Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Février 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Qu’attendent les Fillonistes (et le Canard enchaîné ou Mediapart accessoirement) pour enfin s’intéresser un peu à l’emploi évanescent d’Anne Hidalgo à l’Inspection du travail ?

Le maire de Paris semble avoir cumulé pendant des années les postes de Premier adjoint, de conseiller régional et de secrétaire national du PS tout en travaillant à l'Inspection du travail !

Double inconstance

Publié le - Mis à jour le 17 Février 2017
Qu’attendent les Fillonistes (et le Canard enchaîné ou Mediapart accessoirement) pour enfin s’intéresser un peu à l’emploi évanescent d’Anne Hidalgo à l’Inspection du travail ?

C’est l’une des plus belles performances de la République : cumuler pendant des années les très lourdes fonctions de Premier adjoint au maire de Paris en charge de l’urbanisme, de conseiller régional d’île-de-France et de secrétaire nationale du PS tout en travaillant à temps complet à ... l’Inspection du travail, bien mal nommée en l’occurrence !

Et qui est l’auteur de cette incroyable exploit ? Anne Hidalgo pardi ! Depuis 2011 agent retraité de la fonction publique à 52 ans à peine et depuis 2014 maire de Paris. 

Décidément, une championne des cumuls suspects ...

Résumons les faits : Anne Hidalgo, inspectrice du travail, après avoir oeuvré pour Aubry a occupé les fonctions de conseillère technique chargée des relations sociales et du statut des fonctionnaires de novembre 2000 à juillet 2001 au cabinet de Marylise Lebranchu, garde des sceaux. 

Elle devient soudain "chargée de mission" au sein du même cabinet, à partir du 12 juillet 2001. Elle n'a plus alors de portefeuille de compétences clairement défini. 

Que s'est-il passé ? Bingo ! Vous avez trouvé : elle a d'abord été bombardée tête de liste PS dans le 15ème arrondissement à l'automne 2000 et a fait naturellement campagne. Des fonctions dans un cabinet ministériel sont peu compatibles avec cette période préélectorale intense dans le plus grand arrondissement de Paris mais passons ... 

En avril 2001, Delanoë l'emporte et voilà Hidalgo élue au Conseil de Paris et désignée première adjointe au maire de Paris, qui plus est chargée de l'énigmatique "bureau des temps" et de l'égalité homme/femme. S'occuper du statut des fonctionnaires devient délicat. Hidalgo reste néanmoins rétribuée par le cabinet Lebranchu sur ce fameux poste de "chargé de mission". Pendant ce temps, elle cumule traitement de détachement et indemnités d'élue parisienne. 

Les choses deviennent encore plus brumeuses après le 21 avril 2002 quand Jospin est politiquement trucidé et son gouvernement avec lui. 

Hidalgo retourne au ministère de la santé, affectée à l'Inspection du Travail. Elle continue d'y accumuler de l'ancienneté administrative puisqu'en 2011 elle peut se targuer de 29 années de services. Elle n'est donc pas en disponibilité, ce qui lui assure logiquement un traitement. 

Parallèlement, elle est toujours première adjointe à Paris et fait de la politique de manière intense : membre du bureau national du parti socialiste depuis 2003 et, après le congrès de Dijon en 2005 secrétaire nationale à la culture. Depuis 2004, elle a même une fonction supplémentaire : elle est élue au conseil régional d'Île-de-France ! Quadruple cumul : inspection du travail, première adjointe au maire de Paris, parti socialiste et région ! Dont trois fonctions rémunérées. Y'a bon ... 

En avril 2008, après les élections municipales, elle demeure première adjointe et se voit attribuer la très lourde délégation à l'urbanisme. Cette seule fonction est, là aussi, de nature à occuper à temps plein son homme ou sa femme. Peu importe néanmoins pour Hidalgo qui continue comme si de rien n'était à l'inspection du travail. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Stargate53 - 14/02/2017 - 11:27 - Signaler un abus Jolie révélation guère étonnante !

