Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 02 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Petit manuel de survie en cas d'éclatement de la zone euro

Certains épargnants commencent déjà à anticiper un éclatement de la zone euro. Si les Français sont encore calmes, les Grecs, les Irlandais, les Espagnols ou les Portugais fuient déjà vers l'Allemagne ou le Luxembourg. Voici comment ne pas perdre au change...

Sauve qui peut ?

Publié le
Petit manuel de survie en cas d'éclatement de la zone euro

Comment anticiper l'effondrement de la zone euro ? Crédit Reuters

Les épargnants européens commencent sérieusement à anticiper l’éclatement de la zone euro. Enfin, plus précisément ceux qui auraient beaucoup à perdre : les Grecs, les Portugais, les Espagnols et les Italiens.

On sait depuis longtemps que les Grecs diminuent progressivement leurs avoirs en Grèce pour les transférer dans d’autres pays. Ce que nous apprend ce graphique de Bloomberg c’est que l’Italie, l’Espagne, l’Irlande, le Portugal font face à des fuites de capitaux d’un montant croissant, en forte accélération depuis l’été 2011, qui a marqué un palier supplémentaire dans la crise de la zone euro.

Et cet argent afflue vers les pays considérés comme sûrs : l’Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg. Ainsi que la Suisse bien sûr, mais qui ne figure pas dans ce graphique qui ne prend en compte que la zone euro.

Les politiciens peuvent dire ce qu’ils veulent, les épargnants commencent à fuir les pays à risque pour se mettre à l’abri.

Certaines banques s’adaptent à ce mouvement et l’accompagnent. Par exemple, la Deutsche Bank au Portugal a abandonné son statut de filiale à part entière pour devenir une simple représentation commerciale, sous-entendu : « mettez votre argent chez nous et il sera transféré en Allemagne, ainsi en cas d’éclatement de la zone euro vous vous retrouverez avec des Deutsche Marks plutôt qu’avec des escudos qui ne vaudront pas grand chose ! »

Et la France ? Pas de mouvement de fond pour l’instant, même si les banques privées suisses constatent de nombreuses arrivées. On ne note pas de défiance, mais il faut garder à l’esprit qu’un éclatement de la zone euro s’accompagnerait de faillites bancaires, ou au minimum de comptes épargnes bloqués le temps de « stabiliser la situation », comme on l’a vu lors de la crise argentine.

Ceci dit, ouvrir un compte à l’étranger ne concerne que les personnes disposant d’un capital déjà significatif. Que faire quand ce n’est pas le cas ? Investir dans des actifs réels (immobilier, or) qui garderont toujours une valeur intrinsèque. Pour le reste ? L’argent en banque serait automatiquement transformé dans la nouvelle monnaie (en « nouveau franc »…), mais pour les billets, il y a une chose à savoir. Prenez un billet : le numéro de série est précédé d’une lettre, il y a de forte chance que ce soit un U. Normal, c’est un billet géré par la Banque de France. Chaque banque centrale gère ses billets et une lettre permet d’en identifier la nationalité. En cas d’éclatement de la zone euro, ces billets seraient convertis dans les différentes monnaies nationales… Les « U » en nouveau franc donc. Si vous avez un billet « Y », refourguez-le, il est grec ! Par contre, collectionnez les « X », ce sont de futurs Deutsche Marks.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par brennec - 18/04/2012 - 08:48 - Signaler un abus gasp

    Tiens donc, l'euro, monnaie unique, n'est pas si unique que ça. Il y a donc des euros français, des euros allemands...etc Sans faire disparaitre la zone euro, il devrait donc être possible assez facilement, de transformer l'euro de monnaie unique en monnaie commune.

  • Par Equilibre - 18/04/2012 - 10:05 - Signaler un abus Intéressant,

    En attendant ce moment qui approche, il est aussi possible de dépenser son argent en profitant de sa famille.

  • Par walküre - 18/04/2012 - 10:29 - Signaler un abus Tondre le mouton

    C'est le but caché de l'Europe et de ses technocrates. L'épargnant, où qu'il aille en Europe sera floué. Il lui reste donc à transformer son liquide en dollars, et/ou à acheter de l'immobilier. Il ne gagnera pas grand-chose, mais il ne perdra rien.

