Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 30 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Qu'est-ce qu'il y a de plus con qu'un écologiste ? Douze écologistes

On croyait avoir tout vu avec les écolos. Eh bien non : ils nous surprendront toujours…

Au fou !

Publié le - Mis à jour le 10 Mars 2014
Qu'est-ce qu'il y a de plus con qu'un écologiste ? Douze écologistes

C’est un petit livre. Appelons-le petit livre vert, pour rester dans la tonalité de son contenu. Ils se sont mis à douze pour l’écrire. Douze apôtres comme le note amoureusement un site des défenseurs de la nature. Et il est préfacé par Yves Cochet, un des patrons les plus en vue de EELV. Mais il n’est pas précisé si le susnommé doit être considéré comme Jésus. Et s’ils ont mangé bio pendant la Cène.

Le titre de l’opuscule : « Moins nombreux, plus heureux ». Ce n’est pas plus on est de fous plus on rit, mais moins on est de fous plus on rit… Commençons par les douze apôtres. La philosophie de leur texte est relativement simple et d’une affligeante banalité. Ils veulent une humanité plus respectueuse de la planète et de « ses autres habitants ».

C’est-à-dire de nos amis les bêtes que nous tuons pour diverses raisons et que nous étouffons par notre nombre.

Un des apôtres, Michel Tarrier, constate tristement que l’expansion de nos effectifs « se fait au détriment de ceux de toutes les espèces non-humaines ». Ah ça, c’est ben vrai... Il faudrait en effet un grand imprécateur – Yves Cochet peut-être – pour décrire la colère et la rage d’un Obélix revenant aujourd’hui en Gaule (la France, paraît-il) et découvrant que les forêts ont été remplacées par des HLM. Que les sangliers (son petit-déjeuner, déjeuner et dîner) ne gambadent plus par milliers à la recherche de glands. Que les aurochs majestueux ont laissé la place à des bovins sans noblesse. Il faudrait un barde, un grand barde (toujours Yves Cochet ?), pour chanter son immense tristesse face à la raréfaction des abeilles qui fournissaient le miel nécessaire à son hydromel quotidien.

Mais dans ce concours de bêtises, c’est un autre apôtre, Théophile  Giraud, qui grimpe sur le podium. Il a calculé que sur Terre, chaque humain disposait d’un petit rectangle de 100m x 150m. A titre de comparaison, le même humain jouissait d’une surface mille fois plus grande il y a 10000 ans, indique-t-il. C’était le bon temps. Et – cerise sur le mammouth – l’humain de cette belle époque consommait très peu de biens « d’ailleurs tous recyclables ».

Vous avez bien lu ? « Tous recyclables » ! Oui, les peaux de bêtes étaient recyclables… Oui, les quartiers de bidoche n’étaient pas enveloppés dans du plastique… Oui, dans les cavernes et les grottes où s’entassaient nos ancêtres, le chauffage central n’exerçait pas ses méfaits polluants… Oui, les cadavres des femmes assommées à coup de massue parce qu’elles avaient laissé s’éteindre le feu étaient parfaitement recyclables… C’était le bon temps, on vous dit.

On notera que d’après les scientifiques, les vrais, la durée de vie moyenne de l’homme des cavernes était de 35 ans. Ce qui avait pour heureux effet d’éviter une affreuse surpopulation, jugée abominable par les douze apôtres. Une durée de vie de 35 ans, c’était vraiment le bon temps…  Chez les écologistes, nombreux sont les adeptes fanatiques de la décroissance et de la dénatalité. Un peu moins de bien-être, un peu plus de misère. Ça fera peut-être mourir quelques centaines de millions d’Africains, d’Indiens et de Chinois. Et ça c’est bon pour nos amis les bêtes.

Un humoriste anglais a eu un jour une formule amusante (il était un peu misanthrope) : « plus je connais les hommes et plus j’aime les animaux ». Chez nos apôtres ça donne, et c’est beaucoup moins drôle : « plus j’aime les animaux et plus je déteste les hommes ». Mais puisque la dénatalité est devenue pour eux un horizon indépassable, peut-être devraient-ils commencer par eux-mêmes. Faire des enfants, quelle horreur ! Il y a le préservatif pour s’en prémunir : impossible il n’est pas recyclable. Il y a la pilule : proscrite également car chimique. Reste le coitus interruptus. Alors qu’ils s’y mettent et vite.

