Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 19 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mais qui sont les plus pénibles… ou les plus malins ? Petit panorama des caractères nationaux revus au prisme des vacances des Européens

Un sondage s'est arrêté sur les différences entre les différents touristes de l'Union européenne.

Marcel et tong

Publié le
Mais qui sont les plus pénibles… ou les plus malins ? Petit panorama des caractères nationaux revus au prisme des vacances des Européens

 Crédit LUDOVIC MARIN / AFP

Le sondage :

#sexeenvacances : Où les Européens aiment-ils faire l’amour en vacances ?

Sur ce point, ils sont assez classiques. En effet, ils sont près de 44% à aimer faire l’amour dans un lit king size, 24% sur la plage et  23% dans un jacuzzi. L’avion et la piscine sont toujours des lieux qui font fantasmer. 20% des sondés déclarent qu’ils aimeraient faire l’amour dans une piscine et 7% s’envoyer en l’air en avion. Après le lit et la plage, 23% des « french lover » aiment faire l’amour dans leur salle de bain.

#excèsdezèle faire son lit… il n’en est pas question ! A l’hôtel, 63% des Européens déclarent ne pas le faire. En revanche,  ils sont attentifs à la propreté de leur chambre avant que le personnel de ménage arrive (59%)… à l’exception des Britanniques qui sont 62% à ne pas faire attention au désordre.
 
#bonprix Avant tout les Européens veulent réserver au meilleur prix, c’est ce que révèlent les résultats du dernier sondage lastminute.com. Le prix est LE critère le plus important pour 70% des Européens notamment pour les Italiens (77%), les Espagnols (73%) et les Français (69%).  Puis, ils regardent si le petit-déjeuner est inclus (45%) et si le wifi est gratuit (40%) #digitaladdict.
 
#foodporn 70% des Européens sondés aiment goûter les spécialités locales en vacances. Sur ce point ce sont les Français les plus curieux. Ils sont 78% à faire voyager leurs papilles. En revanche, 14% des Britanniques préfèrent ne pas tester de nouvelles saveurs.
 
#healthy incroyable mais vrai 48% des Européens interrogés font plutôt attention à ce qu’ils mangent en vacances. Les plus attentifs sur ce point sont les Français. Ils sont 35% à regarder attentivement ce qu’il y a dans leur assiette. A l’inverse des Britanniques (56%) qui ne s’en préoccupent pas du tout. 
 
#beeronthebeach** une petite mousse bien fraîche… c’est la boisson préférée des Européens (35%)en vacances, notamment pour les Italiens (45%) et les Espagnols (48%). Sans surprise, les Français sont plus « blanc », « rouge » ou « rosé » (32%).
 

#sorry En vacances à l'étranger, il arrive que l’on comprenne mal la langue ou la culture locales. Dans ces circonstances, 37% des Européens ne s’excusent jamais en vacances notamment les Allemands (45%) et les Britanniques (40%).

Atlantico : Quels sont les traits culturels des Européens que l'on peut-on observer à travers ce sondage ? Comment se positionnent les Français ?

Jean-Michel Hoerner : Les traits culturels des Européens restent très classiques et se ressemblent sans doute beaucoup. Par ailleurs, il semble logique que les prix soient les meilleurs critères pour faire des choix, comme il semble également logique que les Français soient souvent les plus préoccupés par les spécialités locales en raison de leurs traditions. En définitive, il n'est pas surprenant que les Français se préoccupent beaucoup de leur confort alimentaire...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par guzy1971 - 17/07/2018 - 14:28 - Signaler un abus En tout cas la rédaction semble partie en vacances

    ... à voir ce genre d'article bouche-trou.

  • Par A M A - 17/07/2018 - 15:18 - Signaler un abus Article sans intérêt, même

    Article sans intérêt, même nul..

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Michel Hoerner

Jean-Michel Hoerner, professeur de géopolitique émérite et président honoraire de l'Université de Perpignan, enseignant-chercheur à l'IDRAC-IEFT, auteur avec Catherine Sicart de Tourisme, une affaire de classe (Balzac Editeur, 2015)

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€