Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 15 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

C'est officiel : se laver les mains à l'eau chaude n'est pas toujours plus efficace qu'à l'eau froide

Se laver les mains n'est pas un acte neutre. Entre saleté ou désinfection, les effets souhaités ne nécessite pas nécessairement le même lavage.

Je m'en lave les mains

Publié le
C'est officiel : se laver les mains à l'eau chaude n'est pas toujours plus efficace qu'à l'eau froide

Atlantico : Pourquoi se laver les mains à l’eau chaude n’est-il pas plus efficace que se laver les mains à l’eau froide ?

Stéphane Gayet : On ne peut pas faire l’économie de quelques précisions sémantiques.

L’action de nettoyage consiste à enlever les salissures, non adhérentes pour les unes (poussières, substances non poisseuses et liquides non visqueux), adhérentes pour les autres (crasse, substances poisseuses et liquides visqueux). Quand on parle de mains sales, on fait allusion à ces salissures dont on apprécie la présence à l’aide de nos seuls sens : vue, toucher et odorat.

Des mains dites propres sont des mains sans salissures, ce qui correspond à une notion macroscopique et donc perceptible : elles ont un aspect net, leur couleur est naturelle et elles n’ont aucune tache de saleté ; elles ne sont pas collantes au contact ; elles n’ont pas d’odeur particulière à la perception olfactive.

Le nettoyage des mains est principalement réalisé à l’eau et au savon et prend alors le nom de lavage des mains ; mais il a parfois recours à des agents nettoyants plus puissants : c’est le nettoyage chimique des mains, utilisé quand il s’agit d’enlever des salissures très adhérentes et tenaces (graisse, peinture, colle).À la différence de bien des enfants, les adultes éprouvent le besoin de se nettoyer les mains avant de toucher un interrupteur, une poignée de porte ou de fenêtre, une télécommande et surtout avant d’ouvrir un livre ou un magazine, ou encore de serrer la main à une autre personne. Mais ce besoin ressenti varie beaucoup d’un sujet à l’autre. Le nettoyage à visée macroscopique est d’autant plus efficace que l’eau est chaude : de l’eau chaude à 40 °C nettoie mieux que de l’eau froide à 15 °C ; l’eau tiède et l’eau à peine chaude sont également plus confortables que l’eau froide qui de plus resserre les pores.

La décontamination ou plus exactement la biodécontamination des mains consiste à enlever les microorganismes —« microbes » ou biocontaminants— indésirables et supposés présents sur les mains. On précise bio-décontamination par opposition à la radio-décontamination —décontamination vis-à-vis de substances radioactives —et à la chimiodécontamination—décontamination vis-à-vis de substances chimiques. La biodécontamination des mains, que nous appellerons décontamination tout court, a un objectif, non pas macroscopique comme le nettoyage, mais microscopique, c’est-à-dire invisible. Les biocontaminants visés par la décontamination sont avant tout les bactéries et les virus. La décontamination des mains n’est cependant efficace que sur des mains propres. La décontamination des mains est recommandée après avoir touché d’autres mains ou des objets probablement contaminés, en rentrant à son domicile et avant de toucher de la nourriture.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Septentrionale - 08/06/2017 - 13:14 - Signaler un abus Important apprendre le plaisir à selaver les mains dès l'enfance

    Et après, trouver son confort en se lavant les mains; selon le moment je peux trouver du bien-être en me lavant les mains à l'eau chaude, à l'eau froide ou à l'eau tiède. Quand il y a le choix.

  • Par atlante29 - 08/06/2017 - 13:15 - Signaler un abus Oui mais

    une douche chaude est toujours préférable à une douche froide surtout en politique

  • Par Michèle Plahiers - 08/06/2017 - 13:37 - Signaler un abus Valable pour le personnel hospitalier.

    Autrement, toute l'Afrique non urbaine serait déjà décimée. Certaines bactéries ont pour effet de tuer les mauvaises.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Stéphane Gayet

Stéphane Gayet est médecin des hôpitaux au CHU (Hôpitaux universitaires) de Strasbourg, chargé d'enseignement à l'Université de Strasbourg et conférencier.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€