Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Black M - Eagles of Death Metal : dis-moi sur qui tu tapes et je te dirai si l'intelligentsia française se scandalise de l'annulation de tes concerts

S'il fallait une preuve que le mépris des Kouffars est moins grave que celui des Arabes, la cascade d'annulations que connaît Eagles of Death Metal en est l'illustration. Le premier est considéré comme une faute vénielle par le Président de la république. Le second comme un crime.

Deux poids, deux mesures

Publié le
Black M - Eagles of Death Metal : dis-moi sur qui tu tapes et je te dirai si l'intelligentsia française se scandalise de l'annulation de tes concerts

Le groupe Eagles of Death Metal. Crédit Capture écran

Pour n'avoir jamais été dans la peau d'un grand américain chanteur de rock blond et tatoué, j'ignore le genre de regard qu'ils s'attirent chez la population méditerranéenne, mais apparemment ceux qui en ont fait l'expérience n'ont pas le droit de raconter ce qu'ils ont vécu, surtout s'ils ont le malheur de faire allusion à l'origine ethnique de celui qui les a regardés de travers. C'est du moins l'une des leçons qu'il faut tirer des propos du chanteur vedette de Eagle of Death Metal qui a échappé à la mort au Bataclan, épisode qui l'a marqué, un peu comme si, prenons un exemple au hasard, il avait vu ce soir là l'un de ses copains homosexuels émasculé, dépecé, puis laissé mort sur le périphérique, oui là sous ses yeux, comme l'a suggéré dix ans plus tôt, à la jeunesse de France, un autre chanteur qui s'en est mieux tiré puisqu'il a failli chanter à Verdun.

Le quart de l'opinion française qui penche encore à gauche était prêt à le laisser chanter à la mémoire des morts alors qu'il a prôné l'assassinat. Le même quart continue de s'insurger au nom de la liberté d'expression en faveur des pousse-au-crime. Le président de la République s'en est même mêlé mollement comme à son habitude, pour défendre l'auteur, alors que le groupe Eagles of Death Metal, qui certes ne brille pas par sa finesse, se voit interdire en ce moment scènes de province et festivals pour ce qui relève principalement de la faute de goût. Dire que certains étaient animés à leur égard de mauvaises intentions visibles avant le concert "comme tous leurs coreligionnaires" c'est interpréter les choses de manière trop générale certes, mais la nature des intentions, après le massacre, n'a fait aucun doute.

Si vraiment les responsables de festivals voulaient voir chanter chez eux de bons Américains qui ne disent jamais fuck, qui adorent les populations orientales et qui vont à l'église, il ne fallait pas faire appel à ce que l'Amérique compte de plus sommaire musicalement et de plus vulgaire socialement. Les Eagles of Death Metal en Californie font avant tout frissonner les illettrés au regard noyé de bière et de fatigue qui viennent d' assister à une course de Monster Trucks. Tandis que chez nous c'est le public haut de gamme qui adore. Il se donne l'illusion de faire de la sociologie façon I-télé à chaque fois qu'il prend le pouls de l'Amérique profonde. Chez ces gens-là la vie n'est qu'un immense journal de Bruce Toussaint. Les petits marquis de l'opinion française les trouvaient jusqu'ici absolument délicieux ces grands garçons tatoués, comme tout ce qui mélange les têtes de mort et la bannière étoilée dans l'imagerie du Rock. Mais là, ils s'aperçoivent que l'Amérique de Trump n'est pas exactement celle du Starbucks Café.

