Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Avec ou sans accord, le Brexit va réussir ET transformer le Royaume-Uni en paradis fiscal. Un ex-Européen convaincu explique pourquoi

L’analyse est évidemment provocante, mais le livre de Marc Roche est aussi assez convaincant. Et d’un cynisme total.

Business

Publié le
Avec ou sans accord, le Brexit va réussir ET transformer le Royaume-Uni en paradis fiscal. Un ex-Européen convaincu explique pourquoi

 Crédit DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

Marc Roche est l’ancien correspondant du Monde à Londres, chroniqueur dans différents magazines dont Le Point. Il est né à  Bruxelles, empreint d‘une culture française, a vécu l’essentiel de sa vie professionnelle au Royaume-Uni. Marc Roche a été toute sa vie un europhile de cœur et de raison. Un militant de l’Union européenne. Au moment du referendum sur le Brexit, il était farouchement contre.

Aujourd’hui, dans un livre publié chez Albin Michel, il explique qu‘il s’est sans doute trompé. Apres enquête, analyse, ce Belge francophone considère que le Brexit est inéluctable et qu’il va réussir à redresser le Royaume-Uni, il ajoute que les Européens qui annoncent l’apocalypse pour les Anglais n’ont rien compris aux ressorts profonds qui les ont amené à cette décision historique.

Et pour être cohérent avec ses propos, il a demandé et obtenu la nationalité britannique de façon à vivre et profiter au plus près de la « restauration de l’empire britannique".

Il y a beaucoup d‘intelligence dans son analyse. Il y a aussi beaucoup de cynisme. Enormément de cynisme. Sous cet angle, le livre est très British.

L’analyse de Marc Roche s’articule autour de trois axes.

1er axe, le vote démocratique pour le Brexit a été celui des citoyens anglais déclassés par les effets d’une mondialisation et menacés dans leur mode de vie par l’immigration des populations en provenance principalement des pays de l’est. Le Brexit a été voulu par les pauvres et par les victimes des inégalités structurelles de la société britannique qui n’ont fait que s’aggraver. C’est donc un vote populiste défendu par des leaders politiques qui ont profité de cette situation douloureuse pour abuser de promesses démagogiques.

2e axe, le Brexit se fera contre toutes les prévisions des leaders pro européens parce que le Brexit a apporté au peuple britannique la conviction que la Grande Bretagne avait dans son ADN, les moyens de s’en sortir en retrouvant sa souveraineté politique et en s’affranchissant des contraintes de Bruxelles. Pour Marc Roche, le peuple pro Brexit s’est évidemment trompé sur le court terme. Le Brexit ne va pas apporter de solutions miracles et immédiates. Au contraire, la rupture va être compliquée à gérer. Les leaders partisans du hard Brexit n‘ont pas dit la vérité, parce qu’ils ne la connaissaient pas et que leur principale motivation était d’accéder au pouvoir. Or le Brexit va créer une période de désorganisation assez complexe avec des effets économiques négatifs mais sans doute pas catastrophiques. Selon Marc Roche, ça va être effectivement très anxiogène. Mais on parviendra à des accords un peu tordus et hypocrites pour faire passer la pilule du divorce et éviter le chaos.

3e axe, Marc Roche prétend qu’après une période de 5 ou 10 ans où l’Angleterre va vivre dans les travaux de l’après Brexit, l’Angleterre sortira puissante et forte comme jamais elle ne l’a été. Pour trois raisons.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par lima59 - 22/09/2018 - 12:23 - Signaler un abus D'accord

    Analyse intéressante.

  • Par Ganesha - 22/09/2018 - 12:42 - Signaler un abus S.O.S !

    Mr. Sylvestre abandonne le navire ! Il se rend compte que Macron, en mettant le cap sur l'intransigeance de Michel Barnier, se dirige droit sur un énorme iceberg ! Mais, selon son habitude, mr. Sylvestre se gourre complètement dans son analyse ! En menant une politique Souverainiste, Theresa May va, progressivement ré-industrialiser son pays. Et diminuer les taux très élevés de pauvreté et d'inégalités sociales que les citoyens de son pays ont, beaucoup trop longtemps, tolérées. Les anglais ont enfin eu le courage d'aller voter, et de dire : NON ! Aux dérives insupportables du Capitalisme Libéral Mondialisé !

  • Par philippe de commynes - 22/09/2018 - 12:50 - Signaler un abus Hypothèse reposant sur un grand si ..

