Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Laurence Sailliet : "Ceux qui inoculent le virus du FN aux Français sont ceux qui se sont auto-proclamés directeurs de conscience de notre société"

Laurence Sailliet, a brigué un temps la présidence des Républicains. Faute de parainnage, elle a dû renoncer à ce projet et soutient aujourd'hui Laurent Wauquiez.

Élection chez LR

Publié le
Laurence Sailliet : "Ceux qui inoculent le virus du FN aux Français sont ceux qui se sont auto-proclamés directeurs de conscience de notre société"

Atlantico : On a appris ce week-end qu’Alain Juppé envisageait un rassemblement central avec Emmanuel Macron dans la perspective des élections européennes de 2019. Nicolas Sarkozy lors d’une cérémonie de décorations vendredi a par ailleurs laissé échapper quelques avertissements implicites à Laurent Wauquiez en lui reprochant entre les lignes de ne pas savoir rassembler. Sagesse d’aînés soucieux de leurs héritages politiques ou papys flingueurs que la droite devrait flinguer pour être capable de s’inventer un nouveau destin ?

Laurence Sailliet : Tout d’abord, il faut distinguer la position d’Alain Juppé qui prône un rassemblement avec Emmanuel Macron et celle de Nicolas Sarkozy qui encourage le rassemblement de la Droite dans toutes ses composantes. Une alliance avec En Marche pour le scrutin européen ou tout autre élection, c’est simplement l’abandon de ce que nous sommes : la Droite républicaine. Notre parti Les Républicains doit-être la première force d’opposition et de de propositions. De tels ralliements de circonstances ne feraient que le jeu des extrêmes, celui du Front national et de Jean-Luc Mélenchon. Nous sommes aujourd’hui dans un esprit de reconstruction et de reconquête et non de capitulation. Notre nouveau destin nous le construirons avec du courage et de la sincérité non dans la compromission. Je suis profondément européenne, la Droite est européenne contrairement aux caricatures. Je souhaite que notre projet pour l’Europe soit innovant et ambitieux sans exclure un certain réalisme car c’est bien les conceptions utopiques de cette Europe qui la desservent.

Vous étiez candidate à la candidature à la présidence des républicains sur une ligne ouverte, moderne et européenne, vous avez finalement choisi de soutenir Laurent Wauquiez. Que vous inspirent les propos de ceux qui redoutent que le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes « n’inocule le virus du FN à la droite » ou qu’il rétrécisse le parti en le ramenant à un positionnement droitier sans avenir ?

Soutenir un candidat ce n’est pas renier ce que l’on est, ce en quoi on croit. Je suis dans cet esprit de rassemblement préalable à la Refondation de notre famille politique. J’ai des convictions fortes que j’ai toujours défendues avec constance, rien ne change et personne ne m’a demandé de revenir dessus. Je crois en une Droite qui défend les libertés dans le domaine économique et dans la vie personnelle de chacun, une Droite ferme sur la sécurité et dans la lutte contre le terrorisme et une Droite européenne. Le front national est haut car nous avons été incapables de répondre aux préoccupations de nombreux Français comme le chômage ou l’insécurité. Nous avons même peur maintenant d’aborder certains sujets comme l’immigration ou l’identité car nous sommes accusés de « chasser sur les terres du front national ». Nos concitoyens ont le sentiment de ne pas être entendus et compris, ils crient leur mécontentement en votant pour les extrêmes, c’est logique. Ceux qui inoculent le virus du FN aux Français sont ceux qui se sont auto-proclamés directeurs de conscience de notre société.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kelenborn - 13/11/2017 - 10:16 - Signaler un abus Ah bon

    LR veut prendre en compte les demandes des français mais sans faire alliance avec le FN! Ca rappelle la pub "canada dry" mais Canada dry ne prenait pas, lui, ses clients pour des cons! Cela étant, Ramadan n'ayant pas encore adhéré à LR , elle n'est pas obligée de passer chez lui pour avoir son parrainage!

  • Par Ex abrupto - 13/11/2017 - 11:18 - Signaler un abus Wauquier...

    Coincé d'un coté entre L Saillet et de l'autre V Calmels, Wauquier va devoir se garder à droite et se garder à gauche; Je n'exclut pas qu'une de ce jeunes femmes lui fassent la peau juste sur la ligne d'arrivée (de la présidentielle bien sur...)

