Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 21 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Esprit ponctionnaire et inculture économique consternante : nos élus sont de plus en plus dangereux

La frénésie de taxation de l'administration française doit beaucoup à ses dirigeants, pour qui la taxation résout tous les problèmes.

Shadoks taxeurs

Publié le
Esprit ponctionnaire et inculture économique consternante : nos élus sont de plus en plus dangereux

 Crédit DAMIEN MEYER / AFP

En France, l’administration fait, tous les jours, d’immenses dégâts et, comme un occupant intérieur, prélève une dîme chaque année plus lourde. Cependant, sa frénésie de tabassage fiscal doit beaucoup à cet esprit ponctionnaire débridé qui souffle au sein de son appareil de direction : chaque jour, à côté d’une inculture économique consternante, nos élus nous font la démonstration d’un état d’esprit totalement vicié.

Et il n’y a guère besoin d’aller chercher bien loin puisque chaque semaine, que dis-je, chaque jour amène son lot d’âneries affolantes proférées par l’un ou l’autre personnage politique d’importance relative.

Ici, il serait facile d’exhiber des exemples particulièrement comiques en tapant dans l’immense vivier de populistes d’extrême-gauche dont la réputation en matière d’inculture économique n’est plus à faire.

Dans l’une ou l’autre saillie où le populisme s’y disputera l’indigence du raisonnement sous-jacent, on trouvera toujours une bonne raison d’aller saboter un pan de l’économie sous des prétextes fallacieux mais électoralement vendeurs.

Dois-je réellement m’appesantir sur le dernier tweet de Jean-Luc Mélenchon lorsqu’il se demande, pas suffisamment in petto, si l’argent fait le bonheur et si, quelque part, il ne faudrait pas arrêter un peu d’accumuler bêtement, oubliant (commodément ou par simple absence de raisonnement) que c’est précisément l’accumulation de capital qui a permis, depuis l’aube des temps, de sortir l’humanité de sa condition animale et du dénouement qui s’y rattache ?

 

Si l’on n’est guère étonné de trouver ce genre de propos chez quelqu’un qui se fait fort de confisquer tout ce qu’il pourra (et d’accumuler pour lui et sa clique – l’accumulation, dans ce cas là, ne le rendant pas morose), on pourra s’inquiéter un peu plus en découvrant les opinions aussi informées que frappées au coin du bon sens avec 3g d’alcool dans le sang d’un certain Guillaume Peltier, occulté jusque-là, dont on a la tristesse d’apprendre qu’il est vice-président des Républicains, poste qu’il aura décroché probablement à la suite d’une épique partie de beer-pong (je ne vois guère d’autre explication possible).

Et pour ce Vice caché jusqu’à présent, il faudrait très clairement augmenter le SMIC de 10, 15 voire 20% : eh oui, puisqu’avec 1100 ou 1200 euros par mois, il est difficile de vivre en France, l’individu propose un électrochoc en augmentant le salaire minimum d’une façon musclée, tout en prétendant rééquilibrer cette hausse par « une baisse des charges drastique » sur ces salaires. Qui sont déjà, très largement, particulièrement allégés de charges.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zen-gzr-28 - 23/06/2018 - 13:19 - Signaler un abus 2,38% de Français ont fait confiance

    à Bruno Le Maire lors des dernières présidentielles. Macron et Philippe le nomme Ministre de l' Economie et des Finances !

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 23/06/2018 - 13:44 - Signaler un abus ben oui..!ça parait évident

    ben oui..!ça parait évident puisque la grande majorité de nos élus sont issus de la Ponction Publique, dans laquelle ils retournent pantoufler dès qúils perdent une élection....

  • Par Anouman - 23/06/2018 - 14:32 - Signaler un abus Taxe

    La taxe est à nos dirigeants ce que la saignée était aux médecins de Molière...

  • Par lexxis - 23/06/2018 - 14:55 - Signaler un abus LE POPULISME, CETTE COMMODE DISPENSE DE RAISONNER!

    "Il n’y a rien de plus dangereux qu’un populiste au pouvoir, surtout s’il se double d’un parfait crétin ou d’un inculte chimiquement pur en économie". Vous paraissez bien sûr de vous en avançant audacieusement un tel propos. Parce que de parfaits crétins et des incultes chimiquement purs en économie, nous en avons eu tout notre saoul et sortis des meilleures écoles.Or ne vous en déplaise tous les populistes ne se doublent pas automatiquement de parfaits crétins, ou de profonds ignares en économie. Parce que aussi nous avons eu jusqu'ici une expérience foisonnante et désastreuse des premiers, mais encore aucune des seconds. Enfin il est toujours dangereux d'exclure par principe du débat et de la vie politique un courant qui réunit quand même près d'un quart des Français, qui ne sont pas tous des minus habens et qui n'auraient pas par exemple conduit le Crédit Lyonnais à la faillite, ni coulé Areva par des acquisitions douteuses, ni vendu à vil prix des sociétés d'autoroutes rutilantes, ni construit des portiques partout sur les routes de France sans s'assurer de leur utilisation future, ni taxé certains dividendes en parfaite illégalité, ni créé une taxe à 75% inapplicable etc.

  • Par J'accuse - 23/06/2018 - 16:30 - Signaler un abus Popu, oui; démago, non.

    Excellent papier bien saignant comme toujours, mais pourriez-vous, M. H16, remplacer le terme "populisme" par celui de "démagogie" ? Il est vrai que les partis populistes sont démagogues, mais finalement pas plus que les autres, et les deux termes ne sont pas synonymes. Le populisme est la réalité populaire (à l'origine un courant littéraire), tandis que le démagogue veut prendre le pouvoir en trompant le peuple avec des promesses séduisantes mais impossibles à tenir ou aux vrais effets calamiteux.

  • Par Borgowrio - 23/06/2018 - 17:02 - Signaler un abus Mon ennemi , c'est la finance

    Je dis toujours en plaisantant qu'il faudrait passer un test de connaissance économique avant d' avoir le droit de voter . En effet mélenchon qui veut plus de service public , donc plus d'impôts et de taxes , fait croire aux électeurs pauvres d'esprit que lui il va faire rendre gorge à la " finance" , terme fourre tout cher aux gauchistes

  • Par moneo - 23/06/2018 - 17:21 - Signaler un abus je vous trouve partial H16

    vous avez oublié Pécresse... elle bien été ministre du budget et elle dirige la région la plus riche de France ...ça laisse rêveur.. A un degré moindre Jego ( qui?) a décidé d'abandonner la politique ( espérons que ce soit définitif ,pour diriger une start up écolo , pourvu que l'on ne lui attribue pas de subventions pour équilibrer les comptes

  • Par Aspirant - 23/06/2018 - 19:30 - Signaler un abus J'accuse,

    Votre démonstration est excellente.

  • Par crobard007 - 26/06/2018 - 10:42 - Signaler un abus Il est vrai...

    Que la bêtise populiste des ces élus ,majoritairement issus (malheureusement) du secteur public ou assimilé ou encore subventionné, est affligeante, Ces tribuns de la destruction de richesse, de l’appauvrissement national et sociétal par l’impôt la dette et le gaspillage à des fin électoralistes, voire pour des raisons encore moins avouables sont toujours d'actualité.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

H16

H16 tient le blog Hashtable.

Il tient à son anonymat. Tout juste sait-on, qu'à 37 ans, cet informaticien à l'humour acerbe habite en Belgique et travaille pour "une grosse boutique qui produit, gère et manipule beaucoup, beaucoup de documents".

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€