Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

E. Todd : “Ce livre, c’est aussi la révélation du rôle du PS dans la destruction de la République”

Alors que les manifestations du 11 janvier ont été caractérisées comme une prise de conscience collective et républicaine, Emmanuel Todd revient dans "Qui est Charlie ?" sur les moteurs effectifs de ce rassemblement, un "flash totalitaire", qui révèle au contraire les fractures d'une société française en pleine crise religieuse.

Qui est Emmanuel Todd ?

Publié le - Mis à jour le 23 Mai 2015
E. Todd : “Ce livre, c’est aussi la révélation du rôle du PS dans la destruction de la République”

Emmanuel Todd revient dans "Qui est Charlie ?" sur les moteurs effectifs de ce rassemblement. Crédit Chicagoboyz.net

Atlantico : Depuis la sortie de votre livre vous êtes la cible de violentes critiques, comment l’expliquez-vous ? Aviez-vous conscience, en vous attaquant aux manifestations du 11 janvier, de vous en prendre à un totem français ?

Emmanuel Todd : C’est une évidence. Le 11 janvier, j’avais ressenti ce que j’appelle un flash totalitaire, et l’impossibilité de s’exprimer dans les médias. J’ai donc fermé ma gueule. Et là, 4 mois après l’événement je me heurte à un très joli tir de barrage de la part de journalistes qui pour la plupart n’ont pas lu mon livre.

Je découvre France-Inter et France-Culture, hier espaces de liberté, revenu au style RTF de radio d’état, Le Monde reconverti en néo-Pravda publiant les communiqués du gouvernement, des organes comme Marianne ou Challenges s’affirmant en pôles d’analphabétisme. Mais il ne faudrait surtout pas dramatiser : L’Obs, Libé, l’Huma, le Journal du Dimanche, Canal-Plus, RMC et Mediapart, pour n’en citer que quelques-uns, se sont fort bien comportés, ce qui ne signifie pas qu’ils ont approuvé mon livre, mais accepté de discuter ou de critiquer sereinement  "Qui est Charlie ?". Le débat est ouvert. La France reste une démocratie libérale, un peu émotive peut-être, mais libérale. "Your excitable country" avait coutume de me dire mon directeur de thèse de Cambridge, Peter Laslett. Et puis, la situation, comme en janvier dernier n’est pas celle que l’on croit : je reçois par mail un nombre incroyable de messages de soutien et, ce qui est fascinant, un nombre infime de reproches et quasiment aucune insulte.

De toute façon, je suis adossé à un livre, certes polémique, mais très solide, dont le cœur est une analyse statistique – une régression multiple – indiscutable. Mon armure c’est ce livre. Le problème que commencent à avoir les gens qui ont raconté n’importe quoi c’est qu’ils vont apparaître de plus en plus pour ce qu’ils sont : des censeurs a priori, et des paresseux.

Vous dites Zemmour, Houellebecq et Charlie Hebdo même combat ?

Je ne dis pas ça. Je pratique une sociologie précise. On a eu, du milieu des années 80 à l’année 2000, en gros, une vague arabophobe en milieu populaire. Ca a été l’époque de la montée du FN. Ensuite, ce que l’on a vu, en particulier depuis 2005, c’est la montée de l’islamophobie dans les classes moyennes. Même si l’islamophobie des classes moyennes reste modérée- il faudrait commencer à la quantifier- je suis inquiet, parce qu’aujourd’hui, comme dans la Grèce d’Aristote, l’équilibre social et politique dépend fondamentalement des classes moyennes.

Tous les basculements sociaux, qu’ils soient d’extrême gauche ou d’extrême droite, sont portés par les classes moyennes. C’est quand elles deviennent instables, quand elles commencent à déraper, que les sociétés dérapent. L’émotion et la sur-mobilisation des classes moyennes et supérieures le 11 janvier c’est d’abord l’indication d’une société qui entre en instabilité. Les gros tirages que réalisent Houellebecq et Zemmour sont aussi des indicateurs. Charlie, je ne veux pas en parler, parce que ce qui est arrivé aux gens de Charlie est atroce… J’adorais Bernard Maris qui me le rendait bien. Il répondait pour moi au critère premier de l’intelligence : être capable de changer d’avis.

