Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 05 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Musulman peut-être mais Français d’abord" : pourquoi le FN n’a pas grand chose à attendre de son offensive pour récolter le vote d’origine immigrée

Le Front National vient de lancer son 7e collectif baptisé "Banlieues patriotes" qui vise à faire la part belle à l’électorat des quartiers défavorisés, dont les musulmans. A l'automne dernier, en Seine-Saint-Denis le FN avait ainsi pu distribuer des tracts indiquant "Musulmans peut-être mais Français d'abord".

Trompe l'oeil

Publié le

Atlantico: Quelles sont les évolutions notables du vote de banlieue depuis 2012 ?

Sylvain Monternach : Si par « vote de banlieue », vous entendez « vote des quartiers » c’est-à-dire des grands ensembles (HLM ou copropriétés dégradées donc peu coûteuses à l’achat ou à la location) et où la population issue de l’immigration maghrébine et africaine subsaharienne est nombreuse, alors depuis 2012, on a assisté à une très forte démobilisation de cet électorat.

Lors de l’élection présidentielle, François Hollande a été véritablement plébiscité dans ces quartiers. Même s’ils ne constituent qu’une portion des électeurs de cette banlieue, le vote des français de religion musulmane est éclairant concernant la tendance électorale de ces quartiers des grands ensembles. Ainsi, les électeurs de confession musulmane ont déclaré avoir voté à 57 % pour François Hollande au 1er tour de l’élection présidentielle de 2012 soit 28 points de plus que l’ensemble des français.

Lors de ce même tour, ils ne sont que 7 % à voter Nicolas Sarkozy et 4 % à voter Marine Le Pen et lors du 2e tour, François Hollande recueille même 86 % des suffrages de cet électorat[1]. C’était en partie un vote anti-Sarkozy, mais pas seulement. La déception qui suivra et la démobilisation des électeurs de ces quartiers lors des élections majeures de 2014 (municipale puis européenne) en attestent, il y a eu une adhésion et un grand espoir avec l’élection de François Hollande. Cette démobilisation a encore amplifiée les vagues bleue et bleue marine observées lors des élections municipale puis européenne.

Avec Jérôme Fourquet ou plus précisément sous sa direction, nous avons montré dans « Karim vote à gauche et son voisin vote FN » combien l’abstention était corrélée à la présence plus ou moins grande d’électeurs issus des mondes arabo-musulmans, que ce soit lors de l’élection présidentielle de 2012 ou lors des élections de 2014. Et si la participation lors d’une élection présidentielle est historiquement beaucoup plus forte que lors d’élections municipale ou européenne, la baisse de la participation a été nettement plus grande dans ces quartiers. Le cas de Marseille en est une parfaite illustration. Dans les bureaux de vote où François Hollande était crédité d’un fort soutien (plus de 65 % des suffrages exprimés au 2e tour de la présidentielle) le différentiel de participation est tel entre les quartiers à forte présence immigrée et les quartiers à faible présence immigrée que Patrick Mennucci « perd » 4,2 points par rapport à François Hollande au 1er tour de l’élection municipale dans les bureaux où l’on trouve de 0 à 11 % de prénoms arabo-musulmans sur les listes électorales alors qu’il « perd » 26,7 points dans les bureaux où ce sont 50 % et plus de prénoms arabo-musulmans qui ont été recensés. La linéarité de cette variable montre combien le manque à gagner pour la gauche dans ces zones de force a été important. Des logiques identiques ont été constatées dans les autres villes étudiées (Toulouse, Roubaix, Mulhouse, Aulnay-sous-Bois, Creil, Perpignan).

[1] Karim vote à gauche et son voisin vote FN, éditions de l’aube/Fondation Jean Jaurès, p. 28 et 29. http://www.jean-jaures.org/Publications/Livres/Karim-vote-a-gauche-et-son-voisin-vote-FN

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Olivier62 - 29/01/2016 - 10:32 - Signaler un abus Tentative tout à fait ridicule

    L'idée que certains caressent au FN et ailleurs (comme Alain Soral) d'un "grand rassemblement" qui inclurait les français de souche et ceux d'origine immigrée est promise à l'échec le plus total. Il faut bien voir qu'entre français de souche et immigré musulman les valeurs communes sont presque inexistantes, car tous les sépare : ethnie, langue, origines culturelles et historiques, religion, sentiment d'appartenance nationale (les jeunes algériens vont faire leur service militaire en Algérie, par exemple). Pour beaucoup d'immigrés la présence en France répond à une logique d'intérêt économique mais aussi de "conquête" tant comme revanche vis-à-vis de la colonisation que comme lutte contre les "mécréants". Croire que les mythes de la république française vont s'imposer face à ces données est grotesque. Le jour où ces immigrés voteront en masse, c'est pour des partis musulmans.

  • Par REVERJOVIAL - 29/01/2016 - 10:34 - Signaler un abus Sensibilité politique paradoxale

    Il me semble que sur les questions sociétales le musulman comme le catho conservateur est plus proche de l'extréme droite que de la gauche: hostilité au mariage pour tous, homophobie, vision patriarcale de la famille, rigueur des moeurs, machisme, respect des lois religieuses !!!

  • Par Anguerrand - 29/01/2016 - 11:16 - Signaler un abus Ou sont les Ganesha et autres Vangog

    Ils niaient que le FN aillent draguer les musulmans de nos banlieues, ils draguent les CGTistes, et draguent ( en PACA par ex) la droite. De Philipippot à MMLP qui elle est à droite, qu'elle politique le FN pratiquerait il en cas d'élections ? Peut on se fier à un parti qui n'est plus à droite depuis longtemps, mais il ne faut pas trop que ça se sache ! Quand vous avez des adhérents musulmans, vous êtes retenus dans votre action contre les islamistes. Àlors MLP élue à 99,9% quelle politique ? Quand doit on vous croire?

