Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 04 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mais d’où vient cette folie du vert en ville ?

L'Art du Jardin s'expose au Grand Palais à Paris le week-end prochain. Dans nos villes apparaissent de plus en plus d'espaces verts et autres fleurs sur les balcons. Que traduit cette folie verte en ville ?

Green Touch

Publié le - Mis à jour le 30 Mai 2013
Mais d’où vient cette folie du vert en ville ?

"Vendre un immeuble sans un environnement végétal est tout simplement inconcevable depuis quelques années."  Crédit DR

Atlantico : Dans quelques jours, L'Art du Jardin exposera au Grand Palais. Cette exposition est-elle en quelque sorte le reflet d'un engouement plus général pour l'art du jardin et le jardinage? Peut-on parler de "folie-verte" ?

Aude de Thuin : Oui et plus que cela encore. L'engouement pour le jardin a commencé il y a quelques années, et il est intéressant de constater que cela remonte aux années 90, lors de la  crise économique qui a montré le besoin des Français de se réfugier dans ce que les sociologues appellent "les valeurs de recentrage".

En tant de crise, le jardin est une réponse à une recherche de sens et de lien social. Le jardin rassure également.

Et je reprends toujours l'expression de ma grand-mère Rose "quand on fait quelque chose avec ses deux mains, on a les deux pieds sur terre". Je trouve que cette phrase dit tout sur notre besoin de créer, de faire soi-même, de se faire plaisir. En quelque sorte, je fais un salon anti-prozac. 

De plus en plus, les urbains éprouvent le besoin de verdure dans leur environnement quotidien : fleurs, carré de pelouse... Qu'est-ce que traduit cette volonté de vert en ville ? Pourquoi est-ce si important de posséder un petit bout de verdure ? 

Pour s'échapper de son quotidien et se faire du bien. Chacun peut participer à sa façon à créer son propre environnement. Par ailleurs, les préoccupations alimentaires conscientes ou inconscientes amènent les citadins à vouloir avoir ses plans de tomate et de persil y compris sur son rebord de fenêtre.  Et quel bonheur de voir pousser quelque chose tous les jours. Le jardin, un bouquet de fleurs, un petit carré de pelouse apportent de l'émotion et cela permet de se ressourcer dans cette période si complexe.

Comment expliquer que depuis une trentaine d'années, le design de l'urbanisme est évolué et incorpore de plus en plus d'éléments "verts" ? Est-ce une prise de conscience ?

Les designers ont tout d'abord suivi l'engouement des Français pour le jardin, et ils ont adapté leurs créations en conséquence. Et l'urbanisme végétal est arrivé un peu plus tard. Vendre un immeuble sans un environnement végétal est tout simplement inconcevable depuis quelques années. Et il reste encore beaucoup à faire. Récemment on me citait l'exemple d'une ville de la banlieue parisienne qui a réaménagé son centre-ville sans prendre en compte cet aspect et la ville est aujourd'hui le parfait contre-exemple et est citée comme ce qu'il ne faut pas faire.

Quelles opportunités économiques un tel engouement implique-t-il?

Toute ville, et un des meilleurs exemples est la ville de Nantes, qui prend en compte le jardin comme élément de vie, est gagnante sur tous les tableaux. Ces villes sont élues "the best city to leave in". De ce fait, le marché est énorme. Et se rajoute à cela un phénomène très intéressant et en plein expansion pour le monde du jardin. La crise économique change les comportements des Français qui restent beaucoup plus en France pour leurs vacances.Et l'on constate un phénomène passionnant : les villes ou régions investissent soit dans des musées soit dans des jardins. Ce qui ouvrent des opportunités économiques  considérables pour un marché très ébranlé depuis quelques années mais qui peut aujourd'hui se projeter dans un avenir plus serein. 

Tous ces acteurs, qu'ils soient professionnels ou grand public trouveront à l'Art du Jardin nouvelle version des solutions et des idées qui répondent à tout cela. Et tout ce que je dis ici est valable pour tous les pays occidentalisés. C'est d'ailleurs pour cette raison que nous invitons la ville de New York à l'Art du Jardin 2014.

Propos recueillis par Manon Hombourger

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Aude de Thuin

Aude de Thuin, psychologue de formation, a créé en 2001 la société Wefcos pour réaliser le Women's Forum for the Economy and Society, premier forum mondial indépendant d'inspiration féminine.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€