Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 05 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La France emprunte à des taux négatifs, signe que la zone euro
va plus mal que nous,
pas que l'Hexagone va bien

La France a emprunté ce lundi près de 6 milliards d’euros à court terme à des taux négatifs. Cela signifie que les investisseurs acceptent de payer pour prêter de l’argent à la France. Mais cela n'est pas un satisfecit de la politique menée dans nos frontières.

Biais de regard

Publié le - Mis à jour le 11 Juillet 2012
La France emprunte à des taux négatifs, signe que la zone euro
va plus mal que nous,
pas que l'Hexagone va bien

"Le regard vis-à-vis de la France ne s’est pas amélioré, c’est plutôt le regard vers beaucoup d’autres pays qui s’est détérioré." Crédit Reuters

Atlantico : La France a emprunté pour la première fois ce lundi à des taux négatifs. Qu’est-ce qui a changé dans l’appréciation des marchés financiers ?

Nicolas Bouzou : Par rapport à la France, rien n’a changé ces derniers mois. Ce qui a changé, c’est l’appréciation des investisseurs par rapport aux autres pays. Au fond, quand vous êtes un grand investisseurs institutionnel – une grande compagnie d’assurance ou un fonds de pension, par exemple – vous avez des sommes extrêmement importantes à placer, des dizaines de millions d’euros, voire plus.

Pour les placer sans risque, vous n’avez pas 36 solutions : les Etats-Unis, les grands Etats de la zone euro ou l’Angleterre, qui emprunte aussi à des taux extrêmement bas. A partir du moment où l'éventail de choix se réduit, car vous vous dites « il ne faut plus que j’investisse en Italie ou en Espagne », il ne vous reste pas beaucoup de pays : les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France. La France profite de cela. Le regard vis-à-vis de la France ne s’est pas amélioré, c’est plutôt le regard vers beaucoup d’autres pays qui s’est détérioré.

C’est donc une sorte de crainte d’un éclatement de la zone euro qui motive les investisseurs ?

Ce n’est pas nouveau, cela fait déjà quelques mois que c’est le cas. Si les investisseurs n’anticipaient pas un éclatement de la zone euro, les intérêts sur la dette grecque seraient beaucoup plus bas. Qu’aujourd’hui ils soient à 30%, cela montre que les investisseurs pensent d’une part que la Grèce est insolvable et d’autre part qu’elle ne sera pas sauvée.

Il y a déjà cette idée d’un éclatement de la zone euro chez les investisseurs. On le voit bien et des notes de revient qui sont simulées. Des grandes banques d’affaire notamment anticiperaient un éclatement de la zone euro.

La politique de François Hollande – qu’il s’agisse du pacte de croissance ou de la rigueur – a-t-elle un impact sur ces taux ?

Non, bien évidement. Le pacte de croissance est très bien, mais extrêmement faible : 120 milliards pour toute la zone euro. Il n'est absolument pas suffisant pour relancer la croissance. Cela peut aider quelques entreprises qui ont besoin de financement dans des secteurs à forte valeur ajoutée, mais il n’y a pas de programme d’envergure.

La rigueur de François Hollande n’a pas non plus d’impact, car il n’y a rien de nouveau : il ne fait qu’appliquer son programme. A la limite, cela pourrait même inquiéter les investisseurs qui pourraient se dire que plutôt que d’augmenter les impôts, on pourrait avoir un début de réformes. Ce qu’on peut dire de François Hollande, c’est qu’il est suffisamment sérieux pour ne pas empêcher le fait que la France s’endette à des taux négatifs – c’est évidemment à mettre à son crédit – mais de la à dire qu’il en serait responsable, c’est très excessif.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par moerl16 - 10/07/2012 - 06:18 - Signaler un abus ou du blanchiment

    cela peut être du simple blanchiment d'argent ,quelques milliards a remettre a neuf bien propre prêt a être utilisé pour investir ,le coût n'est pas trop élevé et la sécurité presque totalement assurée

  • Par joel5632 - 10/07/2012 - 07:16 - Signaler un abus Les investisseurs pourraient

    Les investisseurs pourraient avantageusement laisser leurs fonds sur des comptes chèques non rémunérés pendant 3 ou 6 mois plutôt que de prêter à un taux négatif à la France. Pourquoi ne le font ils pas ? Est ce qu'ils craignent une faillite des banques d'ici 3 ou 6 mois ???

  • Par Hellblow - 10/07/2012 - 07:18 - Signaler un abus ils sont obligés d'investir

    @joel5632 ces investisseurs là n'ont tout simplement pas le choix ; ils doivent investir, alors il choisisse au moins pire...

