Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 31 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Florian Philippot : "le Front National n'est pas opposé aux alliances politiques"

Au lendemain d'élections régionales où le Front national a fait une percée historique sans pour autant gagner de régions, le parti est aujourd'hui face à un tournant stratégique. Nouveau slogan, stratégies d'alliances, attitude face à l'euro... Le vice-président du FN, Florian Philippot, fait le point.

Apaisé

Publié le - Mis à jour le 29 Janvier 2016
Florian Philippot : "le Front National n'est pas opposé aux alliances politiques"

Atlantico : Les résultats du Front National aux élections régionales ont été décevants, vous n'avez emporté aucune région. Est-ce pour cela que Marine Le Pen a décidé de prendre du recul ? On la dit déprimée, est-ce vrai ?

Florian Philippot : Vous regardez le verre à moitié vide, on peut le regarder à moitié, et même aux trois-quarts, plein. C’est historiquement notre meilleur score, que ce soit en pourcentage ou en nombre de voix. Et nous n'avons gagné, certes, aucune région mais nous avons forcé le PS à renoncer à avoir des élus dans le Nord et en PACA. Nous avons acculé le PS et LR à se montrer tels qu'ils sont, c'est-à-dire des partis jumeaux qui se renvoient l’ascenseur en permanence. Et si Marine Le Pen prend du recul, c'est parce qu'elle souhaite profiter de cette année 2016, qui est une année sans élections, pour faire ce qu’elle souhaite faire depuis longtemps et qu’elle n'a pas eu le temps de faire jusqu'alors du fait de ses campagnes incessantes, c'est-à-dire prendre le temps de se déplacer en France, dans nos départements et discuter, pour réfléchir et nourrir son projet présidentiel loin du buzz parisien.

Voilà comment elle conçoit 2016. Et les résultats des régionales, elle les observe avec beaucoup de sérénité, en se demandant ce qui doit être encore perfectionné et comment on doit parler à ces Français qui se mobilisent au second tour contre nous parce qu'ils croient en des choses fausses. Ils les croient de bonne foi et moi je suis convaincu qu'il faut qu'on leur parle sans détours. C'est pourquoi nous avons décidé d'expliquer en quoi nous sommes un acteur de pacification de la société française.

La stratégie de ne passer aucune alliance est-elle viable ? Robert Ménard s'est dit favorable à un Podemos de droite, est-ce possible ?

Tout d'abord, on ne se reconnaît pas dans le clivage droite/gauche, cette expression de droite pose donc un problème. Mais ceci mis à part, nous ne sommes pas opposés aux alliances. La question est : est-ce que l'on fait de la vieille politique en faisant des alliances de circonstance ? Ça n'est pas notre vocation et je ne vois pas avec qui nous pourrions nous allier. Nous ne partageons rien avec le PS, rien avec Les Républicains, l'UDI, le Modem, le Front de Gauche ou les Verts. Après, que nous tendions la main à tous les patriotes de droite et de gauche, c’est autre chose. Mais la seule formation qui a une cohérence programmatique forte avec nous, c'est Debout la France. Or, Nicolas Dupont Aignan ne veut aucun accord parce qu’il est dans une démarche personnelle dans la perspective de l'élection présidentielle de 2017. Je trouve que c'est dommage car je pense que les patriotes ne peuvent plus attendre et qu'on a le devoir d'être unis. Pour le reste, il y a des personnalités du monde politique ou de la société civile qui bougent, qui veulent aider leur pays. On leur parle mais nous voulons avant tout parler aux Français.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 24/01/2016 - 12:56 - Signaler un abus Education Chrétienne

    Une très large majorité des électeurs français a reçu une éducation chrétienne. Ils n'en peuvent rien : c'est ce que leur mère leur a mis dans la tête lorsqu'ils étaient enfants. Elle leur a inculqué ''qu'il faut rendre à César ce qui est à César'', respecter ''l'Ordre établi''. Même si leurs gouvernants mènent une politique manifestement stupide et délétère, même si des preuves s'accumulent d'une corruption révoltante. Et pour compléter le tableau on leur a expliqué que ''la Gauche c'est le Mal''. Au minimum, c'est Cuba et la Corée du Nord, et si l'on ne s'oppose pas fermement au ''Bolchevique avec le couteau entre les dents'', la France connaîtra à son tour les millions de morts du Goulag, ou de la famine du ''Grand Bond en avant… J'ai l'air de plaisanter, mais c'est ce qu'on lit en permanence dans les commentaires d'Atlantico. Certains se sont fait leur propre opinion à l'adolescence, mais la plupart d'entre vous sont désormais à un âge où toute possibilité de changement est devenue impensable !