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Atlantico éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par LeditGaga - 07/03/2014 - 08:49 - Signaler un abus La préface d'Yves Cochet !

    Son frère Henri n'en est pas revenu !

  • Par LeditGaga - 07/03/2014 - 08:58 - Signaler un abus Et les sangliers ?

    Les sangliers voyant au fil des ans leurs forêts réduites à "peau de chagrin", seront bientôt contraints d'aller quérir leurs glands du côté de l'Elysée et des ministères, voire partout où les Verts fleurissent, c'est là qu'on en produit le plus, et ce n'est pas la Saucisse qui me contredira !

  • Par laurentso - 07/03/2014 - 08:59 - Signaler un abus Un jour, vous y arriverez

    à réaliser un pamphlet qui contienne un semblant d'intérêt. Essayez encore... Il existe de longue date au sein des mouvances écologistes un courant "malthusien" qui prône la réduction du nombre des naissances. On peut en contredire les conclusions, mais pas de manière si caricaturale. Et faire observer que l'on retrouve ses thèses dans d'autres courants de pensée, y compris au FN pourtant traditionnellement porté sur la famille. Quant au débat sur l'aspect "renouvelable" des ressources naturelles, pas besoin de faire un dessin, fut-ce à Lascaux, pour souligner qu'il est important....

  • Par Daniel carton - 07/03/2014 - 09:12 - Signaler un abus Cruelle nature

    Hé oui les lois de la nature sont cruelles . Ainsi la disparition programmée des écologistes du paysage politique français nous fera pleurer beaucoup .... De joie !

  • Par gliocyte - 07/03/2014 - 09:50 - Signaler un abus Le régime alimentaire dit "préhistorique"

    Très à la mode aux USA, grands consommateurs de viande. Les écolos applaudissent… Ils font même plus fort que les hommes préhistoriques car s'habiller de peaux de bête, c'est "caca". Et vous comprenez alors pourquoi il sont les plus fervents défenseurs du" tous à poil" et de l'unisexe avec plébiscite des rapports non fécondants, il faut bien que la natalité baisse. Leurs adhérents se réduisent comme peau de chagrin alors pour exister ils se passent les uns sur les autres la brosse à reluire qui finalement, en étrillant une peau aussi pellucide, entraîne une hémorragie en nappe.

  • Par ISABLEUE - 07/03/2014 - 10:19 - Signaler un abus Hé oui Benoit,

    les Verts qui découvrent que l'eau mouille, que la guerre c'est mal... L'idiotitude verdatre n'a peur de rien surtout pas du ridicule....

  • Par Léa - 07/03/2014 - 10:41 - Signaler un abus Compris

    C'est donc pour ça qu'ils sont contre: - le mariage fécond - les bébés non avortés - les vieux (en surnombre. Avec l'euthanasie, problème réglé) - les hétéros (c'est que ça fait des gosses, cette sale race) Faut laisser la place aux petites fleurs et aux papillons qui font joli et qui polluent pas. Pas con. C'est même ce que je pensais à huit ans.

  • Par mado83@free.fr - 07/03/2014 - 10:48 - Signaler un abus la surpopulation..

    indépendamment de cet article que je trouve assez caustique, il est certain que la surpopulation est un VRAI problème, les Chinois l'ont compris depuis longtemps..Il faut éduquer les populations trop "prolifiques" à réduire le nombre de leurs enfants pour pouvoir les nourrir et les éduquer correctement...des mégalopoles où s'entassent des millions d'individus avec des milliers d'enfants abandonnés n'est pas acceptable..doit-on faire comme l'Inde à une certaine époque, stériliser les hommes pour avoir un résultat ?? puisqu'ils sèment à tous vents..!! L'Afrique va littérallement explosée( mariage précoce et polygamie) Il n'y a pas que les écolos pour signaler le problème, les démographes crient au feu depuis longtemps..

