Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 24 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mariage pour tous, 5 ans après : tout est devenu évident... euh, vraiment ?

A l'occasion du 5 ème anniversaire de loi sur le mariage pour tous, les Inrocks ont affirmé que "cinq ans jour pour jour après l'instauration du mariage pour tous, la société française ne s'est pas effondrée". De son côté, Libération affirme que ce qu'avaient prophétisé les principaux opposants à cette loi s'est bien réalisé.

Circulez y’a rien à voir

Publié le
Mariage pour tous, 5 ans après : tout est devenu évident... euh, vraiment ?

A l'occasion du 5ème anniversaire de loi sur le mariage pour tous, les Inrocks ont publié le texte suivant : "Lors du débat sur le mariage pour tous, certains responsables politiques ont annoncé la fin des temps ou presque si la mesure était adoptée. Cinq ans jour pour jour après l'instauration du mariage pour tous, la société française ne s'est pourtant pas effondrée: il ne pleut pas de grenouilles, et on ne fabrique toujours pas les enfants dans des usines”. Que pensez-vous de ces arguments ? D'autres sujets, induits par cette loi, restent en suspens. Quelles sont les conséquences à plus long terme du mariage pour tous ?

Bertrand Vergely : L’argument employé par Inrocks afin de se féliciter de la loi Taubira sur le mariage gay, argument consistant à dire : « Vous avez tort de vous inquiéter.

Rien n’a changé. Le monde ne s’est pas écroulé » révèle une lâcheté  fondamentale. En permettant à deux hommes et deux femmes d’avoir des enfants alors qu’il est impossible qu’ils en aient, cette loi change radicalement l’histoire de l’humanité.  Les partisans du mariage pour tous ne veulent pas le reconnaître. Ils n’osent pas assumer la rupture qu’ils sont en train de provoquer dans l’humanité parce qu’ils n’osent pas assumer leur violence. Pour cela que font –ils ? Ce qu’ils ne cessent de faire depuis des années.an jouant avec 1) la dédramatisation lançant des appels au calme, au recul, à la distance, au retour à la réalité  2) avec la noyade intellectuelle et orale  cultivant le « comme une autre » afin de parler de sexualité comme un autre pour qualifier l’homosexualité et de famille comme un autre pour désigner l’homoparentalité, 3) avec enfin le néo-conservatisme rassurant susurrant sur le mode du « Dormez braves gens » que tout va bien, que rien n’a changé, que rien ne change et que rien ne changera.

Il faut bien voir l’enjeu qui se cache derrière tout cela. Récemment, en Grèce, lors d’un colloque réunissant des participants venus du monde entier afin de débattre de l’avenir de l’humain, j’ai entendu l’un des orateurs présents vanter la théorie du genre en expliquant qu’elle était promise à devenir la révolution d’où surgiront toutes les futures révolutions. On a là la clef du mariage pour tous. Se présentant en apparence comme un projet uniquement soucieux d’amour et de tolérance, celui-ci est en réalité motivé par une prise de pouvoir politique et mental du monde entier.  Depuis la Révolution Française, l’histoire nous a montré que, quand on n’a pas une vraie religion comme le christianisme, on va chercher la religion que l’on n’a pas ou que l’on ne veut pas dans une fausse religion comme celle de Robespierre avec le culte de l’Être Suprême ou bien encore celle que développe Se dans La philosophie dans le boudoir. Derrière le mariage pour tous c’est à cette dérive sectaire à laquelle nous avons affaire. Qui possède le discours sur le sexe possède le pouvoir soulignait Pierre Bourdieu. Qui possède le discours sur la vie possède le pouvoir disait également Michel Foucault. La secte révolutionnaire qui entend dominer le monde a pris le pouvoir sur le sexe et sur la vie. À travers la LGBT elle impose le mariage gay au niveau mondial.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 25/04/2018 - 10:41 - Signaler un abus Le sexe est plus fort que tout

    Bien sûr qu'il n'y ait pas eu et qu'il n'y aura pas de catastrophes sociétales avec le mariage homo: une ineptie n'est pas une tragédie. Unir des homos en appelant ça mariage, c'est idiot, mais ça ne change rien. La PMA existe déjà, et l'ouvrir aux lesbiennes ne serait pas non plus un bouleversement. Les utérus artificiels sont une évolution indépendante des associations d'homos. N'accordons pas aux gouines et aux pédés l'importance que des idéologues cinglés veulent leur donner.