  • Par Mamounette - 24/01/2016 - 12:56 - Signaler un abus Soyez honnête !!!

    Soyez honnête, Florian Philippot,en ce qui concerne les effectifs de la police et de la gendarmerie, ne mettez pas tout sur le dos de Nicolas Sarkozy. Les effectifs ont continué de diminués sous François Hollande. D’après le rapport de Valérie Rabault sur le budget 2015, pour la police les chiffres sont les suivants : ETPT dans la police nationale 2007 = 149 965, 2011 = 145 061, 2012 = 143 872 (5 mois de NS et 7 de FH), 2013 = 142 317, 2014 = 143 606 et 2015 = 145 197 (projet de budget) dans le rapport les effectifs de la gendarmerie ne sont pas indiquées. Quand aux effectifs de l'armée : "Conséquence des attentats intervenus vendredi dernier à Paris, le président de la République a annoncé ce lundi sa décision de suspendre les diminutions d’effectifs dans l’armée française jusqu’en 2019. « Cette réorganisation de nos armées se fera au bénéfice des unités opérationnelles, de la cyberdéfense et du renseignement. Le gouvernement me présentera donc sans attendre une planification nouvelle de l’évolution des effectifs de la défense jusqu’en 2019 », a déclaré François Hollande lors de son discours devant les parlementaires réunis en congrès à Versailles". Ne mettez pas tout sur NS.

  • Par Ganesha - 24/01/2016 - 13:03 - Signaler un abus Comme des Poissons dans une Nasse

    Le drame, c'est que ceux qui sont ''Congénitalement programmés pour voter Ripoublicains'', se retrouvent ''enfermés comme des poissons dans une nasse''. Quel est le choix qu'on vous offre ? Sarko, un ancien président qui était universellement haï lorsqu'il était en fonction. Et qui vit actuellement en faisant le clown dans des conférences à Houston et Dubaï où il se fait payer 150.000 euros pour une heure de show en mauvais anglais, avec en plus le voyage en jet privé et la ''suite impériale'' au sommet du plus bel hôtel de la ville ! Juppé, un vieillard constructeur de mosquées dont vous essayez d'oublier qu'il fut, il y a vingt ans, un de nos plus mauvais premier ministre. Fillon, qui a été pendant cinq ans le subordonné de Sarko, et qui n'a jamais eu le courage de s'opposer à son patron, même lorsque celui-ci se laissait aller aux pires extravagances… Je pourrais continuer la liste : Coppé, le gérant de Bygmalion, et quelques jeunes sans expérience ...

  • Par vangog - 24/01/2016 - 13:05 - Signaler un abus Les alliances? Elles ne devront pas être "contre-nature"...

    Les deux questions fondamentales qui détournent les Français du Front National sont l'UE et la question des alliances. Ils considèrent ( faussement) qu'on ne peut pas gouverner seul en France, même lorsqu'on réunit 42% ou 45% des suffrages au 2D tour. Et ils considèrent (faussement) qu'il faut avoir l'expérience de ses erreurs pour transformer le futur. l'expérience a montré, justement, que ceux qui ont "l'expérience du pouvoir" ne savent pas le réformer, et que ceux qui gouvernent en escadrille se rentrent dedans...alors, quelle solution? S'allier avec ceux qui se reconnaissent des valeurs communes incontournables et indispensables pour réformer: revenir à la construction européenne pré-Euro et pré-institutions, la seule qui fonctionnait, celle de l'union économique et virer les pharisiens du temple europeiste: écolo-trotskystes-réactionnaires, banquiers-lobbyistes-internationalistes qui ont pourri l'Europe de l'intérieur. Abroger Schengen, la CEDJ, la commission...et repartir sur un socle économique commun, avec un Euro d'échange, qui permettra les dévaluations compétitives, et un serpent monétaire souple et fructueux pour la croissance et l'emploi des peuples...

