Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Dîner du CRIF : les politiques invités... et ceux qui ne l'ont pas été

Qui seront les prestigieux invités du dîner du Conseil Représentatif des Institutions juives de France de ce mercredi soir ?

Confidentiel

Publié le

Mercredi soir, aura lieu au Pavillon d’Armenonville, à Paris, le rituel dîner du Conseil Représentatif des Institutions juives de France (CRIF). Comme chaque année depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, le Président de la République prononcera un discours en forme de réponse à l’allocution du président du CRIF, Richard Prasquier, dont le dernier mandat court jusqu’en 2013.

Lancer les invitations aux responsables politiques et organiser les tables ne fut pas une mince affaire, à quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle. Le CRIF a invité le candidat socialiste François Hollande qui viendra accompagné de Valérie Trierweiler.

Tous deux seront assis à « l’une des tables d’honneur », tout comme le président du Modem, François Bayrou, tandis que Nicolas Sarkozy sera à la table présidentielle. L’ex premier ministre, Dominique de Villepin a, lui, fait savoir qu’il passera au cocktail mais ne restera pas au dîner.

En revanche, l’institution politique de la communauté juive de France n’a invité « ni l’extrême droite, ni l’extrême gauche », selon un responsable du CRIF qui place d’ailleurs le Front de gauche de Jean-Luc Mélenchon dans la seconde catégorie. Quant à Eva Joly, la candidate Europe Ecologie-Les Verts n’a pas été conviée car « son parti est très engagé dans le boycott des produits israéliens », précise ce même responsable.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Mérovingien - 08/02/2012 - 05:18 - Signaler un abus UN LOBBY ATTENTATOIRE AUX LIBERTES

    Il est temps de le boycotter

  • Par SB - 08/02/2012 - 08:19 - Signaler un abus reaction

    "Un lobby attentatoire" à quelles libertés????? Au lieu de balancer des phrases débiles essayez de réfléchir...

  • Par jpeter55 - 08/02/2012 - 09:35 - Signaler un abus Bien

    Que les extrêmes des deux bords soient exclus me paraît de bon sens. Les plateaux télé devraient s'en inspirer. :-)

  • Par ISABLEUE - 08/02/2012 - 10:04 - Signaler un abus Mérovingien,

    surtout, restez bien dans votre époque...

  • Par laurent379 - 08/02/2012 - 11:06 - Signaler un abus @Isableue

    Votre remarque à Mérovingiens ne m'aurait étonnée .. et souligne encore une fois votre ignorance quant à la réalité de notre monde .. je vous retourne votre post : restez endormie, ne réfléchissez pas, consommez et profitez ... continuez à être moutonisés .... vous êtes le fruit des manipulations elitistes ... mais vous n'en avez aucunement conscience et vous vous demander mm ce que je veux dire .. en pensant être persuadé de votre bon sens et de votre intelligence (superficielle ..) ..

  • Par laurentso - 08/02/2012 - 11:31 - Signaler un abus Bof,

    le Crif ne représente que lui-même. Ce n'est même pas un lobby, tant ses dirigeants sont déconsidérés par des polémiques stériles, depuis deux ans. Ceux qui vont à son dîner sont contents d'y aller, ceux qui n'y vont pas sont soulagés de ne pas s'y rendre, et tout le monde est content comme ça.

  • Par Ravidelacreche - 08/02/2012 - 11:50 - Signaler un abus Dîner du CRIF

    Tout le monde n'aime pas manger casher

  • Par flogo - 08/02/2012 - 11:58 - Signaler un abus Je peux ?

    J'ai comme l'impression qu'ici il y a des gens qui n'ont pas la même civilisation ...

  • Par Carcajou - 08/02/2012 - 12:20 - Signaler un abus Dehors, ces organismes communautaristes!

