Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 29 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les méfaits écologiques du Vegan illustrés par l’INRA

L’INRA vient de consacrer une étude à l’élevage et à la consommation de viande. Cette étude revient sur quelques idées fausses concernant l’élevage et ses méfaits écologiques.

Meat or not meat ?

Publié le
Les méfaits écologiques du Vegan illustrés par l’INRA

Les généralisations abusives

Elles consistent à mettre toutes les formes d’élevage « dans le même panier ». Par exemple, les émissions de gaz à effet de serre sous forme de méthane sont parfois attribuées à l’élevage en général, alors qu’elles concernent essentiellement les « rots » des ruminants.

En outre, que ce soit sur le plan environnemental ou sur le plan du bien-être animal, on ne peut pas considérer de la même façon des systèmes aussi différents que, par exemple, les « feed lots » américains – où les bovins sont engraissés rapidement dans des parcs avec du maïs – et les élevages de bovins dans les pâturages de montagne.

 
Feed lot américain© Wikipedia Commons            © Inra, SLAGMULDER Christian

Les simplifications

Les chiffres doivent être maniés avec précautions… Dans l’idéal, il conviendrait de préciser chaque fois les méthodes et les conditions d’obtention de ces chiffres et d’en relativiser la portée et la signification. Quelques exemples :

– L’eau consommée par l’élevage : que prend-on en compte ?


Observation par satellite du cycle de l’eau.© Inra, Jean-Pierre Lagouarde Inra

On trouve très fréquemment le chiffre de 15 000 litres d’eau consommée pour produire un kg de viande. Mais ce chiffre, obtenu par la méthode de « water footprint » (empreinte eau) englobe l’eau bleue (eau réellement consommée par les animaux et l’irrigation des cultures), l’eau grise (eau utilisée pour dépolluer les effluents et les recycler) et l’eau verte (eau de pluie). Or cette méthode a été conçue pour des sites industriels et ne tient pas compte des cycles biologiques. En réalité 95% de cette empreinte eau correspond à l’eau de pluie, captée dans les sols et évapotranspirée par les plantes, et qui retourne de fait dans le cycle de l’eau. Ce cycle continuera même s’il n’y a plus d’animaux. La communauté scientifique considère qu’il faut entre550 à 700 litres d’eau pour produire 1kg de viande de bœuf. En eau utile (1), il faut 50 litres.

– Les gaz à effet de serre (GES) : comparer des chiffres comparables


Extrait d’une plaquette affirmant que l’élevage rejette plus de CO2 que les transports.© Inra, Patricia Guerrini, Jean-Antoine Prost

On compare souvent des chiffres non comparables ! C’est ce qui se passe quand on affirme que l’élevage rejette plus de GES (14,5%) que le secteur des transports (14%) en oubliant que ces deux chiffres sont obtenus par des méthodes différentes ! Le calcul pour l’élevage émane de la FAO, sur le modèle des analyses de cycle de vie, qui inclut  diverses dimensions de l’élevage (2). Alors que le calcul pour les transports, qui émane du GIEC, ne prend en compte que les émissions de GES des véhicules en circulation (3). Par la méthode d’analyse de cycle de vie, cette valeur serait beaucoup plus élevée.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ISABLEUE - 28/03/2017 - 14:13 - Signaler un abus Bla bla bla

    et une page sur les abattoirs SVP. Une page sur le vegan qui est meilleur pour la santé ???? non ?? Trop fatiguant ...

  • Par ISABLEUE - 28/03/2017 - 14:17 - Signaler un abus Proteine...

    et la mer qui est vidée pour donner à manger aux poissons ... d'élevage !!! ca aussi c'est très intelligent;. La viande française serait bio ... peut être .. mais quand on voit les films des abattoirs, on se rabat sur les pois chiches, source de proteine..; les lentilles et les légumes en tout genre.

  • Par Olivier K. - 28/03/2017 - 18:43 - Signaler un abus Mieux qu'article d'opinion!

    Ce genre d'article et quand même beaucoup plus intéressant et instructif qu'un article d'opinion. Merci pour cette analyse documentée!

  • Par Olivier K. - 28/03/2017 - 18:46 - Signaler un abus @isableue

    C'est sûr que si je devais devenir un animal et que j'ai le choix, je préférerais être un animal sauvage et peut-être me faire abattre par un chasseur ou un autre animal, plutôt que rentrer dans une usine de la mort. Si on était moins hygiéniste, on pourrait peut être songer à faire différemment.