  • Par Ganesha - 24/01/2016 - 13:09 - Signaler un abus Marine

    Alors si le Front national a décidé d'interroger les français pour savoir ce qu'ils souhaitent vraiment, c'est une excellente nouvelle ! Mais ne vous faites aucune illusion : Marine Le Pen ne se ralliera jamais au Capitalisme libéral et à l'Europe tel que la veut le couple Juncker-Merkel ! Simplement essayer de rassurer les 60 % de français terrifiés qui sont encore et toujours persuadés qu’aussitôt élue, Marine le Pen se laissera pousser la moustache et se révèlera une réincarnation d'Adolf Hitler, dont le but sera de poursuivre le massacre des juifs et, sur le plan économique, de ruiner instantanément la France par un retour au franc, dès le lendemain de son élection !

  • Par Borgowrio - 24/01/2016 - 13:25 - Signaler un abus La racine du mal

    Redoutable orateur , Monsieur Philippot et le FN nous laissent sur notre faim en ce qui concerne les invraisemblables inégalités Public - privé . Il est vrai que énarque et haut fonctionnaire il défend le système qu' il prétend combattre . Ces évidences vont crever les yeux pendant la campagne présidentielle de Marine ... Un bon point pour ses prises de positions claires sur l'immigration

  • Par clint - 24/01/2016 - 14:00 - Signaler un abus Le vrai danger du FN Philippot/MLP est l'économie !

    Je ne crois nullement qu'elle se transformera en fasciste du reich. En revanche tant qu'elle est manipulée par Philippot elle conduira la France à ce qu'est devenue l'Argentine ou le Venezuela le pétrole en moins !

  • Par cloette - 24/01/2016 - 14:06 - Signaler un abus La médiocrité de cette élection

    c'est que ni le PS ni LR ( sauf un peu Fillon ) n'ont de projet réel , seul , il faut le reconnaître le FN en a un . Il faut donc savoir s'il est bon et faisable , ses opposants hurlent que non, mais c'est de bonne guerre ! Il n'est pas certain qu'il soit mauvais ! le constat actuel de l'Europe est qu'elle est source de chômage pour la France , et source d'afflux d'immigrés avec beaucoup d'éléments douteux ( violeurs terroristes ) est il d'ailleurs en période de chômage faire venir de la main d'œuvre ? Ne parlons pas de la perte de souveraineté et de Bruxelles et ses lobbies qui imposent leurs lois . Voter MLP est révolutionnaire c'est cela qui rend frileux , pourtant si le chaos continue , il faudra bien y mettre fin en faisant la " révolution " .

  • Par cloette - 24/01/2016 - 14:26 - Signaler un abus Ganesha

    "rendez à César ce qui est à César " c'est l'invention de la laïcité ! Il n'y a pas plus révolutionnaire que le Christianisme, c'est plutôt le Bouddhisme qui ne l'est pas du tout . Vous avez une vision des cathos caricaturale , c'est un tort !

  • Par Ganesha - 24/01/2016 - 14:51 - Signaler un abus Cloette

    La phrase complète, vous le savez probablement, c'est : ''Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu''. Je pense qu'on ne peut pas reprocher aux Chrétiens s’être trop mêlés de politique… Certes, en 1789, ils ont soutenus la Monarchie contre la République, mais les catholiques se rangent toujours rapidement derrière le pouvoir qui a gagné, quel qu'il soit… Par contre, ils continuent à vouloir imposer leurs choix philosophiques aux autres citoyens : divorce, contraception, avortement, homosexualité, euthanasie, procréation assistée : on les retrouve dans de nombreux combats pour empêcher les progrès humains contre la ''Loi Divine'', la lutte contre tous les malheurs voulus par l'imagination fertile du ''Divin Créateur''. Encore heureux que les chrétiens ne se sont pas opposés aux vaccins et aux antibiotiques : pensez-donc : assassiner tous ces merveilleux microbes voulus par Dieu : la Peste, la Malaria, le Sida…

