Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Bettencourt Boulevard ou une histoire de France" : bluffant !

La pièce de Michel Vinaver donne à un fait divers célèbre le souffle d'une épopée. Du théâtre au cœur de la vie. Impressionnant.

Atlanti-culture

Publié le
"Bettencourt Boulevard ou une histoire de France" : bluffant !

L'auteur

De son vrai nom Michel Grinberg, Michel Vinaver, écrivain français d’origine russe, né à Paris le 13 janvier 1927, a longtemps mené deux carrières de front.

L’une, à partir de 1953, dans le milieu de l’industrie. L’autre, dans le monde des lettres, à la fois comme écrivain (son premier roman « Lataume » a été publié chez Gallimard en 1948, à l’instigation d'Albert Camus), traducteur (essentiellement d’auteurs russes), dramaturge (sa première pièce «Les Coréens» date de 1956) et essayiste.

Sa promotion comme PDG de Gillette-Italie en 1964, puis un an plus tard, de Gillette-France, ne va pas freiner ses activités d’écriture. Il va continuer à publier régulièrement des pièces dont «La Demande d’emploi», «A la Renverse». 

Quand il quitte ses fonctions chez Gillette au début des années 80, il devient professeur d’Université, sans abandonner ses activités de dramaturge. Parmi ses œuvres, «l’Emission de télévision», créé par la Comédie Française en1988, au théâtre de l’Odéon, «L’Ordinaire» qui entre au répertoire de cette même Comédie Française en 2009. 

« Bettencourt Boulevard ou une histoire de France » est la pièce la plus récente de ce dramaturge dont la particularité est de puiser la matière de ses textes dans l’actualité. Cette singularité en fait un témoin et chroniqueur exceptionnel  de notre société.

Thème 

Annoncé par le titre,  le sujet de cette  pièce-épopée est  bien sûr « l’affaire Bettencourt», cette histoire aux allures de feuilleton aussi rocambolesque que pathétique, qui a défrayé et défraye encore, les chroniques des journaux de tous genres - même les moins prestigieux - et a fini par faire les choux gras des discussions de comptoir…  

Le personnage central de la pièce est évidemment l’héroïne de «l’affaire », celle à cause de qui vont se déclencher des séïsmes de tous ordres (moral, financier, politique, affectif, etc…), Liliane Bettencourt, ici, représentée comme étrangère aux convulsions qu’elle déclenche, belle femme vieillissante, extravagante, aussi généreuse que dépensière. Autour d’elle  sur le plateau, appelés par leur vrai nom, les principaux protagonistes de son «affaire », dont sa fille (Françoise Bettencourt Meyers), ses petits enfants, son majordome, son gestionnaire de fortune (Patrice de Maistre), son bouffon favori (François-Marie Banier) et ses soi-disant amis politiques (dont Nicolas Sarkozy). Ils interviendront tous, seuls ou par petits groupes  pour retracer l’affaire, l’éclairer aussi, en démêler l’écheveau. Le tout, au cours d’une trentaine de tableaux aussi brefs qu’incisifs, tour à tour hilarants ou dramatiques, qui s’enchainent fluidement grâce à la présence d’un personnage totalement inventé celui-là, et qu’on pourrait qualifier de chroniqueur…

En un peu plus de deux heures, entre farce et tragédie, voilà retracée, avec clarté, humour et grande lisibilité, la fresque Bettencourt. Derrière, en filigrane, se dessine un portrait de la société française …

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Dominique Poncet pour Culture-Tops

Dominique Poncet est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€