  • Par pemmore - 07/03/2014 - 11:01 - Signaler un abus Trop d'écologie tue l'écologie,

    en laissant traîner les loups, les ours, les requins, ça devenait un peu glauque. Mais avec les nouvelles normes, les portiques, les taxes diverses sans aucune compensation, ils se sont complètement déclassés, l'urgence est de voter contre pour les européennes et les municipales.

  • Par Palaemon - 07/03/2014 - 11:08 - Signaler un abus Bravo et merci !

    Une fois de plus, la voix de la raison au milieu du vacarme de l'idéologie dominante ! Quant à dire qu'il y a moins de glands de nos jours, là je ne suis plus tout à fait d'accord :-)

  • Par Thot7 - 07/03/2014 - 11:09 - Signaler un abus Réduire les naissances n'est pas compatible avec :

    1) l'économie, car il faut bien que des gens achètent ce que les lobby produisent 2) avec la religion car on copule seulement pour faire des gosses 3) que vont devenir les frankenstein de la science s'ils n'ont plus de cobaye 4) qui va lire les livres de béachel 5) Dans quelques années il y aura une élite toute puissante avec une masse d'esclaves incultes comme dans Métropolis .... on y va à grands pas .....

  • Par lapin - 07/03/2014 - 11:13 - Signaler un abus Pur délire

    C'est du délire, Rayski vient de pondre un article (assez drole et intéressant ma foi) dans lequel il ne parle pas des Juifs, d'Auschwitz, de l'antisémitisme, de la shoah, des collabos, d'Israel... Allons mon Benoit, on continue, et on essaye de faire deux articles d'affilée dans la même veine.

  • Par sianabog - 07/03/2014 - 11:24 - Signaler un abus Sans blaaaaaaaaaaaaaaaague

    Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste On les achète où ces titres en soi crédibilisant ? C'est bon marché au moins ?

  • Par LeditGaga - 07/03/2014 - 11:41 - Signaler un abus Scoop !

    Non seulement Monsieur Rayski ne nous parle pas de juifs ou de musulmans mais même Isableue - plus gauchiste qu'elle tu meures ! - nous balance à raison des vacheries sur ses frères de sang que sont les écolos... diantre ! Bravo Benoît !

  • Par LeditGaga - 07/03/2014 - 11:45 - Signaler un abus @Lapin

    J'avais fait cette remarque à 9H02, comme quoi cet article va marquer les esprits et remonter la cote de popularité de notre cher Benoît qui s'était effondrée ces derniers temps... d'ailleurs, à quelques temps de là, j'aurais plutôt dit Ben Oït !

  • Par ISABLEUE - 07/03/2014 - 12:02 - Signaler un abus Ledit gaga

    Faut vraiment aller vous faire SOIGNER; Gauchiste ?? MOI ? Où ça ????????

  • Par BonSensPaysan - 07/03/2014 - 12:05 - Signaler un abus Les écolos sur Mars !

    Dans tous les bons ouvrages de science fiction, on voit que la solution à la surpopulation est d'aller coloniser les autres planètes. Je voterai pour Cheminade aux prochaines présidentielles à la condition que la première navette pour Mars embarque tous les écolos : qu'ils mettent en œuvre leurs préceptes sur une planète toute vierge...

  • Par RabatJoie - 07/03/2014 - 12:10 - Signaler un abus Ok pour réduire les effectifs

    je suis pour réduire la population humaine. 2% suffiraient : les écologistes !

  • Par cloette - 07/03/2014 - 12:12 - Signaler un abus Interpellée

    Par le commentaire de thot7 En effet avec le réchauffement climatique il faudra bien des esclaves en grand nombre pour éventer efficacement l'élite puisqu'il n'y aura plus de clim. S'il y a trop de surpopulation, eh bien on envisagera des nains génétiquement modifiés...

  • Par jean fume - 07/03/2014 - 12:19 - Signaler un abus Douze écologistes ? Et tout un parti alors ??

    Quoique, pour ce qui est de la surpopulation, tout n'est pas faux. Passé 2 ou 3 milliards d'habitants, cette terre se met en danger pour son avenir. Ce qui est déjà fait. Si vous voulez vous faire peur, revoyez "Soleil vert".