Pourquoi dites-vous que les manifestations du 11 janvier étaient islamophobes ?

J’ai dit qu’il y avait une composante islamophobe. Dans mon souvenir, les gens ont très explicitement manifesté en masse, crayons à papier en main, pour défendre la liberté de caricaturer Mahomet. Il est absolument clair que ça avait un rapport avec l’islam. Ce qui est étrange, c’est que nous soyons encore en train d’en discuter. Mais j’ai aussi dit dans le livre qu’il y avait des tas de gens sincères. D’ailleurs la fureur qu’a suscité mon livre ne vient sans doute pas des gens sur lesquels je me serais trompé, c’est-à-dire les gens sincères, des vrais libéraux égalitaires et républicains. Je ne peux pas imaginer que les gens qui relèvent de cette catégorie soient rendus hystériques par ce qui serait seulement de leur point de vue une erreur, une stupidité. Ca n’est pas ça qui peut expliquer la fureur. Ce qui explique la fureur, je pense, c’est le dévoilement d’autre chose, l’empreinte  "catholique zombie" (selon Emmanuel Todd et Hervé le Bras, dans le Mystère français, les catholiques zombies sont les populations catholiques ayant abandonné leur pratique religieuse à partir des années 60 tout en ayant gardé des habitudes sociales), c’est la répétition de Maastricht. (La carte sociale et géographique des manifestations de soutien à  "Charlie" se calque sur celle du vote oui à Maastricht) Surtout, le parallèle que je fais entre les manifs et le vote pour Maastricht m’a permis d’aller au bout de l’analyse du phénomène socialiste. C’est ça l’important ; le dévoilement. Mais il faut être nuancé jusqu’au bout : je reçois beaucoup de messages de gens qui s’auto-définissent comme catholiques zombies et qui me remercient de les avoir aidé à progresser vers une prise de conscience positive. Identifier des déterminants statistiques, ce n’est pas priver de liberté. En l’occurrence, c’est la possibilité de devenir plus libre.

Vous affirmez donc que les cortèges étaient essentiellement composés de blancs, catholiques, issus des classes moyennes. Comment pouvez-vous affirmer que les populations d’origine immigrées était sous représentées ?

Il y a quelques éléments du livre qui ne sont pas quantifiables par la méthode cartographique mais je ne fais ici que dire ce qui a été vérifié par tout le monde. J’ai questionné nombre de participants. Des journalistes me reprochent maintenant- de vrais comiques ceux-là -de ne pas être allé aux manifestations. On me dit : comme pouvez-vous en parler alors que vous n’y étiez pas ? Vous connaissez beaucoup d’historiens qui sont allés visiter l’Athènes du Vème siècle ou Paris au Moyen-âge, où qui ont personnellement participé à la prise de la Bastille ? Par rapport à ce livre, certains ne sont pas dans un état normal.

Si ces manifs étaient islamophobes, comment expliquez-vous que les zones où le Front National est fort n’aient que peu manifesté ?

Je n’ai dit nulle part que le fait de ne pas aller manifester prouvait l’absence d’arabophobie.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Newdawn - 17/05/2015 - 10:00 - Signaler un abus Un vieux gauchiste à la cervelle fondue

    Son discours est aussi embrouillé que sa pseudo discipline (la "géographie sociologique" ou l'inverse). Qu'il reste donc fumer la moquette avec son pote Plenel, il font bien la paire tous les deux; les islamo-gauchistes nous fatiguent.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 17/05/2015 - 11:18 - Signaler un abus La fin ne justifie pas les moyens.

    La fin ne justifie pas les moyens. Une pseudo analyse rigoureuse pour justifier le "parti-pris " de la conclusion marxiste tant attendue: l'homme (musulman"est naturellement bon, et c'est la société "Cathodécadente " qui le corrompt. Pour en arriver à cette conclusion aussi vaseuse, il n'était pas nécessaire de faire une étude sociologique, il suffisait d'interroger Mélanchon....!

