Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 09 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Non, ce n'est pas en Égypte qu'il y a le plus de pyramides

Le pays qui comporte le plus de pyramides se trouve juste au sud de l'Égypte : il s'agit du Soudan. Des pyramides plus abruptes et moins grandes, vestiges du royaume de Koush et de la culture nubienne.

L'Egypte n'a pas le monopole de la pyramide

Publié le
Non, ce n'est pas en Égypte qu'il y a le plus de pyramides

Il est vrai que lorsqu'on entend le mot "pyramide", on pense directement à celles de Gizeh, en bordure de la capitale égyptienne du Caire. Impressionnants de grandeur, ces édifices témoignent d'une période faste pour l'une des plus grandes civilisations que la Terra a jamais portées : l'Égypte antique. Dans les livres d'histoire, dans les blockbusters hollywoodiens, il n'y en a que pour elles, remarquaient des internautes sur le populaire forum américain Reddit. L'Égypte est connue pour être le pays des pyramides.

Et pourtant, l'Égypte n'est pas la seule nation à être dotée de pyramides antiques, loin s'en faut.

Avec ses 138 pyramides, elle ne peut pas se targuer d'être le pays qui en comporte le plus, ni même de posséder la plus grosse pyramide au monde – il s'agit de celle de Cholula, au Mexique, plus massive en terme de volume déplacé. Si l'on recense de nombreuses autres pyramides de formes variées un peu partout dans le monde, comme en Chine, au Mexique, en Grèce, dans de nombreux pays d'Amérique du Sud, au Kazakhstan, au Japon, c'est bel et bien au Soudan que l'on retrouve le plus grand nombre de pyramides, rapporte le site Science Alert.

©Fabrizio Demartis / Wikimedia Commons

Royaume de Koush

La vallée du Nil est en effet une région parsemée de ces structures. Or, le célèbre fleuve, s'il traverse l'Égypte de part en part, passe également par le Soudan, avant de se décliner au niveau de la capitale Khartoum en Nil Blanc et Nil Bleu, deux affluents qui prennent leur source plus au sud encore. Et c'est ainsi bien au Soudan, plus précisément dans la région de la Nubie, que l'on compte le plus de pyramides au monde : 255 pour être exact. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, il ne s'agit pas de pyramides construites par des anciens Égyptiens au cours d'un voyage en amont du Nil, mais bien de constructions appelée pyramides nubiennes appartenant à une civilisation bien précise : celle du royaume de Koush.

Cette civilisation très ancienne prend racines dès la naissance de l'Ancien Empire égyptien, vers 2500 avant notre ère. Autrefois appelé royaume de Kerma par ses habitants, mais royaume de Koush par les Égyptiens, ces terres passent sous domination égyptienne du XVIème au XIIème siècle avant J.C, avant de se faire appeler royaume de Napata du VIIIème au IVème siècle avant notre ère. Enfin émerge le royaume de Méroé, qui durera jusqu'au VIème siècle après J.C, avant de disparaître. C'est durant cette dernière période qu'ont été érigées les pyramides nubiennes, soit bien après que les Égyptiens aient dressé les leurs et cessé de les utiliser en tant que sépulture. Une pratique remise au goût du jour par les Nubiens.

©Petr Adam Dohnalek / Wikimedia Commons

Structure

Toutefois, leur structure est bien différente des pyramides égyptiennes, massives par la hauteur et la base. "Les pyramides nubiennes sont bien plus raides et étroites ; elles sont construites sur des pierres et non sur des surfaces planes comme celles de l'Ancien Empire égyptien", indique la journaliste scientifique Fiona MacDonald à Science Alert. Elles sont également bien plus petites : entre 6 et 30 mètres de haut, quand la pyramide égyptienne de Khéops, la plus haute du monde, fait 137 mètres (autrefois 146 mètres).

Quelque 200 des 255 pyramides situées au Soudan ont été construites aux alentours de la ville de Méroé. De quoi laisser supposer l'existence jadis d'une métropole très animée et développée. De nombreuses questions demeurent, alors que l'écrasante majorité de ce que l'on sait sur les Nubiens provient de vestiges matériels ou d'écrits égyptiens, le royaume de Koush n'étant pas "une civilisation de l'écrit". Pour en apprendre davantage, des archéologues travaillent notamment à comprendre comment étaient érigées ces pyramides. Ils utilisent également des drones afin de cartographier les lieux le plus efficacement possible. Ce qui donne lieu à de jolies vidéos. Regardez plutôt.

Pour enfin percer le secret des pyramides, les chercheurs vont peut-être devoir passer par l'étude de ces  pyramides nubiennes, pas moins impressionnantes que celles d'Égypte.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€