  • Par Leucate - 29/03/2017 - 02:31 - Signaler un abus Les pets de dinosaures :-)))

    Concernant le CO2, qu'est-ce que cela devait être durant le Secondaire avec tous ces gros dinosaures végétariens qui pétaient à qui mieux mieux ! Le réchauffement climatique devaient être intense à l'époque ! Plus sérieusement. La meilleure viande qu'il m'ait été donné de manger pendant mes trois ans en Afrique centrale n'était pas française, hélas. Elle venait d'Afrique du Sud qui pratique l'élevage extensif où les bêtes sont en liberté, marchent et broutent à leur guise. De retour en France, je n'ai plus retrouvé ce gout authentique d'un boeuf qui a vécu sa vie de boeuf.

  • Par belette - 29/03/2017 - 08:24 - Signaler un abus Les français ne connaissent plus l'agriculture...

    - Savez vous que plus du tiers de la surface agricole française est couverte de "pré a s à vaches"... Que ces prés sont le milieu le plus riche en bio diversité (80 à 90 espèces visibles à l’œil nus par mètre carré, dans la terre, sous ce mètre carré, plus de 240 millions de micro-organismes !). Sans élevage, la biodiversité va en prendre un sacré coup. - Savez-vous que le milieu le plus pauvre en biodiversité est.. vos jardins que vous avez transformé en mouroir, à force d'y mettre piscine, terrasse et pelouse minable. Un peu d'humilité, que diable.

  • Par GASCONLIBERAL - 30/03/2017 - 10:01 - Signaler un abus Pauvre France

    Les français et leurs intellectuels corrompus sont toujours en retard d'une guerre... qu'ils perdent à tous les coups. Le lobby français de l'agriculture qui est largement subventionné par les contribuables, pollue largement ex porcs et fait souffrir inutilement des animaux continue de diffuser de fausses informations relayées par des journalistes à la soupe

  • Par Michèle Plahiers - 17/06/2017 - 11:39 - Signaler un abus Agaric

    Sans compter les lever à cinq heure du mat pour les champignons des prés. Mais à la Bleu blanc belge gonflée aux antibiotique je préférais toujours la rouge d'Auvergne".

  • Par Anouman - 17/06/2017 - 14:01 - Signaler un abus Vegan

    Comme toutes les religions ils écrivent leur bible et ensuite ils essayent de faire croire que c'est la vérité et ce qui doit être.

  • Par moneo - 17/06/2017 - 15:55 - Signaler un abus @Anouman

    Tout à fait exact mais à voir les réactions , la religion gagne du terrain.A chaque fois qu'une étude sérieuse est faite les racontars verts sont réduits en poussière mais ça ne fait pas changer d'opinion les néos converti.En, tous cas merci MR Verhaeghe pour cet article .. l'article n'a rien à voir avec las souffrance animale qui est encore accrue par les 2 religions qui veulent sacrifier les animaux selon leurs écritures saintes alors que si l'Etat faisait son travail , il interdirait ces horreurs et condamnerait à la prison les propriétaires d'battoirs qui pour raisons financières pratiquent l'abattage cultuelle.A un moment on doit dire stop à l'invasion dans la vie courante de toute iles normes religieuses sinon ç'est sans fin

  • Par Joly Maurice - 18/06/2017 - 14:11 - Signaler un abus Bonne mise au point!

    Voilà qui remet "les pendules à l'heure" On oublie trop souvent que les animeaux eux mêmes se mangent entre eux et parfois de la façon la plus cruelle qui soit, et même si un animal n'est pas capable d'être délibérément cruel, le spectacle de la nature est dans certains cas une horreur! Il appartient à l'Homme de traiter les animeaux qu'il consomme ou autres le mieux possible, et nous sommes hélas loin du compte!

  • Par Poussard Gérard - 18/06/2017 - 16:16 - Signaler un abus Des mensonges pour tuer la filière bovine, porcine,

    Celle des canards etc... Il y a de moins en moins de paysans et toujours autant de fonctionnaires au ministère de l'agriculture. .Le nouveau ministre va t il simpliquer enfin pour défendre les intérêts de ce monde et promouvoir les produits de qualité? Qu'attendent les fédérations paysannes pour agir? Non au boeuf americain nourri au mais Ogm, Oui au cochon nourri avec de bons aliments en France....

  • Par fanfoué - 18/06/2017 - 17:00 - Signaler un abus A tous les végan

    Que nous consommions trop de produits animaux et que certaines techniques d'élevage soit ignobles, je ne le conteste pas mais de là à tomber dans l'excès inverse est une forme d'intégrisme ridicule : aller jusqu'à refuser de manger du miel sous prétexte qu'on exploite ces pauvres abeilles à qui on offre quand même au passage un abri contre les intempéries et les prédateurs. Comment pouvez-vous colporter de telles âneries ! Remplacer les protéines animales par les végétales est une utopie : ou trouverez vous assez de terres cultivables pour les produire ? que deviendront les animaux domestiques qu'on relâchera bien évidemment dans la nature comme le préconise votre secte ? et bien ils iront renforcer les sangliers et autres ravageurs de culture et nous n'aurons plus rien à bouffer ! De plus il a été maintes fois prouvé par des scientifiques neutres que votre régime est dangereux notamment pour les enfants. Alors bouffer des pois chiche des choux, péter à tout va pour concurrencer les ruminants mais n'essayer pas de nous faire croire que vous détenez l'avenir alimentaire de l'humanité !