  • Par Noe-Atka bay - 17/05/2015 - 11:20 - Signaler un abus Monsieur Todd occulte la réalité...

    … l'Islam n'est PAS seulement qu' UNE religion : pas de séparation entre le "spirituel" et le "temporel" ! L'Indonésie et d'autres pays asiatiques ( majorité des musulmans) séparent les deux , pas les pays arabes- -voyez le conflit chiite/sunnite versus Iran/Arabie Saoudite-- ( à l'exception relative du Maroc et du royaume Hachémite) Si on est opposé à l'Islam temporel ( organisation de la société, charia , djihad, terrorisme,Wahhabisme ) , tout en ayant une tolérance à l'Islam spirituelle (comme religion au sens propre du terme , croyance en Allah), est-ce pour cela que l'on peut être "catalogué" d'Islamophobe ? Assimiler , amalgamer l'Islam temporel et l'Islam spirituel est la forme supérieure de l'IslamoPHILIE aveugle ! Monsieur Todd est tout simplement un islamophile n'osant pas l' assumer ouvertement ! Au passage : parler d'Islam "modéré" ou d'islam "radical" = islamisme est aussi une forme de négation de la réalité destinée à donner bonne conscience à ceux qui les formulent !

  • Par Vipas - 17/05/2015 - 11:46 - Signaler un abus Un juif zombie

    Quand un juif zombie se lâche sur les catholiques zombies ... Emmanuel Todd, - dès qu'il sort de sa spécialité, l'anthropologie - n'a de scientifique que les titres académiques dont il s'afflube. C'est une BHL soi-disant de gauche ... un "intellectuel" de priscunic qui vend des titres ronflants comme il pourrait vendre des chaussettes

  • Par vangog - 17/05/2015 - 12:58 - Signaler un abus Interdire 33% des Français de manifestation, est-ce le signe

    d'une Démocratie saine? Qui plus est, interdire 33% des Français qui ont été parmi les premiers à tirer la sonnette d'alarme pour tenter de stopper l'immigration délirante des UMPSecolococos, c'est plutôt le signe d'un grand malaise sociétal, non? La montée de l'Islam, c'est le CFCE crée par Sarkozy, les constructions de mosquées (2 par jour), les revendications communautaristes dans un pays laxiste et immigrationniste comme la France, les partis politiques musulmans...Ils ne sont pas le signe de la montée de l'islam dans le monde, mais le signal d'alerte qu'une communauté est en train de prendre le pouvoir sur un état gauchiste faible. Nous, les patriotes, préférerions prendre des voix différemment, qu'en assistant à la déliquescence de l'état gauchiste, sous les coups de butoir d'une communauté archaïque et méprisante de la Démocratie, pour la plupart ( tout ceci sans faire d'amalgame, bien-sûr!...)

  • Par cloette - 17/05/2015 - 13:14 - Signaler un abus Ceux qui l'insultent

    Soit n'ont pas lu le livre soit n'ont rien compris. Le livre est passionnant , je n'en suis qu'au début , mais il part très fort , pas du tout ennuyeux , celui de Serge Federbusch non plus , que les opinions de ces deux auteurs soient différentes m'importe peu , l'approche n'est pas la même mais la vérité est toujours multiforme , Je préfère ces deux là aux journalistes dégoulinant de bons sentiments politiquement correct jusqu'à la nausée de Canal + !!

  • Par Deneziere - 17/05/2015 - 13:57 - Signaler un abus Todd est parfois intéressant, mais...