    Mais où va t on avec ce flot d'histoires de mauvais comportements de nos politiques ! L'honorabilité est pourtant une qualité pour tout homme ou femme d'état. La confiance est un impératif en démocratie et cela part en quenouille de partout ! Il se prépare quoi : un renversement de régime ! il est temps de nettoyer le monde politique de ses brebis galeuses, Changer de génération d'élus avec des règles éthiques claires et surtout des exclusions de toute élection des coupables de "détournements" ou des confusions (deniers publics et ceux personnels). Nos impôts, l'argent public ne sont pas à leurs dispositions. Il faut que cela cesse

  • Par cloette - 14/02/2017 - 11:40 - Signaler un abus et aussi

    dans les emplois territoriaux :Au moins vérifier !!!

  • Par Liberdom - 14/02/2017 - 12:20 - Signaler un abus Scandaleux

    Et là pour le coup il s'agit d'un détournement de fonds publics... Mais le parquet national financier est sourd..... quand il s'agit de copains de gauche.

  • Par Maxoplus - 14/02/2017 - 12:39 - Signaler un abus Que le Canard ou Médiapart ne fassent rien,

    ça n'est pas étonnant, ils sont de gauche. Mais si ce que dit Féderbusch est exact et que les médias de droite, Figaro en tête, ne fassent rien, alors on a vraiment la droite la plus bête du monde.

  • Par Jean-Benoist - 14/02/2017 - 14:43 - Signaler un abus Si cette gauchosphère opte pour le

    Silence, mettez en ligne Svp une pétition pour dénoncer ces abus et cette interrogation au sujet de eve Plenel qui travaillerait a Paris tout en résidant a .....Berlin. Nous serons nombreux a la signer et il faut demander a nos politiques de deposer une plainte car visiblement JL Nadal le copain de hollande et le parquet financier ignorent délibérément ce fonctionnement

  • Par JeanBart - 14/02/2017 - 15:24 - Signaler un abus Hidalgo a un avantage :

    contrairement à Filoche, elle ne ressemble pas à ce qu'elle est.

  • Par Flamel - 14/02/2017 - 15:42 - Signaler un abus La question en titre

    Pour répondre à la question posée en titre :ils ne feront rien, car Hidalgo n'est pas candidate à la présidence de la République. L'opinion n'a donc pas grand-chose à faire de cette histoire pour le moment, et toute attaque de la droite sur ce sujet se retournerait contre Fillon, que les médias aux ordres s'empresseraient de fustiger pour avoir essayé d'allumer un contre-feu destiné à faire oublier ses propres turpitudes...

  • Par Mirabel42 - 14/02/2017 - 16:35 - Signaler un abus Contre qui, contre quoi ?

    Plus que F. Fillon ce semble bien être le programme que l'on cherche à enterrer. L'intérêt du pays passe bien après...

  • Par Mirabel42 - 14/02/2017 - 16:37 - Signaler un abus et Hidalgo n'a pas de

    et Hidalgo n'a pas de programme, alors à quoi bon !

  • Par joseph jean - 14/02/2017 - 17:05 - Signaler un abus l'omerta

    je trouve le parti socialiste bien taiseux sur l'affaire fillon , de même que j'i trouvé le maire de

  • Par joseph jean - 14/02/2017 - 17:11 - Signaler un abus l'omerta

    j'ai trouvé le parti socialiste bien taiseux sur l'affaire Fillon , comme y pas tres longtemps j'ai trouvé le maire de Marseille Mr Gaudin bien taiseux aussi sur l'affaire Guérrini, j'en et pleins d'exemples comme ca . ca veut dire beaucoup de choses . c'est a vous dégouter d'aller voté ,ou ! exprimer sa colère dans l'isoloir. ce que font les Français on ne peut pas les blamer pour ca

  • Par Beredan - 14/02/2017 - 17:17 - Signaler un abus Livre des records

    Il semblerait qu'au Ps , il suffise de prendre sa carte pour devenir aussitÔt bardé de diplômes ( dr Camba...) et retraité....

  • Par brennec - 14/02/2017 - 17:34 - Signaler un abus Pas pareil

    C'est pas ses emplois qui sont fictifs, c'est hidalgo qui est fictive.

  • Par JLH - 14/02/2017 - 19:00 - Signaler un abus selon

    selon que vous serez socialiste ou de droite les articl' du canard vous rendront blanc ou noir

  • Par Anguerrand - 14/02/2017 - 21:15 - Signaler un abus Eva Plenel vous connaissez ?