  • Par cloette - 25/04/2018 - 12:17 - Signaler un abus d'accord avec l'article

    J'avais assisté à une conférence de Laurent Alexandre, un scientifique qui pointe en effet le danger ,( à quel terme? plus ou moins long ?) . Ce danger existe évidemment ,il serait irresponsable de le nier . ( l'homosexualité n'est bien sûr pas en cause directement ! )

  • Par Ganesha - 25/04/2018 - 19:12 - Signaler un abus Tous les êtres humains sont égaux

    En quelques années, le monde a changé ! Désormais, en France, comme dans la plupart des pays civilisés, la doctrine officielle, constitutionnelle, c'est que ''tous les êtres humains sont égaux''. Dans le fond de votre cœur, vous préférez les blondes... ou les brunes, vous trouvez les roux ridicules, l'obésité vous paraît être un signe de lâcheté, et les chauves vous font pitié : mais vous avez parfaitement intégré que vous n'avez plus le droit d'exprimer cette opinion publiquement sur Atlantico ! Il ne reste plus sur ce site qu'un dernier ''nunuche'', homosexuel refoulé, qui nous parle en permanence d'arc-en-ciel, même lorsque c'est totalement hors-sujet !

  • Par Anouman - 25/04/2018 - 20:53 - Signaler un abus Pour tous

    Ganesha a raison les êtres humains sont égaux. Donc la logique c’est mariage et PMA pour personne. Ça, c’est l’égalité.

  • Par Deudeuche - 25/04/2018 - 22:41 - Signaler un abus Comme dit Libération

    La Manif Pour Tous avait raison sur tout! Contrairement au dénégations de Hollande Taubira et cie. Mariage homo = adoption = PMA=GPA = parent 1 et parent 2 sur les formulaires au lieu de père et mère...etc et etc...et tout ça dans Libé.

  • Par cloette - 26/04/2018 - 08:24 - Signaler un abus ganesha

    il ne peut y avoir égalité devant la nature , sauf pour les brunes qui peuvent se teindre en blondes ( et vice versa) , mais pour la reproduction deux hommes ne peuvent procréer ensemble ni deux femmes .

  • Par Cbrvince - 26/04/2018 - 08:36 - Signaler un abus ???

    Cet article est un ramassis de calembredaines assénées sans un début de démonstration scientifique ou statistique, truffé de coquilles, et les commentaires sont totalement incompréhensibles... C'est bien à un site d'information que j'ai payé mon abonnement ou à un blog quelconque ?

  • Par Ganesha - 26/04/2018 - 09:24 - Signaler un abus Statue de la Liberté

    Le symbole des États-Unis d'Amérique, aux yeux du monde, c'est la statue de la Liberté, qui décore l'entrée du port de New-York. Cependant, même après la guerre de Sécession, et l'abolition de l'esclavage, ce pays a connu la Ségrégation raciale, dans les transports publics, les écoles et d'autres aspects de la vie en société. Ce n'est qu'en 1967 que la loi interdisant les mariages mixtes a été abolie. Se basant sur cette expérience, on peut prédire qu'Atlantico continuera encore pendant un certain temps à publier les commentaires débiles de vieux connards racistes ! === https://fr.m.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9gr%C3%A9gation_raciale_aux_%C3%89tats-Unis

  • Par Deudeuche - 26/04/2018 - 11:12 - Signaler un abus @Ganesha

    le sujet ce n’est pas l’egalite des races, comparaison n’est pas raison. En quoi payer 120000 dollars un enfant à sa mère est une avancée des droits civiques. Maintenant quand on est complètement paumé tout est possible. Concernant les aberrations il existe bien 28 ans après la fin de l’URSS des admirateurs du tout fonctionnaires. Effectivement nous aurons encore longtemps des commentaires debile de vieux connard gauchiste. Ca va le ciel après la pluie....:) ?

