Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Innocent rouge" : remarquable évocation Manga des prémices de la Révolution Française

Les lectures d'été de Culture-Tops.

Atlantico-culture

Publié le
"Innocent rouge" : remarquable évocation Manga des prémices de la Révolution Française
MANGA
INNOCENT ROUGE
de Shin’ichi Sakamoto
éd. Delcourt-Tonkam
Série en cours, 1 tome publié actuellement.
 
RECOMMANDATION : EN PRIORITE
 
THEME
 La famille Sanson est crainte et détestée par tous. Selon la rumeur, quiconque croise le regard du terrible Monsieur de Paris est maudit sur le champ. Bourreaux de père en fils, cette famille travaille directement pour le roi en torturant et exécutant tous les condamnés à mort.
1772: tandis que Charles-Henri Sanson, maître des hautes œuvres de Paris, exécute et tente de faire comprendre à son jeune fils l’importance de sa charge, sa jeune sœur, Marie-Josèphe, cherche à se venger. L’homme qu’elle aimait, Alain s’est fait tuer sous ses yeux par un noble arrogant. Alain était persuadé qu’un monde d’égalité et de fraternité était possible et la jeune femme veut réaliser ce rêve fou pour lui. Mais pour atteindre cet idéal, Marie-Josèphe est persuadée d’une chose : tous les nobles doivent périr.
Suite directe de la série Innocent, Innocent Rouge voit apparaître les prémices de la Révolution Française. A travers les deux portraits d’un frère et d’une sœur que tout oppose, l’auteur nous présente une France divisée. Entre le faste versaillais et la misère populaire, Innocent Rouge semble prévenir son lecteur : un conflit ne peut être évité.
 
POINTS FORTS
- Graphiquement parfait, le dessin de Shin’ichi Sakamoto ravira les lecteurs par son détail, son faste et son réalisme. Glorifiant à la fois la beauté de Versailles et ne cachant rien du sordide des rues parisiennes, le trait est délicat et glaçant à la fois.
 - Basé sur des faits réels, l’histoire est prenante dès les premières pages. On s’attache rapidement à ces héros à l’âme torturée, pourvus de multiples facettes, les rendant à la fois sanguinaires et profondément humains.
 
POINTS FAIBLES
- Le lecteur japonais est exigeant et tout personnage de manga doit être immédiatement attirant visuellement. Mais le lecteur français peut parfois être déstabilisé devant le look particulier de certains personnages historiques. 
 - Le problème avec les bonnes séries qui viennent tout juste de commencer à être publiées, c’est qu’il faut s’armer de patience pour pouvoir dévorer la suite !
 
EN DEUX MOTS
Elégant, magnifique, sanglant, le destin de la famille Sanson, lié à l’Histoire de France ne vous laissera pas indifférent.
 
UN EXTRAIT 
Qui seront deux:
 - « A présent, maraud, que tes cris d’agonie…retentissent jusqu’au ciel !! »
 - « Liberté ! Egalité ! Fraternité ! Ou la mort !!! »
 
L’AUTEUR
Né le 19 juillet 1972 à Osaka, Shin’ichi Sakamoto est un mangaka connu et respecté. En 1990, il reçoit le 70e prix HS du magazine de prépublication Jump pour Kiss. Il commence à publier dans le magazine Shônen Jump à partir de 1995. En France on le découvre aux éditions Delcourt à partir de 2008 avec sa série Nés pour cogner (sortie japonaise en 2005) et Ascension à partir de 2010 (sortie japonaise en 2008). Ascension reçoit en 2010 le Prix d’Excellence dans le cadre du Japan Media Arts Festival.
En 2013 commence la publication de sa nouvelle série Innocent, série courte (9 volumes) dont les héros tragiques sont les membres de la famille Sanson, célèbres bourreaux pour la couronne en France. La série est nommée au Prix Manga Taishô en 2015 et commence à paraître en France cette même année. Innocent Rouge est la suite directe de cette précédente série. 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Olivia Tripault pour Culture-Tops

Olivia Tripault est chroniqueuse pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€