellement durable.

  • Par fredchan - 25/02/2014 - 16:55 - Signaler un abus a vendre

    france pas a vendre mais a liquider l'etat donne des sous en plus

  • Par mariejeanne419 - 25/02/2014 - 17:30 - Signaler un abus hollande et fais ce que je dis pas ce que je fais

    Cher monsieur hollande qui le 10 avril 2006, avez ecrit un livre " Devoirs de vérité" où vous dites : IL FAUDRA UN EXERCICE DE VERIFICATION DEMOCRATIQUE AU MILIEU DE LA LEGISLATURE SI UNE CRISE PROFONDE SE PRODUISAIT...NOUS EN TIRERIONS TOUTES LES CONSEQUENCES EN QUITTANT LA PRESIDENCE.... Cà n'est pas applicable pour françois hollande ? Quand est-ce-que vous arrêtez de prendre les Français pour des ânes, de vous engraisser ( et je suis modeste ) sur notre dos ?

  • Par jerem - 25/02/2014 - 19:02 - Signaler un abus une deloriste maastrichien au bilan OMC indéniable ....

    bien sur c'est minimum bercy avec un tel pédigre en 15 ans ....

  • Par Satan - 25/02/2014 - 20:48 - Signaler un abus Et la démocratie c'est pour quand?

    Parceque la monarchie républicaine ça va un moment... surtout qu'on passe notre temps à faire la morale aux autres pays. Si on mettait en place ne France La Démocratie Réelle? Direct.

  • Par fms - 25/02/2014 - 20:55 - Signaler un abus Ha ! Ha !

    soit Pascal Lamy s'assoit sur ses cpnditions, soit il restera sur le banc des remplaçants sans connaître de destin français... Hollande ne se fera pas violence, Lamy devait le savoir en posant ses conditions, il va pouvoir se garder son expertise et sa mesure derrière l'oreille :-)

  • Par Adi Perdu - 25/02/2014 - 23:02 - Signaler un abus Comme si Lamy allait refuser ;-D

    Le prestige de la fonction, en plus d'une retraite supplémentaire pour cet homme qui adore l'argent... Ah Ah Ah ! ° Si on lui propose le poste, il va le prendre SANS aucune condition, voyons ! ° S'il devient ministre, dans le meilleur des cas, il réussira à économiser 1 ou 2 milliards. Il peut aussi faire pire que Moscovici. Eh oui ! ° Dans tous les cas, çà ne changera pratiquement RIEN ! Epsilon...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaine BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€