  • Par texarkana - 07/03/2014 - 12:45 - Signaler un abus Michel Tarrier n'est pas un "fou" mais un visionnaire

    ...ne vous en déplaise, M Rayski. Et oui, nous assistons aujour'dui à la sixième extinction de la biodiversité, due à l'Homme qui se reproduit comme un chancre et extermine tout tel Attila. C'est tellement con-sensuel hein aujourd'hui de taper sur les écolos, "çà ne mange pas de pain". Vous n'êtes qu'un lâche , M Rayski.

  • Par Léa - 07/03/2014 - 13:28 - Signaler un abus @texarkana

    Michel Tarrier, un visionnaire ? Je propose de le promouvoir au rang de pionnier en lui demandant de s'auto-euthanasier pour montrer l'exemple, avec toute sa clique désignée d'autorité comme volontaire. Vous verriez qu'il ne verrait plus rien, votre visionnaire, et qu'il se dégrouillerait d'avoir des idées moins simplistes.

  • Par biturige - 07/03/2014 - 13:30 - Signaler un abus dixit

    bonjour jean fume,dans les années 60 deux personnalités conséquentes ;Messieurs Cousteau et Tazieff avaient ;lors d'une conférence à Trincomalee (ex Ceylan) ; indiqué que 3 milliards d'habitants était la "cote d'alerte " à respecter sous peine de graves conflits dus aux migrations intempestives consécutives au manque d'eau et nourriture ;de même ,ils avaient conseillé aux habitants des cotes de l'Indonésie de cesser 1)de détruire à la dynamite la barrière de corail seule protection aux possibles raz de marée .2) de s'agglutiner sur ces basses cotes ,car un jour ils seraient submergés La suite à démontré qu'ils avaient vu juste ....

  • Par LeditGaga - 07/03/2014 - 13:32 - Signaler un abus Bien vu Jean Fume

    Le "Soleil Vert" est la solution ultime... on y viendra assurément. Il faudra faire un choix cependant car je doute que des gauchistes comme l'enclume ou isableue soient vraiment comestibles, ou alors en boulettes pour nourrir les poissons !

  • Par zoe intergalactique - 07/03/2014 - 14:00 - Signaler un abus Hé oui

    Hé oui mais depuis quelques années déjà et de plus en plus fréquemment des épandages aériens délibérés de nano-particules chimiques sous forme d'aérosols sont effectués dans le monde Dans quels buts (Voir sur internet)

  • Par jmpbea - 07/03/2014 - 14:11 - Signaler un abus Qu'un écologiste pur ( pas un politique hein!)

    M'explique ce que l'écologie vient faire en France alors que la Chine, l'Inde, la Russie, l'Allemagne, inaugurent des centrales thermiques à charbon à tout va...dans ces pays...on ne les voit pas alors que camper à Flamanville est un job à temps plein pour certains d'entre eux...

  • Par texarkana - 07/03/2014 - 14:39 - Signaler un abus ceux qui campent à Flamanville

    ne sont écologistes que de nom. Les vrais écolos à mon sens sont les naturalistes, comme Fabrice Nicolino ou Alain Bougrain-Dubourg, les pasionarias sincères comme BB, ou encore feu Théodore Monod et bien sûr Cousteau.

  • Par zoe intergalactique - 07/03/2014 - 15:07 - Signaler un abus Déjà programmée

    La diminution de la population mondiale est déjà programmée :Hé oui depuis quelques années et de plus en plus fréquemment des épandages aériens délibérés de nano-particules chimiques sous forme d'aérosols sont effectués dans le monde Vidéos: 1/Pourquoi : http://www.dailymotion.com/video/xv262j_why-in-the-world-are-they-spraying 2/ constatations : Chemtrails,What in the World are They Spraying ? En Français

  • Par Benvoyons - 07/03/2014 - 15:10 - Signaler un abus cela ne va pas dans le sens de la Cène EELV

    En effet avec un robot dans chaque maison pour enfin faire l'égalité H/F, il ne restera que la copulation avec la dimension genre comme activité. Il faudra plus d'enfants pour alimenter le marché de l'adoption. Mais EELV ne devrait s'inquiéter dame nature reprendra le dessus, humain où pas humain.

