Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi les Américains mangent autant de pizzas ou le poids des lobbies agro-alimentaires sur nos régimes

Chaque jour, c'est 13 % de la population américaine qui consomme de la pizza. Un chiffre étonnant qui démontre une certaine gourmandise pour les produits gras mais surtout le poids historique du lobby agro-alimentaire américain qui influe largement sur les habitudes de consommation.

Sous pression

Publié le
Pourquoi les Américains mangent autant de pizzas ou le poids des lobbies agro-alimentaires sur nos régimes

Chaque jour, 13 % des Américains consomment de la pizza. Crédit Reuters

Atlantico : Le Dairy Management Inc (DMI) est un programme gouvernemental dépendant du ministère américain de l'Agriculture (l'USDA). Il perçoit un impôt sur chaque vente de produit laitier, notamment. Cet argent – correspondant à des millions de dollars par an – est ensuite utilisé pour soutenir les activités de marketing et de promotion qui encouragent la consommation de produits laitiers. Quel lien peut-on établir entre consommation de produits laitiers et gouvernement américain ?

Valérie Orsoni : L'industrie agro-alimentaire américaine dépense en moyenne $14 milliards par an dans des campagnes de publicité et dans un lobbying très agressif, notamment à Washington.

Le but ? Faire pression sur des organes considérés comme "crédibles", "sérieux" et au-delà de toute influence, afin de justement les influencer dans leur choix. Les techniques ? Cela va de la simple invitation au restaurant pour faire ami-ami à des voyages tous frais payés, en passant par du sponsoring d'événements ou de constructions diverses et variées : "je te finance ça, et tu m'aides à faire passer cet aliment dans la case "santé". Il est très facile de vendre son âme au diable.

La division de l'USDA, qui détermine les grandes lignes de l'alimentation conseillée s'appelle le CNPP, le Centre pour la Promotion de la Nutrition. A sa tête, Robert Post, qui a passé de nombreuses années dans l'industrie agroalimentaire comme chercheur, une industrie qui dépense plus de 10 milliards de dollars par an dans des campagnes de publicité. Quelle est la place des lobbies agro-alimentaires et laitiers dans la consommation excessive de pizzas par les Américains ?

L'association "dollars + influence + pouvoir + négociation non encadrée" peut entraîner des situations dangereuses pour la santé des consommateurs. En effet, quand fin 2009 Domino's pizza réalise que la consommation de pizza est en forte baisse, le management de cette société cotée en Bourse (ticket : DPZ) n'avait pas le choix : il fallait frapper vite et fort. Pour cela, un chevalier blanc, Dairy Management Inc., trouva une idée de génie : une pizza nouvelle génération avec 40% de plus de fromage lancée à grand renfort d'affichage et de pub TV pour un budget de $12 millions. Le résultat ? Des ventes en hausse massive et des pizzas dangereuses pour la santé, puisqu'une simple part de cette nouvelle pizza contient les 2/3 de l'apport maximum recommandé en graisses saturées. On pourrait s'arrêter là et saluer le coup de génie de Domino... mais il y a plus... de fromage. En effet, Dairy Management  Inc. n'est pas une simple société de conseil. Non, il s'agit d'une création de la USDA, le Ministère de l'Agriculture, dont une des missions est de pousser à la consommation de fromage, et l'autre, à réduire le taux d'obésité via des campagnes publicitaires soutenues par Michelle Oabama. Pendant ce temps-là, son mari et son administration signent des accords avec les producteurs de lait. De quoi devenir schizophrène.

Quels sont les autres produits qui font l'objet d'un fort lobbying aux Etats-Unis ? Retrouve-t-on cette tendance en France ? Comment s'opère le lobbying laitier à l'échelle française et européenne ?

Tous les produits alimentaires produits à grande échelle font l'objet de lobbying à Washington, que cela soit le ketchup ou la pizza (souvenez-vous du scandale, quand la pizza a réussi l'exploit de devenir un légume).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Adi Perdu - 18/02/2014 - 17:00 - Signaler un abus Ce sont des pizzas sur la photo ? tsss tsss tsss...

    Je ne crois pas... Peut-être... 1/ un serpent qui se s'est endormi sous une presse à vapeur ? 2/ un fossile permettant une datation au carbone 14 ? 3/ un escalier en colimaçon vu à travers les lunettes de Flanby ? 4/ un escargot victime du réchauffement climatique ? ° Mais pas des pizzas

  • Par Isabella - 18/02/2014 - 21:40 - Signaler un abus Excellent article

    on aimerait en savoir beaucoup plus sur tous ces hommes et toutes ces femems influentes qui nous font croire tant de balivernes. Valérie, vous êtes la JP Coffe des régimes et de l'agro-alimentaires ! (ps : c'est un compliment)

  • Par Satan - 18/02/2014 - 22:35 - Signaler un abus Et en France quand on ait que Quick appartient à l'état!!!

    Les fonctionnaires de la restauration rapide! Au pays de la gastronomie... Normal quand on voit la merde distribuée dans les cantines scolaires, enfants incapables de faire la différence entre du cheval et du boeuf! Triste France! Pays de collaborateur restaurationniste!

  • Par HectorC - 20/02/2014 - 09:23 - Signaler un abus Les lobbies font la loi

    Comme d’habitude c'est le consommateur qui trinque... Pour que les plus gros s'en mettent plein les choses. Bêtement on nous dit de manger nos 3 à 4 produits laitiers par jour pour être en bonne santé et en nous culpabilisant (si, si) si on n'en mange que peu. Et finalement dans quelques années on se rendra compte que beaucoup de maladies y sont liées. Mais on nous fera passer la pilule avec un nouvel autre aliment miracle et nous nous jetterons dessus à nouveau...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Valérie Orsoni

Valérie Orsoni est experte dans les méthodes de motivation et de coaching. 

Fondatrice du #1 de la perte de poids online LeBootCamp.com, elle est le coach attitré de nombreuses stars et de titres de presse français et américains. Elle a publié La méthode Orsoni aux éditions Reader Digest, Le Sarrasin, tous les secrets de la graine miracle et Un corps de rêve pour les nulsFIRST EDITIONS (1 mars 2012).




Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€