Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 29 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Dieu que les filles réacs sont jolies

Le ciel a dû tomber sur la tête de la direction du Nouvel Obs. Autopsie d’un séisme.

Le choc des photos

Publié le
Dieu que les filles réacs sont jolies

La une du Nouvel Observateur.  Crédit Capture d'écran / Nouvel observateur

De loin à la devanture du kiosque, on pouvait apercevoir sur la « une » d’un magazine la photo d’une très jolie fille. Genre Neuilly-Auteuil-Passy. Blonde, les joues légèrement maquillées de barres tricolores. Et dans ses bras un bouquet de ballons de toutes les couleurs, marque distinctive de la Manif Pour Tous. Une couverture assez banale pour le Figaro Magazine ou Valeurs Actuelles.

Mais de plus près, patatras ! C’était le Nouvel Observateur ! Avec un gros titre à gauche de la ravissante : Générations Réac. Il est possible sans trop d'effort de deviner quels laborieux palabres ont abouti à donner un si charmant visage à la réaction honnie et détestée.

Depuis une célèbre empoignade les « unes » de l’Obs se décident à trois : Claude Perdriel, Jean Daniel et Laurent Joffrin.

Le triumvirat se pencha donc sur l’illustration qui devait accompagner Génération Réac. Une photo de Christine Boutin fut rapidement écartée avec quelques appréciations peu flatteuses sur son physique. Pour les mêmes raisons, lourdement machistes, Béatrice Bourges et Ludivine de La Rochère furent également retoquées. Une image de jeunes filles coiffées d’un bonnet phrygien et portant la banderole « on veut du sexe pas du genre» connut le même sort. En effet, elle risquait d’émoustiller les lecteurs mâles de l’Obs et donc de désespérer ses lectrices.

On envisagea un instant des crânes rasés arborant la croix celtique ou un curé en soutane tendance Civitas. Mais Laurent Joffrin, qui a du métier, trancha : « non c’est trop anxiogène, ça fait pas vendre!». Le choix se porta donc sur une jolie fille supposée rajouter quelques milliers d’exemplaires au tirage habituel de l’hebdomadaire. Et c’est ainsi que la réaction fut parée de ses plus beaux atours.

Bien sûr à l’intérieur, après le choc de la photo, il y avait le poids des mots. Peu colorés et oscillant entre le brun et le noir. Avec sans arrêt le mot « réac » qui est aujourd’hui utilisé pour disqualifier tous ceux qui pensent autrement que la gauche gouvernementale. Sur l’échelle de Richter des abominations droitières, il trône très haut. Juste un peu en dessous du mot « facho».

Un « réac », c’est en quelque sorte l’homme de l'âge de fer qui rêverait du paradis perdu de la période du Neandertal. Un has been absolu. Mais ce vocabulaire, supposé diaboliser les adversaires de la gauche, a un redoutable inconvénient pour ceux qui le manient. Il les empêche tout simplement de penser et de réfléchir. Et si la réaction à le visage tout jeune et joli que lui a donné l’Obs, on ne peut douter que c’est la gauche, qui, pour le coup, apparait vieille, très vieille. Dès lors, l’homme de Neandertal n’est peut-être pas celui qu’on dit.

Pour la petite histoire, il se murmure que la jeune fille réactionnaire fait un tabac dans la fac où elle est étudiante. Tous les garçons, qu’ils soient de droite ou de gauche, la convoitent. Et toutes les filles, qu’elle soient de droite ou de gauche, la détestent. Toujours pour la petite histoire, quelques gardiens du temple de la rédaction de l’Obs se sont émus de cette couverture trop aguichante. Ils ont demandé qu’on fasse une couv’ sur la Nouvelle Gauche avec, également, une jolie fille. Ils leur a été répondu : « oui, dès que Sarkozy sera revenu au pouvoir »!

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Atlantico éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Imragen - 25/02/2014 - 13:37 - Signaler un abus Vivent les filles réac

    A mort les journaux de vieux cons !!!!

  • Par LeditGaga - 25/02/2014 - 13:37 - Signaler un abus Merci !