Il y a pire, dans la cascade des annulations, on voit se dessiner une armature en train de s'effondrer, tout un système stalinien de programmation et de financements à la française, où le conseil général, la Région, la communauté de communes, contribuent pour moitié au budget d'un concert, et où de crainte de déplaire idéologiquement à ceux qui vont verser les subventions, les acteurs sur le terrain s'écrasent au dernier moment en méprisant totalement le public à qui le concert était destiné. "De toute façon la billetterie ne suffisait pas à en assurer l'équilibre", vous dit-on avec lassitude. Il s'agit donc avant tout d'entretenir, à perte, la flamme festive et l'illusion qu'on se démène pour faire bouger la région. Il s'agit de montrer au ministère concerné qu'on a pris des initiatives afin de contribuer à la gloire du ministre, le tout sur le dos de contribuables qui seraient stupéfaits de voir quel genre de demeurés traversent les océans en jet privé pour chanter à leurs dépens. Mais à la moindre embrouille, il n'y a plus personne, plus de responsable, rien que le sentiment d'avoir affaire à un système moribond, confit dans la lâcheté et l'auto-contradiction.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Nicolas V - 21/05/2016 - 10:46 - Signaler un abus Lâcheté, calcul, mépris

    Lâcheté car ts les acteurs de cette triste affaire se sont retranchés les uns derrière les autres, "c'est pas moi, c'est lui". Calcul électoral, avoir les voix de quelques Francais de confession musulmane. Mépris , de notre Histoire, de nos soldats morts pour nous. "On va s'amuser " dit Mr Black M. Le but du Kouffar de l'Elysée-je m'explique : François Hollande est bien de nationalité française ? Ok. Black M traité les Français de "kouffar ms", c'est donc un Kouffar. Il habite bien le Palais de l'Elysee , Non ? François Hollande est donc le Kouffar de l'Elysee et mes condoléances pour l'insulte majeure que Black M lui a adressée - son but affiché est de nous amener à accepter une inversion des valeurs, de détruire notre Histoire, ce qui fait notre socle commun. Il y parvient parfaitement avec l'EN. Là, il faisait un pas de plus et testait notre Resistance. Donc, pour le Kouffar en chef, les propos antisémites, les appels au meurtre des gays , les insultes contre lui au 1er chef et contre les Francais, sont une musique harmonieuse à ses oreilles. Chacun prend son plaisir où il peut.

  • Par Nicolas V - 21/05/2016 - 11:13 - Signaler un abus Eagles of Death Métal

    Pour moi, c'est une musique qui ne me concerne en rien, ni surtt les textes. Ça fait juste frissonner les bobos, ils adorent... Et ces mecs tatoués ... Hum... Mais, le "chanteur" a vécu ces "évènements" dans sa chair. Il a été témoin d'un massacre. Il témoigne et dit ce qu'il a vu. En quoi est-ce un "dérapage"? Par rapport à quoi ? La version officielle ? Réalité augmentée ? Paranoïa ? Mais si c'était vrai ? Nous savons tous que le Bataclan a été vendu le 11 septembre à Lagardère , ce n'était donc pas une attaque contre un établissement juif lié ou pas à Tsahal (galas). Un témoignage n'est qu'un ressenti et après coup. Mais... Si le guy se souvient "d'etrangetés" qu'il a ressenties avant coup, pourquoi n'a-t'il pas le droit de s'exprimer ?

  • Par Nicolas V - 21/05/2016 - 11:29 - Signaler un abus Efface par vous

    Vous l'avez efface

  • Par Nicolas V - 21/05/2016 - 12:03 - Signaler un abus La "droite" LR/UDI

    Silence assourdissant des têtes d'affiche. On note une réaction "étonnante" de Mme Pecresse, pour elle, Black M, c'est ok, s'il chante la Marseillaise (sic). Euh...il chante la Marseillaise ? Alors, on est plus des Kouffars ? Les juifs s'éclatent plus dans les magasins ? Les gays doivent plus avoir le penis coupé ni être jetés sur le périphérique ? Benoît Apparu, porte-parole de Bruno Le Maire, n'est pas mauvais non plus. Il "faut faire le concert Black M " au prétexte qu'on ne cède pas devant l'extrême-droite . Mr Juppé, aux abonnés absents, il prend peut-être le thé avec son ami, l'imam de Bordeaux et Fete sa Légion d'honneur qui est devenue la Légion du Déshonneur. Pendant ce temps, Cioti nous a préparé un texte interdisant l'enseignement à domicile (prétexte, radicalisation , réalité bien autre). Il interdit aux familles chrétiennes , juives et musulmanes Françaises d'inculquer notre Histoire et le sens des valeurs. Corollaire, les familles Chrétiennes , juives, musulmanes, athées, devront inscrire leurs enfants dans des écoles privées afin qu'ils ne subissent pas le matraquage idéologique mis en place (fin des valeurs, LGBT à fond, ) et pr 1veritable acquisition de connaissa