  • Par Leucate - 24/01/2016 - 14:56 - Signaler un abus @clint - comparaison cucul la praline

    Savez-vous pourquoi la monnaie argentine s'est effondrée en 1998 ? Tout simplement parce que le nouveau peso qui remplaçait "l'austral" fut aligné inconsidérément sur le dollar américain, monnaie trop forte pour lui. C'est exactement ce qui se passe pour les économies européennes autres que l'Allemagne quand l'euromark devint monnaie unique. Je ne parle pas du Venezuela, pays passé sous administration marxiste léniniste par imitation de Cuba. Comme on disait dans l'Armée, "mêmes éléments, même punition".

  • Par Ganesha - 24/01/2016 - 15:11 - Signaler un abus Clint, Printemps Européen

    Bel effort ! Comme j'avais déjà cité Cuba et la Corée du Nord, Staline et Mao, vous nous promettez le Venezuela et l'Argentine ! Ce qui se passe, en réalité, c'est que les européens, en plus de Tsipras, ce sont désormais les souverainistes en Hongrie, en Pologne, au Danemark, en Belgique flamande. Bientôt Podemos en Espagne, puis l'Angleterre. Les jours de Merkel sont comptés. Marine Le Pen ne fera, en 2017, que rejoindre un ''Printemps Européen'' !

  • Par l'enclume - 24/01/2016 - 15:50 - Signaler un abus Mort aux cons

    Mamounette - 24/01/2016 - 12:56 - Ne perdez pas de temps à essayer de convaincre ces "bas du front". Ce qu'ils oublient de dire, c'est que Fillon avait autorisé les heures supplémentaires, ce qui représentait l'équivalent d'environ 9.000 emplois. Deuxièmement, de la bouche d'un syndicaliste qui a avoué que leur situation financière s'était améliorée sous le quinquennat de Sarkozy. Bien entendu dès que le "ravi de la crèche" qui sert de président, s'est empressé d'annuler cette disposition, peu après son élection, ce qui permet à la gauche de vociférer leurs mensonges éhontés.

  • Par cloette - 24/01/2016 - 16:20 - Signaler un abus Ganesha

    mais oui cette phrase en entier définit parfaitement la laïcité qu'il faut promouvoir y compris dans " rendre au religieux " ce qui est de son domaine c'est à dire indiquer l'idéal qui ne peut être tout ce que vous avez énumérer , mais un idéal reste un idéal et la loi divine n'est rien d'autre que la loi naturelle ! de grand scientifiques sont souvent chrétiens ce n'est pas incompatible ( Pascal pour un des premiers ), il est tout de même évident aussi que cet Occident qui domine encore ( mais pour combien de temps ? ) est issu du Judéo-Christianisme qui a façonné l'esprit et donc l'œuvre de ses peuples .

  • Par Lafayette 68 - 24/01/2016 - 17:09 - Signaler un abus à propos des questions orientées de Christelle Bertrand

    1 "vos résultats aux régionales sont décevants" : le fn avait une centaine d'élus ,ils en ont 350 !!! grosse déception ? (MMLP 45% des voix en paca et MLP 42). Ils arrivent en tête dans 6 régions au premier tour ! du jamais vu...La suite , le second tour on connait mais pas de ps dans 2 régions ,du jamais vu : un point pour Philippot. 2 "préférence nationale , forme de violence" : si tu veux être prof etc.., il faut des conditions de préférence nationale : bien répondu . Philippot encore un point. Idem pour le vote . Conclusion : sans être FN on peut être objectif un peu ?

  • Par A M A - 24/01/2016 - 17:14 - Signaler un abus AMA

    Philippot ne craint pas la noyade. Il tend la main par dessus le fossé inondé à ceux qui l'y lâcheront et qui veulent la mort du FN, espérant qu'ils le tirent sur la rive de la quiétude politique et de la tranquillité assurée. Avec lui va mourir une grande et belle idée de la vraie France. Et bientôt, que restera t'il de Philippot? Le souvenir d'un petit orateur qui se voulait capable d'entrer dans la cage aux fauves et de séduire ceux-ci par des promesse de non agressivité.