    Merci Henrico Rayski... ah c'qu'elles sont jolies les filles de mon pays ! Mais nom d'une pipe (1), il est vrai que les bobos gauchos sont cons qui traitent de réacs tous ceux qui ne sont pas comme eux, c'est-à-dire très creux ! . (1) à l'attention de notre gauchiste "zoé du bateau" : nom d'une pipe, ne vous en déplaise, ne désigne pas une femme qui refuse la fellation mais plutôt ceci : . Au XVIIIe siècle, la comédie au théâtre se faisait extrêmement vulgaire. Mais suite à certaines plaintes concernant les jurons religieux (Nom de Dieu, Bonté divine...), on se vit contraint d'inventer de nouveaux jurons. La comédie décida alors de créer de toute pièce des exclamations ridicules : saperlipopette, nom de nom, nom d'une pipe... cette dernière expression ne veut rien dire, mais j'aime bien (sans arrière-pensée, hein !).

  • Par cloberval - 25/02/2014 - 14:00 - Signaler un abus Ceux qui assassinent les journaux de vieux cons ...

    se privent d'avenir.

  • Par jurgio - 25/02/2014 - 14:05 - Signaler un abus Ceux de la gauche qui traitent les autres de réacs

    disent ça depuis 1789. Il serait temps de changer de musique...

  • Par tubixray - 25/02/2014 - 14:12 - Signaler un abus Le nouvel Obs = Une valeur sure

    Le lisant, selon les thèmes abordés, au même titre que le Point, l'express ou valeurs actuelles il faut admettre que le dogmatisme gaucho bobo n'y est pas systématique. Et quand on lit une information on y réfléchit pas comme avec France Télévision qui manipulent les images et la parole avec talent ... syndical bien sur.

  • Par Djelmé - 25/02/2014 - 14:15 - Signaler un abus Deux sujets, par lequel débuter ?

    Les filles ou la politique ? . La politique, allez ! réac comme prolétariat sont des mots-concepts tombés en désuétude, vieillots, archaïques. Le monde a évolué, les concepts pareillement. Ainsi le "Nouvel Obs" tente une saillie histoire de vendre du papier, ou alors -- ce que je n'imagine pas -- ils sont devenus "has been". - Les filles. Là du coup réac, prolétaires et révolutionnaires restent des approches valides car elles n'englobent plus une réalité politique mais bien ce qui lui survit (en tous les cas l'espace d'un bon bout de temps) : la culture sociale. Quarante-cinq années ou trente-cinq selon que l'on fait débuter la vie amoureuse au dépucelage ou à l'émoi amoureux, m'autorisent une appréciation du parcours qui n'est que mon avis personnel à moi : La fille, la femme réac, entendez NAP, ou bourgeoise libérée, voire jetseteuse, a le charme d'un teint Oréal, d'une chevelure opulente et soignée, des mains manucurées et d'un parfum doucement enivrant. Elles sont intouchables en principe, ce qui rend l'affaire d'autant plus pimentée. La prolétaire m'émeut sans raillerie. Je pense à la chanson de Ferrat, "Ma Môme" ... . La révolutionnaire, elle, c'est de la dynamite !

  • Par Nico Attal - 25/02/2014 - 14:16 - Signaler un abus Théorie de la génération

    Au delà de la photo de cette jolie nana, c'est le titre qui interpelle: Génération Réac. On espère que l'observateur a, pour une fois, vu juste et que, après les branquignoles de la la Génération Mitterrand, nous sommes partis pour une génération bien dans sa tête, bien dans sa peau.