    ... cet interview convainc de ne pas lire son bouquin. Il est clair que ses grilles d'analyse ont trouvé là leur limite et on voit nettement pourquoi dans ce papier où il enchaîne illusions, réalités interprétées à l'emporte-pièce, contresens, corrélations qui ne démontrent rien sur les causes... etc... Au final, je vois plus de figures de styles et de formules percutantes que d'arguments valides. Et pour emballer tout ça, il ne trouve finalement rien d'autre que l'antienne gauchiste yatrodinégalité et lafautàlasociété ou l'enchère victimaire (ce pour quoi, en tant que juif, il pourrait remercier les cathos zombies). Ce qui trahit son absence de rigueur - et même de vision -, c'est le mot "islamophobie" qui revient ad nauseam dans le discours. Mot qui possède un contenu factuel à peu près nul et qui ne sert qu'à stigmatiser ceux qui de "islamo-angéliste", sont devenus "islamo-réalistes" le 11/1 dernier.

  • Par zouk - 17/05/2015 - 15:12 - Signaler un abus Emm Tod

    Il y a dans cette explication de son livre beaucoup de choses, dont certaines très justes. Mais si le PS est en effet devenu le fossoyeur de notre République, il est dommage d'oublier son rôle dans la transformation de beaucoup de catholiques en Cathozombies en ayant dévoyé le concept de laïcité en anticatholicisme virulent, pire que l'anticléricalisme du "Petit père Combes" car chafouin: il n'ose pas s'avouer et se travestit en antiracisme et autres dénonciations des anti-arabes, puis anti-musulmans, puis anti-islamistes.... Sans une solide éducation et de bonnes informations où se repérer dans ce fatras? Catholique pratiquant, profondément attaché à la liberté yc celle d'entreprendre et à la fraternité (autre nom de la charité), j'accuse la version Hollande du PS de détruire tout ce qui a fait notre pays.

  • Par von straffenberg - 17/05/2015 - 19:47 - Signaler un abus Cela ne me satisfait point

    Catholique non pratiquant mais croyant ayant baigné pendant 35 ans dans une culture professionnelle ou s'entrechoquait tous les courants de la gauche ;je pense qu' Hollande et ses sbires (Vals me déçoit beaucoup par ses propos outranciers) ont torpillé ce pays

  • Par 2bout - 17/05/2015 - 20:07 - Signaler un abus Il est incroyable ce type !

    Coupable d'être, coupable d'avoir défilé. En résumé : Si tu as voté pour Maatstricht ? Interroges-toi. Si tu es pour l'Euro ? Tu es grave MAZ. Germanophile ? Alors, tu es islamophobe (un antisémite qui s'ignore). Et si tu votes PS ? Alors tu es de droite, de l'UMP (de l'UMPS ?).Tiens, un discours que l'on connait ? Vils, nous serions, mais pas plus que ceux qui veulent nous démontrer qu'ils ne valent pas mieux que ceux qu'ils dénoncent.

  • Par Kaliste - 17/05/2015 - 20:08 - Signaler un abus Cathophobie ?

    M. Todd dit "des régions catholiques jusqu’à très récemment, plus dynamiques, plus toniques, parce que fraîchement libérées de l’emprise religieuse". Ce n'est pas de la cathophobie pure ça ? Et si la réussite de ces régions, c'était juste parce qu'elle étaient structurées par le catholicisme, qui n'est finalement pas si inégalitaire que ça, pas si rétrograde que ça, pas si obscurantiste (...) ? Ce serait pas aussi convainquant comme interprétation plutôt que de dire que si elles réussissent c'est parce qu'elles viennent de se libérer de leurs chaines ? (alors que pour les régions "libérées de leurs chaines" depuis plus longtemps, c'est la cata...). Mauvaise foi !

  • Par john mac lane - 17/05/2015 - 20:42 - Signaler un abus Mal à la tête des problèmes métaphysiques de la gôôôôôche.

    Lénifiant cette gôôôôôôche. Aborder des questions sans intérêts et en plus apporter des explications sans réalité. Vous comprenez ma bonne dame, certaines catégories de gens n'ont pas manifesté. Que c'est grave. La semaine prochaine ce même gôôôôchiste s'étonnera que dans une manifestation de patrons on y trouve aucun fonctionnaire. Une poule découvre une paire de ciseaux et en fait un livre.

