Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Casio relance la montre préférée d'Al Qaïda, les footballeurs s'entichent de grosses patates

On a colorisé la montre de Ben Laden, on fait sauter les disques et on explore la lumière intérieure : toute l’actu des montres...

ATLANTIC-tac

Publié le - Mis à jour le 20 Juillet 2012
Casio relance la montre préférée d'Al Qaïda, les footballeurs s'entichent de grosses patates

La Casio F91W était la montre préférée des terroristes islamiques... Crédit DR

La « montre des terroristes » reprend des couleurs

La Casio F91W était la montre préférée des terroristes islamiques, comme en témoigne la liste des détenus de Guantanamo, tous à peu près équipés de cette même Casio. Une montre fiable, pas chère, passe-partout et disponible sur tous les marchés du monde : c’est l’outil idéal pour réaliser des IED (Improvised Explosive Device : bombes artisanales). Pour les juges américains, posséder une de ces Casio est même devenu un indice supplémentaire d'appartenance à un réseau terroriste. Problème : cette Casio n’existait que dans un « noir djihadiste » de fâcheuse mémoire.

Casio vient de lui redonner un coup de jeune et un goût de civil, en la relançant dans six couleurs pimpantes, très adaptées à l'été.

Au fait, une question sans réponse : quelle montre portait Oussama Ben Laden quand il a été abattu par les forces spéciales américaines ? La justice américaine, qui avait récupéré son cadavre pour l'immerger clandestinement, ne l'a jamais précisé, mais c'était sans doute cette Casio...

Les montres de footballeurs

C’est comme les « femmes de footballeurs » : un monde à part, avec ses propres codes et son art de vivre un peu particulier. Il en va de même des « montres de footballeur », un segment du marché horloger à part entière, caractérisé par une inflation des tailles (les champions du ballon rond sont des gros bébés aux poignets aussi lourds que leurs tatouages) et par une profusion baroque de détails travaillés pour qu’on les remarque. Il faut que ces montres – qualifiées de « grosses patates » par les marques un peu snobs – soient ostensiblement chères, volontiers cloutées de « cailloux » précieux et de toute façon trop lourdes au poignet.

Certaines marques suisses sont devenues spécialistes de ces « montres de footballeurs », souvent ornées de chiffres en diamant qui reprennent le numéro de maillot du joueur. Ne pas confondre les montres des joueurs avec celles des supporters, qui se contentent souvent de porter au poignet les couleurs de leur club ou celle de leur équipe nationale : c’est la spécialité d’Ice-Watch, la petite marque belge qui est en train de bousculer Swatch sur son propre terrain et qui mise de toute façon sur les deux tableaux pour gagner la finale...

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par letroll - 29/06/2012 - 16:42 - Signaler un abus à 50 ans

    si t'as pas une casio, t'as raté ta vie ???? :-))))

  • Par Ercole - 30/06/2012 - 15:02 - Signaler un abus Mais c'est ma montre !!!

    Oh purée j'ai la même montre que les islamistes !!! Mes vacances aux US sont foutues... Bon si vous avez plus de mes nouvelles c'est qua la CIA m'a traqué et enlevé direction Cuba... lol

  • Par Deds - 30/06/2012 - 15:26 - Signaler un abus Pour Nasri...

    Pour le footballeur Nasri,une Richard Mille, la marque de Nadal....mais pas la même classe du bonhomme!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Grégory Pons

Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de la montre.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€