Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 25 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

60 % : la part de Français qui se disent catholiques aujourd'hui

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

Happy Hour Atlantico

Publié le

À propos du réchauffement climatique, selon le rapport Climate Vulnerable Forum publié aujourd'hui, le changement climatique ralentit la croissance mondiale de 1,6%, soit une perte de 1 200 milliards de dollars par an.

À propos des pratiques religieuses en France, selon l'édition 2013 de Francoscopie à paraître cette semaine, en 1970, 90% des Français se disaient catholiques, ils ne sont plus que 60% aujourd'hui. La seule religion en progression est l'islam dont 41% des fidèles sont pratiquants contre 34% pour les autres confessions.

À propos d'avoir des regrets, selon une enquête publiée par le Daily Mail, 38% des femmes confessent que leur meilleur souvenir au lit n'est pas avec leur partenaire actuel mais lors d'une aventure passée. Seuls 29% des hommes dressent le même constat.

A lire sur TimeToSignOff

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ravidelacreche - 26/09/2012 - 19:27 - Signaler un abus À propos d'avoir des regrets

    Donc 4.5 % des hommes ont au moins 2 bons souvenirs. :o)

  • Par Ravidelacreche - 26/09/2012 - 19:30 - Signaler un abus 1970, 90% des Français

    Et c'était qui les Français interrogés en 1970 ?

  • Par Anemone - 26/09/2012 - 19:49 - Signaler un abus Et dire

    Et dire que j'ai été censurée ici même pour l'avoir écrit (mon 2eme commentaire est paru cependant) avec un % légèrement inférieur pourtant.. J'ajoutais que 38% environ étaient pratiquants. ...Contre environ 10 à 12% de musulmans et 6% environ de pratiquants. J'ajoutais que néanmoins, la part des athées augmentait au détriment des chrétiens pratiquants et faisait approximativement le m %. Je vois que je m'étais trompée (ou que les choses bougent) Je terminais, mais c'est toujours exact, en informant que, de ce fait, la religion musulmane n'était que la 3eme de France (après les chrétiens et les athées) et de très très très loin.? Est ce cette dernière constatation, pourtant exacte elle, aussi qui a provoqué l'ire de celui ou de celle qui m'avait modérée? (une fois sur les 2, il est vrai)

  • Par Le gorille - 26/09/2012 - 21:05 - Signaler un abus Athéisme une religion ?

    Je ne crois pas que l'athéisme puisse être catalogué comme religion, ni même le boudhisme. Je suis d'accord avec le principe de comptabilité, pas avec la désignation : il faut trouver un autre mot qui les réunisse. mais je ne crois qu'il n'y en aa ucun d'officiel : jusqu'à présent on s'est contenté de la facilité. L'importance que prend l'athéisme devrait obliger à revoir la question. Je propose : "courant spirituel" à la place de religion. Spitituel qualifie bien le boudhisme, mais pèche pour l'athéisme, peu spirituel !, mais je ne vois que cette veine à explorer.

  • Par Satan - 26/09/2012 - 21:18 - Signaler un abus Bizarre ce 60%...

    Alors que déjà en 2007 31,0% des Français ce déclarait athée selon un sondage CSA! Si on y additionne les agnostiques ainsiq que les autres religions monothéistes et polythéistes le chiffre de 60 % la part de Français qui se disent catholiques aujourd'hui semble bien exagéré. Propagande?

  • Par bobocleaner - 26/09/2012 - 21:42 - Signaler un abus je suis athee mais je suis un catholique culturel

    pas question de s'etre debarasse de notre "infame" pour en imorter un autre plus puant; Ecrasons l'infame ! Voltaire reviens nettoyer la France !

  • Par kettle - 26/09/2012 - 22:16 - Signaler un abus Resistance

    @Satan, "60 % la part de Français qui se disent catholiques aujourd'hui semble bien exagéré. Propagande?" - Non, resistance.

  • Par kettle - 26/09/2012 - 22:18 - Signaler un abus Quels francais

    @Revidelachance, "Et c'était qui les Français interrogés en 1970 ?" - Les vrais.