  • Par FATALITAS - 25/02/2014 - 14:21 - Signaler un abus LeditGaga votre histoire de

    LeditGaga votre histoire de jurons m'en rappelle une autre il s'agit d'un pauvre gars manchot de surcroit, qui se fait greffer deux bras mécaniques la première chose qui lui vint à l'esprit en rentrant chez lui, il se déshabilla ,s'allongea sur son lit et ordonna à son bras mécanique "branlette" qui aussitôt s'exécuta à un moment n'en pouvant plus il s'écria "nom d'une pipe" mal lui en pris, le bras mécanique l'écouta et lui arracha le sexe pour lui mettre dans la bouche le pauvre type se mit à crier "l'enculé" et aussitôt le bras mécanique lui mis son sexe la ou vous devinez.. La morale de cette histoire toujours faire attention aux jurons que l'on prononce surtout si vous êtes équipé de bras mécaniques.

  • Par MauvaiseFoi - 25/02/2014 - 14:49 - Signaler un abus La morale bien-pensante de la bobogôôôche

    Le Nouvel Obs, Libé, même combat et même destin : la poubelle et la faillite.

  • Par Intelligenti pauca - 25/02/2014 - 14:56 - Signaler un abus Vive les réac' !

    Encore un mot qui n'a plus de sens : il est tellement utilisé à tort et à travers, comme raciste, catho, cassos, fasho, gooocho, socialo, coco, bobo (ça finit beaucoup par "o" hein ?) qu'il n'a plus vocation à renvoyer à une définition mais à un concept. - Maintenant la fille : elle est jolie certes ! Comme Marion Maréchal Le Pen ! Mais ça me donne toujours pas envie d'être réac ou frontiste... Mais attendez ! Réac et frontiste, c'est souvent la même chose. Donc si je deviens l'un, je devient l'autre ! Et j'aurais peut être les 2 filles ! - @ FATALITAS : merci pour les 5 minutes de vie en plus

  • Par Anemone - 25/02/2014 - 15:00 - Signaler un abus Merci

    Vous avez retrouvé votre humour.

  • Par Imragen - 25/02/2014 - 15:02 - Signaler un abus @cloberval

    Les journaux de vieux cons peuvent toujours servir dans les latrines.... . Mais comme ça fait 50 ans qu'ils radotent toujours la même chose : lendemains lumineux, écologie triomphante, sexualité sans entraves... ils commencent à sentir le rance. Ils auraient besoin de renouveler leur pensée, mais coincés dans leur bien pensance, ils sont en train de couler, tout seuls, sans avenir. . L'avenir pour les journaux de vieux cons, c'était il y a 50 ans !!!!

  • Par Ory-Nick - 25/02/2014 - 15:31 - Signaler un abus @Intelligenti pauca

    Je constate avec une joie à peine dissimulée que vous êtes aussi rigoureux sur le sens des mots ! :) - Si je fesais un peui mon macho, je dirais que dans mes relations, je ne fais pas attention à l'orientation politique... et que je ne serais absolument pas contre un diner avec les deux ! Objectivement, elles sont très agréables à regarder ! Et en ce qui concerne Marion, elle n'est pas dénué d'intelligence, et d'un certain charisme. N'en sachant pas plus sur l'inconnue de cette Une... - Blague à part, je suis sur qu'en cherchant bien, on vera qu'être "réac" ne dépend absoluement pas des idées politiques... Il doit forcément y avoir des réac de gauche qui accompagnent ceux de droite, ou les apolitiques.

  • Par LeditGaga - 25/02/2014 - 15:36 - Signaler un abus @Fatalitas

    Diantre, le pauvre gars qui ne peut - en plus de tous ses malheurs - même pas manger de chocolat puisque, comme on sait, "pas d'bras, pas d'chocolat" !

  • Par Nimier - 25/02/2014 - 15:59 - Signaler un abus c'est aussi la une de famille chrétienne enfin...

    pa stout à fait. Où l'on voit d'ailleurs les manips des photos, (en plus des mots bien entendu) !

  • Par Daisy.A - 25/02/2014 - 16:02 - Signaler un abus La réaction à le visage tout jeune et joli

    Action et réaction, les forces basique des lois de la physique. Quand l'action du gouvernement est oppressive et liberticide, la réaction est belle, noble et bienvenue. Regardez l'image et ignorez les commentaires nauséabonde du torchon de gauche par excellence - nouvelobs.