  • Par cloette - 17/05/2015 - 21:17 - Signaler un abus travail scientifique

    c est ce que E Todd a fait , ceux qui veulent le critiquer doivent le faire sur ce plan là, il fait des constats qui sont justes , de plus son catholique zombie .... (cette appellation est une trouvaille ) correspond parfaitement à la réalité ! John Mac lane vous semblez hermétique à la sociologie !

  • Par REVERJOVIAL - 17/05/2015 - 21:23 - Signaler un abus Sociologie de bistro

    On se demande bien pourquoi autant de musulmans défie la mort en mer pour venir vivre ici par milliers ? Comment la gauche en particulier l'ultra gauche qui considérait la religion comme la pire des aliénations ds les années 70 défend une des religions les plus totalitaires du monde ! Pauvre Todd personne ne lit plus rien de lui, ds les années 90 il prophétisait l'écroulement des USA et de son économie.

  • Par cloette - 17/05/2015 - 21:39 - Signaler un abus @reverjovial

    il ne parle de religion que pour définir une couche sociale ,il ne fait pas de philosophie ni de théologie !

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 17/05/2015 - 21:42 - Signaler un abus Trop de chichon embrouille LE neurone....

    Adepte de la psychologie du "café du commerce", le doute m'etreint..! Todd n'aurait-il pas subi dans son enfance des violences de la part d'autres enfants musulmans. Ne serait-il pas aujourd'hui en train de nous faire une grosse déprime du type syndrôme de Stockolm. Dans tous les cas il doit avoir un problème avec le "chichon", car pour arriver à prouver que les Cathos sont responsables de toutes les saloperies faites par des musulmans, il faut quand même un peu plus que de la mauvaise foi..!

  • Par valencia77 - 18/05/2015 - 02:15 - Signaler un abus valencia77

    Oui Todd, les juifs etaient la classe aristocratique dans les pays arabes. Ils est paye par l'etat ?

  • Par winnie - 18/05/2015 - 07:15 - Signaler un abus Ouai...

    La critique du PS par Todd n'est pas très méchante a en croire cet entretient .il n'y avait pas de quoi en faire des gorges chaudes. Mais on voit bien que Todd est toujours socialiste puisqu'il critique de toute façon le FN et que pour lui le musulman est bon . Que la gauche se demerde, et lave son linge salle en famgille,cotmme ça quand leur linge sera laver ils pourront le mettre dans leurs valises et se barrer !

  • Par Anguerrand - 18/05/2015 - 08:11 - Signaler un abus A Winnie

    Ceux qui ne sont pas pour le FN ne sont pas forcément PS et inversement. D'autant que les programmes FN et PS sont si proches que parfois on se demande quel programme est le plus à gauche.

  • Par arcole 34 - 18/05/2015 - 10:17 - Signaler un abus EMMANUEL TODD EST IMBUVABLE TOUT COMME SON PERE=

    Olivier Todd qui dans les années 70 et 80 quant il sévissait dans la presse bob déclarait que le 30 avril 1975 la capitale du Sud - Viêtnam de l'époque était libérée par les communistes nord-vietnamiens puis se fut la capitale du Cambodge qui toujours selon lui était libérée de la corruption du fantoche maréchal Lon Nol par les Kmers rouges !. Alors quand on la suite de l'histoire de ces pays avec toue l'horreur que cela comporte, permettez que les thèses de Mr Emmanuel Todd me laissent indifférent . Son père au moins lui avait reconnu ses fautes dans u livre qui se titrait Cruel Avril mais Emmanuel lui continue dans les traces de son géniteur . Certes si je reconnais à ce sociologue une envergure intellectuelle , je me souviens d'une étude menée et publiée dans les années 90 sur les mutations sociologiques et démographiques de notre pays et surtout de notre population. néanmoins il n'est pas l'himalaya de la pensée . de toute façon même s'il est dans l'erreur , il ne le reconnaitra pas et je rappelle que c'est un homme de gauche nourri à la pensée marxiste qui n'a jamais reculé devant aucun moyens pour essayer de détruire du moins intellectuellement ses adversaires droites

  • Par arcole 34 - 18/05/2015 - 10:23 - Signaler un abus EMMANUEL TODD - SUITE ET FIN

    Alors qu'actuellement il serve de référence à certains et certaines du front bas n'est absolument pas étonnant car beaucoup de ces personnes sont issues de la gauche et ils retrouvent dans ce penseur de gauche , ce qu'ils trouvent dans les discours gauchisants de Philippot et autres renégats de la gauche et extrême gauche . Une sorte de nouveau socialisme semblable à celui que professe le KKK dans le sud des états - unis en Alabama .