  • Par jean fume - 07/03/2014 - 15:40 - Signaler un abus @ LeditGaga

    En plaquettes ou en boulettes, ce n'est qu'une question de protéines. Mais je ne permettrais pas de dire qui est comestible ou pas !

  • Par menthol - 07/03/2014 - 16:17 - Signaler un abus Merci MONSIEUR Rayski !!!!!!!!!!!

    Merci MONSIEUR Rayski !!!! ! ! ! ! !!!

  • Par tramontane - 07/03/2014 - 16:25 - Signaler un abus Remets-nous ça !

    En lisant cet "article", j'ai cru entendre tant dans le ton que dans le contenu les discussions de comptoirs à l'heure de l'apéro déjà bien entamé. Je pense qu'on peut avoir une lecture des thématiques écologiques un peu moins bas du front et en se tapant un peu moins sur la bedaine.

  • Par fentreti - 07/03/2014 - 16:25 - Signaler un abus L'écologie est un vrai problème quoi qu'on en pense

    Cet article complètement débile , il ne fait que taper sur des personnes , OK tout n'est pas à prendre chez les écolos , mais il y a quand même beaucoup de bon sens . Je pense que l'auteur de cet article est l'égoïste parfait , après moi le déluge !! . Mais il faut pas être con , et penser un peu à nos enfants .

  • Par vangog - 07/03/2014 - 17:36 - Signaler un abus @texarkana Et n'oubliez pas les vrais de vrais ecologistes, nos

    agriculteurs, nos marins, nos sylviculteurs... Le reste: quelques défenseurs des animaux comme Bougrin-dubourg, BB et c'est quasiment tout!

  • Par isaconfiture - 07/03/2014 - 17:38 - Signaler un abus EXCELLENT!

    Bravo à cet article : il a le mérite d'être très explicite sur l'absurdité de l'écologie! Isaconfiture.

  • Par ignace - 07/03/2014 - 17:42 - Signaler un abus Raysku, je partage totalement votre analyse

    les pseudos écolos, ne sont que des tartufes, qui sont une honte pour les vrais, que l'on ne voit pas dans les medias ou sur les plateaux de TV, et qui se vexent quand on les appelle écolos. Stupidité première, leur slogan : Il faut sauver la planète Comme si la planète avait besoin d’être sauvée , elle existera (a part accident extérieur a l'homme) après notre disparition, tout comme elle existait avant que nous peinions a apparaitre La formule qui me semblerait acceptable serait : Il faut sauver l'humanité Un personnage sortant de l'ordinaire a mes yeux : Pierre Rabhi

  • Par fentreti - 07/03/2014 - 18:05 - Signaler un abus @ ignace

    Tout à fait d'accord sur votre référence : Pierre Rabhi

  • Par ignace - 07/03/2014 - 18:29 - Signaler un abus @ fentreti ...il est vrai que cet homme est remarquable

    Je ne suis pas contre l’écologie , mais ne supporte pas les écolo-politicos comme ceux qui sont au gouvernement Duflot, n'aurait jamais du accepter un autre ministère que L’Écologie elle accepte le logement par ambition politique pourquoi pas , mais ou est l’écologie ?

  • Par François Homeland - 07/03/2014 - 18:41 - Signaler un abus Si les cons volaient...

    Yves Cochet serait chef d'escadrille et tous les verts-de-rage comploteraient pour prendre sa place !

  • Par pehm - 07/03/2014 - 18:58 - Signaler un abus Article idiot

    Première idiotie : confondre les gauchistes avec l'écologie. Deuxième idiotie : faire croire que l'écologisme, c'est le retour au passé. Troisième idiotie : nier le désastre qu'est l'explosion démographique aggravée par une consommation qui explose aussi pour chaque humain. Le génocide c'était aussi une lutte pour la terre, les terres agricoles achetées en Afrique (souvent confisquées par les autorités du pays aux paysans sans titres de propriété) par l'Arabie et la Chine, les tensions au sujet de l'eau entre la Chine, l'Inde et d'autres pays, entre le Soudan et l'Egypte, entre Israéliens et Palestiniens (Jourdain) etc... Tout ça vous échappe monsieur Rayski ? C'est si difficile à comprendre. Mais le Progrès va régler le problème, hein ? Ou pas...

