Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 22 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Christine Lagarde en tête de la liste des 10 personnalités qui pourraient devenir le Premier ministre d'Emmanuel Macron

Les rumeurs vont bon train à Paris pour essayer de deviner qui pourrait être Premier ministre d’Emmanuel Macron au lendemain de la présidentielle.

Atlantico Business

Publié le
Christine Lagarde en tête de la liste des 10 personnalités qui pourraient devenir le Premier ministre d'Emmanuel Macron

En dépit de la violence de la campagne présidentielle, le personnel politique parisien essaie d’anticiper ce qui se passera au gouvernement au lendemain de l'élection si Emmanuel Macron l'emportait dimanche.

Les équipes d’Emmanuel Macron ne laissent rien filtrer comme indications, pour ne pas laisser penser qu’il y aurait un plan de bataille ou des tractations comme il y en a eu à l’extrême droite entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan.

Emmanuel Macron est parfois maladroit (et oui !), mais il se gardera bien de donner la moindre indication avant les résultats du 2e tour. Et pour cause, il a construit un logiciel qui le place ni à droite, ni à gauche, ce qui a fait son succès.

Or, les candidats possibles à une fonction gouvernementale appartiennent forcément à un des deux camps. En choisir un reviendrait à déplaire à ceux du camp adverse. Ce serait donc une funeste erreur, d'où les tacles qu’il adresse parfois à l’une ou l’autre des personnalités qui se rapprochent un peu trop près de lui. Manuel Valls, François Baroin de l'autre en ont fait les frais cette semaine.

Cette neutralité est purement stratégique, car il va bien falloir s’organiser dès le lendemain de l’élection présidentielle. Après les élections législatives, la nature de l’Assemblée dictera la composition du gouvernement. Si Emmanuel Macron est élu, il devra nommer un Premier ministre qui soit en phase avec ce qu’il incarne, qui soit un connaisseur de la machine administrative puisqu’il faudra commencer à préparer le budget 2018 et gérer les élections législatives en essayant d’avoir une majorité qui tienne la route pour que le président puisse gouverner. On entre dans le dur de la mécanique du pouvoir. Pas facile, mais possible.

Du coup, le tout Paris de la politique discute avec les proches d’Emmanuel Macron, dont les émissaires les plus en confiance approchent les personnalités.                                  

Le top 10 des personnalités les plus Macron-compatibles et acceptables par l'opinion serait le suivant:

Au premier rang, Christine Lagarde. C’est le dernier nom qui circule. Et qui fait jaser dans les dîners en ville lors de ce dernier week-end. Les gens qui se disent bien informés affirment qu‘elle aurait donné son accord à la veille du week-end dernier à Emmanuel Macron lui-même. Christine Lagarde est toujours au FMI, elle n’a que des amis partout. Et pour cause, elle est très connue et appréciée des Anglo-saxons et des Allemands, et on ne lui connaît pas d’adversaire. De toute façon, on ne peut pas se fâcher avec la directrice du FMI. Politiquement, elle a certes servi loyalement Nicolas Sarkozy, mais sans susciter d’inimitiés à gauche. En plus, c’est une femme. Pour certains, la France présenterait une gouvernance ultramoderne avec un président jeune et un Premier ministre femme. Même au Canada, on n’a pas réussi cet exploit.

Inconvénient, Christine Lagarde n’est pas forcement la plus douée pour préparer les législatives, où les familles politiques vont sortir les couteaux. Pas sûr qu'au pied du mur, elle accepte, parce que son mandat chez Sarkozy n’a pas été qu’un long fleuve tranquille. Et Macron a un côté Sarkozy quand il se met en colère. 

2e rang : Jean-Louis Borloo. L’ancien ministre, qu'on disait fatigué, serait prêt à reprendre du service pour piloter la réforme. Il est populaire, ses engagements politiques réels ne sont pas clivants. On ne sait jamais s’il est de droite ou de gauche. Donc, il ne dérange que ceux qui peuvent prétendre au job. Le seul qui peut crier, c’est François Bayrou, qui chasse sur les mêmes terres centristes. Avantage sur Christine Lagarde, il sait gérer les colères d’un président, il connaît les labyrinthes de la politique, les codes, les pièges. La droite libérale l'apprécie, et la gauche sociale le tolère. Défaut: un peu fouillis, mais Macron aussi, alors ça peut lui plaire.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 01/05/2017 - 10:38 - Signaler un abus Article malicieux

    Le but de l'article est de séduire ceux qui hésitent à voter Macron: "il y a bien une de ces personnalités susceptibles de devenir premier ministre (même si ce n'est pas vrai) qui vous plaira, non ?" Et comme M. Sylvestre sait que Bayrou n'est pas aimé, il le place en dernier alors qu'il en meure d'envie et fera tout pour ça.

