Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Fake news et liberté de la presse : l’inquiétant paradoxe Macron

Lors de ses vœux à la presse, le président s’est alarmé de la montée des populismes et des démocraties "illibérales", tout en cédant aux mêmes travers.

Dans le piège

Publié le
Fake news et liberté de la presse : l’inquiétant paradoxe Macron

Atlantico : Ce mercredi 3 janvier, Emmanuel Macron prononçait son premier discours de présentation des vœux à la presse. A cette occasion, le président a pu évoquer les "tentations illibérales" qui peuvent menacer les démocraties, en pointant notamment du doigt les "fake news"  Cette volonté de résistance aux tentations illibérales, de préservation de la démocratie, ne passent elles pas avant tout par la prise en compte de ce que peuvent vivre les "victimes de la mondialisation" plutôt qu'en ciblant ce qui peut apparaître comme de simples symptômes du mal ?

Edouard Husson : Fort bien. Vous suggérez de commencer par une lecture « marxiste » du discours. L’opposant socialiste: « Je précise tout de suite que je débarque d’une galaxie éloignée et donc vous n’avez pas eu le temps de me dire grand-chose sur l’orateur du jour. Je l’ai « googlisé » en l’écoutant parler. J’ai vu que la France avait élu pour président cette année l’impressionnant produit d’une grande école où l’on entraîne les futurs hauts fonctionnaires, formation continuée sans le cas de M. Macron en connivence, cultivée et toujours plus affirmée, avec les réseaux des grands capitalistes français. Nous avons écouté un homme qui est l’ami des grands propriétaires des groupes médiatiques, lesquels « patrons de presse » se trouvent être des hommes-clé du capitalisme français. Avec le discours d’aujourd’hui, on était en pleine idéologie, au sens du regretté philosophe barbu. Porte-parole de la classe dominante, le président français a pris la défense d’intérêts corporatistes, ce qu’il a appelé, sans se rendre compte du caractère réactionnaire de ses propos, « la presse ». Il a passé son temps à vilipender tous ceux qui prétendent se substituer à la « presse »: médias alternatifs, blogueurs accusés de diffuser des « contre-vérités » tout simplement parce qu’ils essaient de donner une voix aux victimes de la mondialisation, aux « damnés de la terre ». Oui, je suis d’accord pour dire qu’il y a des dérives; le populisme et le fascisme rôdent, pour détourner la parole des exclus, la récupérer aux services de capitalistes, comme Trump, qui cherchent à sauver le système de sa crise profonde. Mais cela ne m’empêchera pas de critiquer la conscience de classe du porte-parole du capitalisme français mondialisé etc.... ».  Il n’y a pas besoin de se forcer beaucoup pour parler comme un « illibéral » de tendance socialiste. Comment ne pas être frappé par la manière dont un président habituellement ami de la rupture numérique a mis en cause sans sourciller aujourd’hui la libre circulation des idées sur internet; ni pour s’étonner que les ennemis de « la presse » dénoncés soient européens (la Pologne, jamais nommée; la Russie) ou limitrophes (la Turquie); mais aucune indignation, en revanche, devant la censure permanente que connaît la Chine? C’est normal, la République populaire de Chine ne peut pas être citée parmi les régimes « illibéraux » puisque le capitalisme d’Etat chinois est profondément l’ami du capitalisme de connivence français ou du capitalisme des grandes familles allemandes.... Fermons les yeux quelques instants et imaginons le discours que ferait Jaurès à l’Assemblée lors de la présentation d’une loi destinée à combattre les « fausses informations ». Et les dizaines de milliers de messages dédiés à la justice sociale et à la liberté d’expression qui se déverseraient sur les comptes Facebook de tous ses amis, impossibles à arrêter.....

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kateparpaillot - 04/01/2018 - 07:43 - Signaler un abus FAKE. NEWS. selon MACRON

    TOUT document qui ne m'encense pas, moi ZUPITER, sera considéré comme FAKE NEWS ......... voilà la LOI que je propose un seul article

  • Par gilbert perrin - 04/01/2018 - 08:38 - Signaler un abus la dictature est instituée par les vieux du président !!

