Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 28 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le meilleur fonds de capital-risque au monde révèle ce dans quoi il va mettre de l'argent

Union Square Ventures (USV), fondé en 2004, est un des fonds de capital-risque les plus performants au monde. Selon plusieurs sources informées, le TRI de ses fonds est parmi les meilleurs au monde. Et aujourd'hui, USV révèle la dernière version de sa thèse d'investissement - les idées par lesquelles ils décident où investir. Tous ceux qui s'intéressent aux nouvelles technologies doivent faire attention.

Boule de cristal

Publié le
Le meilleur fonds de capital-risque au monde révèle ce dans quoi il va mettre de l'argent

USV s'est fait connaître par ses investissements dans des stars du web tels Twitter, Tumblr, Foursquare, SoundCloud et d'autres, et grâce à un de ses fondateurs, Fred Wilson, qui fut un des premiers capitaux-risqueurs à ouvrir un blog, qu'il anime encore aujourd'hui quotidiennement. La petite taille du fonds et leurs investissements-phares dans des perles du web 2.0 les a fait passer pour un fonds opportuniste, mais les associés du fonds sont en réalité des investisseurs à thèse, qui réfléchissent très profondément à l'avenir des nouvelles technologies et n'investissent que dans les services qui répondent à leur thèse. 

En 2011, Brad Burnham, le philosophe-en-chef du fonds, a publié un résumé de la thèse du fonds--sur Twitter, naturellement : "USV en 140 signes : investir dans des grands réseaux d'utilisateurs engagés, différentiés par leur expérience utilisateur, et défendables par des effets de réseau."

C'est court, mais puissant, et mérite d'être décortiqué : 

  • L'engagement des utilisateurs est un élément clé.
  • Lorsqu'on parle de startups web, on parle surtout du nombre d'utilisateurs, mais au tout début, l'engagement est un prédicteur beaucoup plus important du succès. Au tout début, Facebook n'était présent que dans une poignée d'universités d'élite--mais les utilisateurs passaient toutes leurs journées sur le site. 
  • La différentiation est également clé. Sur tout marché, c'est la différentiation la clé de la victoire. Facebook va-t-il tuer Twitter ? Instagram va-t-il tuer Twitter ? WhatsApp va-t-il tuer Facebook ? En réalité non, car chacun de ces services est suffisamment différencié du point de vue de l'expérience de l'utilisateur pour avoir des usages différents. Ainsi, USV a récemment investi dans YouNow, une plate-forme de broadcasting en direct. Est-ce que YouNow n'est pas en concurrence avec Periscope, le service de broadcasting en direct de Twitter ? Réponse : non. Comme leurs noms l'indiquent, YouNow sert à se broadcaster, et Periscope sert à broadcaster ce que l'on voit ; même si la fonctionnalité est similaire, l'expérience utilisateur est différenciée donc l'usage est différent.
  • Les effets de réseau. C'est la dynamique la plus importante du web, et qui explique souvent la valorisation des startups du web. L'effet de réseau est ce qui se produit lorsqu'un produit ou un service gagne en valeur lorsque plus de gens l'utilisent. L'exemple classique est le réseau téléphonique : si personne n'a le téléphone, ça ne sert à rien d'avoir un téléphone, puisqu'on ne peut pas faire ni recevoir d'appel ; si tout le monde a le téléphone, il devient nécessaire d'avoir le téléphone. La valeur du réseau de téléphone dépend de son nombre d'utilisateurs. Un effet de réseau est très puissant. Il est difficile à mettre en place pour les premiers utilisateurs, mais ensuite il crée un cercle vertueux : plus de gens utilisent le réseau, plus il devient attractif à ceux qui ne sont pas membre de le rejoindre, et ainsi de suite. C'est cela qui a fait la croissance de Facebook. Les effets de réseau donnent également une grande défendabilité aux entreprises qui en bénéficient : si on voulait créer aujourd'hui un réseau téléphonique avec une meilleure qualité d'écoute, personne n'en voudrait, car tout le monde est sur le réseau de téléphone actuel, et personne ne serait sur le nouveau réseau. Et dans certains marchés, les effets de réseau créent un monopole naturel--comme par exemple Microsoft avec les systèmes d'exploitation sur PC--qui est très rentable.

USV s'est donc distingué en investissant dans des réseaux d'utilisateurs engagés, différenciés par l'expérience utilisateur et défendables par effets de réseau.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Pascal-Emmanuel Gobry

Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€