Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 13 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Concours Lépine ou inventeur de l’année sur M6 : qui sont ces Géo Trouvetou qui changent notre quotidien ?

Le concours Lépine, qui réunit les inventeurs de 14 pays, a fermé il y a quelques jours les portes de sa 111e édition. Ce lundi, M6 prend le relais avec le premier épisode de l'émission "L'inventeur 2012", une compétition dont le vainqueur verra son invention commercialisée. Entre les inventions farfelues ou irréalisables se cache peut-elle l'objet qui révolutionnera notre quotidien.

Eureka !

Publié le
Concours Lépine ou inventeur de l’année sur M6 : qui sont ces Géo Trouvetou qui changent notre quotidien ?

Ce lundi, M6 prend le relais avec le premier épisode de l'émission "L'inventeur 2012", une compétition dont le vainqueur verra son invention commercialisée. Crédit ©Pierre Olivier/M6

Atlantico : Les Français semblent se passionner pour les inventeurs. A quelques jours d'intervalle, ils ont pu parcourir les allées de la Foire de Paris, qui se tient en parallèle du concours Lépine et regarder M6 commencer sa quête de "L’inventeur 2012". Peut-on dire que la France est un pays d’inventeurs ?

Julie Baraké : Oui, ce secteur est très dynamique. En 2009, un cinquième des brevets en France ont été déposés par des personnes physiques, c'est-à-dire des porteurs de projets seuls. Le reste, c’est des entreprises. La vingtaine d’associations françaises d’inventeurs affilées dans la Fnafi accompagnent exclusivement ces personnes seules.

C’est en effet toujours le parcours du combattant pour développer un produit innovant. C’est donc mieux pour eux d’être accompagnées par une association.

Quel est le profil de l’inventeur typique ? Est-ce une personne pour qui l’invention est un passe-temps, qui passe d’une invention à l’autre, ou bien se concentre-t-il sur une invention en particulier ?

On a plusieurs types d’inventeurs, avec deux grosses catégories qui se distinguent : les personnes qui sont dans leur quotidien confrontées à un problème et essayent de trouver une solution, et les « inventeurs de métier », type artisan ou professionnel, qui dans leur activité de tous les jours cherchent des solutions pour améliorer leur travail.

Dans le premier cas, par exemple, nous avons suivi une personne qui a inventé un traitement automatique des eaux de piscine, car il voulait traiter la sienne sans avoir les inconvénients du chlore : yeux qui piquent, odeur et goût désagréable… Il a donc inventé un système qui permet de choquer l’eau et la traiter avec quatre fois moins de chlore que ce qui est normalement pratiqué. Le chlore l’embêtait, il a donc trouvé une solution pour améliorer le confort des usagers.

Pour les « inventeurs de métiers », on a l’exemple récent d’un monsieur qui a inventé un système de protection des coffres de voiture, qui prend un peu la forme d’une tente qui se déplie dans le coffre et permet par exemple de le remplir de déchets végétaux sans le salir ou abîmer les moquettes.

Y-a-t-il beaucoup d'inventeurs farfelus, à la Gaston Lagaffe ?

Cela existe vraiment, mais c’est une mauvaise image de l’inventeur, car ils sont loin d'être majoritaires. Depuis des années, les entrepreneurs indépendants trainent cette image, alors qu’on a de très beaux projets et des gens qui tiennent la route et arrivent pour l’essentiel à porter leur projet correctement.

Des Géo Trouvetou qui vont chercher une idée et la développer même si elle n’est pas viable, il y en a, et il y en aura toujours. Mais notre rôle auprès des inventeurs est justement de les accompagner et de leur faire passer des étapes de validation pour que leur idée devienne un projet innovant. Quand ce n’est pas le cas car le projet n’est pas viable, on leur conseille d’arrêter. On est là pour les accompagner vers du développement économique, soit leur conseiller de ne pas dépenser du temps, de l'argent et de l’énergie pour des projets non viables.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kouign patatez - 15/05/2012 - 12:53 - Signaler un abus Concours Inventeur 2012 truqué

    Convoqué et sélectionné, j'ai participé à ce ridicule concours. 4 ''oui'' pour du PQ, c'est pas mal! 4 ''non'' pour ma découverte culinaire innovante ''kouign patatez'', alors là, je n'ai jamais participé à une épreuve aussi ridicule! Bravo pour avoir organisé un concours truqué! Certaines découvertes sont très convoitées... Cordialement Gilles Cabon Lauréat Concours Lépine Concours métier de bouche. Concours Europe France Inventeur Membre de l'ordre culinaire

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Julie Baraké

Julie Baraké est chargée de mission évènementiel et partenariat à Transtech Aquitaine. Elle est chargée de trouver des partenaires pour faire des liens entre les inventeurs et les entreprises ou la grande distribution pour le développement et la commercialisation de produits innovants.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€