  • Par Bulldozer - 18/05/2015 - 11:23 - Signaler un abus Chapeau Emmanuel Todd.

    Qui s'en prend plein la gueule pour avoir balancé trois-quatre vérités. Les hypocrites perdent toujours tous leurs moyens quand on leur parlent trop franchement. Sur l'analyse le parallèle avec Maastricht me laisse assez perplexe, mais à part ça rien n'est à jeter dans le bouquin.

  • Par arcole 34 - 18/05/2015 - 11:36 - Signaler un abus @Bulldozer - 18/05/2015 - 11:23 NEANMOINS IL ETAIT TEMPS

    Pour lui de prendre conscience du rôle néfaste du parti socialiste sur le cours de la vie de notre cher et vieux pays . il a fait parti depuis longtemps du camp des saints , de ces intellectuels à l'affût des débordements de la droite car il a la mémoire qui défaille . Après que ce socialiste qui tire dans le dos de ses anciens amis tout en proclamant qu'il est toujours à gauche , et que surtout des personnes lui donnent une crédibilité , chapeau . Cependant certains comme moi ont toujours la mémoire vivace et se souviennent de tous les méfaits intellectuels de ces personnes qui devraient s'appliquer ce qu'ils prônent aux autres . Surtout que dans sa famille ils connaissent les erreurs mais une chose est sûre par rapport à son père , je me souviens effectivement de Saigon libérée ( boat people en mer de Chine ) par les communistes en 1975 mais aussi de Pnomh Penh elle aussi libérée par les Khmers rouges ( génocide du peuple cambodgien ) avec l'aval des intellectuels de gauche de cette époque et autres penseurs de l'extrême gauche, alors faites vous les portes paroles de ce genre de types , c'est votre choix mais il devrait faire comme papa et fermer sa gueule définitivement .

  • Par Bulldozer - 18/05/2015 - 12:27 - Signaler un abus @arcole 34

    Je ne juge pas son CV, juste son bouquin, qui n'est certes pas parfait mais est le seul à exprimer et expliciter ce que beaucoup d'entre nous on ressenti et pensé en voyant se lever le monstre du charlisme et ce qui a suivi (hystérie policière et judiciaire, lois sécuritaires, unanimité obligatoire, unité nationale en carton, etc.).

  • Par cloette - 18/05/2015 - 13:23 - Signaler un abus mais oui Bulldozer

    son livre est très bon la description de la France est très fine le travail rigoureux , ce qu'il dit des équilibres qui se créent ou de l'instabilité est très juste

  • Par Alain Proviste - 18/05/2015 - 13:45 - Signaler un abus Bien emberlificoté tout ça

    Quelques idées intéressantes je trouve, mais sinon il y a vraiment à boire et à manger. Mettre les problèmes avec les musulmans sur le compte des difficultés économiques et des quartiers où ils vivent est vraiment simpliste. Comment un démographe peut-il raisonner à stock constant et ignorer les flux entrants et les différentiels de taux de fécondité ? Et sa façon de mettre sur un même pied islamophobie et antisémitisme "des banlieues" relève de la malhonnêteté intellectuelle.