    C'est la fille du grand journaliste Edwie Plenel. Cette grande fille à papa est employée à mi-temps par Hidalgo pour la modique somme de 3000€ par mois. Je dis bien à mi temps . Problème elle vit à Berlin. Question : pourquoi Mediapart n'a pas dévoilé ces faits. Comme c'est bizarre ce journaliste " d'investigation" n'a pas reçu une dénonciation dans sa boîte à lettre, Il n'est donc pas au courant que sa fille a un emploi fictif a la ville de Paris.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 14/02/2017 - 21:56 - Signaler un abus Que les mauvais esprits de droite se calment......!!!!

    Il y a une énorme différence entre la droite et la gauche...: - la droite est égoïste ..... - la gauche est altruiste.... Vous avez compris...? c'est pas du lard ou du cochon uniquement de la truie...

  • Par Deudeuche - 14/02/2017 - 22:55 - Signaler un abus Ça ira ça ira ça ira

    Ça va venir !

  • Par gwirioné - 15/02/2017 - 00:36 - Signaler un abus Demain au Parquet National Financier?

    D'après la jurisprudence Fillon, le Parquet National Financier devrait s'auto-saisir ce mercredi sur le cas Hidalgo, auditionner les premiers "témoins" jeudi et perquisitionner vendredi la Mairie de Paris. Mais je peux me tromper, votre article,M. Federbusch, n'étant pas paru dans le"Canard" institutionnel...

  • Par arcole 34 - 15/02/2017 - 11:07 - Signaler un abus JADIS UNE PERSONNE JUSTIFIANT DE 15 ANNEES DE SERVICE

    Dans la fonction publique et ayant élevé 2 enfants pouvait bénéficier d'une retraite au bout de 15 années de service en remplissant les critères . Anne Hidalgo profita de cet avantage et pour la petite histoire , c'est Nicolas Sarkozy qui en 2012 fit abrogé ce dispositif par un décret qui fut applicable à partir du 1er juillet 2012. Et le PNF ne peut rien faire sur ce sujet.

  • Par Michèle Plahiers - 15/02/2017 - 11:25 - Signaler un abus L'opacité dezs médias.

    Les journaux de leur côté ne donnent aucune information sur leurs: financiers, leurs tendances réelles. Exemple: Libération. Le Canard est anarchiste, nous le savons, CE que nous apprend surtout la presse: ceux qu'elles désignent comme dangereux constituent aussi le vrai danger,,...celui qui risque un jour de renverser la table...et le pouvoirs de médias. A eux de se préparer et changer leur fusil d'épaule. Parce que de toute façon, il faut bien être informé,...

  • Par Citoyen Ordinaire - 15/02/2017 - 11:37 - Signaler un abus Surtout à quand la charge contre Macron...

    Qui a aidé au rachat du monde qui aujourd'hui fait sa campagne... Qui a vendu Alstom aux américains quand il a été dans le programme Young Leaders... Qui a vendu l'Aéroport très rentable de Toulouse pour faire travailler qui.... Qui branlait rien à Bercy et s'occupait de son futur parti... Etc....

  • Par Anguerrand - 15/02/2017 - 11:57 - Signaler un abus Qu'attendent les fillonistes pour contre attaquer

    MLP en premier et là c'est en millions d' € détournés de l'Europe et payés par nos impots. MLP est contre l'Europe mais n'est pratiquement jamais au Conseil ni aux Commissions à Bruxelles. Dans ces conditions comment peut elle lutter contre l'UE ? Rappelons qu'elle est rémunérée par l'UE. Macron dépense sans compter pour sa Campagne ( d'où vient l'argent ) et à utilisé un modèste budget de 160.000€ pour ses frais de bouche et récupère les anciens hollandistes dont Segolene en tête, il est le chouchou depuis longtemps de FH, il est la vengeance de Hollande contre Hamon ou Mélenchon. Ce dernier gagne 160.000€ et à un capital de 2,5 millions d'€ et se veut le défenseur des sans dents, joue au " travailleur" alors que sa fortune s'est fait avec la seule politique. Alors après le travail fictif de Eva Plenel a 3000€ à mi temps, à la mairie de Paris, on se rend compte que " l'affaire " Fillon vieille de 20 ans est du pipi de chat, alors même que Fillon est en cause depuis la 3 eme semaine sans arrêt. C'est bien les medias et les opposants qui veulent faire l'Election. C'est donc le meilleurs programme, celui qui peut sauver la France qui risque de ne pas pouvoir s'appliquer .

