Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"La France pour la vie" : le mea culpa qui aura au moins réussi à remettre Nicolas Sarkozy au centre des regards

Le nouveau livre de l'ancien président de la République, "La France pour la vie", a été imprimé à plus de 120 000 exemplaires par son éditeur Plon. Si la sortie officielle est prévue lundi 25 janvier, l'ouvrage est déjà en tête des préventes sur Amazon.

Sarkozy 1 - indifférence 0

Publié le
"La France pour la vie" : le mea culpa qui aura au moins réussi à remettre Nicolas Sarkozy au centre des regards

"Ce livre n'est pas une déclaration de candidature à la prochaine élection présidentielle. Il est trop tôt " affirme Nicolas Sarkozy dans "la France pour la vie". Avant d'ajouter ajoutant qu'il voulait "tout dire avant le grand rendez-vous de 2017 pour tout faire après", car cela lui semble"  bien  la seule stratégie possible pour être à la hauteur des défis qui attendent la France". Pas de candidature  formelle donc, mais  plus qu'un prélude. Une remise à plat , nécessaire voire indispensable ,avant de passer à la phase  deux , celle de la candidature proprement dite accompagnée de son projet .

Avec "la France pour la Vie" Nicolas Sarkozy tente de solder le passé, et pour cela, sort le grand jeu ; (presque) tout y passe ; ses regrets : ne pas avoir endossé la fonction présidentielle assez vite, ses erreurs, le Fouquet's, le yacht de Bolloré, le recul sur la suppression des 35H , ou la suppression de l'ISF, ses fautes, "casse toi pauv'con", sur le mode "mais comment ai-je pu ?", l'ouverture  aux ministres de gauche , mais aussi une esquisse du bilan positif de son action : la réforme des retraites, sa volonté de réformer Schengen, l'interdiction du port de la burqua .Pas de regret en revanche d'avoir nommé puis conservé dans ses fonctions de premier ministre ,François Fillon .

Nicolas Sarkozy n'attaque pas Alain Juppé de front, mais lui assène un coup de patte en évoquant  leur différence d'âge et esquisse leur futur débat  sur la méthode de gouvernement . Le maire de Bordeaux  fait sans aucun doute partie de "ces amis sincère  qui m'expliquaient chaque jour que les Français, en ces temps de crise, avaient besoin d'un président apaisant et rassurant, bref, que j'étais trop combatif, qu'on n'arrivait plus à me suivre…"alors qu'aujourd'hui Nicolas Sarkozy est convaincu que "le peuple français, à l'inverse, attendait que sur ces questions essentielles je passe des paroles qu'ils approuvaient aux actes qu'ils espéraient. J'ai beaucoup réfléchi sur cette période et j'ai surtout retenu une leçon que me servira pour l'avenir. Le temps où l'on exerce les responsabilités du pouvoir passe si vite qu'on regrette rarement ce que l'on y a fait, et qu'en revanche on éprouve de nombreux remords à propos de ce que l'on n'a pas réalisé. Le dicton populaire est juste : "Ce qui est fait n'est plus à faire.” Au pouvoir, c'est la même chose, il faut faire ce que l'on croit juste sans se préoccuper de clapotis quotidien."

Le peuple français que Nicolas Sarkozy invoque voudra-t-il accorder une deuxième chance à celui qu'il a renvoyé en 2012, et qaui assure qu'il fera mieux la prochaine fois ? Telle est aujourd'hui la grande question. Celle qui en découle concerne sa stratégie de reconquête : "Est-elle la bonne ? De toute évidence son entourage est divisé à propos de la publication de ce livre, comme il le fut en 2014, lorsque s'est posée la question de son retour en politique via la direction de l'UMP. Certains de ses proches (manifestement dans la confidence), faisaient  mine d' implorer, il y a quelques jours encore  que Nicolas Sarkozy écrive un livre "pour dire les choses" aux Français ; d'autres à l'inverse ne cachaient pas leur  consternation face "à la situation" engendrée par cette publication" et expriment leur doute sur l'outil de reconquête que peut constituer  un livre de confessions très marquetées.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 22/01/2016 - 15:21 - Signaler un abus En effet, car son livre

    est déjà en tête des PRE/VENTES sur AMAZONE

  • Par vangog - 22/01/2016 - 17:12 - Signaler un abus 7eme article publicitaire ATLANTICO pour le bouquin de Sarko...