    çà y est, officiellement nous n'avons plus le doit de penser, de réfléchir, i de nous exprimer ??? la démocratie dirigée de la presse, devient DICTATURE ....

  • Par Djib - 04/01/2018 - 08:53 - Signaler un abus Quelques exemples pour bien comprendre.

    Si vous publiez un post disant que les immigrés d'origine afro magrhébine sont majoritaires dans les prisons, ou si vous constatez que les agresseurs de policiers à Champigny sont noirs, vous serez censurés, non pas au nom de la vérité (tout le monde le sait), mais parce que c'est politiquement incorrect. Cette censure ne fera d'ailleurs que compléter les condamnations prononcées par les juges félons de la 17ème chambre correctionnelle de Paris, qui condamnent les quelques journalistes qui osent ne pas bêler avec le troupeau en révélant la vérité. A l'inverse les médias de la bien pensance, comme ceux d'Allemagne qui ont volontairement caché les agressions sexuelles de Cologne, ne seront bien évidemment jamais inquiétés.

  • Par cloette - 04/01/2018 - 09:54 - Signaler un abus Censure en marche

    Pourquoi s'étonner ? C'était prévisible . Et allons y gaiment , en marche vers le meilleur des mondes !

  • Par Alain Rousseau - 04/01/2018 - 10:43 - Signaler un abus Alain Rousseau

    Toute critique sur le réchauffement anthropique sera considérée fake news......au secours Galilée

  • Par vangog - 04/01/2018 - 11:49 - Signaler un abus Le F N a été le premier à dénoncer la dictature en marche!

    ne pouvant pas contrôler les médias libres comme les médias consanguins du capitalisme de connivence Drahi-Pigasse-Bouygues-Arnaut-, les socialistes masqués vont pondre une loi d'exception...la dictature Orwelliennne est bien en marche, et sa nouvelle explosion de taxes tous azimuts servira à financer la dette Rothschild-Goldmann-Sachs-Miam-miam...

  • Par bherry - 04/01/2018 - 12:33 - Signaler un abus Macron - roi

    Macron va créer le Ministère de la vérité comme dans le 1984 d'Orwell, et pour mettre en application cette politique une police de la pensée ( qui existe déjà au travers des organismes chargés de surveiller la bien-pensance comme la Dilcra ) Il pourra conter aussi sur l'aide des décodeurs du Monde

  • Par kelenborn - 04/01/2018 - 14:45 - Signaler un abus Je crois

    que la bien -pensance est en train de s'affoler et qu'elle révèle son vrai visage liberticide! Cependant! Macroléon n'est pas Brejnev pas plus que Mutti Ferkel n'est le maréchal Rommel! Il faut terrasser tout cela par le ridicule! J'ai donc commencé et je vous présente FesseBouse, le journal des fake news dont le premier numéro révèle que Brizitte est la descendante de la Sainte Vierge! ....http://kelenborn.e-monsite.com/pages/nouvelles-1/fessebouse-le-magazine-des-fake-news/ et diffusez si possible! Je crois que l'arme du ridicule est redoutable

  • Par jurgio - 04/01/2018 - 14:50 - Signaler un abus En marche vers le démocratisme !

    C'est à dire : regarder dans la même direction et, si possible, le nez vers le bas...

  • Par kelenborn - 04/01/2018 - 16:43 - Signaler un abus bherry

    Tout à fait ! l'ordre totalitaire se met en place et sans ...les chars!!!! il suffit des merdias pour faire la Stasi!

  • Par Anouman - 04/01/2018 - 18:38 - Signaler un abus Fake news

    Il y en a sans doute autant dans la presse officielle que sur internet. Le but est donc de censurer les infos non officielles contredisant le discours officiel ou dominant. Il n'y a pas trop à s'en étonner de nos jours. Et le pire c'est qu'il y aura encore des imbéciles pour trouver ça très bien.