  • Par jerem - 26/09/2012 - 22:41 - Signaler un abus opération j't'embrouille et huile sur le feu

    60% des francais ? ou 60% de la population francaise ? se disent et combien pratiquent ? evidemment pour les musulmans on ne dit pas combien ils sont dans la population mais juste ce que l'on ne dit pas pour les catholiques ... combien pratiquent ...... Et que je t'embrouille en accolant 60% a 41% ..... Bravo l'artiste !!!!

  • Par jerem - 26/09/2012 - 22:45 - Signaler un abus Faurdra en parler a Gerondeau

    A propos de climat il faudra en parler a Gerondeau qui trouve que les eloiennes défigurent le paysage mais n'a aucune regret pour le gasoil qui fout les poumons en l'air http://www.atlantico.fr/decryptage/conference-environnementale-comment-discerner-vrais-enjeux-dans-epoque-obsedee-catastrophisme-christian-gerondeau-481793.html

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 23:15 - Signaler un abus Le bouddhisme pas une religion ?

    Bien sûr que si. Faudrait avoir les yeux en face des trous et arrêter de spéculer 5 minutes !

  • Par ntzsch - 26/09/2012 - 23:31 - Signaler un abus Catholique, ce n'est souvent qu'un mot.

    Beaucoup fréquentent l'église pour leur baptême et leur enterrement mais entre les deux on ne les y voit pas souvent. Je ne les blâme pas, mais je pense qu'on devrait appeler cela un rite plutôt qu'une religion. Sont ils vraiment croyants ? Dans la vie courante, on entend parler de tout, politique, football, météo, misères quotidiennes etc. Je n'ai jamais entendu parler de religion. Jamais personne ne fait référence à une divinité, hormis dans les jurons évidemment.

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 23:31 - Signaler un abus L'atheisme

    C'est de l'idéologie communiste. Ni plus, ni moins. L'athée comme l'agnostique n'éprouve aucune foi. La différence, c'est que l'athée ne reconnait pas non plus la foi éprouvée par autrui, de sorte qu'il soit son égal ! Alors qu'avant les gens étaient reconnu pour leur ferveur, maintenant il faut que ce soit pour leurs idées... C'est la raison pour laquelle tous les athées se veulent plus instruits que les autres et aussi, qu'on est en pleine crise de bougisme.

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 23:33 - Signaler un abus Sont ils vraiment croyants ?

    Bah tu vois bien, quand on leur demande, ils répondent que OUI !

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 23:36 - Signaler un abus Pauvres petits athées

    Vous qui êtes là à vous répéter que ce n'est pas possible... Bah oui, si on ajoute les musulmans, ça ne fait pas beaucoup d'athées restant ! Soit disant 30 % c'est ça oui ! C'est juste une petite bande de français imbus d'eux même qui fait tâche dans un monde où tout le monde est croyant.

  • Par Urbon - 26/09/2012 - 23:41 - Signaler un abus La vanité des athées

    Les idéologies, ça ne vaut vraiment rien ! Il n'y a vraiment que des bobo binoclards pour croire qu'une "idée" puisse changer le cours des choses. Les idées n'appartiennent à personne et celui qui les capte n'a pas le temps de s'y attacher. La pensée n'est pas faites pour être figée, mais pour être guidée... Et le guide, on sait tous qui c'est !

  • Par ntzsch - 27/09/2012 - 00:02 - Signaler un abus Si je puis me permettre.

    Mon cher @Urbon, le mot "tâche", tel que vous l'écrivez, c'est à dire avec un accent circonflexe, signifie "travail", "boulot", ou "taf" si vous voulez. Dans le sens où vous vouliez l'employer, l'accent est inutile. Ce sont des choses qu'on apprend à l'école, pas à la sacristie, évidemment.

  • Par Kulashaker - 27/09/2012 - 00:08 - Signaler un abus N'est-ce pas...