  • Par prochain - 25/02/2014 - 16:10 - Signaler un abus Le réac est un anticommuniste, pour Sartre "un chien"

    Je salue sur le forum les nombreux "réacs" qui ont compris... la différence entre propagande utopiste et la réalité, je les invite à descendre dans la rue la prochaine fois Tous Ensemble, ohé ohé...

  • Par Vautrin - 25/02/2014 - 16:26 - Signaler un abus être réac'

    ça veut dire réagir, donc ne pas se comporter comme un animal bêlant devant les sottises, traîtrises et perversions de la gôôôche sociétââââle qui, effectivement a un aspect anté-néandertalien, avec son étatisme et ses folies du genre. Donc : vive la réaction pour accomplir une révolution !

  • Par gliocyte - 25/02/2014 - 16:43 - Signaler un abus Plagiat...

    Un même photo pour deux couvertures, celle du Nouvel Obs qui a repris celle du magazine "Famille chrétienne". http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/02/le-choc-des-couvertures.html Regardez bien, celle du nouvel Obs a été trafiquée, les manifestants qui existent en arrière plan sur la statue du Lion ont été effacés…Pour diminuer l'importance de cette manifestation…. Quand on vous dit que ce journal truque toutes ses informations, en voilà une preuve.Tiens cela rappelle le jeu des" sept erreurs".. Combien de manipulations à l'actif des journalistes du Nouvel Obs? Combien plutôt de non manipulations? PS: Je m'honore d'être un réac doublé d'un néo con.

  • Par Montalte - 25/02/2014 - 17:46 - Signaler un abus Tout le monde l'a déjà dit, la photo est de Famille chrétienne

    Quand un journal est obligé de piquer les photos de Famille chrétienne pour faire vendre et mettre une jolie fille pour illustrer ses ennemis, cela montre à quel point c'est un journal de vieux c... et àquel point l'idéologie libertaire est agonisante. Même si elle va encore faire du dégat pendant encore quelques temps, (tant que ses promoteurs ne se seront pas fait euthanasier dans la dignité à force de ne plus se supporter de se voir vieillir? Les réacs, eux, survivront) Ca me rappelle un débat entre un jeune de Civitas et des "artistes" sur Golgotha Picnic. Le garçon, seul contre la meute, était beau et lumineux et répondait de façon censée à toutes les attaques. La meute était vieille et moche, tordue par la haine et le gloubi-boulga qui sert d'idéologie dominante à notre civilisation depuis 45 ans. pas un argument ne tenait la route. Le seul qui a eu le discernement de ne suivre la meute que de loin, de ne pas se mouiller et de ne taper que sur l'islam sans trop rien dire sur le christianisme (aucun musulman présent pour défendre l'islam, c'était sans risque), c'est Cédric Villani. Parce qu'il est né bien après 68 et qu'il est plus intelligent que les bouffeurs de Civitas?

  • Par Montalte - 25/02/2014 - 17:49 - Signaler un abus Même pas besoin de montrer ses nichons pour faire la une!

    contrairement à Anna Shevshenko. Que je plains un peu: obligée de montrer ses seins pour se faire entendre, de coucher chez des lesbiennes pour obtenir un passeport... Elle va devoir faire quoi, pour ne pas être condamnée par le juge pour la profanation de Notre Dame et de la Madeleine?

  • Par pascalou2 - 25/02/2014 - 17:54 - Signaler un abus bonjour

    "Une photo de Christine Boutin fut rapidement écartée avec quelques appréciations peu flatteuses sur son physique. Pour les mêmes raisons, lourdement machistes, Béatrice Bourges et Ludivine de La Rochère furent également retoquées." dites vous - il on fait le bon choix en questionnant les religieux moderer , pour les extremiste que vous citée ....leur religion est faite ....lol - pascalou amateur de science

  • Par pascalou2 - 25/02/2014 - 17:59 - Signaler un abus bonjour

    c est donc un vrai defis pour voir si "famille chrétienne" aura le courage de mettre les femen en une ....je ne les crois pas capable d une telle une ....cqfd - les femen sont indepassable niveau ethique ...et meme leur clone qui se denude charitablement pour embrasse christine qui savait deja qu elle allais etre couverte de bisou ...ma beaucoup amuser ...- inna est une passionaria , christine peine a feindre l evanouissement ....deux moral , une seul est ethique ... - bonne nuit -pascalou amateur de science

  • Par Ravidelacreche - 25/02/2014 - 18:06 - Signaler un abus Peu colorés et oscillant entre le brun et le noir

    avec du rouge et du vert, on obtient du marron.

