Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 19 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jeux d'argent : dis-moi à quoi tu joues, je te dirai qui tu es

Avec un chiffre d'affaires de plus de 12 milliards d'euros pour 2012, en hausse de 6,1%, la Française des Jeux a réalisé une année record. Qui sont les nouveaux accros au Loto et autres jeux de hasard ?

Faites vos jeux !

Publié le
Jeux d'argent : dis-moi à quoi tu joues, je te dirai qui tu es

Avec un chiffre d'affaires de plus de 12 milliards d'euros pour 2012, la Française des Jeux a réalisé une année record. Crédit Reuters

Après l’annonce des chiffres record de la Française des Jeux lors de l’exercice 2012, il est intéressant d’en savoir plus sur les profils des différents joueurs. A ce jour, entre ceux qui parient sur les événements sportifs et le turf (courses hippiques), ceux qui jouent au poker en ligne et ceux qui optent pour des diffuseurs d’adrénaline plus classiques (LOTO, jeux de grattage, etc…), il est possible de déterminer plusieurs joueurs-types. Entre excitation et méthodologie très précise, qui sont-ils ?

Les jeux d’argent en ligne, grands gagnants de la crise ?

Depuis la libéralisation du marché de jeux d’argent en ligne en 2010, des millions de joueurs ont tenté au moins une fois leur chance tranquillement installés dans leurs pénates. L’offre est assez large, même si nos voisins (britanniques notamment) profitent d’une législation plus souple pour parier sur beaucoup plus d'évènements (tout et parfois n’importe quoi).

Cela étant, les derniers chiffres de la FDJ sont très positifs puisque le chiffre d’affaires est en hausse de 6,1%, la barre des 12 milliards a été franchie pour la première fois. Il faut dire que les jeux de hasard fonctionnement particulièrement bien en temps de crise.

Paris sportifs, entre passion et statistiques

Ceux qui s’adonnent aux paris sportifs peuvent être classés selon 2 catégories, bien qu’ils soient en majorité citadins. Il y a ceux qui jouent pour le plaisir en vibrant pour une équipe donnée ou un championnat précis (les petits parieurs, 43% ont joué moins de 10 euros par mois), et, ceux qui jouent pour gagner en utilisant des bases statistiques complètes et fournies.

Ces derniers peuvent d’ailleurs jouer en groupe afin de pouvoir « couvrir » plus de probabilités, toutefois aucun chiffre officiel n’évalue les mises moyennes qui sont bien supérieures à celles des joueurs « plaisirs ».

Paris hippiques, des joueurs réguliers aux connaissances accrues

Concernant les parieurs hippiques, très peu de place est laissée au hasard. Dans la grande majorité des cas, il s’agit de joueurs plus âgés que dans tous les autres types de paris (50% ont entre 35 et 55 ans), et, les mises moyennes sont plus importantes (1 sur 2 mise moins de 100 euros). Rappelons que les gros joueurs, soit 1% des parieurs génèrent plus de la moitié (53%) des mises, les courses hippiques y participent assez fortement.

Poker en ligne, un rêve à portée de clic ?

Selon l’IPSOS, 10% des Français ont déjà joué au poker en ligne. Contrairement aux autres paris, et sans jeu de mots, les joueurs ont les cartes en main lorsqu’ils jouent au poker. Ce paramètre rend possible les rêves de nombreux joueurs en ligne persuadés de pouvoir atteindre des sommets depuis leur chambre à coucher (65% ont moins de 35 ans), ce qui explique le côté compulsif accru dans cette discipline (mise moyenne hebdomadaire de 870 euros pour les joueurs actifs). Certains experts évoquent même la possibilité d’élever le poker au rang de science puisque certaines données sont prévisibles : ce sont les probabilités.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gégé Foufou - 06/01/2013 - 09:49 - Signaler un abus MUTATION

    Il y avait la Religion, maintenant l'opium du peuple s'appelle la Française des jeux. Un seul gagnant l'Etat et des millions de gogos abusés et dépendants de cette nouvelle Religion. L'Etat est un Etre immoral pas comme Dieu (s'il existe)

  • Par carabène - 06/01/2013 - 11:08 - Signaler un abus Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

    Tant que l'Etat continuera à corrompre le quidam avec la valeur de 200 propriétés à gagner plutôt que d'apporter, à la rigueur, la chance à 200 personnes qui gagneraient chacune leur maison, pas question de miser, pas question de conforter l'abjection l Depuis 1976, à raison de 2 euros par semaine (1 seul jeu, 1 seul tirage), j'ai fait le choix de ne pas refiler 3800 euros dont 2500 environ pour l'Etat. L'Etat, un mal nécessaire ? Qu'est-ce qui a changé depuis le "selon que vous serez puissant ou misérable..." de La Fontaine ? Existe-t-elle la caste des assistés ? Moi, en tant que bénéficiaire d'un prêt aidé (PAP) je me suis fait salement arnaquer ! La caution détournée de l''Etat permettant au puissant, le Crédit Foncier en l'occurrence, de dépouiller légalement... et dire que le premier personnage de l'Etat a encore fait croire que son premier ennemi était le monde de la finance !

  • Par sicenetoi - 06/01/2013 - 12:02 - Signaler un abus jeux ?

    cela parait au premier abord, moins dangereux que la fumette, mais certains joueurs invétérés se mettent parfois dans des situations financières compliquées avec, à la clef, dans le meilleur des cas, divorce ou plus tragique disparition. En temps de crise, chaque joueur tente de trouver une solution dans le jeu au lieu de savoir s'il n'y a pas d'autre moyen d'améliorer son existence.

  • Par Edorsay - 06/01/2013 - 12:10 - Signaler un abus Vous n avez pas le droit de vous plaindre...

    si vous êtes vous même joueur. Arrêtez de faire çes jeux débiles et sans intérêt plutôt que de cracher sur l état qui s en met plein les fouilles. Si vous arrêtez, vous aurez la conscience tranquille et nul besoin de cracher sur la française des jeux.

  • Par esteld - 06/01/2013 - 15:09 - Signaler un abus Florian Motemps

    Comparateur interactif de sites de jeux en ligne! Vous vivez de quoi ? RMI , RSA ?ou de qq bénéficiares de ces régimes qui paient pour vos "conseils"?

  • Par destartin - 06/01/2013 - 15:35 - Signaler un abus Les Français râlent contre

    Les Français râlent contre les impôts, mais paient d'eux-mêmes un impôt volontaire. Le peuple le plus paradoxal du monde!

  • Par OlivR - 07/01/2013 - 00:22 - Signaler un abus et ceux qui jouent à rien, ils sont quoi ?

    L'argent est trop dur à gagner pour le donner à la FDJ ! A tous ceux qui trouvent qu'ils n'ont pas assez d'argent : gardez-le pour acheter des choses utiles, pas des rêves à la con ! Pour tous les autres assez cons pour engraisser la FDJ, et bien continuez ! C'est toujours des impôts en moins pour les autre !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Florian Motemps

Florian Motemps est le co-fondateur de Kuzeo.com, comparateur intéractif de sites de jeux d’argent en ligne légaux.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€