    N'est-ce pas vulgaire de faire des enquêtes sur les rapports sexuels ! Les sondés devraient s'abstenir de répondre dans ces cas-là. Les sondeurs sont des voyeurs, ils pensent que seul le sexe fait le bonheur des hommes.

  • Par Urbon - 27/09/2012 - 00:18 - Signaler un abus @ ntzsch

    Ha oui, à l'école j'étais bon en catéchisme, en tout d'ailleurs, sauf en orthographe. C'est dingue... Je n'ai jamais réussi une dictée sans faute de ma vie.

  • Par ntzsch - 27/09/2012 - 00:51 - Signaler un abus @Urbon

    On n'en fera pas un drame. Vous n'êtes visiblement pas le seul.

  • Par stephane18 - 27/09/2012 - 07:28 - Signaler un abus RELIGION

    même ceux des français qui se disent athées ont baigné toute leur vie dans une culture imprégnée de cette religion pacifique et généreuse. adjectifs qui s'appliquaient d'ailleurs à la france elle-même avant l'invasion de musulmans insolents, agressifs et haineux qui sont français grâce aux gauchistes utopiques dont les idées font pschitt dès qu'ils ne sont plus dans l'opposition.

  • Par Satan - 27/09/2012 - 07:52 - Signaler un abus Bizarre ce 60%...

    Alors que déjà en 2007 31,0% des Français ce déclarait athée selon un sondage CSA! Si on y additionne les agnostiques ainsiq que les autres religions monothéistes et polythéistes le chiffre de 60 % la part de Français qui se disent catholiques aujourd'hui semble bien exagéré. Propagande des services de communication du paradis fiscal vatican? vatican qui rappelons le effectue le blanchiment d'argent de l'argent maffieux et a organisé des trafic d'enfants en Espagne!

  • Par laurent379 - 27/09/2012 - 09:56 - Signaler un abus @stephane18

    "..avant l'invasion des musulmans" .. !!?? suis pas courant !! on aurait été attaqué par des musulmans, quand ??!! ... l'Islam ne se transmet que par l'étude et le savoir ... et mm message pour les 3 religions mono. ... !! Mohamed est juste le dernier messagers à suivre .. (comme l'a annoncé Jesus .. !!) mais comme l'ignorance gouverne les esprits ...

  • Par Stph4n - 27/09/2012 - 10:06 - Signaler un abus Mémoire courte

    @Par stephane18 "Français qui se disent athées ont baigné toute leur vie dans une culture imprégnée de cette religion pacifique et généreuse..." Oh làlà les croisades s'étaient quoi déjà ? quelque chose de pacifique et de généreux... ? ah bon !!!

  • Par jipebe29 - 27/09/2012 - 10:30 - Signaler un abus Changement climatique?

    Que le climat soit par nature changeant, c'est une évidence. Que son évolution soit fonction du taux de CO2 troposphérique, voilà une toute autre histoire: en effet le présumé rôle moteur du CO2 sur T est une hypothèse arbitraire du GIEC, non issue de publications scientifiques dans des revues à comité de lecture, et réfutée par l'absence de signature de l'action du CO2 en zone tropicale. Imaginer, dans ces conditions que l'on puisse agir pour piloter le climat est d'une absurdité sans nom... On nous bassine avec ce delirium carbonum, qui génère des taxes, des réglementations aussi contraignantes qu'inutiles, des bourses d'échange carbone, sources de nombreuses malversations et de nombreux abus, et une propagande éhontée en faveur du dogme du Réchauffement Climatique Anthropique (qui s'appelle maintenant "changement climatique", la belle affaire!...), ayant pour objet d'asservir les citoyens à la Pensée Unique des grands Prêtres du Dogme, pour mieux les plumer…

  • Par jipebe29 - 27/09/2012 - 10:33 - Signaler un abus Les données d'observation...

    Les températures ne grimpent plus depuis 15 ans http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/from:1997/offset:-0.15/trend/plot/rss/from:1997/trend Donc parler pudiquement de "Changement Climatique pour ne pas dire "Réchauffement Climatique Anthropique" et laisser entendre que T continue à monter, à cause de nos émissions de CO2, cela n'est pas acceptable.