  • Par vangog - 01/05/2017 - 10:47 - Signaler un abus Macron, futur dictateur par ordonnances...

    un homme qui a réussi à faire oublier son bilan désastreux chez Hollande (déficit commerce exterieur 180 ME, 6,5 millions de chômeurs, 2200 milliards de dette pour les générations futures...), un homme qui s'est servi de la Justice pour éliminer ses adversaires politiques, un homme qui trépigne de rage quand un gauchiste ne veut pas se rallier...ça ne vous rappelle rien?

  • Par Delacote - 01/05/2017 - 11:16 - Signaler un abus ça c'est du renouveau

    On fait du neuf avec du vieux ?

  • Par mapzavenir - 01/05/2017 - 11:24 - Signaler un abus Articlé pour faire croire que

    Articlé pour faire croire que macron est de droite et non un socialiste.

  • Par horus35 - 01/05/2017 - 11:35 - Signaler un abus Beuuuuurkkk !

    Excusez moi , en lisant le torchon de gros minet je viens de rendre mon petit déjeuner ! Vous me trouverez quelques circonstances atténuantes j'en suis sur ! Mais enfin, c'est pas malin de nous balancer une liste de personnes aussi détestables les unes que les autres( à diverses raisons), de vieux bourrins ayant tous prouvé leur attachement à l'argent(sale de préférence) , leur corruption(n'est ce pas Lagarde) ..... bref, trop long de faire la liste de toutes leurs saloperies ,les nausées me reprennent ! Quoi, que me dites-vous, il se pourrait que le minet arc en ciel soit élu!!! Et que son premier ministre se trouverait bien parmi eux ????? Oh zut il faut que je retourne vomir....!

  • Par Vincennes - 01/05/2017 - 11:41 - Signaler un abus On peut lire : J.M SYLVESTRE présente, également, sur BFM

    il fallait e dire de suite...... Nous sommes bien lotis entre : le service public SOCIALISTE, mais payé par TOUS les français et cette chaine qui se présente, actuellement, comme " CHAINE PRESIDENTIELLE" après avoir été "LA PREMIERE CHAINE SOCIALISTE" de France et porte parole d'un petit Président "normal" qui nous ORDONNE de voter MACRON c'est à dire LUI !!! A quoi JOUE JM Sylvestre ?? qu'il nous parle de Laurence PARISOT qui se dit "prête à gouverner" !!!!!! une ex/Directrice du MEDEF !! pas mal comme symbole !!!

  • Par Anouman - 01/05/2017 - 11:48 - Signaler un abus horreur fiction?

    Macron,Lagarde un sommet de l'immonde...et de l'inefficace. Quant aux autres noms ça ne vaut guère mieux. Si c'est vraiment ce que veulent les Français, c'est qu'ils ont des tendances suicidaires.

  • Par Anouman - 01/05/2017 - 11:48 - Signaler un abus horreur fiction?

    Macron,Lagarde un sommet de l'immonde...et de l'inefficace. Quant aux autres noms ça ne vaut guère mieux. Si c'est vraiment ce que veulent les Français, c'est qu'ils ont des tendances suicidaires.

  • Par BABOUCHENOIRE - 01/05/2017 - 11:55 - Signaler un abus Non Mme LAGARDE avec toutes ses qualités ne pourra pas

    faire parti du gouvernement Macron, c'est lui qui a dit que toute personne dont le nom est mentionné dans des affaires sera disqualifiée . Dont acte

  • Par tapio - 01/05/2017 - 13:31 - Signaler un abus Vous avez aimé les costards de Fillon à 1.000 €

    Vous adorerez lagarde avec ses dons à tapie de 400.000.000 € dont 45.000.000 € pour redorage d'image

  • Par tapio - 01/05/2017 - 13:34 - Signaler un abus "Emmanuel Macron est parfois maladroit (et oui !)"

    Allons, Jean-Marc, un peu de tenue ! La violence inouie de vos attaques contre un adolescent puceau mal programmé vous disqualifie définitivement !

  • Par langue de pivert - 01/05/2017 - 13:54 - Signaler un abus Brigitte à Matignon : non ? ☺

    Brigitte me parait tout indiquée non ? La Une de Paris-Match ! Un homme, une femme, une déclaration fiscale et patrimoniale, une arnaque ! Pour que tout commence comme un conte de fée ! youyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyou etc...

  • Par Aldel - 01/05/2017 - 14:13 - Signaler un abus Et NKM ??

    Dès le 8 mai ou après les législatives ?

  • Par samsuffit - 01/05/2017 - 14:28 - Signaler un abus cong va

    Une rumeur circule dans les milieux bien informés que Jean-Marc Sylvestre pourrait être ministre de la désinformation... Il lui faudra alors choisir être employé de banque chez BFMacron ou trader chez Manuel Hollande.

  • Par Atlantica75000 - 01/05/2017 - 16:14 - Signaler un abus Au pain sec !