  • Par vangog - 29/01/2016 - 11:58 - Signaler un abus @Anguerrand Au Front National, pas de différences ethniques!

    Nous ne distinguons pas les Français par leur appartenance ethnique, religieuse ou communautaire, contrairement à ce que font les UMPSECOLOCOCOS depuis quarante ans...le collectif banlieue a été créé pour répondre au problème spécifique des BANLIEUES, dans leur intégralité et sans distinction. Si vous souhaitez vous faire une idée par vous-même, en évitant le pré-mâché journalistique qui amalgame tout, banlieues et immigrés, banlieues et musulmans, banlieues et délinquants, allez sur le site officiel du FN: http://www.frontnational.com/videos/conference-de-presse-du-collectif-banlieues-patriotes/ C'est mieux en direct que "décrypté" par la bobosphère...

  • Par clint - 29/01/2016 - 15:39 - Signaler un abus On peut tout faire au FN, même renier ses racines !

    Je pense qu'ils ont du faire le calcul entre le nombre d'électeurs musulmans qu'ils pourraient conquérir par rapport au nombre de leurs électeurs historiques qui risquent de ne plus rien comprendre ! Mais certainement ça marche aussi : hier Porte Maillot j'ai vu parmi les chauffeurs maghrébins en grève quelques uns porter un drapeau tricolore à la main !

  • Par Alain Proviste - 29/01/2016 - 15:41 - Signaler un abus Cette affiche ?

    Elle est vraie ou c'est un "fake" ? Pincez-moi, je rêve.

  • Par l'enclume - 29/01/2016 - 17:31 - Signaler un abus C'est grave docteur ?

    van gogo - 29/01/2016 - 11:58 - A votre age, vous croyez encore ce qu'écrivent les partis politiques, particulièrement le F Haine.

  • Par cloette - 29/01/2016 - 20:11 - Signaler un abus L'enclume

    Si elle n'avait aucune chance d'être élue elle ne susciterait pas autant de haine et de discrimination . Elle a donc bel et bien des chances d'être élue , car curieusement tout ce qu'elle a dit ( Europe immigration économie ) semble se réaliser . Plus grand monde ne croit à L'Europe ! Concernant les quartiers , elle drague les électeurs , c'est normal pour un candidat ! Elle misera sur le fait qu'ils sont Français et elle a raison ils le sont !

  • Par clint - 29/01/2016 - 21:15 - Signaler un abus Franchement je rêve !

    J'ai habité dans le Midi, j'ai vu ses villages et ses villes changer, et compris aussi que beaucoup n'avaient plus, comme seule bouée, que le FN. J'ai vu des boites aux lettres de la Poste documentées en 2 langues, en sachant que le provençal n'a jamais été autorisé. Et maintenant vous voulez enlever à ces personnes la raison d'être du FN ? N'oubliez pas non plus que dans cette région il y a aussi beaucoup de pieds noirs qui ont dû faire le choix entre "la valise ou le cercueil" ! Après vous vous étonnez que Ménard ne soit pas FN ? je le comprends ! (coup de gueule de quelqu'un qui n'est pas FN mais qui n'aime pas le cynisme politicard !)

  • Par Semper Fi - 30/01/2016 - 01:36 - Signaler un abus @clint et les autres...

    ...sauf que je connais aussi un certain nombre de français d'origine maghrébine, qui votent FN parce que, eux qui sont devenus français de coeur (et non de papiers uniquement), ne supportent pas : de voir que d'autres ne font pas les efforts nécessaires pour s'assimiler ou d'être assimilés à la racaille de banlieue. Pour info, ces électeurs, malgré leurs origines, n'ont pas besoin du double affichage sur les boites aux lettres.

  • Par Ganesha - 30/01/2016 - 05:03 - Signaler un abus Raisons objectives de voter FN

    Cela fait plaisir de lire plusieurs commentaires qui répondent aux ''attardés mentaux'' qui essayent encore présenter Marine Le Pen et le parti qu'elle dirige, comme ''raciste'' ! Comme d'habitude, impossible de faire rentrer la caboche des ''anti-Fn'' pathologiques, même en le leur répétant mille fois, que les immigrés, s'ils ne sont pas français, ne votent pas ! Par contre, les auteurs de cet article, en page 3, reconnaissent que ''objectivement'', les français d'origine musulmane ont tout intérêt à voter FN aux prochaines élections, ce parti étant désormais le seul espoir qu'il nous reste de revenir au plein emploi, après les échecs successifs et dévastateurs de Sarko puis de Hollande !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Sylvain Manternach

Géographe-cartographe, formé à l’Institut français de géopolitique et auteur d'une note sur les résultats du second tour des élections départementales co-écrite avec Jérome Fourquet, Directeur du département Opinion et stratégie d'entreprirses de l'IFOP. Ses publications : Perpignan, une ville avant le Front (avec Jérôme Fourquet et Nicolas Lebourg), Fondation Jean Jaurès.Karim vote à gauche et son voisin vote FN (collectif sous la direction de Jérôme Fourquet), Editions de l'aube. L'an prochain à Jérusalem (avec Jérôme Fourquet), Editions de l'aube. 

Voir la bio en entier

Antoine Jardin

Antoine Jardin est chercheur associé au Centre d'études européennes de Sciences Po. Jeune docteur, il a soutenu sa thèse intitulée "Voter dans les quartiers populaires : dynamiques électorales comparées des agglomérations de Paris, Madrid et Birmingham" le 5 décembre 2014.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€