  • Par mili95 - 15/02/2017 - 14:20 - Signaler un abus macron

    quand on parle de conflit d'intérets pour M.Fillon et AXA j'aimerai savoir si lorsque M.MACRON lorsqu'il était au gouvernement n'a pas réalisé les diverses ventes comme ALSTHOM et autres via la banque ROTSCHILD si oui oui pour moi il y a conflit d'interets

  • Par mili95 - 15/02/2017 - 14:38 - Signaler un abus macron

    dans le même genre d'idée MACRON a été fonctionnaire jusqu'en2008 puis banque rotschilde de 20080a 2012 logiquement passant du public au privé sa mise en disponibilité aurait du être publiée au journal officiel. Marianne qui a enquêté n'a rien pu trouver ni meme au cabinet. Le ministre des finances interrogé sur je crois RTL à répondu que les arrêtés existaient mais que l'inspection des finances avait décidé de ne pas les publier............ je ne trouve pas cela normal et de plus a-t-il été payé par l'administration pendant ces 4 ans en plus de son salaire du privé et ces 4 années rentrent -t -elles dans le calcul des années pour la retraite et le remboursement de sa pantoufle,

  • Par michoulacolere - 15/02/2017 - 16:53 - Signaler un abus Droite Molle

    Comment expliquer que les politiciens de droite , qui ont fait grosso merdo les mêmes études que ceux de gauche , perdent leurs moyens et leur langue de vipère des qu' ils sortent de L' ENA ?? A commencer par de Gaulle qui a toujours refusé de laisser publier la photo de Mitterrand en compagnie de Pétain !!! Mitterrand ,S' il avait eu la même , n' aurait pas eu les mêmes prévenances !! Comment la droite veut elle gagner la bataille des idées si elle ne sait pas gagner celle de la communication ????

  • Par jurgio - 15/02/2017 - 17:15 - Signaler un abus Haro sur un mulot de droite !

    tandis que les cafards de gauche ne sortent que la nuit pour s'empiffrer de farine.

  • Par Olivier K. - 15/02/2017 - 21:27 - Signaler un abus Réponse à la question posée dans le titre?

    Bien en tant que provincial (je représente donc 85% de la population), je suis beaucoup moins intéressé par le fait que la mairesse de Paris soit un escroc. Et puis à ce poste, avec le Chirac et ses prédécesseurs, les magouilles à la mairie font presque parties du folklore!!!

  • Par legeorgenri - 16/02/2017 - 09:51 - Signaler un abus La grande lessive !

    Effectivement de deudeuche , il ferait bon pour la"santé " de notre pauvre France de reentendre ce chant du grand nettoyage , mais c'est très très peu probable , d'ailleurs "nos aristocrates blancs et rouges" seront "barrés " bien avant que nous entonnions la chanson ! (Hidalgo à sûrement son château en Espagne , comme Valls ...??)

  • Par zouk - 16/02/2017 - 10:05 - Signaler un abus A. Hidalgo

    Pas d'angélisme svp. Chacun sait que quiconque donnera quelque détail sur la réalité de sa fonction a l'inspection du travail sera immédiatement foudroyé, au prix des pires mensonges par Mediapart/E. Plenel, le Canard.... et tous leurs thuriféraires de la presse.

  • Par lafronde - 16/02/2017 - 11:05 - Signaler un abus Bon travail de Delanopolis

    A emploi fictif, emploi fictif et demi. Démasquer la partialité du pouvoir. Le détournement au sein de l'Administration, des données fiscales personnelles des contribuables, et leur usage politique par des hauts-fonctionnaires initiés. L'usage de données fiscales personnelles détournées illégalement par un Parquet financier en période électorale. Preuve de l'immixion en politique de ce Parquet, ce qui constitue une atteinte au principe de séparation des pouvoirs. Dénonciation continue du candidat LR par la Presse Drahi, à qui Macron a vendu SFR (pour faire court) de la Presse Bergé, et de la Presse d'un CSA partisan. Faute de droit de réponse, et d'un rééquilibrage rapide, de quoi alterer l'équité du traitement médiatique (par une Presse d'Etat, ou subventionnée) et dde quoi nuire à la sincérité du scrutin, qui pourra être contesté à triple titre : 1 financier : réintégrer les unes Macron et ses meeting dans ses frais de campagne 2 institutionnel : immixion du Parquet dans la campagne électorale, 3 mediatique : atteinte au pluralisme de la Presse en période électorale : partialité de la Presse d'Etat, de la Presse Quotidienne régionale et d'empire de Presse déjà cité.