    Les Verts ne sont pas invités parce qu'ils boycottent les produits israéliens. Si un gazier de droite osait une phrase comme celle-là, la meute des associations aurait hurlé. Mais ici, rien. Que la représentante d'un parti politique reconnu, même pas classé extrémiste, ne soit pas invitée par une association parce qu'elle s'oppose à la politique d'un pays avec lequel la dite association à des liens relevant du communautarisme est fort de café dans une République une, indivisible et laïque. Et que des charlots qui nous rebattent les oreilles avec la démocratie, la défense des valeurs de la République et la laïcité se prêtent à cette pantalonnade en acceptant l'invitation montrent ou leur cynisme ou leur je-m'en-foutisme ou leur courte vue morale et intellectuelle. Votez pour eux à la prochaine élection l'avenir nous sourira encore davantage.

  • Par Aie - 08/02/2012 - 12:51 - Signaler un abus Mérovingien

    Quelles libertés ? Prier dans les rues n'est pas une privation de liberté pour les citoyens non musulmans ?

  • Par marco06 - 08/02/2012 - 14:18 - Signaler un abus eva joly...

    ...je ne suis pas du tout "vert" mais pourquoi ne pas l'inviter au prétexte qu'elle boycotte des produits israéliens... le crif est fait de juifs français et pas de juifs israéliens, est-ce que par hasard ce serait la même chose?!!! si c'est le cas c'est du communautarisme...

  • Par laurent379 - 08/02/2012 - 14:22 - Signaler un abus @aie

    prières de rue ne sont pas voulues par les mululmans .. !! c bien parce que les libertés sont baffoués que les musulmans ne peuvent prier ensemble à l'intérieur d'une mosquée .. !! obligé de rester dehors !! vosu croyez que cela les amuses ??!! pffff .. ils font le jeu de ceux qui dirigent . et ce n'est pas forcément ceux que vous croyez .. !! ils veulent l'affrontement final en manipulant, en instrumentalisant l'Islam et les religions ... ne voyez-vous donc rien ?? !!!

  • Par le14ecossais - 08/02/2012 - 15:49 - Signaler un abus Islamisation des esprits

    Il est malheureux de constater que les députés parisiens d'origine juive sont victimes de l'islamisation des esprits . Il suffit de se rappeler qu' il y a quelques temps le maire de paris a offert l'hôtel de ville pour la fin du ramadan sans que personne n'y trouve à redire. L'aurait-il fait pour une fête juive , chrétienne ou bouddhiste? Surement pas. De la même façon il n'a pas dénoncé plusieurs manifestations islamistes ou la notion de tuer des juifs et des chrétiens était criée sans qu'aucun média , d'ailleurs , ne relève ce fait pour le moins grave .

  • Par Diego - 08/02/2012 - 17:54 - Signaler un abus Diner du Crif

    Tiens je croyais que la France était un pays laïque !!!!! Que vont faire nos éminences dans un diner d'une association confessionnelle, championne du lobby sioniste ?

  • Par Ramos - 09/02/2012 - 08:51 - Signaler un abus Nos politiques font allégeance .

    Si le Président et beaucoup d'hommes politiques se doivent de flagorner un lobby confessionnel dans un Etat qui se prétend laïque c'est que le retour politique, financier et médiatique rend ce cirage de pompes indispensable. Il suffit pour s'en convaincre de voir aussi les déclarations d'Obama et des membres du Congrès américain. Si c'est ainsi qu'on est élu en démocratie, c'est que la démocratie est un slogan pour débiles profonds. Les politiques, les médias et les financiers en profitent, alors Vive la démocratie et que les débiles votent.

  • Par laurentso - 09/02/2012 - 09:26 - Signaler un abus Vous en savez des trucs, DEL,

    c'est Dieudonné qui vous a dit ça ?

  • Par ISABLEUE - 09/02/2012 - 10:32 - Signaler un abus En fait vous n'avez toujours pas compris ce que signifie

    la laïcité dans notre pays..

  • Par Carcajou - 09/02/2012 - 11:52 - Signaler un abus Laïcité bien comprise

    @ISABLEUE La laïcité dans notre pays signifie qu'un homme politique ne se rend pas en tant que tel à un diner confessionnel. Si ses croyances, ses opinions ou ses inclinaisons lui font accepter une invitation, il prend soin de préciser très clairement qu'il participe aux agapes à titre privé. Bien entendu, il exige que les journalistes qui le présentent dans leurs articles comme élu ou représentant d'un parti diffusent un droit de réponse pour lever toute ambiguïté.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€