  • Par Jpl - 18/04/2012 - 12:01 - Signaler un abus Re Gasp

    ça s'appelait l'ECU et la comunauté "le serpent monétaire" et ... ce n'est pas si vieux que ça

  • Par explorer - 18/04/2012 - 12:19 - Signaler un abus explorer

    la banque de france échangera les billet euro contre des francs, quelque que soit la lettre.

  • Par adieux - 18/04/2012 - 13:33 - Signaler un abus fausse épargne = vrai dette

    " Que faire quand ce n’est pas le cas ? Investir dans des actifs réels (immobilier, or) qui garderont toujours une valeur intrinsèque. " oui bien-sur c'est bien connu sauf que : - l'immo est en bulle - les impôts locaux vont encore plus exploser demain que déjà - les plus-values sont déjà taxer

  • Par Gilles - 18/04/2012 - 13:54 - Signaler un abus Haro sur le baudet

    Qu'on le veuille ou non c'est bien pratique. Bien sûr quand on ne quitte jamais la Bretagne ou le Cantal, peu d'intérêt. Mais quand on se déplace ou qu'on habite dans les régions frontalières, plus besoin d'avoir des DM, Lires, Pesetas etc.

  • Par Jean-Francois Morf - 18/04/2012 - 14:19 - Signaler un abus Aussi stupide que d'imaginer que les USA vont créer 50 monnaies!

    Figurez-vous qu'il y a aussi des Etats Américains ruinés! Mais ils ne vont pas se créer 50 dollars différents!

  • Par goldstandard - 18/04/2012 - 14:25 - Signaler un abus Contributeur?

    Bonjour à tous, j'aimerai devenir contributeur sur Atlantico.fr mais je n'ai jamais eu de retour. Savez-vous comment devenir contributeur?

  • Par Equilibre - 18/04/2012 - 15:52 - Signaler un abus @goldstandard

    En bas de page, tu as Contact, candidature, écrire à la rédaction. Essaie mais je n'en sais rien. J'ai pas essayé...

  • Par De France et de plus loin - 18/04/2012 - 16:17 - Signaler un abus C'est ça, collectionnons les

    C'est ça, collectionnons les billets en X... n'importe quoi

  • Par DEL - 18/04/2012 - 18:00 - Signaler un abus autre solution...

    retirons tout notre argent des banques; elles se cassent la figure, disparaissent. Et comme elles n'existent plus, pas besoin de rembourser la dette et on repart sur de bonnes bases...

  • Par Rhytton - 19/04/2012 - 04:40 - Signaler un abus L'intégration économique et monétaire fut précipitée

    Pourquoi ne pas garder l'Euro et mettre en place un système eurorégional de monnaies, en fonction du dvpt de chq pays membre? Renault fait bien des voitures internationales (cf Latitude), haut de gamme et des voitures low-cost: pourquoi ne pas accepter le fait qu'il y a des gens à la campagne qui ne goûteront jamais à l'internationalisation et qu'à eux suffira une monnaie locale, supportée par l'Euro dans un but de péréquation. Et afin de toujours assurer cette péréquation, nous devrions maintenir un système monétaire à plusieurs niveaux de dvpt. @DEL: J'aime bcp Cantona mais son coup de retirer le cash des banques m'a fait bien marrer: le cash total ne représente rien sur tous les actifs d'investissements existants et le système de banque centrale permet de parer à cette ruée singeant la panique bancaire. http://vimeo.com/8116254 Le concept de standard or est archaique, comme celui du métal argent. Ce qu'il faudrait. c'est créer une monnaie numérique, inimitable à cause de son numéro de série, à la fois virtuelle et réelle. C'est une piste intéressante à élaborer http://www.dailymotion.com/video/xdhw8q_introduction-a-digital-coin-piece-n_news

  • Par jag69 - 19/04/2012 - 10:25 - Signaler un abus Un autre conseil.....

    Au lieu des billets X, l'auteur devrait essayer de collectionner les films, ça lui décongestionnerait peut-être aussi le cerveau...

  • Par Diable - 19/04/2012 - 12:16 - Signaler un abus C'est surtout le moment de s'endetter en Euros

    ... pour investir en zone non Euro ... exemple: acheter un appart à Londres et le louer (10% d'apport suffisent). Les dettes s'écroulent et les revenus sont maintenus.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Philippe Herlin

Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.

Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La révolution du Bitcoin et des monnaies complémentaires : une solution pour échapper au système bancaire et à l'euro ? chez Atlantico Editions.

Il tient le site www.philippeherlin.com

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€