    Avec une telle publicité pour Gogos, il serait dommage qu'il ne fut pas en tête des ventes... A propos...il paraît que Sarko-le-tricheur y regrette son "casse-toi-pauv'con!"...c'est dommage, car c'est le seul moment de son quinquennat raté où il m'est apparu sincère...ces rares moments de vérité, il a décidé de les gommer? Ça présage de gros murs de lamentations futurs...

  • Par Anguerrand - 22/01/2016 - 18:09 - Signaler un abus A Vangog

    C'est vrai qu'avec MLP- Philippot tout ira mieux, avec un programme volé à Melanchoniste, la retraite à 60 ans, le retour au franc, l'économie française va exploser, dans quel sens ? On ne sait pas . Votre " Sarko le tricheur" ressasser a l'envie et dans chaque post pourrait être prouver avec de vrais arguments. Par contre MLP qui fait une campagne de gauche dans le nord et de droite dans le sud, nous sommes sûrs que l'on peut déjà dire " MLP la tricheuse", " l'enfumeuse".

  • Par Yves3531 - 22/01/2016 - 19:24 - Signaler un abus @Aguerrand...

    laissez donc les 2 FN de service. Avec leur manière de répéter à l'envie les mêmes éléments de programme soufflés à la blonde par Phillippot sans jamais argumenter et expliquer comment cela nous sortirait des ronces, ils ne cherchent à convaincre qu'eux même.

  • Par Anguerrand - 22/01/2016 - 21:12 - Signaler un abus A Yves3531 sur Vangog et Ganesha

    Vous avez raison, mais les 2 FN de services, tres bas du front nous assènent sans arrêt des mensonges que certains peuvent croire, et de plus n'ont jamais argumenté sur la politique économique du FN. Et personne ne le dénonce . A tous deux, je leur demande d'argumenter sur les bienfaits supposés du retour au franc ou de remettre la retraite à 60 ans. Ils ne répondent jamais, ce qui prouve qu'il n'ont aucun base et je souhaite mettre en évidence leur nullité et leur grossièreté qu'ils commencent à modérer. Je sais bien que je ne les convaincraient pas, un problème de neurone certainement.

  • Par Deudeuche - 22/01/2016 - 21:26 - Signaler un abus SARKO est mort

    convictions à géométrie variable sur le mariage pour tous. Adieu Sarko, que di MLP sur le sujet?

  • Par Deudeuche - 22/01/2016 - 22:18 - Signaler un abus Sarko

    casse toi pauv....

  • Par vangog - 22/01/2016 - 22:55 - Signaler un abus @Deudeuche Marine Le Pen a affirmé qu'elle abolira le

    mariage pour tous lorsque sera au pouvoir! Et elle ne prononce pas des paroles en l'air, comme Sarko-le-tricheur...Marine Le Pen dit ce qu'elle fera, et elle fera ce qu'elle dit!

  • Par Yves3531 - 22/01/2016 - 23:14 - Signaler un abus Et Vangog...

    répète ce qu'elle dit...

  • Par raslacoiffe - 23/01/2016 - 09:36 - Signaler un abus MLP prête déjà à tous les renoncements pour être élue!

    Sortie de l'Europe, retour au franc... elle ne serait pas à un renoncement près, elle qui s'est bien gardée de s'engager sur le mariage pour tous because Philippot. Ayez un peu de mémoire Deudeuche et Vangog arrêtez de nous prendre pour des c. Vous voulez qu'on vous affiche les vidéos pour vous rafraîchir un peu les idées. Vangog ne vous rassurez pas trop vite, votre Marine va bien rejoindre le clan des tricheurs

  • Par Deudeuche - 23/01/2016 - 09:45 - Signaler un abus @rastacoiffe

    tous des tricheurs alors one ne vote plus ou on émigre vers d'autres tricheurs?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires "Femme députée, un homme comme les autres ?" (2014) et "Bruno Le Maire, l'Affranchi" (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€