  • Par goethe379 - 21/05/2016 - 12:05 - Signaler un abus Nuisances sonores

    C'est le concert qu'il faudrait supprimer. Il empêche de dormir les communes de Suresnes et Saint Cloud avec de la musique débile.

  • Par vangog - 21/05/2016 - 13:51 - Signaler un abus 655000 Euros de subventions pour rock-en-seine?

    est-ce bien raisonnable de subventionner des festivals rock-en-seine et du Cabaret Vert, qui menacent la liberté culturelle? A propos de Suresnes qui finance rock en seine, ce Christian Dupuy, maire Sarkozyste de Suresnes, a acheté un terrain 977 000 euros pour y construire une mosquée...pas raisonnable, ça non plus! Sur les réseaux sociaux, les patriotes condamnent...si vous cherchez ceux qui défendent la Liberté de s'exprimer, largement écornée par la gauche, ils sont sur les réseaux sociaux et ils sont patriotes!

  • Par Nicolas V - 21/05/2016 - 14:23 - Signaler un abus @Vangog

    Encore d'accord avec vous. La caste est anti patriote. Tous baignent dans la dhimmitude, notre mort. Ils veulent nous acculer, la valise ou le cercueil. Mais on peut faire front.

  • Par Nicolas V - 21/05/2016 - 15:20 - Signaler un abus Interview texte sur Délits d'images

    http://www.delitdimages.org/114076-2/ Qu'est-ce qui gêne tant les Kouffars dhimmis ? Ah ! Oui! Il est pro-Trump et croyant.

  • Par toupoilu - 21/05/2016 - 17:52 - Signaler un abus "Chez ces gens-là...

    ...la vie n'est qu'un immense journal de Bruce Toussaint". Trop drôle.

  • Par Septentrionale - 21/05/2016 - 18:19 - Signaler un abus @Nicolas V

    Benoît Apparu est porte-parole de Juppé. Logique.

  • Par Nicolas V - 21/05/2016 - 19:56 - Signaler un abus @Septentrionale

    Il est le porte-coton de Bruno Le Maire. Mais c'est tous même combat. LCI ce soir, comparaison des "programmes" LR. Hallucinant! Fin de l'Etat, stop Impots pour les entreprises (lisez du CAC, exclusivement) contrat de travail , le CDI refait, licenciement comme un mouchoir à jeter. Un journaliste s'inquiète : ms on ne peut pas assumer les gens d'impôts (tous sauf Sarko) détruire le contrat de travail, retraite à 65 ans, sans rien offrir en échange, c'est un programme pour les plus riches, on ne peut pas proposer ça. Conclusion, comme c'est terminé pour le PS et qu'il y aura les alliances av le PS contre le FN, la droite a un boulevard. À notre santé. Pas un mot sur l'éducation, le sociétal , stop LGBT, Non, pourquoi faire ?si un journaliste est inquiet !!!!

  • Par Nicolas V - 21/05/2016 - 19:59 - Signaler un abus Erratum

    "Assommer les gens d'impôts", mais c'est vrai, ils assument. En fait, les LR vont finir de liquider la classe moyenne.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christian Combaz

Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion)Il est aussi l'auteur de nombreux ouvrages dont Eloge de l'âge (4 éditions) et de protrait de Marianne avec un poignard dans le dos

Retrouvez les écrits de Christian Combaz sur son site: http://christiancombaz.com

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€