  • Par clint - 24/01/2016 - 21:29 - Signaler un abus C'est le départ de Menem qui a paralysé l'économie

    Menem avait instauré la parité. Les "nationalistes/patriotes/de gauche" à la Peron ont mis ce pays dans un état de faillite. Il n'en est pas encore sorti ! Là aussi ça devait être une pays "apaisé" !

  • Par Leucate - 24/01/2016 - 22:21 - Signaler un abus @clint - faites google

    Il y a des tas de sites sérieux qui expliquent le krach argentin et la raison principale est la réforme monétaire alignant le nouveau peso sur le USD. Principal pays de l'Amérique du sud "blanche" avec le Chili, l'Argentine, confiante dans sa relative réussite économique, avait cru pouvoir jouer dans la cour des grands en adoptant une monnaie forte à parité avec le dollar. Cela fut fatal à son économie.

  • Par pierre de robion - 24/01/2016 - 23:22 - Signaler un abus Choix cornélien!

    Qui MLP va-t-elle choisir? Son compagnon, Louis Alliaud qui prône une certaine forme d'ouverture et de réalisme en particulier sur le plan monétaire, ou son Savonarole de mentor pour qui "la souveraineté ne se partage pas"? Elle sait pourtant qu'avec le programme de Philippot elle ne fera jamais exploser le plafond de verre, mais il est si beau (parleur?) le tombeur de Papa!

  • Par Ganesha - 25/01/2016 - 05:46 - Signaler un abus Cloette, Loi Naturelle, loi Divine

    Cloette, notre discussion est un peu ''hors sujet'', mais je vous réponds : toute la question, c'est : existe-t-il ce que vous appelez : ''une loi divine, une loi naturelle'' ? Existe-t-il un Dieu qui a le pouvoir de dire à une femme : ''Si Je décide que vous serez enceinte, vous n'avez pas le droit de vous y opposer !''. Et à une autre : ''Si Je décide que vous serez stérile ou ménopausée, vous n'avez pas le droit de vous y opposer !''. A un tout être humain : ''Si je décide que vous avez un cancer ou un Alzheimer et que votre vie va comporter d’atroces souffrances, vous n'avez pas le droit de les abréger par un suicide !''. De dire aux homosexuels '' J'ai décidé que je crée des hommes et des femmes avec ces pulsions, mais ils et elles n'ont pas le droit de vivre l'amour qu'ils désirent''. Votre Dieu a-t-il une légitimité pour nous imposer ces lois ? Ou bien, avons nous le devoir de les contrer ? Et sur le plan social et économique, Dieu a créé notre monde avec la ''Loi de la Jungle''. Mon avis, c'est qu'il est impératif pour les humains d'essayer d’organiser une société plus juste et plus équitable... C'est, semble-t-il le grand combat dans lequel s'est engagé le pape actuel !

  • Par Anguerrand - 25/01/2016 - 06:03 - Signaler un abus Ganesha est contre tout un vrai anarchiste

    Déteste le capitalisme, les cathos, les musulmans, il n'aime passionnément que le FN et le gauchiste Philippot Pour revenir au sujet de l'article Mr Philippot n'est pas contre une alliance, ça c'est vraiment nouveau, il a toujours craché dans le soupe c.-à-d. contre tous les partis et maintenant il veut avaler cette bonne soupe. Les autres partis s'en souviendront et ils savent que si Philippot veut s'allier c'est que le FN ne sera JAMAIS majoritaire avec MLP, peut être avec Marion, il ne peut être élu sans alliance. Àlors, je je vois qu'un parti qui a la meme politique, celui de Mélanchon, voire le PS. FNPS!..... Ca a de la gueule non ?