  • Par Helveticosuisse - 20/06/2017 - 05:14 - Signaler un abus Bonne conscience.

    Je posais la question à un végan: " tu ne manges pas de viande et pourtant tu es attablé devant un plateau de fruits de mer, pourquoi?" réponse :" je peux manger les huîtres, moules et autre coquillages car ils n'ont pas de conscience!"

  • Par jerome69 - 20/06/2017 - 16:10 - Signaler un abus les vaches et le réchauffement climatique

    Accuser nos pauv' vaches du réchauffement à cause de leur dégazage à base de méthane m'a toujours fait beaucoup rire. comment c'était avant, quand la planète était riche en faune sauvage ? les centaine de milliers de de zebres, gnous, elephants, bisons ,... malheureusement disparu à cause de l'homme ; eux ils ne faisaient pas de gaz peut-être ? pas de réchauffement malgré leur présence? concentrons sur le Co2 et aussi sur la surpopulation de la planète dont personne ne parle

  • Par moneo - 21/06/2017 - 08:46 - Signaler un abus encore le CO2

    je ne sais plus quel libertaire avait dt ce n'est pas parce qu'"une erreur s propage qu'elle devient Vérité /Il avait tout faux ...l'exemple écologiste est là pour le démontrer tous le jours https://www.contrepoints.org/2017/06/20/292551-peste-verte-peste-rouge-fleaux-devorent-monde

  • Par vangog - 21/06/2017 - 14:40 - Signaler un abus Et si on faisait confiance à la terre? et à l'homme?...

    la terre est comme un organisme vivant, continuellement agressé, et qui trouve les moyens de se régénérer et d'évoluer, abandonnant d'anciennes pratiques, et s'habituant à de nouvelles. Et les hommes qui exploitent cette terre, paysans, marins, sylviculteurs, savent mieux que les bobos de salons comment la préserver, car ils en vivent et font vivre des milliers d'humains autour d'eux. En limitant toute production et en choisissant la décroissance de la COP 21, les bobos déconnectés gagnent le droit de décider ce qui est bon pour l'homme et ce qui n'est pas bon (la majorité des biens pour ces réacs...). Mais les hommes préfèrent les pros aux bobos, et faire confiance à leur instinct, plus efficace que les pseudo-scientifiques que cet article dénonce...

  • Par kelenborn - 21/06/2017 - 21:27 - Signaler un abus Tout à fait exact mais à voir les réactions , la religion gagne

    Tout à fait Thierry. Cet article est bien foutu mais d'une certaine manière il sert la soupe verte. En affirmant que l'élevage a une incidence moindre sur l'émission de gaz à effet de serre, on accrédite l'idée selon laquelle le réchauffement climatique est une réalité! Ce type d'article, c'est un peu comme si on écrivait, que pour faire des lapidations, il vaut finalement mieux utiliser des parpaings que des cailloux! Bon, là évidemment Lipietz soutiendrait que ce n'est pas écolo et que la méthode Pol Pot: un coup de piolet dans la nuque, c'était plus efficace! Tout cela qui me conforte dans cette idée qu'on est très mal barré! Comme on met vingt ans pour copier les Ricains, va falloir attendre!

  • Par jurgio - 22/06/2017 - 17:12 - Signaler un abus Un peu comme les drogués profonds

    les écologistes s'appauvrissent le cervea

  • Par cloette - 22/06/2017 - 19:36 - Signaler un abus La terre être vivant

    @Vangog :C'est l'hypothèse Gaïa ( James Lovelock )

  • Par kelenborn - 22/06/2017 - 20:28 - Signaler un abus cloette

    Tout à fait: Loveschnock: en fait, je crois que Dieu est mort dans les années 70, que tt le monde n'a pas reçu le faire-part, mais qu'en revanche, n'ont pas disparué 2000 ans de culpabilisation: Gaia et ses schtroumps ont pris le relais et la messe est devenue verte!

  • Par kelenborn - 22/06/2017 - 22:33 - Signaler un abus tiens

    http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/canicule-la-consommation-d-electricite-a-aussi-battu-un-record_1920662.html Intéressant!!!On note que quand il fait chaud , la conso monte alors qu'on est en Juin et ce à cause des Clims!!! Qua font les clims? Elles récupèrent l'air froid et...réchauffent l'air ambiant! Où sont les stations de mesure des températures? dans les villes! Et voila, ma bonne dame pourquoi les températures relevées augmentent par rapport aux temps où y avait pas de clims! Pas besoin d'aller chercher le CO2! Merde alors encore raté!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€