Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Benalla : Emmanuel Macron devrait s’exprimer en octobre

Selon les informations du journal Marianne, Emmanuel Macron devrait s’exprimer en octobre face aux Français.

Face aux Français

Publié le
Benalla : Emmanuel Macron devrait s’exprimer en octobre

 Crédit CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

«Les modalités restent à préciser, mais le président va s’adresser aux Français. Nous réfléchissons à un format, quelque chose d’assez long, mais pas un 20h. Il va parler de l’état de la France, faire le bilan de cette rentrée. Bien sûr, il répondra aux questions sur l’affaire Benalla» a expliqué un proche du président au journal Marianne qui révèle l'information. Un changement de politique après un silence qui aura duré plusieurs mois.  Un autre proche raconte à Marianne que le président avait «tenté d’évoquer le sujet à la fin du mois de juillet, il y a eu une fenêtre de tir.

Mais cela a été abandonné car nous avions le sentiment que la poussière n’était pas encore retombée et que des choses que nous ignorions alors risquaient de sortir».

Pour la première fois, l’Elysée assume une «mauvaise appréciation» des événements explique le journal. «Nous n’avons pas pris la juste mesure de l’affaire, dès le 2 mai d’ailleurs, au lendemain de la vidéo de la Contrescarpe» explique ce même proche d’Emmanuel Macron.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par spiritucorsu - 20/09/2018 - 01:19 - Signaler un abus Trop tard!

    Trop tard!le virus Benalla à infecté la macronie et tout particulièrement son grand gourou qui a laissé l'infection se répandre .Actuellement,à un stade très avancé de la maladie qui fait de l'individu contaminé un pestiféré pour son entourage en particulier et pour l'opinion publique. Le stade ultime de la maladie ne devrait plus tarder à survenir avec la mort politique et électorale.

  • Par spiritucorsu - 20/09/2018 - 01:19 - Signaler un abus Trop tard!

    Trop tard!le virus Benalla à infecté la macronie et tout particulièrement son grand gourou qui a laissé l'infection se répandre .Actuellement,à un stade très avancé de la maladie qui fait de l'individu contaminé un pestiféré pour son entourage en particulier et pour l'opinion publique. Le stade ultime de la maladie ne devrait plus tarder à survenir avec la mort politique et électorale.

  • Par Podoclaste - 20/09/2018 - 10:08 - Signaler un abus Coming out ?

    Notre président sans enfant, qui a épousé symboliquement sa mère, va-t-il faire son coming-out et nous dire que Benalla est son vrai conjoint ? Suspense... Et affaire Fillon bis en vue car si emploi fictif il y a, il y aura scandale d'autant que je ne sais pas si la France est prête à accepter un président homo.

  • Par gilbert perrin - 20/09/2018 - 10:18 - Signaler un abus elle fait déjà avec ???

    Macron doit s'exprimer, le peuple doit tout savoir, j'invite les citoyens à s'informer du déroulement de cet entretien ? avec qui ? il faut des joiurnalistes, interrogateurs, maitre du temps et des questions sans langue de bois, qui ne soient pas des bénis oui oui, autour de désinformation ???? et présence de CIVILS ….car, si cette cérémonie, tourne autour de la mise en forme par l'Elysée des réponses de BENALA à la commission d'enquête, ce sera pour les auditeurs une perte de temps" gilbert perrin

  • Par moneo - 20/09/2018 - 11:02 - Signaler un abus mais pourquoi cette affaire fait elle tant de bruit

    et pourquoi Benalla est il protégé par l'elysée ?que sait il ? qu'a t il fait en secret pour que l'Elysée en ait si peur? Pourvu que mr Benalla ne se suicide pas ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€