  • Par Ganesha - 25/01/2016 - 06:20 - Signaler un abus Anguerrand

    Tout le monde a compris que vous n’êtes pas ici pour discuter de politique, mais pour essayer de sauvegarder vos économies contre des ''prédateurs présumés'' et pouvoir continuer de payer les charges de votre riad à Marrakech...

  • Par cloette - 25/01/2016 - 06:32 - Signaler un abus Ganesha

    C'est hors sujet en effet , pour être bref donc loi naturelle en ce sens que c'est la Natire qui se venge mais rien n'interdit ni de se soigner ni de vivre mieux ni faire que la société soit plus juste et harmonieuse etc , la vraie question de l'existence d'un Dieu est au delà de ces considérations humaines . Anguerrand, avez vous lu le projet du FN ? je ne l'avais jamais lu et viens de le faire , il décoiffe et en effet est très à gauche , mais c'est le système de son financement qui mériterait plus de précisions !

  • Par Ganesha - 25/01/2016 - 07:13 - Signaler un abus Cloette , Dieu

    Cloette, je ne nie pas l'existence de Dieu ! En fait, cela ne m'intéresse pas. Je combats simplement les gens qui prétendent ce ''monsieur'' aurait une légitimité et la réalité pour nous dicter ses lois ! De plus, Dieu aurait transmis ses ''dix commandements'' uniquement aux peuples du Moyen-Orient, tout en laissant s'y développer trois religions ennemies dans la même région. Mais aussi vous êtes convaincue que par abstention et négligence, ce Dieu aurait laissé se développer des religions avec des principes très différents, sur les autres continents ! Il n'y a pas de ''Loi naturelle'', tout au plus des mécanismes qui font que si nous polluons, la Terre se réchauffe ! Et si nous produisons trop d'enfants, la famine s'installe ! Quant à ce Dieu, c'est vraiment un ''Enfoiré'' !

  • Par cloette - 25/01/2016 - 07:24 - Signaler un abus Ha ha Ganesha

    C'est déjà ça si vous croyez en son existence ! Mais vous avez des stéréotypes d'un Dieu tout puissant et qui impose , en fait personne n'en sait rien , il n'est peut être pas tout puissant ni bon ni juste !

  • Par Anguerrand - 25/01/2016 - 10:52 - Signaler un abus Ganesha arguments minables

    Pas de riad à Marrakech, désolé, oui j'ai qq économies bien mérités en travaillant 60 heures par semaines, et vous ? J'ai risqué ma maison pour créer une société et donc des emplois ( et vous ?). Je souhaite garder ces économies pour completer une retraite plus faible que celle des salariés et surtout des fonctionnaires. J'ai bâti ma maison, et vous ? Je n'ai aucune envie apres une vie de dur labeur d'avoir des francs sans valeurs dans la poche au lieu d'euros. avant de juger..... Par contre aucune info sur vous, syndicaliste CGTiste dans un grand bureau à glander et regarder l'horloge ? Dites nous qui vous etes pour juger avec autant d'amertume et de jalousie? J'imagine que vous pensez avoir raté votre vie pour avoir tant d'amertume et penser comme le FN a 100%.

  • Par Anguerrand - 25/01/2016 - 10:56 - Signaler un abus A Ganesha

    Dites nous avec quel parti le FN qui crache sur tous les autres partis, voudrait s'allier avec ce minable gauchiste de Phillippot ?

  • Par AlainAFZ - 25/01/2016 - 11:51 - Signaler un abus Ganesha Cloette

    Je ne pense pas être indiscret en troublant votre tête à tête, et je voudrais vous suggérer de réfléchir à ceci : 1) « Je ne sais pas si Dieu existe. Mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. » attribuée à Allen 2) "En réalité il existe autant de religion que d'individus" Gandhi 3) et "je m'en fous grâce à Dieu je suis athée" Bon après midi

  • Par zouk - 25/01/2016 - 13:06 - Signaler un abus Florian Philippot

    Par pitié épargnez nous vos ambitions Une fois de plus, j'approuve entièrement le point de vue de Anguerrand .