    Lagarde et sa bicyclette, Breton et nos autoroutes privatisées, Lamy et son hypermondialisme. Pour tous ceux qui hésitaient, c'est "vite, fuyons !"

  • Par gerint - 01/05/2017 - 16:31 - Signaler un abus Moi je ne veux absolument pas du poste

    et ça tombe bien, jamais Macron ne me le proposera !

  • Par Aghir - 01/05/2017 - 19:55 - Signaler un abus Qui peut croire

    que Lagarde, avec son poste au FMI, sera suffisamment givrée pour rejoindre un hypothétique Macron!!!!!!!

  • Par doray jacqueline - 01/05/2017 - 19:55 - Signaler un abus Avec Brigitte

    nous aurions deux présidents pour le prix d'un, nous ferions des économies puisque de toute manière elle aura une place et un rôle à jouer, qu'il faut toujours qu'elle soit à coté de son élève pour le conseiller et ne pas lui lâcher la main ce serait inédit mais les français sont habitués depuis cinq ans à payer pour les copines du président Normal que personne ne trouverait d'incongruité à voir l'épouse diriger la France.

  • Par mahesa - 01/05/2017 - 20:11 - Signaler un abus Intox

    Votre campagne pro Macron dépassé les limites. Ch. Lagarde pourrait être une vraie présidente, et Macron son ministre de la Culture... Hum.

  • Par Deneziere - 01/05/2017 - 22:02 - Signaler un abus Le vrai souci avec Micron...

    ... qui va avoir le tandem interieur-justice ? Là, on voit venir l'angélisme à plein nez. Et qui va avoir les affaires étrangères ? Comme le puceau n'y connaît rien et qu'il se comporte comme un morveux caractériel, on est parti pour des postutes zumanistes et de la comm pour bobos. La realpolitik, c'est pas maintenant.

  • Par emem - 01/05/2017 - 22:13 - Signaler un abus Bonjour les législatives

    "Ils" se bousculent tous au portillon de l'auberge espagnole. Macron a eu tellement de soutiens... De Hue à Lagarde, en passant par Vals et Madelin, l'éventail est large Macron devra choisir. Il va se faire beaucoup d'ennemis.

  • Par Liberdom - 01/05/2017 - 22:27 - Signaler un abus Ben voyons...

    Parmi les repris de justice de cette république pourrie, Lagarde est un cas à part : elle à été dispensée de peine après avoir filé des centaines de millions à Nanar. Cette dispense lui a permis de continuer à se faire grassement payer par le FMI. C'est elle aussi qui encensait le tout juste calanché roi Abdallah d'Arabie comme un grand défenseur des droits des femmes. Somme toute un vrai pedigree de première ministrable.

  • Par vangog - 02/05/2017 - 00:38 - Signaler un abus Ça va être difficile de choisir entre Parisot et Lagarde...

    elles sont tellement au top, toutes les deux...au top de la nullité!

  • Par THx27 - 02/05/2017 - 10:26 - Signaler un abus Ca risque pas

    Vu le sort que lui ont réservé Nadal et la presse sur l'affaire Tapie , on se demande bien ce qu'elle viendirait faire dans cette galère francaise. Elle serait paralysée dans son action, il n'y a qu'à voir le traitement réservé à Fillon. Macron fait comme Juppé il essaie d'attirer Préresse. mais on doute que celle ci réponde dans cet attelage de has been socialistes.

  • Par boulegan - 02/05/2017 - 13:45 - Signaler un abus SPORT NATIONAL

    Décidément sur Atlantico le sport national consiste à déglinguer J M Sylvestre....c'est excessif !

  • Par Bobby Watson - 02/05/2017 - 16:14 - Signaler un abus Enfumage

    Enfumage de M Sylvestre ( qui retourne sa veste pour la nième fois) . EM veut rallier à tout prix les voix des électeurs de Fillon, et fait courir les bruits , avec dans le rôle de l'idiot (?) utile, JMS, ce n'est pas plus compliqué que cela

  • Par Phlt1 - 02/05/2017 - 16:16 - Signaler un abus moi j'aime beaucoup cet article

    de Jean Marc Sylvestre. Beau style sur ce sujet, et qui dessine beaucoup de vérités.!; Ce qui est rare de la part des médias en ce moment.!. D'ailleurs je propose à tous les commentateurs aigris de relire son article dans quelques semaines.!. Et Jean Marc, si vous savez d'autres choses, n'hésitez pas, on est preneur de l'info et de votre style.!. Vraiment.

  • Par odelaf - 03/05/2017 - 10:45 - Signaler un abus ????

    déjà qu'il n'existe aucune chaine tv/ radio qui ne soit pas clairement pour Macron , si Atlantico s'y met !!!!!?????

  • Par L.Leuwen - 04/05/2017 - 14:40 - Signaler un abus Erreur

    Pascal Lamy n'a jamais été directeur général du FMI, mais celui de l'OMC, où il n'a pas beaucoup brillé.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€