  • Par Baskerville - 25/02/2014 - 19:03 - Signaler un abus Patience

    Le Nouvel Obs va prendre le chemin de Libé, il suffit d'attendre.

  • Par François Homeland - 25/02/2014 - 19:04 - Signaler un abus Quand on voit la tronche des mal-baisées de gauche...

    je me félicite tous les jours d'être un vieux con réac !

  • Par jean fume - 25/02/2014 - 20:31 - Signaler un abus Tout à fait cher B.R.

    Les journaleux de l'Obs ont eu raison à leur insu ! Les filles de la "Générations Réac." sont plus jolies que les autres pour une raison simple et évidente : étant plus saines dans leur tête, cela rejaillit sur leur physique.

  • Par Adi Perdu - 25/02/2014 - 21:43 - Signaler un abus Paroles de réac :

    «Afin de détruire un peuple, il faut d’abord détruire ses racines». Alexandre Soljenitsyne ° Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne. Charles de Gaulle ° C’est une tragique illusion que de vouloir faire coexister dans un même pays des communautés ayant des civilisations différentes. L’affrontement est alors inévitable. Les grands conflits ne sont pas des conflits de race, mais de croyance et de culture. Michel Poniatowski ° Le rap a fait énormément de mal à la scène musicale française. C’est une véritable catastrophe, un gouffre culturel. La pauvreté de l’idéologie que ça véhicule : la violence, le racisme anti-Blancs, anti-occidental, anti-femmes… C’est affreux. Fred Chichin (Rita Mitsouko) ° La France deviendra dans moins de 20 ans la colonie de ses anciennes colonies. Vladimir Poutine ° Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin dans leurs livres des devoirs qu’ils dédaignent de remplir autour d’eux. Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d’aimer ses voisins…JJ Rousseau

  • Par Adi Perdu - 25/02/2014 - 21:50 - Signaler un abus paroles de cosmopolites :

    Je pense que les Français attendent une France d’après (…), une France où l’expression “Français de souche” aura disparu. N Sarkozy ° Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref, franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux. Pierre Bergé, Georges-Marc Benamou, Bernard-Henri Lévy ° Pour nous l’Europe, ce n’est pas une fin, c’est une étape vers un monde sans frontières et ce n’est pas un continent, c’est une idée, une certaine conception de l’Homme… Jean-Michel Quillardet, Grand Maître du Grand Orient de France ° Il ne doit plus y avoir de place en Europe pour des peuples non métissés. Les peuples non mélangés appartiennent aux idées périmées du XIXe siècle. Général Wesley Clark, ancien commandant en chef de l’OTAN ° L’idée de la gauche, c’est de faire une Italie multiethnique. Ce n’est pas la nôtre. S. Berlusconi

  • Par 20dicte - 25/02/2014 - 22:10 - Signaler un abus Réac! et alors pourquoi

    Réac! et alors pourquoi pas. Si la gauche sait manier le verbe, et cibler son public car en revanche à changer constament son fusil d épaule, elle ne sait toujours pas viser. Ce qui n est pas le cas de tous...

  • Par Adi Perdu - 25/02/2014 - 22:36 - Signaler un abus Paroles de socialiste - L Jospin, France Culture, 27 oct 2007

    Pendant toutes les années du mitterrandisme, nous n’avons jamais été face à une menace fasciste, donc tout antifascisme n’était que du théâtre. Nous avons été face à un parti, le Front National, qui était un parti d’extrême droite, un parti populiste aussi, à sa façon, mais nous n’avons jamais été dans une situation de menace fasciste, et même pas face à un parti fasciste.