  • Par Ravidelacreche - 07/03/2014 - 19:01 - Signaler un abus « Moins nombreux, plus heureux »

    Plus il y a de fous moins il y de riz.

  • Par pehm - 07/03/2014 - 19:05 - Signaler un abus Précision

    Le génocide dont je parlai est celui du Rwanda.

  • Par Ex abrupto - 07/03/2014 - 19:32 - Signaler un abus Je crains...

    ...quand m^eme qu'il n'y aie un danger lié au pullulement de l'espèce humaine; Même si les propositions écolos sont d'une bétise insondable qui le dispute à celle de l'auteur de cet article; dans les solutions raisonnables: l'éducation des femmes dans les zones à forte natalité. mais lent, aléatoire et soumis à de multiples résistances. dans les solutions déraisonables une pandémie mortelle (beaucoup plus violente et par conséquent efficace à cet égard qu'une guerre); ou alors la solution du dernier roman de Dan Brown : INFERNO (que je ne donne pas pour maintenir le suspense pour ceux qui voudraient le lire).

  • Par tess2005 - 07/03/2014 - 20:28 - Signaler un abus Ah ah ah

    Ils ont fumé la moquette. On est dans une époque industrialisée donc c'est normal qu'on ait une planète surpeuplée. Sinon retour au passé. A l'époque des pandémies de peste, qui ont fait des ravages au VIè, XIVè et XIXè siècles. Une sacrée purge Hein.

  • Par ciceron - 07/03/2014 - 22:53 - Signaler un abus Mais où donc est Judas ?................

    Pas d'apôtres sans Judas, par conséquent : Duflop ? Placé perdant ? Pompelup alias Pompili ? Toutes les pastèques ? A vouloir autant de bien à l'humanité, ces verts de rages deviennent vert de gris......

  • Par gueux et preux - 08/03/2014 - 01:25 - Signaler un abus Rien à voir

    mais me revient une réplique du Poelvoorde (cherchez pas,y'en a qu'un) dans son dernier film "y'a rien de plus con qu'un blanc qui veut se prendre pour un noir!". Nuançons,les écolos au départ c'était bien avant qu'ils ne se dépravent en politique.Les vrais écolos sont au coin de la rue,qui récupèrent l'eau,brûlent leurs mauvaise herbes,évitent un maximum la voiture,mangent local,sèment éoliennes et énergie solaire à leur propre compte...et surtout ne font pas de politique.

  • Par Thot7 - 08/03/2014 - 09:53 - Signaler un abus Portrait d'un écolo :

    C'est une personne riche dans son coeur, elle ne fait pas de politique car elle sait que ces gens là sont tous corrompus. Elle se soucie de la terre qui la nourrit et de ses enfants qui mangent les produits de la terre. Elle est en conflit avec tous ceux qui sont riches dans leur porte-monnaie car ces derniers ne sont que des rapaces et des hypocrites qui ont les moyens d'acheter, même à prix d'or, les produits que les écolos font pousser. Monsento c'est pour les esclaves mais pas pour les princes ..... le soleil vert ... c'est ce qui nous attend !

  • Par copélia - 08/03/2014 - 11:39 - Signaler un abus Molière, visionnaire?

    Tout ce qui est rose n'est point vert et tout ce qui est vert n'est point rose

  • Par yavekapa - 10/03/2014 - 10:45 - Signaler un abus on voit bien la tendance escroc-logique:

    concentrer les humains dans les enfers urbains et réserver la belle campagne aux bêtes (ours, loups, crocodiles, tigres, ...) et à quelques paysans 100 % bio. En ce sens NKM est une escroc-loqique (ours dans les Pyrénées). Sinon dans quelques temps, pas de bile, la population mondiale va décroitre fortement, quand le niveau des mers aura remonté de 7 m ou +, qu'il y aura beaucoup moins de surfaces cultivables et vivables: les guerres pour l'espace vital vont exploser.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€