Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 20 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Police partout, justice nulle part !" disent-ils. Mais eux c'est "Haine partout, matière grise nulle part !"

Ils se spécialisent maintenant dans la bave aux lèvres. Il faudrait les faire taire.

Cessons de rire

Publié le
"Police partout, justice nulle part !" disent-ils. Mais eux c'est "Haine partout, matière grise nulle part !"

Danièle Obono occupe une place de choix dans notre répertoire comique. Même qu'elle détrône Yassine Belattar. La député de la France Insoumise s'emploie depuis longtemps à nous faire rire. Pareil avec Marwan Muhammad du collectif contre l'Islamophobie en France

Quand il proteste contre les attentats à la pudeur commis par nos flics racistes et islamophobes sur des femmes pieuses auxquelles ils demandent d'enlever leurs burqas, on rit également à gorge déployée.

Finita la commedia ! Ils ont cessé d'être grotesque pour se vautrer dans l'infamie.

Ces deux personnages organisent une rencontre à Étouvie pour dénoncer les crimes de la police française. Avec ce slogan déjà tellement entendu : "Police partout, justice nulle part !" pour l'occasion, ils ont concocté une affiche très parlante. On y voit deux policiers casqués en train de martyriser un enfant. Un enfant, pas un "jeune".

L'enfant est clairement identifié : il porte une capuche. Et qui va venir à leur réunion ? Des enfants et des "jeunes" en capuche. Ils se reconnaitrons dans l'affiche. Le message qui leur est adressé est clair. On vous frappe, on vous tue…

Nourris par ce breuvage haineux, peut-être que certains d'entre eux y trouveront un encouragement à frapper des policiers, à les faire brûler dans leur véhicule. D'ailleurs, ils sont quelques-uns à le faire déjà.

L'affiche de Danièle Obono et de Marwan Muhammad n'est ni plus ni moins qu'une incitation au meurtre. En droit français, c'est un délit puni par la loi. Ils commettent un autre délit, qui s'appelle "détournement de mineurs". Les autorités auront-elles le courage d'interdire cette réunion ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par atlantique07 - 13/06/2018 - 11:59 - Signaler un abus Les autorités ne feront rien

    Pourquoi ? Car elles seraient immédiatement accusées de racisme et comme vous le disiez dans une autre chronique cela pourrait faire monter le Front National....Le train train quoi....

  • Par kelenborn - 13/06/2018 - 14:09 - Signaler un abus la preuve!!!

    http://kelenborn.e-monsite.com/pages/nouvelles-1/le-rat-qui-rit/51-obono-utilisait-rayski-comme-negre.html ....

  • Par assougoudrel - 13/06/2018 - 14:32 - Signaler un abus Il vaut mieux avoir

    la peau lisse au cul, comme les bébés.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 13/06/2018 - 15:00 - Signaler un abus Il est vrai que juste en

    Il est vrai que juste en regardant Obonobezef à la télé, ...........les flics chopent une crise d'´urticaire géant et ont des démangeaisons dans la matraque....En tout cas, moi qui ne suis pas flic ça me fait cet effet là. ...... Elle transpire autant la haine de la France que son copain Edwy.Plénel. ....Il ne manquerait plus qu'ils copulent et nous fassent un petit Robespierre....

  • Par Atlante13 - 13/06/2018 - 15:46 - Signaler un abus Non mais, ils ont raison, sur un point

    il y a peuêtre trop de police, à leur gout, mais si c'était vrai ils ne seraient plus là à nous em***der. Par contre, quand ils disent qu'il n'y a pas de justice, je suis d'accord avec eux, car s'il y en avait une il y a longtemps qu'ils seraient tous en taule.

  • Par ISABLEUE - 13/06/2018 - 17:24 - Signaler un abus Haha enlisant le titre

    j'avais déjà compris que notre Benoit national avait écrit.... Pas encore vu cette affiche mais je reviens vers vous...

  • Par cloette - 13/06/2018 - 19:27 - Signaler un abus D Obono

    Elle respire la haine de la France en effet , et elle n'est pas la seule, il y en a une autre, une député aussi, d'origine africaine, je ne sais plus son nom ( vue à la tv ) très agressive . C'est très pénible, et vraiment non justifié , même les Français souchiens, s'ils ne sont pas contents, peuvent s'exiler, aller sous d'autres cieux, il y a donc une solution au malheur de ces personnes qui souffrent tellement de la "méchante" France qui à mon avis est pourtant un des pays les plus généreux et gentils du monde .

  • Par vangog - 13/06/2018 - 20:05 - Signaler un abus Les capuches, c’est pour le klu-klux-clan?...

    Un klu-klux-clan gauchiste...une forme d’inversion totale...la république sodomisée par ses gardiens...Jack-lang-de-pute en avait rêvé...Macrouille y est arrivé!

  • Par 2bout - 13/06/2018 - 21:14 - Signaler un abus Benoît, OK on interdit !

    Mais pour interdire, il ne suffit pas de dénoncer un délit, il faut qu'il soit d'abord reconnu par un tribunal. Avec 65000 avocats en France, on devrait pouvoir arriver à ce résultat, si on le souhaite (seulement). Quant à Collomb : Interdire pour risque de troubles à l'ordre public, c'est oublier un peu trop vite que ceux qui risquent de troubler l'ordre public sont justement ceux qui veulent porter atteinte à la liberté d'expression. Alors merci, et moi non plus.

  • Par 2bout - 13/06/2018 - 22:48 - Signaler un abus Face à ce que l'on estime injuste ou amoral,

    soit on se couche, soit on agit. Et pour illustrer ces propos, retour à cette expérience de première campagne électorale municipale à laquelle j'ai participé. La liste sortante était bien sur dans une position de force qui lui permettait d'envisager sa réélection mais surtout lors du scrutin les urnes sont restées sans surveillance, les scrutateurs de la liste d'opposition étaient en nombre insuffisant, les émargements ne correspondaient pas au nombre de bulletins recensés et finalement face à ces anomalies, seuls les candidats demeurés spectateurs pendant la campagne et dont le positionnement sur cette liste d'opposition ne les prédisposait à être adjoints ou même élus, ont pris l'initiative de faire un recours au Tribunal Administratif. A se dire même étant donné les circonstances, qu'il vaut mieux parfois être gouvernés par des pourris que par des cons. Cela étant dit, face à ce que l'on estime injuste ou amoral, soit on motive son indignation, soit on évite de perdre du temps.

  • Par Borgowrio - 14/06/2018 - 06:58 - Signaler un abus Police de la pensée ... Et ça marche

    Suivant que vous soyez blanc ou noir , les jugements de cour vous rendrons noir ou blanc . Sans parler de la couleur , il s'agit plus de l'appartenance au camp du bien , qu'on ne peut pas soupçonner d'avoir des propos incitants à la haine . Ils ne s'en privent pas . Attention si à droite on en dit le dixième , on est immédiatement traité de raciste , islamophobe , extrême droite et autre

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€