    Si l'Europe est toujours aussi mal défendu par ses dirigeants ( genre Juncker, récompensé d'avoir aidé les multinationales à frauder des milliards au détriment des pays voisins en étant nommé à la tête de la commission) On peut imaginer un scenario alternatif improbable mais pas impossible : une déferlante "populiste" avec à sa tête Orban, qui fait nommer un protégé à la tête de la commission, et lui fait imprimer un cours totalement différent, évidemment pour défendre les frontières et l'identité Européennes, mais aussi faire en sorte que l'Europe ne se fasse plus avoir par les multinationales (surtout anglo-saxonnes): si elles veulent gagner de l'argent en Europe, alors elles doivent payer des impôts dessus (comme il l'a fait pour la Hongrie quand il est revenu au pouvoir en 2010 : les ex-communistes/sociaux-démocrates/pro-Bruxelles avaient laissé le pays au bord de la faillitte, il a redressé la situation, mais il a refusé de le faire en ne demandant des efforts qu'aux seuls Hongrois, les multinationales occidentales gagnant gros en Hongrie ( Banques, grande distribution , etc) ont du payer des impôts elles aussi

  • Par philippe de commynes - 22/09/2018 - 12:51 - Signaler un abus Hypothèse reposant sur un grand si ...

    : il n'y avait pas encore le problême des migrants, mais dès ce moment on a commencé à parler à Bruxelles ou au Luxembourg d'atteintes Hongroises à l'état de droit ...). Dans un tel cas les Anglais se verraient proposer une concurrence fiscale loyale, s'ils refusent, alors les institutions financières faisant des affaires en UK ne pourraient pas en faire aussi en Europe : là on verrait si le rêve britannique de devenir un méga paradis fiscal tiendrait toujours ...

  • Par J'accuse - 22/09/2018 - 13:26 - Signaler un abus Le Brexit ne peut que réussir puisque l'UE est un échec

    L'UE, qui n'est pas une union mais une superstructure artificielle bureaucratique, n'a aucune viabilité économique ou politique: il faut être aveugle pour ne pas le voir. Il est impossible que l'UE fonctionne, et on en a la preuve tous les jours. On n'a pas besoin d'une Commission et d'un parlement pour avoir un marché commun, l'euro est un boulet et la PAC une catastrophe. Personne ne prédit l'avenir, mais le passé et le présent sont assez édifiants: arrêtons le massacre !

  • Par Benvoyons - 22/09/2018 - 13:28 - Signaler un abus Si tu imagines que l'UK va devenir un paradis fiscal &

    que les 65 millions ne vont plus travailler pour vivre, en effet la solution est possible.

  • Par Benvoyons - 22/09/2018 - 13:35 - Signaler un abus l'UK & la Charia qui prend le dessus des loi UK en effet tout

    est possible. C'est comme si un État Américain prenait son indépendance avecsa monnaie en propre ("qui donne un avantage compétitif aux ensembles de petite et de moyenne taille,") C'est fou en disant ça que personne ne pense pas à le préconiser aux Cons d'Américains avec USA & ses 50 États ayant encore plus de différences économiques que les États d'UE Pourquoi les économistes USA & autres ne pensent pas à se mettre dans la Configuration en "petite et moyenne taille" indépendante & LIBRE & surtout en éliminant leur € qui s'appelle $:) Non bien évidemment ils ne voudront pas! Faudrait être vraiment Con pour le faire!! Ainsi c'est 1solution qui n'est compatible & bonne que sur l'Union Européenne.&bien évidemment les débiles Nationalistes comme des buses même en triples buses se répandent sur ce miracle absolu celui de plein de petits marchés de 6 millions d'habitants & de 80 millions max. Alors qu'à Davos tout le monde parle de 7à12 plaques Géopolitico-économiques En fait comme l'UE. :)::))

  • Par aristide41 - 22/09/2018 - 14:00 - Signaler un abus Et oui

    Malheureusement, les Anglais du petit peuple vont se rendre compte que l'Europe les protégeaient contre le libéralisme économique de leurs élites. Au temps de la grandeur de la GB, on crevait dans le West End. La petite fille aux allumettes, c'est pour bientôt.