  • Par ntzsch - 27/09/2012 - 10:58 - Signaler un abus @stephane 18

    D'après votre commentaire de 7:28, il semble que vous nommiez "gauchistes" tous les gens qui votent à gauche. Ce n'est pas la bonne acception du terme. Si tous les gauchistes sont de gauche, tous les gens de gauche ne sont pas gauchistes.

  • Par Montalte - 27/09/2012 - 11:45 - Signaler un abus Ce chiffre est constant depuis une dizaine d'années

    On oscille entre 60 et 65% de catholiques selon les études. Donc le chiffre ne varie pas bcp. Après, pour les pratiquants, ça dépend comment on compte: pratiquants occasionnels? réguliers? Qui vont à la messe? Qui font autre chose? Comment compter une personne qui ne va que rarement à la messe mais participe à un groupe de prière, fait une retraite ou un pèlerinage régulièrement etc? Parce que, le taux de messalisants est faible (5% des Français vont à la messe chaque dimanche), mais celui des participants à des retraites spirituelles explose et le trafic sur le chemin de St Jacques croît de 20% chaque année. Il y a des groupes de prière plus ou moins thématiques qui se montent un peu partout, la participation aux manifestations comme les JMJ est toujours très forte presque 30 ans après, l'Adoration eucharistique permanente ou semi-permanente, qui avait quasiment disparu, devient un lieu commun dans plusieurs paroisses. Et les 20-30 ans sont plus pratiquants que les 30-50 ans. Donc, après le creux de la vague de la génération X et l'apostasie des baby-boomers qui n'ont pas transmis la foi à leurs enfants, le dynamisme des kto de la génération Y est de plus en plus visible.

  • Par Montalte - 27/09/2012 - 11:55 - Signaler un abus A Stph4n

    Ce n'est pas avoir la mémoire courte que de ne pas avoir le cerveau bloqué au Moyen Age. Par ailleurs, il n'y a aucune différence entre les croisades et l'intervention réclamée par certains en Syrie. Où il s'agit de protéger une majorité (sunnite aujoud'hui, encore à moitié chrétienne en 1095) contre les exactions d'un pouvoir monopolisé par une catégorie minoritaire (alouite aujourd'hui, seljoukide au 11e siècle) coupée de l'occident (le régime syrien est isolé depuis plusieurs années, les Seljoukides n'ont pas respecté les accords entre Haroun al Rachid et Charlemagne qui garantissaient la protection des pélerins Chrétiens allant aux lieux saints et ont massacré allègrement les Chrétiens en question. Quand les croisés ont débarrassé le Proche Orient de ces envahisseurs, non seulement les Chrétiens locaux et les Byzantins menacés par l'impérialisme turc, ont poussé un ouf de soulagement mais aussi les Arabes musulmans, qui ont souvent préféré s'allier aux croisés pour se défendre contre les turcs dont ils ne voulaient absolument pas.) J'en profite pour rajouter que les Chrétiens étaient chez eux à l'arrivée des envahisseurs Arabes. Ils sont toujours opprimés.

  • Par campaillou - 27/09/2012 - 18:02 - Signaler un abus a satan

    mais c'est vraiment n'importe quoi votre propos. cf traffic d'enfants. prouver le en laissant des liens car, ecrit comme çà , on ne peut que relever!!!!je pense que l'on va devoir prier pour vous mon vieux! allez sans rancune!

  • Par campaillou - 27/09/2012 - 18:10 - Signaler un abus la religion en france est une affaire personnelle

    on ne va pas, comme les mahometants étaler. c'est comme tout, c'est ceux qui en parle le moins qui le font le plus.les prelats ne sont pas forcément les mieux placés pour servir de guides spirituels. Pour autant, je pense qu'il y a plus de croyants que l'on veut bien le dire....il suffit de poser la question aux gens que l'on connait (heu pas votre liste facebook mais des gens connus dans votre entourage) et vous serez surpris!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€