  • Par jurgio - 04/01/2018 - 20:19 - Signaler un abus Macron s'est plaint de mensonges à son encontre

    Nous connaissons pire ! La vérité sur sa personnalité !

  • Par vangog - 04/01/2018 - 22:39 - Signaler un abus Emmanuel Macron condamné?...

    pour ses fake-News sur le rechauffisme, sur le socialisme?...

  • Par KOUTOUBIA56 - 05/01/2018 - 00:13 - Signaler un abus je trouve ce type inquiétant.

    je trouve ce type inquiétant. j'ose espérer qu'il prendra un coup de pied au cul en 2022 car laisser ce genre d'oiseau au pouvoir 10 ans et ce seront nos libertés qui en prendront un sacre coup. Monsieur est la depuis 7 mois et c'est déjà un roitelet . ce freluquet va nous dire ce qu'il est bon de dire ou ne pas dire pour qui se prend t-il ????

  • Par AUSTRAL98 - 05/01/2018 - 00:13 - Signaler un abus Fake book et Face news

    Face bouc finance les censeurs du Monde car Face bouc détient la vérité et son patron est son prophète... nous pourrions proposer certains intellectuels pour contrôler l'information sur les médias français: Plenel L'Imam de la Mecque L'Imam de la mosquée Al Azar Rajoutons y quelques journalistes du l'Humanité Brizitte Askolovitch. Alors? comment trouvez-vous mon idée?

  • Par Atlantica75000 - 05/01/2018 - 00:19 - Signaler un abus Pardonne lui, il ne sait pas ce qu'il fait

    Heureusement que le ridicule ne tue pas !

  • Par Atlantica75000 - 05/01/2018 - 00:22 - Signaler un abus Cauchemar climatisé

    C'est le cauchemar climatisé d'Henry Miller, en version hard

  • Par AUSTRAL98 - 05/01/2018 - 00:29 - Signaler un abus illibéral?

    Donc pour lutter contre " l'illibéral" il faut interdire. Il faudrait donc interdire ce qui n'est pas libéral, il faut donc interdire le socialisme, le communisme et ses avatars trostskysme, Maoisme, Castrisme etc... Alors commençons par ça!

  • Par kelenborn - 05/01/2018 - 07:57 - Signaler un abus limite hors sujet MAIS

    Mais lisez bien ces commentaires sous une pétition défendant la vache qui pleure!!! Pas de doute! Dieu est Ubu pour avoir commis de tels imbéciles ( nous on a seulement Ah2bouh on est épargné) A moins que Macroléon ne leur ait prélevé des neurones pour financer les oeuvres de Brutalna Brigitta ...tu crois tjs en Dieu Cloette?https://www.mesopinions.com/sondage-resultats/animaux/vache-pleure-seriez-pret-boycotter-parmesan/7730?commentaires-list=true

  • Par lexxis - 05/01/2018 - 09:56 - Signaler un abus MERCI!

    Merci pour ce billet revigorant! L'Ecole Normale Supérieure deviendrait-elle l'ultime refuge d'une parole libre et discordante?Merci en tout cas pour ce billet élégamment tourné et qui sonne juste. Bonne année et revenez souvent nous écrire!

  • Par gilbert perrin - 07/01/2018 - 11:07 - Signaler un abus 2018 sera moins bien que 2017 et les annéees précédentes ...

    moins de liberté de penser, de liberté de s'exprimer, de liberté tout court pour le peuple français et la France occupée....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Edouard Husson

Edouard Husson est spécialiste d’histoire politique contemporaine, en particulier de l’Allemagne et de la Grande-Bretagne. Il est professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (Université de Cergy-Pontoise). Il a été membre du cabinet de Valérie Pécresse, avant d’être vice-chancelier des universités de Paris puis directeur général d’ESCP Europe et, enfin, vice-président de l’université Paris Sciences et Lettres. Il est membre du conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€