  • Par tapio - 13/11/2017 - 13:16 - Signaler un abus @EX abrupto

    "Je n'exclut pas qu'une de ce jeunes femmes lui fassent la peau juste sur la ligne d'arrivée". C'est le moment ou jamais pour ces "jeunes femmes" (et ajoutons Portelli) de placer négligemment une phrase sur de présumés harcèlements sexuels de la part de Wauquiez ... Mais qu'elles se dépêchent, le "Grand mois de la Weinst-Haine" va toucher à sa fin ...

  • Par vangog - 13/11/2017 - 14:05 - Signaler un abus Pour faire alliance avec le (virus) du Front National...

    encore faudrait-il que le Front National le proposât, ou, éventuellement, que Laurent Wauquiez le propose, lui-même...mais, à ce jour, les seuls qui aient proposé cette alliance entre les patriotes de droite et du centre de gravité FN sont les gauchistes, par l'intermédiaire de leurs journalistes, et les centristes-girouettes à la Juppé, Bayrou, Bertrand...je ne sais pas si ces trois-là sont bien fondés pour faire des propositions à la place de ceux qu’ils ne représentent pas?...

  • Par moneo - 13/11/2017 - 16:33 - Signaler un abus Chapeau Madame

    vous maitrisez parfaitement la langue de bois .. que l'on nous sert depuis trop trop longtemps Macron c'est 12% du corps électoral national . Le premier parti de France est celui des abstentionnistes. Votre exposé est celui du marigot politico/médiatique la seule question politique n'est elle pas de faire un programme succinct qui essaierait de faire revenir les abstentionnistes ,d'ou l'analyse à faire ou se trouvent les lecteurs vers le centre droit ? désolé je crois que Macron s'en est occupé ,il n' y'a que que les anciens de la politique qui semblent ne pas le voir ou vers une Droite décomplexée ? le problème ce n'est pas le FN marine ou pas ce sont les "couilons"de votants qui entendent parler depuis toujours de Karchers et cie ,puis au soir d'un élection s'entendent immédiatement cocufier par un President qui dit qu'il va diriger la France en respectant les idées de la Gauche. Soit on croit que vraiment les idées d'un droite musclée pourrait seules remettre le pays sur les rails soit on veut continuer dans le cloaque chiraquien mais dans ce cas Macron est là pour un second quinquennat et dans ce cas il faut le rejoindre maintenant

  • Par Semper Fi - 13/11/2017 - 20:05 - Signaler un abus Le virus du FN ????

    Ce genre de vocabulaire pour désigner un adversaire politique est à vomir. A croire que les électeurs du FN sont frappés d'un maladie honteuse... et le pire est qu'elle n'utilise même pas ce vocabulaire pour qualifier ses adversaires d'extrême gauche avec lesquels elle partage encore moins de choses qu'avec les électeurs du FN.

  • Par vangog - 13/11/2017 - 22:14 - Signaler un abus @Semper Fi Oui! Il semble que le FN soit devenu le déterminant

    commun à tous ces politiciens (ciennes...) en manque de convictions (j’ai eu beau lire et relire Laurence Sailliet, je n’en ai décelé aucune...). Leur urgence politique est de se déterminer contre le FN, de peur d'être accusé par la gauche et les centristes-girouettes d'être favorables à une alliance, par anticipation...Mais cette alliance des patriotes, ce sont leurs opposants qui en parlent le mieux! quand je disais que le Front National était devenu le centre de gravité de la politique française...

  • Par KOUTOUBIA56 - 13/11/2017 - 22:21 - Signaler un abus quand on voit la manif des

    quand on voit la manif des maires a Clichy il semblerait que la fermeté est de mandée!!!!!!!!!!!!!!!!!! arrêtons donc de faire des ronds de jambe a aurore berger!!!!!!!!!!!!!!!! on en a rien a foutre de cette pinup des beaux quartiers. sait elle ce que c'est que d'enjamber ces culs en l'air pour rentrer chez soi!!!!!!!!!!!!!!!! sait elle ce que c'est de se faire traiter de chienne. alors quand donc un ou une qui a les c............ la ou il faut l'enverra proprement chier en direct sur plateau télé. la pommade Macron on en veut pas c'est clair

  • Par gerint - 14/11/2017 - 15:42 - Signaler un abus C'est lisse et insipide ce discours

    et mortellement ennuyeux

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Laurence Sailliet

Laurence Sailliet est membre du bureau politique Les Républicains et du comité des finances.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€