  • Par zen aztec - 10/07/2012 - 07:42 - Signaler un abus belle histoire...

    et ce matin tous les médias en coeur qui nous la racontent:voyez comme il est beau Normal 1er,trop fort, Lui il emprunte a taux négatifs

  • Par gmilady - 10/07/2012 - 07:52 - Signaler un abus Et bien voyons...

    Si les taux d'intérêts avaient augmenté pour la France, M. Bouzou n'aurait pas hésité à accuser Francois Hollande, mais quand ils baissent au point de devenir négatifs, ce n'est pas gràce au gouvernement français. Une telle mauvaise foi n'est digne que d'un éditorialiste de droite, sans doute copain de Copé...

  • Par Ravidelacreche - 10/07/2012 - 08:13 - Signaler un abus taux négatifs

    C'est exactement comme si vous mettiez votre argent liquide dans le coffre fort de la Banque (que vous payez par ailleurs !) . Cela ne sert à rien que d'être un jour le plus riche du cimetière :o))

  • Par letroll - 10/07/2012 - 08:24 - Signaler un abus pas que l'Europe

    les mêmes investisseurs pourraient aller prêter à d'autres pays non européens ... donc ce n'est pas l'Europe qui est mal c'est l'ensemble du monde

  • Par flogo - 10/07/2012 - 08:30 - Signaler un abus @gmilady

    Vous devriez faire un effort pour essayer de comprendre pourquoi : - L'Espagne emprunte à plus de 7% - La France emprunte à moins de 0% Je suis sûr que vous allez y arriver ... Allez , allez ... ***** Pour vous aider il faut vous dire que Rajoy et Hollande n'ont rien à y voir !

  • Par Laulau - 10/07/2012 - 09:55 - Signaler un abus Taux négatifs ?

    Si des gens prêtent des sommes colossales à des taux inférieurs à l'inflation (et non à des taus négatifs comme semblent le croire certains) c'est que cet argent était en danger. Il ne s'agit plus là de spéculation mais de précaution. L'automne sera chaud, très chaud pour la finance mondiale, c'est le secret de Polichinelle et il faut croire que cela ne touchera pas que la zone Euro car si l'euro devait s'effondrer seul, on achèterait des dollars! Par contre, si le dollar perd 30% de sa valeur en novembre .........

  • Par jeanpierrecanot - 10/07/2012 - 11:26 - Signaler un abus Foutaises !

    Il est un peu bizarre que ces emprunts à taux négatif soient faits, en euros, au moment où cette monnaie est au plus bas. Ceci rappelle la situation des années 70 où les banquiers gagnaient leur vie plus sur l'inflation que sur les intérêts ! Souhaitons-leur que l'euro ne descende pas plus bas! Ne pourrait-on prendre exemple sur ces préteurs négatifs pour résoudre le problème du chômage ? Il suffirait de verser des salaires négatifs, le salarié versant l’équivalent de son salaire à l’employeur. Le gros avantage est que l’on assurerait aux chômeurs professionnels couverture sociale et retraite en espérant qu’elles ne soient pas négatives ! Ne pourrait-on enfin utiliser ces taux négatifs pour rembourser nos emprunts à taux positif, ou pour prêter à taux positif aux banques qui nous auront elles-même prêté à taux négatif pour que nous les aidions à se recapitaliser

  • Par flogo - 10/07/2012 - 11:52 - Signaler un abus Inflation prévue (moyenne) 1,2 %

    La France rejoint le club très fermé des pays qui, comme l'Allemagne, le Danemark et les Pays-Bas, ont réussi, au moins une fois cette année, à emprunter à taux négatif. L'Agence France Trésor a placé ce lundi des bons du Trésor à trois mois à -0,005% et des bons à six mois à -0,006%. Cela signifie que les investisseurs acceptent de recevoir, dans trois ou six mois, un peu moins que leurs fonds immobilisés au départ. En général, c'est évidemment l'inverse qui se produit: celui qui prête de l'argent ne le fait qu'à condition de retrouver sa mise augmentée d'un intérêt ***** Ils perdent malgré tout de l'argent car ils pourraient placer leurs disponibilités dans les pays émergents qui ont un taux de croissance de 7 à 10% ***** Appelons donc cela : manque à gagner ce qui est bête quand même !

  • Par zenitude - 10/07/2012 - 12:16 - Signaler un abus gmildi vous avez raison

    @ Bouzou" Le regard vis-à-vis de la France ne s’est pas amélioré, c’est plutôt le regard vers beaucoup d’autres pays qui s’est détérioré." mauvaise foi incontestable soutenu par flogo

  • Par benj117 - 10/07/2012 - 13:01 - Signaler un abus tant mieux pour nous! et tant mieux pour

    Hollande et toute sa bande de bisounours! Pourvu que ca dure!

