Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Projet de loi asile et immigration : la gauche Castafiore fait entendre sa voix

Dans une tribune, l'ancien Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean Christophe Cambadélis, a fortement critiqué le ministre de l'Intérieur, suite à la présentation du projet de loi Asile Immigration qui sera présenté ce 21 février en Conseil des ministres.

Je ris de me voir si belle en mon miroir humaniste

Publié le
Projet de loi asile et immigration : la gauche Castafiore fait entendre sa voix

Atlantico : Dans une tribune publiée par le Huffington Post, Jean-Christophe Cambadélis a mis en cause Gerard Collomb dans le cadre du projet de loi Asile Immigration qui sera présenté ce 21 février en Conseil des ministres. ​"Du courage, Gérard: voilà ce que nous attendons de toi. Le courage de ne pas oublier qui tu as été. Et si tu ne le fais pas par humanisme, fais-le au moins pour la France, sa réputation et son honneur. Tu sais au fond de toi qu'il n'y a rien d'équilibré dans la politique migratoire que tu conduis. Tu sais que tous ceux qui travaillent à l'accueil des migrants n'accepteront jamais les nouvelles règles que tu proposes. Tu sais même que les réfugiés préféreront errer dans les rues plutôt que d'aller dans des camps – et le zéro SDF ne sera qu'un autre horizon lointain".

Alors que l'ONG Save The Children révélait le 15 février qu'un enfant sur 6 dans le monde vivait dans une zone de conflit, ne peut on pas voir ici une forme d'hypocrisie de la part de l'ancien Premier secrétaire du Parti socialiste, qui en situation de responsabilité, serait sans doute contraint de mener la même politique qu'il dénonce ?

Eric Verhaeghe : ​Je dirais volontiers qu'il s'agit d'une hypocrisie tout à fait calculée et intéressée. N'oublions jamais les deux casquettes de Cambadélis. Il y a l'ancien premier secrétaire du Parti Socialiste, et il y a surtout l'ancien député d'un arrondissement parisien très fortement marqué par l'immigration et par ce discours de la bienveillance vis-à-vis des réfugiés. Soyons clairs, même: Cambadélis a lourdement perdu la dernière législative du fait d'une coalition des gauches contre lui. Elle lui ont préféré la candidature de Mounir Mahjoubi. Pour Cambadélis, ce discours favorable aux réfugiés a là encore un double sens. Il s'agit de reconquérir des voix ou, en tout cas, de faire entendre sa petite musique, notamment dans la perspective des municipales qui s'annoncent. Il s'agit aussi de promouvoir une politique de peuplement qui lui a profité pendant des années. On ne mesure pas assez que l'accueil d'immigrés est une bonne façon de changer le tissu électoral. Des arrivées massives d'immigrés font partir progressivement les autochtones et en priorité ceux qui ne votent pas spontanément socialiste. Elles constituent également un réservoir de voix plutôt enclines à voter socialiste dans la durée. Pour Cambadélis, ce sujet est donc un mets de choix dans la mesure où il peut espérer enfoncer un coin "local" contre son rival En Marche sur ce thème. 

Plus généralement, il faut marteler que la majorité socialiste à Paris manie le discours de la bienveillance quant aux réfugiés pour des raisons de calcul bien avant d'avoir des raisons de coeur. L'ouverture aux réfugiés remet en branle l'écosystème d'une victoire qui redevient probable après la déculottée infligée par En Marche. Hidalgo a un intérêt objectif à cliver sur ce thème: c'est la meilleure façon de mettre En Marche en difficulté face à un électorat bobo travaillé au corps quotidiennement par des medias complaisants. C'est aussi l'annonce de nouvelles arrivées qui feront fuir les marcheurs ou les libéraux qui habitent Paris. Sur ce sujet, Hidalgo gagne donc sur tous les tableaux. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 17/02/2018 - 11:52 - Signaler un abus Le disque est rayé, mais tourne toujours

    Cela fait longtemps que ce qui s'appelle la gauche, n'existe plus que par ses postures moralisatrices et ses bien-pensances hypocrites. Elle a de plus en plus de mal à les justifier: certains les abandonnent avec cynisme pour faire et dire le contraire en devenant ministres, d'autres essayent encore de s'en servir pour revenir au pouvoir, comptant sur l'infinie crédulité du corps électoral.