  • Par Anguerrand - 25/01/2016 - 13:59 - Signaler un abus Ganesha, on se degonflé

    À partir du moment où l'on vous demande vos arguments qui sait on jamais pourrait nous influencer, vous vous dérobez, vous m'atrtribuer un CV qui n'a rien à voir avec la realité mais vous restez muet à votre sujet. Crachez une bonne fois pour toute vôtre venin, et expliquez nous ce qui a fait de vous un jaloux des autres qui ne pense plus par lui même, ça en devient ridicule d'être affidé à ce point au FN.

  • Par Ganesha - 25/01/2016 - 14:25 - Signaler un abus Indiscrétions

    Par expérience, j'ai appris que la prudence la plus élémentaire, sur internet, c'est de livrer le moins possible d'informations personnelles. Cependant, lorsqu'on écrit de nombreux commentaires tous les jours, on laisse inévitablement échapper, par inadvertance, quelques indications... Encore faut-il savoir les repérer et se montrer capable, non seulement de répéter son propre discours en boucle, mais aussi de s’intéresser aux autres et de les lire ! Ce n'est apparemment pas le cas du monsieur qui ''passe en moyenne 5 mois par an au Maroc'' !

  • Par Anguerrand - 25/01/2016 - 16:26 - Signaler un abus A Ganesha

    Je comprend vous etes comme moi dans le Renseignment, il faut être prudent vous avez raison !.... Blague à part le " monsieur qui passe 5 mois au Maroc" travaille lui et se déplace dans différents pays. Ce qui me permet d'avoir un esprit plus ouvert qu'unsyndicaliste CGTiste de la SNCF. Et vous, vous vous êtes de nouveau dégonflé, dommage pour quelqu'un qui se permet se créer des CV aux intervenants. Votre vie ne doit pas être tres glorieuse pour cultiver le secret à ce point. Vous auriez peur ? Un FN pure souche ....pas bien !

  • Par Benvoyons - 25/01/2016 - 17:28 - Signaler un abus Il y a maintenant une majorité de Français pour interdire aux

    Fonctionnaires d'être des élus.(Car ils sont majoritaires dans toutes les assemblées et toutes les commissions et font les contrôles de l’État Ils font en plus un comble les lois qui régissent les Fonctionnaires) Cette ensemble de copinage doit disparaître pour laisser la place les Chambres et Commissions aux Français de la société civile) Ils doivent démissionner et ne peuvent plus redevenir Fonctionnaire s'ils ne sont pas réélus.(Car s'ils pouvaient revenir et bien le copinage continuerait) Comme dans toutes les démocraties UK, Allemagne,Pologne (ancien pays Socialiste) Autriche etc.. Donc Philipot devra démissionner ! Maintenant les Socialistes Nationalistes FN ne pourraient copuler qu'avec les FDG / PS car il a le programme économique dit Programme commun de Mitterrand 1981. Belle réussite alors qu'il y avait les frontières(préférence Française dans les appels d'offres), Nationalisations,le Franc avec la planche à billet à mouvement perpétuel (après 3 dévaluations relances) En1981 6.1% de chômage et en 1984 9.3% ; Donc tiercé gagnant pour la France :)::))

  • Par Anguerrand - 25/01/2016 - 18:55 - Signaler un abus A benvoyons

    Bien vu, non seulement les fonctionnaires ne sont pas obligés de démissionner mais s'ils sont battus aux élections il reviennent dans leur administration meme apres 30 ans avec en plus l'ancienneté. Villepin comme les autres est revenu 1 journée " travailler" pour avoir sa retraite à taux plein, un vrai scandale. C'est bien pour ça que les 2/3 des élus sont des fonctionnaires, ils ne prennent aucun risque contrairement au privé. Seul Bruno Lemaire a eu le courage de quitter l'administration...chapeau. Soyons sur qui si tout fonctionnaire devait démissionner, ils ont horreur du risque, ils ne se présenteraient qu'à la marge. La France serait enfin gouvern' par des gens qui connaissent la vraie vie et l'entreprise. Adieu les Hollande, Valls, et le gouvernement actuel composé de la promo Voltaire et les copinages qui recasent les mauvais comme Anne Lauvergeon.