  • Par Dorine - 26/04/2018 - 11:50 - Signaler un abus Eugénisme

    Il est bien évident que lorsque la PMA sera autorisée pour tous, par souci d'"égalitarisme" nous auront la GPA. De toute façon, Il y a une nette tendance à ne plus considérer la vie comme primordiale. L'IVG qui était destinée à aider les femmes en détresse, est devenu un mode contraceptif (il suffit de discuter avec les médecins des services de gynéco) , la GPA deviendra une forme d'esclavage, il suffit d'attendre que les consciences finissent par s'étouffer. L'enfant deviendra un dû qu'on achète comme on achète un objet de luxe. Et l'euthanasie deviendra eugénisme. Ce n'était pas la peine de faire des millions de morts pendant la seconde guerre mondiale.

  • Par Ganesha - 26/04/2018 - 15:54 - Signaler un abus Contes de fée à l'eau de rose...

    Ce qui est ''amusant'', c'est ''l'hyper-simplisme'' des raisonnements de beaucoup d'entre vous ! On se croit dans de véritables ''Contes de fée, à l'eau de rose'' ! C'est un fait que la très grande majorité des femmes sont profondément heureuses de découvrir qu'elles sont enceintes. Cependant, depuis des millénaires, des millions de femmes sont mortes pour avoir demandé un avortement à une ''faiseuse d'ange'' inexpérimentée. La légalisation, la médicalisation de l'avortement a constitué un immense progrès ! D'autre part, beaucoup de femmes, souffrant de dépression grave, ou d'autres troubles psychiatriques, souhaitent être enceintes, parce que le changement hormonal leur apportera une ''période de rémission''. Mais aussitôt après l'accouchement, elles retombent dans la souffrance, et ne souhaitent pas élever cet enfant. Ceci explique les ''accouchements sous X'', et les GPA réellement volontaires. Et, ''tout travail mérite salaire'' !

  • Par Ganesha - 26/04/2018 - 16:02 - Signaler un abus Dérives apocalyptiques

    Enfin, il est évident qu'il y a des situations de souffrances réellement insupportables, dans lesquelles le suicide est une décision raisonnable. Et la quasi totalité des français souhaitent, au moins, recevoir un ''avis technique'' sur une méthode efficace et non-douloureuse. Alors, s'il vous plaît, arrêtez de nous bassiner avec vos ''c'était mieux avant'', et d'inventer des dérives apocalyptiques pour combattre la liberté des autres !

  • Par Deudeuche - 26/04/2018 - 22:33 - Signaler un abus Soins palliatifs la solution face au croque-mort eugénistes

    Vivre avec le moins possible de souffrance. Le manque d’empathis ou l’inconfort face à la souffrance des autres justifie pour certains le recours au meurtre légal. M Leonetti s’en est à juste titre ému.

  • Par vangog - 26/04/2018 - 22:57 - Signaler un abus Excellent article qui pointe les dangers du nouveau fascisme...

    Encore une fois, une petite minorité veut dicter sa marche au monde, et imposer sa vision futuriste à une grande majorité de naïfs manipulés... Au milieu de tout ça? Des politiciens lâches et faux-culs, avides du petit pouvoir que leur incompétence et leur bassesse ne suffisent pas à leur conférer par le service voies légale, passent un pacte diabolique avec ces ultra-minorités: quelques milliers de voix contre l’inversion de la nature...Lucifer n’est pas étranger à ce troc de consciences. L’inversion de la nature amènera inéluctablement le monde à sa perte, tandis que les politiciens dévoyés ressusciteront la boite à outils du fascisme, pour conserver leur pouvoir corrompu: propagande, culte du chef, harcèlement des opposants...avec Macrouille et sa clique, on y est!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bertrand Vergely

Bertrand Vergely est philosophe et théologien.

Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).

 

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€