Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Caro / Jeunet" - Quand l'expo elle-même est une création : un régal

Atlanti-culture

Publié le
"Caro / Jeunet" - Quand l'expo elle-même est une création : un régal

EXPOSITION

Caro/Jeunet

INFOS & RÉSERVATIONS

La Halle Saint Pierre

2, rue Ronsard

75018 Paris

Tél. : 01 42 58 72 89

Lundi au vendredi de 11h à 18h

Samedi de 11h à 19h / dimanche de 12h à 18h

Jusqu’au 31 juillet 2018

http://www.hallesaintpierre.org

RECOMMANDATION

         EN PRIORITE

THÈME                                                                                                            

La Halle Saint Pierre, centre culturel de l’art brut et de l’art singulier, située à Paris, au pied de la butte Montmartre, consacre une exposition au cinéma inventif et novateur de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet.

POINTS FORTS

1) Loin, très loin d’un cinéma standardisé, les deux réalisateurs souvent associés, Caro et Jeunet, attachent une importance prépondérante au visuel.

Dans leurs films, ils aiment inventer des univers complets et cohérents. Ils se focalisent sur des objets banals, que nous utilisons tous, et en inventent d’autres de toutes pièces. Avec gourmandise, ils filment des acteurs qui ont une gueule : Jean-Claude Dreyfus, Dominique Pinon (un fidèle), Daniel Emilfork… Et même Audrey Tautou (« Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain », "Un long dimanche de fiançailles") entre dans cette catégorie avec son visage au modelé délicat, comme dessiné par Walt Disney. Leur consacrer une exposition (une initiative de Martine Lusardy, la directrice du lieu) est donc à la fois une évidence et d’une belle audace.

2) Dans une ambiance assez sombre, propice au rêve et à la magie, la surface d’exposition forme un grand cercle découpé en autant de quartiers que de films. La déambulation est facile et la visite particulièrement fluide.

3) Quelle richesse ! Quelle variété dans les objets exposés ! Des claps, des affiches, des études et des maquettes de décors, des extraits de story-board, des photos de tournage, des costumes et des croquis, des accessoires, beaucoup d’accessoires (ici le nain de jardin le plus célèbre au monde, celui d’Amélie Poulain, là l’enseigne de « Delicatessen », un petit cochon de profil, ici encore le cerveau maintenu en activité dans un aquarium extrait de « La Cité des enfants perdus », plus loin l’Alien de l’opus 4 de la franchise…).

Deux yeux n’y suffisant pas, le mieux est de prendre son temps. Même des Emboîtements de Charles Matton, ces constructions miniatures de lieux, que collectionne amoureusement  Jean-Pierre Jeunet, sont présentés.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Philippe Jousserand pour Culture-Tops

Est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre 2013 par Jacques Paugam , journaliste et écrivain, et son fils, Gabriel Lecarpentier-Paugam, 23 ans, en Master d'école de commerce, et grand amateur de One Man Shows.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€