  • Par cloette - 25/01/2016 - 19:21 - Signaler un abus Lemaire ou philippot

    mais aussi Hollande /Sapin /Ségolène Fa jus et d'autres sont aussi fonctionnaires ayant fait l'ENA mais il y a un problème , c'est que justement le but de cette école est d'être ( hauts ) fonctionnaires d'Etat , préfets, diplomates , et bien sur la gouvernance !!!!! Donc l'Etat forme lui même les équipes gouvernantes . Ce n'est pas le summum de la démocratie , mais si on critique ce système on est traité de populiste !

  • Par cloette - 25/01/2016 - 19:25 - Signaler un abus Quotas

    Ill y a des quotas hommes /femme, ou blanc /noir ou minorités qui n'ont pas de sens , pourquoi pas un équilibre fonctionnaires entreprises ?

  • Par Paul Emiste - 25/01/2016 - 20:21 - Signaler un abus Piège socialo-ecolomuniste.

    Imaginez un terrain d´entente électorale entre les républicains et le FN: nous n´entendrions plus parler des socialos-ecolomunistes pour bien bien longtemps. Ils seraient relégués là où ils sont les meilleurs: doigt accusateur pointé et dans l´opposition.

  • Par Benvoyons - 25/01/2016 - 20:25 - Signaler un abus cloette - 25/01/2016 - 19:21 Non Il s'agit des assemblées

    qui doivent impérativement être avec des élus Civiles.(ils font les lois) Le Président les Ministres, sont du domaine civile mais ils peuvent décider ponctuellement de prendre un Fonctionnaire pour Ministre. Bien évidemment la Fonction Publique fonctionne avec des gens de la Fonction Publique. Sauf pour le contrôle de L’État ou impérativement il faut introduire au moins 40% de personnes du domaine civile (cabinet de gestion, expert comptable etc)

  • Par cloette - 25/01/2016 - 21:04 - Signaler un abus Benvoyons

    Je suis d'accord sur ce point là !

  • Par clint - 25/01/2016 - 21:18 - Signaler un abus @Leucate : j'ai été en Argentine du temps de Menem

    Pas en excursion (je précise). Menem a "aéré" l'Argentine qui avait connu massacres, emprisonnements et pauvreté sous le régime d'extrême-droite. Les Argentins, c'est leur droit, ont choisi de faire venir un régime populiste nationaliste. Pas très loin d'ailleurs comme démarche de celle de certains pays européens !

  • Par Leucate - 26/01/2016 - 02:11 - Signaler un abus @clint - le "miracle argentin" et la crise de 2001

    Que vous ayez été en Argentine ne signifie pas forcément que vous ayez été un bon observateur. Il y a eu effectivement eu un miracle argentin entre 1990, caractérisé par un libéralisme radical (alignement du peso sur le dollar, privatisations, réformes économiques et sociales) qui eut pour effet une croissance économique exponentielle, se traduisant par un enrichissement et une modernisation jamais vus dans le pays. Le FMI aida beaucoup l'Argentine à se développer durant cette période. La consommation a augmenté considérablement, et les Argentins ont alors pu accéder aux mêmes biens matériels que les Européens ; l'Internet, la téléphonie mobile, l'électro-ménager moderne, etc. Cela même si le chômage restait encore à 16%. La crise de 2001 (Menem est parti depuis 1999) vient du choix de créer dans les années 1990 une caisse d'émission monétaire liée strictement au dollar, avait eu pour conséquence, lors de la hausse massive de celui-ci à la fin des années 1990, de provoquer un arrêt brusque des exportations argentines. Le Brésil avait dévalué fortement sa monnaie et l'Argentine, son principal partenaire commercial, s'était retrouvée à sec de devises. D'où la cessation de paiement

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christelle Bertrand

Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, elle suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien "France-Soir" puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande, François Bayrou ou encore Ségolène Royal.

Son dernier livre, "Chronique d'une revanche annoncée" raconte de quelle manière Nicolas Sarkozy prépare son retour depuis 2012 (Editions Du Moment, 2014).

Voir la bio en entier

Florian Philippot

Florian Philippot est vice-président du Front National

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€