  • Par LeditGaga - 25/02/2014 - 23:04 - Signaler un abus @Niktot

    Merci pour ces piqûres de rappel... mais j'ai bien peur que tout ne soit devenu qu'illusion, tout nous amène à constater que...nous sommes bel et bien foutus, place au chaos.

  • Par vangog - 25/02/2014 - 23:16 - Signaler un abus "Reac", c'est pas celui qui refuse toute réforme

    structurelle et s'enferre dans un passé qui le conforte dans son immobilisme? ...un peu comme les sympathisants des archaïques partis gauchistes, ultra-gauchistes, écolos, centristes et UMP? Alors, nous sommes d'accord! Virez les reacs aux prochaines élections!...

  • Par Kulashaker - 25/02/2014 - 23:16 - Signaler un abus Belle nana

    Belle nana en effet, très française dans son type !

  • Par Léa - 25/02/2014 - 23:28 - Signaler un abus Effectivement...

    Entre les jolies filles souriantes de la manif pour tous et les mères-la-vertu socialistes, y'a pas photo.

  • Par Kulashaker - 25/02/2014 - 23:29 - Signaler un abus Plus sérieusement,

    Le dossier à l'intérieur est assez intéressant, il y a même un graphique des réseaux autour des manifs pour tous très bien fait. Bizarrement, quand c'est Valeurs Actuelles qui fait des dossiers de ce genre, la gauche s'insurge mais quand c'est la gauche, c'est très bien, c'est très bon pour la démocratie.

  • Par Kulashaker - 25/02/2014 - 23:33 - Signaler un abus @ vangog

    Tout à fait. Les vrais réactionnaires sont ceux qui refusent le changement, la libéralisation des forces actives françaises économiques, le moins d'impôts, des syndicats qui ont l'intérêt général au coeur (et non le corporatisme de classe et de métier). Les vrais réactionnaires sont en large partie dans la gauche sclérosée, ce vieux cadavre à la renverse comme disait Botul-BHL.

  • Par Adi Perdu - 25/02/2014 - 23:34 - Signaler un abus @LeditGaga - 25/02/2014 - 23:04

    Avec plaisir, et je pense aussi que c'est foutu... ° C'est déjà le chaos dans certains endroits... L'ouest de la France est plutôt épargné mais ce n'est que partie remise, je le sais bien. ° Une note d'espoir avant d'aller se coucher (pour moi) L'islam a envahi l'Europe tant de fois, et à chaque fois, les musulmans ont été repoussés. A certaines périodes, les invasions avaient duré très longtemps... Mais à la fin, ils furent contraints de retourner chez eux. ° Bonne nuit à tous les réactionnaires ! ;-D

  • Par DEL - 26/02/2014 - 00:12 - Signaler un abus @vangog

    réac c'est pas celui qui refuse toute réforme? Vous avez raison, et c'est bien le cas des gens de la manif pour tous; ils refusent les réformes.

  • Par gueux et preux - 26/02/2014 - 00:47 - Signaler un abus Jolies les filles réac?

    Ma foi,il y a du vrai quand on voit le nombre de cageots qui s'affichent de gauche et qui traînent dans le cinéma français et les spectacles en général.

  • Par patricck - 26/02/2014 - 01:13 - Signaler un abus pas peur des mots

    être réactionnaire signifie être une personne qui réagit et a pour contraire moutonnier celui qui accepte sans réagir.

  • Par Tane06 - 26/02/2014 - 01:32 - Signaler un abus Paroles de reac (suite)...

    J'adore la mortadelle et le salami arrosé d'un petit Côte du Rhone...

  • Par ヒナゲシ - 26/02/2014 - 06:03 - Signaler un abus Une vieille avec une tronche de jeune

    Rayski : « Béatrice Bourges et Ludivine de La Rochère furent également retoquées » Or, comme chacun sait (et tout s'explique !), on ne peut être retoqué sans être préalablement toqué…   « la jeune fille réactionnaire fait un tabac dans la fac où elle est étudiante. » Oui, jusqu'à ce qu'elle ouvre la bouche. Car alors on l'entend émettre des propos vulgairement bourgeo-boutiniens et là, tout le monde s'enfuit, saisi de dégoût.