  • Par Karamba - 10/07/2012 - 14:06 - Signaler un abus Tant mieux pour nous...

    ... c'est vite dit, parce qui financera le sauvetage de l'Espagne ensuite pour sauver l'UE, ce sera bien nous.

  • Par a.l.l. - 10/07/2012 - 14:41 - Signaler un abus En attendant l'année dernière.

    Nicolas Bouzou, ou l'homme qui prédira le surlendemain ce qui s'est passé l'avant-veille.

  • Par Equilibre - 10/07/2012 - 15:15 - Signaler un abus Enfumage avant croutage

    http://www.youtube.com/watch?v=7RIbM_IvpPY&feature=player_embedded#t=0s . Ou bulle, selon ses dires, au choix.

  • Par Gégé Foufou - 10/07/2012 - 18:34 - Signaler un abus tagada bouzou bouzou arheu arheu

    Putain la tronche ce mec il nous dit quoi ; qu'il sait pas. Coluche disait "on s'autorise dans les milieux autorisés... Et pendant ce temps là on coule, heureusement il y a Marine

  • Par Gégé Foufou - 10/07/2012 - 18:36 - Signaler un abus Ail Caramba

    He Caramba on va sauver l'Espagne avec quoi, 4 sous et 3 fifrelins que nous n'avons même pas

  • Par Gégé Foufou - 10/07/2012 - 18:42 - Signaler un abus QU ILS AILLENT SE FAIRE VOIR

    Et je suis poli: Mon programme: ON REMBOURSE RIEN ILS NE NOUS REMBOURSENT RIEN on gère nos sous avec la BDF ( les français sont les citoyens les plus riches du Monde) que l'on alimente avec nos livret A not PLA PLE contats d'assurances divers et variés, on vend tous ces chateaux, immeubles et appartement on se pavannent nos édiles corrompus et assistés par notre sueur, on ferme nos frontières, on retrousse nos manches et au boulot et on consomme français et on verra bien.

  • Par Gégé Foufou - 10/07/2012 - 18:48 - Signaler un abus Ah j'oubliai, on coupe TOUTES

    Ah j'oubliai, on coupe TOUTES LES AIDES AUX IMMIGRES ILLEGAUX et on renvoie dans leurs pays d'origine tous les condamnés étrangers qui surpeuplent nos prisons à nos frais et qui tirent à la Kalachnikoff comme nous au lance pierre il y a 30 ans. Toute personne d'origine étrangère condamnée à une peine de plus d'un an de prison se verra enlevée sa nationalité française obtenue par sa naissance sur notre territoire et renvoyée manu militari dans son pays d'origine et vous verrez tout va se calmer et rentrer dans l'ordre et la sécurité pour tous. Et si les bobos manifestent, ils manifesteront et non s'en fout car nous sommes la MAJORITE

  • Par ricouti - 10/07/2012 - 20:54 - Signaler un abus Le fait d'enseigner à Assas

    Le fait d'enseigner à Assas nous renseigne sur les opinions modérées de l'auteur. Nul doute qu'il aurait écrit le même article si Sarkozy était repassé ( ou du moins, nul doute qu 'Atlantico l'aurait publié).

  • Par Gilles - 10/07/2012 - 21:50 - Signaler un abus Peut-être ben que oui...

    On n'apprend pas grand chose. Les investisseurs savent que les Français sont des moutons et qu'il se feront raser. Donc ils récupéreront toujours leurs billes. Quant à Hollande c'est le vaisseau fantôme (en allemand : Der fliegende Holländer) . Il navigue à vue et n'a aucune vue à long terme comme tous les politiciens français depuis des décennies.

  • Par vangog - 10/07/2012 - 23:08 - Signaler un abus Mais si la France va mieux que les autres Européens,

    Alors,alors Sarko n'y est peut être pas complètement étranger? Ce ne sont quand même pas les premières mesures homéopathiques de Flanby et zéro et les immenses discours sur la méthode de" comment faire pour changer les choses?", qui ont eu la moindre influence? Pour connaître les résultats de leur politique il faudra attendre qu'ils aient fini de détricoter, d'abroger et d'interdir tout ce qui a été construit par Sarko, puis de prendre quelques décisions constructives, ce qui prendra au moins deux ans...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Nicolas Bouzou

Nicolas Bouzou est économiste et essayiste, fondateur du cabinet de conseil Asterès. Il a publié en septembre 2015 Le Grand Refoulement : stop à la démission démocratique, chez Plon. Il enseigne à l'Université de Paris II Assas et est le fondateur du Cercle de Bélem qui regroupe des intellectuels progressistes et libéraux européens

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€