  • Par cloette - 18/05/2015 - 14:01 - Signaler un abus problème des musulmans des flux des banlieues etc

    Alain protiste vous n'avez pas tort mais l'explication est dans le fait que c'est récent et que le travail rigoureux ne peut se faire qu'avec du recul , ce qu'il fait très bien dans son étude du catholicisme et du laïcisme en France , c'est à dire des deux France . Pour l'immigration , il constate le présent , est ce l'islamophobie qui est la cause de l'antisémitisme des banlieues , ce n'est pas prouvé en effet , quant aux flux entrants sont ils de même nature que les habitants des banlieues , je ne crois pas et ne sais pas s'il en parle ( pas fini le livre ) pour le taux de fécondité il a changé

  • Par arcole 34 - 18/05/2015 - 14:47 - Signaler un abus @Bulldozer - 18/05/2015 - 12h27 - J ' AI SURTOUT COMPRIS

    Votre sympathie pour E Todd mais simplement je connais le personnage et je ne pense toujours pas qu'il soit l'Himalaya de la pensée . Simplement un livre ne fait pas tout et il est important de connaître un tant soit peu l' auteur , car il est emblématique de la pensée de ces intellectuels qui mirent et mettent en place une dictature de la pensée au service des pouvoirs de gauche . Si d'aucune pensent ici que le fait de ne pas lire ce livre de cet auteur invalide tout commentaire à son égard , cela ne peut être que le reflet du grand vide idéologique qui règne actuellement . En sociologie contemporaine il n'est pas un parangon de vertu , il y a mieux , Raymond Aron par exemple mais j'ai comme l'impression que beaucoup de gens qui sont de divers horizons politiques préfèrent selon l'expression en vogue jadis :** avoir tort avec Jean-Paul Sartre que raison avec Raymond Aron**. C'est le choix des personnes et il est honorable , simplement permettez avant de dénoncer le totalitarisme avec Emmanuel Todd que des personnes ne soient pas d'accord avec vous . Simplement le Catholicisme et le laïcisme font partie intégrante de l'histoire de notre pays , le nier serait criminel .

  • Par Nicolas V - 18/05/2015 - 17:12 - Signaler un abus Les cartes de l'Abstention

    Ne l'ai pas encore lu mais a-t'il juxtaposé les cartes de l'Abstention et celles du refus de défiler ? Qui ne vote pas et par choix politique ne pouvait défiler à l'appel du Régime et participer à cette hystérie organisée et qui a amené des gosses en garde à vue et la Loi Renseignement. Un député UMP dit une chose un peu surprenante et le voilà en asile psychiatrique "à la demande d'un tiers". Les Charlots sont la cause d'une dérive totalitaire, un état policier avec surveillance de masse. C'est ce qu'il ne dit pas.

  • Par ccourouve - 18/05/2015 - 17:45 - Signaler un abus Délit d'opinion

    L'emploi du terme "islamophobie" révèle que l'auteur souscrit à un délit d'opinion. Pas très républicain, ça.

  • Par ccourouve - 18/05/2015 - 18:28 - Signaler un abus Bouchon

    " Le maintien des différences culturelles ne vient pas tellement d’une volonté des populations d’origine arabe de maintenir leur identité, mais qu’il vient de leur enfermement territorial et social par des politiques économiques démentes qui enferment chacun dans son milieu. Les ouvriers sont enfermés, les commerçants sont enfermés. " N'est-ce pas pousser le bouchon de la responsabilité illimitée de la France un peu (trop) loin ?? En fait, Todd est enfermé dans ses idées fixes du moment (car il en change souvent).

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 18/05/2015 - 19:58 - Signaler un abus Défendre l'indéfendable..! On

    Défendre l'indéfendable..! On a des spécialistes en France, après tous ceux qui ont défendus les nationaux socialistes, puis les communistes soviétiques, puis les communistes chinois, puis les communistes Khmers, et dernièrement les printemps arabes, on a beaucoup de chance ...!