  • Par Atlante13 - 17/02/2018 - 12:07 - Signaler un abus Insupportables,

    des hypocrites sans vergogne, des ripoux professionnels de la politique. La France et les français, ils s'en foutent éperdument, on a bien raison de dire qu'un homme politique n'est jamais mort, surtout en France avec un électorat à la mémoire aussi débile. On a ce qu'on mérite, finalement.

  • Par Stargate53 - 17/02/2018 - 13:21 - Signaler un abus Le pire ce sont les gogos qui les croient !

    L'expérience démontre qu'ils sont et ont été incapables de gérer quoique ce soit, dans le bon sens et pour le bien commun. il suffit de prendre l'éducation nationale et l'immigration actuelle comme exemples concrets et y ajouter endettement, chômage etc.... Mais malgré les preuves flagrantes d'inefficacité, habillées de compassion et de bons sentiments, il est tout de même consternant que des électeurs soient encore tentés par leur chimères de bonimenteurs professionnels ! La crédulité a ses limites !

  • Par vangog - 17/02/2018 - 13:25 - Signaler un abus Il ne veut pas retourner en Grèce, Cambadelis?...

    Je suis certain que les « migrants » ont besoin de lui, là-bas...

  • Par Djib - 17/02/2018 - 14:42 - Signaler un abus Mais le remède concocté pour sauver la gauche à Paris

    va peut-être finir par tuer les malades. On assiste à une terrifiante montée de la violence ethnique dans les quartiers est de Paris, avec des boucaques pétés au crack qui envahissent les quais des gares et des métros. Les bobos de ces quartiers vont prendre cher et c'est bien fait pour eux, à l'instar de cette musicienne habitant Pantin qui s'est fait agresser et piquer son violoncelle à 1M€. Ils commencent d'ailleurs à se déchirer entre eux, avec les ravis de la mosquée qui reprochent aux moins naïfs ou plus cyniques d'enlever leurs enfants de ces merveilleuses écoles "de la diversité" après avoir braillé contre les contrôles de police et milité dans les "réseaux éducation sans frontière". Le comble de l'ignominie a été atteinte par cette bourge qui a osé déclarer: "il n'est pas question que je sacrifie mes enfants à mes valeurs". Ca la grattait moins quand sa propagande sacrifiait les enfants des autres.

  • Par KOUTOUBIA56 - 17/02/2018 - 15:44 - Signaler un abus il n'a pas encore compris que

    il n'a pas encore compris que les théories fumeuses du ps depuis 30 ans les francais n'en veulent plus. l'immigration les francais en ont plus que ras le bol, alors qu'est ce que ce mange merde vient encore la ramener pour lécher les bottes de ces gens la, qu'il dégage et vite 30 ans que l'on voit sa tronche et son baratin on en a soupé !!!!!!!!!!!!!!!

  • Par Deudeuche - 17/02/2018 - 18:34 - Signaler un abus Pitoyable et Soporifique

    PS quoi!

  • Par lasenorita - 18/02/2018 - 09:19 - Signaler un abus Les gauchos-collabos-islamos!

    Cambadélis a été condamné 2 fois pour des affaires d'empois fictifs dont l'une (l'affaire Agos) au détriment de foyers pour immigrés.. Les gauchistes et le gouvernement de Macron ne luttent pas contre l'invasion musulmane et les terroristes islamistes qui, eux, n'ont pas de soucis à se faire... tandis que les ''vrais'' Français, non-musulmans ne sont pas ''protégés contre ces BARBARES qui nous envahissent tous les jours!.. Les gauchistes ont toujours été des collabos:1)Le 22 juin 1940,à Bordeaux,3 ouvriers communistes,du constructeur d'avions Farmann, ont été fusillés pour haute trahison: ils sabotaient nos avions de combat sur ordre de leur parti!2)Le Parti Communiste Français invitait, en juillet 1940,les Français à ''fraterniser'' avec les nazis (l'Humanité du 4/7/1940)..Les gauchistes étaient collabos des tueurs algériens du F.L.N. et des Viets-Mins pendant la guerre d'Indochine...maintenant ils sont collabos des terroristes musulmans: Fabius flattait les terroristes d'a-Nosrah et notre gouvernement gauchiste soutient les rebelles armés de Syrie!

  • Par vauban - 18/02/2018 - 09:38 - Signaler un abus Dib

    Boucaque. Je croyais etre le seul à employer ce mot Merci

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www.lecourrierdesstrateges.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€