  • Par vangog - 26/02/2014 - 08:18 - Signaler un abus Les gauchistes commencent à perdre leur sang-froid!

    Vallsito qui accuse Goasguen d'être un ancien d'extrême-droite, Canal moins qui accuse Copé d'être un vieux con reac... On se croirait revenu aux vieilles haines du front populaire, juste avant qu'ils partagent le gouvernement avec les socialistes Pétain et Laval... Cela fait du bien aux UMP d'être la cible de la gauche archaïque, après que le FN, nouveau centre de gravité de la vie politique française, ait pris tous les coups pendant des années!....

  • Par winnie - 26/02/2014 - 08:49 - Signaler un abus Nul !

    cet article est tout a fait sans intérêt !

  • Par gliocyte - 26/02/2014 - 08:54 - Signaler un abus @la cerise

    Quand on lit votre commentaire, on constate à quelle dernière extrémité vous en êtes réduit pour essayer de faire encore illusion, on note avec amusement votre acharnement fébrile à vous rattraper à des branches qui se sont que de maigres rameaux. On s'aperçoit alors que vous avez conscience que vous et les vôtres avez perdu la bataille… C'est la chute finale, en chanson... On savoure...

  • Par Imragen - 26/02/2014 - 10:14 - Signaler un abus Si être réac

    Si être réac c'est - refuser de penser comme Joffrin : je suis réac - penser que ce gouvernement est totalement incapable de restaurer l'économie de la France, je suis réac - penser que Hollande est un brillant incapable, je suis réac - penser que les députés du PS sont enfermés dans des rêves irréalistes, je suis réac - penser que la presse fait preuve d'une indulgence coupable à l'égard du pouvoir en place, je suis réac - refuser les idées à la mode dans les cafés de St Germain des Prés, je suis réac - penser qu'une autre politique est absolument nécessaire, je suis réac - refuser l'immobilisme actuel, je suis réac - croire que la France mérite mieux que les petits calculs médiocres actuels, je suis réac et fier de l'être.

  • Par pguillermo - 26/02/2014 - 10:17 - Signaler un abus Très instructif cet article.

    Il est à rapprocher de "Elle" qui a élu Taubira "femme de l'année". Il est de fait que les SOCIALAUDS représentent vraiment la laideur et la dégénérescence absolue mais aussi la bétise, la chicane, la destruction, l'entropie, et surtout toutes les lâchetés. D'ici peu le mot "socialiste" sera l'insulte suprême, surtout aux yeux des nouvelles générations.

  • Par mich2pains - 26/02/2014 - 11:39 - Signaler un abus Comment les BOBOS-PARIGOTS tuent le temps ?

    En cherchant vainement à mettre chaque individu dans une petite boîte , celle de leur choix , nommée par eux et eux-seuls ! Bref un jeu de CONS stériles , à l'image de leur Mur ! Et quand ça ne colle pas complètement à leurs fantasmes , on les fait rentrer de gré ou de force , un peu comme KIM JONG IL "invite" (?) ses opposants à rentrer dans ses cellules ..... Pendant ce temps , les citoyens Français , les vrais , ceux d'en-bas ,ceux de province , se tuent au travail , cherchent à survivre , non pas à un étiquetage puérile , mais au chômage , à l'insécurité , à l'immigration massive subie et sans limite , ainsi qu'à d'autres réalités quotidiennes ! S'il nous restait du temps à perdre , on pourrait se demander "comment les BOBOS-Parigots" (à l'exclusion de tous les autres Parisiens ) tuent leur temps " ! Mais ça n'est pas le cas .

  • Par ocean5 - 26/02/2014 - 11:44 - Signaler un abus FIER

    JE SUIS REAC JE SUIS REAC JE SUIS REAC JE SUIS REAC JE SUIS REAC ET FIER DE L ETRE

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€