  • Par Ganesha - 18/05/2015 - 23:17 - Signaler un abus Sinistres MAZ

    Emmanuel Todd apporte des arguments, des idées très intéressantes dans le débat essentiel qui nous agite actuellement. Il ressort du simple bon sens de comprendre que la dérive islamique actuelle des populations musulmanes, qui sont venues pour travailler en France lorsqu'on avait besoin d'eux, s'explique par le fait que leurs enfants se heurtent désormais à un système économique libéral qui accepte un chômage des jeunes très élevé. L'autre analyse passionnante, c'est la définition d'une catégorie de la population française constituée de ce qu'il reste des classes moyennes, des vieux, et des ''catholiques zombies'' : ceux qui ne croient plus en Dieu, ne vont plus à la messe, mais gardent des ''valeurs chrétiennes''. On en trouve quelques beaux exemplaires sur les sites de discussion internet : ce sont des commentateurs qui sont ''viscéralement anti-FN'', mais qui sont incapables de fournir des explications convaincantes…

  • Par Haddock36 - 19/05/2015 - 22:08 - Signaler un abus Pléonasme

    Arrêtons de parler d'intellectuel de gauche; chacun sait qu'il n'existe pas d'intellectuel à droite; ils ont été fusillés en 1945 et maintenant ils se cachent ou ferment leur gueule.

  • Par francis altier - 13/12/2015 - 18:56 - Signaler un abus Réponse à Emmanuel TODD

    Au lieu de polémiquer je nous propose de lire " La décomposition Française, comment en est t on arrivé là? " de Malika Sutter Fayard Algérienne d'origine , ingénieur grande école, membre du HCI Haut Commissariat à l'Intégration" elle à vécu les choses de l'intérieur sous Sarkozy et sous Manuel Valls D'une précision chirurgicale d'ingénieur elle apporte des éléments très concrets qui dévoilent les coulisses de "Comment berner les français" Merci à elle d'avoir osé , c'est rare Sur le fond, c'est la lâcheté des politiques qui ont en douce manipulés les citoyens mais en donnant une véritable cartographie du laisser aller et laisser faire cette décomposition au nom de l'élection futur, du " faut pas faire de vagues" Etc

  • Par francis altier - 12/01/2016 - 17:22 - Signaler un abus La Nouvelle Religion n'est pas zombie !

    Juste une citation de Vincent Peillon, ancien ministre de l'éducation Nationale dans son livre " La révolution n'est pas terminée" Seuil 2008 " C'est bien une nouvelle naissance, une transsubtantiation, qui opère dans l'école et par l'école, cette nouvelle église, avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la loi" Si ce n'est pas une religion d'état, je me fais "curé" Alors M.Tood ouvrez les yeux et dites les choses! Et rappelez vous de cette phrase prémonitoire " La crise du sacré est première et décisive" écrite par un catholique - zombie? Non par François Miterrand dans l'Abeille et l'Architecte. Il a dit aussi " le pouvoir du président, vient du bas, revient de la périphérie, remonte depuis la lie du monde" Quelle lucidité qui vient du réel et pas d'une masturbation intellectuelle réservée aux intellectuels. Je préfère le monde réel

  • Par francis altier - 12/01/2016 - 17:41 - Signaler un abus La vision d'une algérienne diplômée d'une grande école

    Membre du HCI Haut Conseil de l'Intégration répond a M.Todd dans un livre récent " La Décomposition Française comment en est on arrivé là?" paru chez Fayard en novembre dernier. Elle au moins a vécu la période Sarko et Valls et décrit le réel C'est une réponse argumentée, écrite avec scalpel. je ne peux que vous engager à lire cet ouvrage Pour compléter ces informations je vous demanderai " Connaissez vous le CCME dont a fait partie Najat Belkacem ( elle a oublié le nom Vallaud ) CCME = Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger dont l'objet est de promouvoir les idées marocaines, notamment par les personnalités nommées à des postes importants dans les gouvernements. Le roi Mohammed VI ajoute que les marocains ne doivent pas s'intégrer mais prendre la nationalité française puisqu'on la "donne". Le président Turque a dit la même chose ! Je n'ai pas vu de musulmans zombies pendant de nombreuses interventions à Casablanca et Vous ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Emmanuel Todd

Emmanuel Todd est un historien, anthropologue, démographe, sociologue et essayiste. Ingénieur de recherche à l'Institut national d'études démographiques (INED), il développe l'idée que les systèmes familiaux jouent un rôle déterminant dans l'histoire et la constitution des idéologies religieuses et politiques.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€