  • Par g16 - 16/02/2017 - 11:13 - Signaler un abus Ce que dénonce Marine le Pen

    Ce que dénonce Marine le Pen sur les magouilles droite gauche, est bien réel sinon les députés de droite auraient accusé Hidalgo depuis longtemps.

  • Par kelenborn - 16/02/2017 - 14:22 - Signaler un abus peut être

    Loin de moi de défendre Hidalgo, mais j'ai fait un copier/coller dans Causeur. Quelqu'un, qui la défend affirme qu'elle aurait été détachée ( ce qui est possible en cas de mandat électif) Si elle a été détachée, elle n'a pu être rémunérée par l'administration d'origine. Question: sur quoi s'appuie Federbusch ? A-t-il des informations sérieuses prouvant qu'elle n'aurait pas été détachée mais aurait conservé un emploi fictif à l'inspection du travail .Le fait qu'elle ait accumulé des points de retraite alors qu'elle était en détachement n'a rien d'anormal Merci pour la réponse

  • Par ZeArno - 16/02/2017 - 14:41 - Signaler un abus Chaine de la procédure judiciaire

    La chaîné de procédure judiciaire semble donc être la suivante : Le canard enchaîné désigne le coupable, le parquet national financier s'auto-saisie pour condamner le coupable (remarquez ici que suspect = coupable sans aucune forme de procès). Hélas, A. Hidalgo ne fait pas partie de la liste des coupables à "abattre". Voici donc la démocratie aujourd'hui, vision basée non sur des idéologies mais sur des faits !!

  • Par Geolion - 16/02/2017 - 22:58 - Signaler un abus Hollande, la Lanterne rouge !

    Le budget de La lanterne, manoir de la République, a augmenté de 25% sous Hollande, sans que personne ne sache pourquoi...C'est ça la transparence à la Hollande !...Et son fils, Thomas Hollande et ses amis, auraient bien profité de la résidence de la Lanterne, à Versailles. Le problème ? Celle-ci est réservée au président de la République... en théorie.. Par ailleurs, Julie Gayet, d'après Valeurs, s'en donnerait à coeur joie avec les moyens audio-visuels de l'Elysée, pour monter ses propres films aux frais des contribuables ? Mais qu'attendent Médiapart, et le Canard Déchaîné pour enquêter et dénoncer ces faits qui semblent bien avérés ???

  • Par Geolion - 16/02/2017 - 23:13 - Signaler un abus Hollande, la Lanterne rouge, suite !

    Aujourd'hui, Hollande, avec l'ambigüité qui le caractérise, a rappelé la nécessité de l'intégrité au sommet de l'Etat, visant sournoisement F.Fillon. Au vu de mon précédent texte ci-dessus sur la Lanterne, il me semble bien mal placé pour donner des leçons...

  • Par Lapalatine - 17/02/2017 - 06:09 - Signaler un abus Allo, le Canard ? Allo Mediapart ? Allo Hamon ? Allo ? Allo ? Re

    Ah! évidemment: si vous vous adressez à la gauche, c'est motus et bouche cousue. La droite n'a jamais su attaquer et attaquer avec la haine que sait si bien exprimer la gauche...C'est tout à notre honneur mais c'est aussi notre faiblesse et on manque sérieusement d'un volatile de droite pour faire le boulot!

  • Par Pdl75 - 17/02/2017 - 12:33 - Signaler un abus Et Lynn Cohen solal

    Lynn Cohen solal Responsable du commerce depuis des années à la mairie de Paris a autorisé la réouverture de la Samaritaine et juste apres est rentrée au conseil d administration de LVMH (ou plutôt de la société qui exploite la Samaritaine Est ce normal?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€