  • Par l.dupuis - 22/09/2018 - 14:47 - Signaler un abus Pas d'accord

    C'était vrai avant la mise au pas des paradis fiscaux. Les sanctions internationales sont telles que tous les anciens paradis fiscaux sont rentrés dans le rang. Allez maintenant ouvrir un compte à Singapour et vous m'en direz des nouvelles...Il ne reste plus que des micro-pays qui n'ont rien à perdre avec les sanctions internationales mais un grand pays comme l'UK ne pourra pas faire ce qu'il veut… sans parler que l'United Kingdom ne sera bientôt plus avec la réunification probable de l'Irlande et l'indépendance de l' Ecosse quand la situation économique va se détériorer. Même notre analyste optimiste prédit une dure période au début du Brexit. Le tout est que nos dirigeants ne cèdent pas à Theresa May comme ils l'ont fait avec Madame Tatcher… Les Anglais nous ont assez pris pour des imbéciles... ça suffit!

  • Par cloberval - 22/09/2018 - 15:24 - Signaler un abus La GB sera Andorre ou ...

    ... un pays isolé à 50 km de son ex-avenir européen , qui ne contrôle plus le Commonwealth , auquel le cousin américain tourne le dos pour regarder vers le Pacifique qui ne fabrique plus rien et ou il pleut souvent (une bénédiction agricole ça !)

  • Par Ganesha - 22/09/2018 - 15:42 - Signaler un abus Dunkerque

    En lisant certains commentaires ci-dessus, j'ai l'impression de quelques benêts, un peu pessimistes, qui se souviennent de leurs sentiments lors de l'évacuation de Dunkerque en Juin 1940 ! La suite des événements leur a donné tort ! Les anglais sont un peuple courageux et plein de ressources !

  • Par lasenorita - 22/09/2018 - 15:48 - Signaler un abus L'UE est un échec...

    J'accuse...Je suis d'accord avec vous quand vous dites que ''L'Europe est un échec''..avec ses frontières-passoires,l'exigence de Merkel à nous faire prendre des terroristes musulmans chez nous,etc...etc...1)Le 7 juin 1975:l'Europe a été vendue aux Arabes voir http://www.dhimmitude.org/eurobia/le-jour-ou-l-europe.pdf .. 2)Le sort de l'Europe a été décidé depuis longtemps voir https://www.youtube.com/watch?v=1XhbrE5FXok&feature=youtu.be... 3)le dialogue euro-arabe(entre les Communautés et les pays arabes) voir https://archives.eui.eu/en/fonds/155872?item=KM02-03.03 Notre président de la république ne peut faire ce qu'il veut dans notre pays:il doit obéir à l'U.E....Les Français paient des impôts à l'Etat pour que celui-ci assure leur sécurité,or nos gouvernants ne le font pas:ils CONTINUENT de laisser entrer des terroristes musulmans en France...Les Français ont LE DROIT de demander des comptes à Macron et à Colomb si ceux-ci n'assument pas leurs responsabilités!....

  • Par l.dupuis - 22/09/2018 - 16:05 - Signaler un abus @Dunkerque

    Vous oubliez seulement de dire que sans l'aide des USA, la Grande Bretagne serait probablement tombée sous le joug nazi….

  • Par vangog - 22/09/2018 - 16:44 - Signaler un abus Une grande puissance financière et digitale, oui!

    Cet auteur a raison! La GB privilégiera la finance internationale intelligente, non consanguine et le capitalisme digital. Il a raison, sachant aussi que la créativité digitale se dirigera, dorénavant, vers les pays libres, totalement libérés du gauchisme, et à taxations faibles...la France macroniste étant encore en queue de peloton de ce schéma d’avenir...complètement larguée dans le très très vieux monde...

  • Par philippe de commynes - 22/09/2018 - 17:09 - Signaler un abus Dunkerque ?

    Les Allemands ont eu à peu près 5, 5 millions de victimes miltaires, dans leur écrasante majorité dans la lutte contre l'armée rouge, avec quelques dizaines de milliers tués au combat contre les troupes Britanniques,rien que les Serbes en faisant capoter le timing de l'opération Barbarossa ont beaucoup plus contribué à la défaite Allemande que les Anglais (sans cela les Allemands auraient pu exploiter à fond leur avantage initial avant d'être bloqué par l'hiver Russe et auraient peut-être pu gagner la guerre dès fin 41) Ganesha , avant de partir sur ses grands chevaux, il faut ramener la réalité à ses justes et dues proportion ...

  • Par Benvoyons - 22/09/2018 - 17:45 - Signaler un abus Ceux qui réclamme l'éclatement de l'UE

    Ce qui est amusant c'est que la France dans l'Histoire a été en fait ds États (dans le sens de l'époque ) donc avec des langues, des économies, des éléments culturels différents,qui se faisaient la guerre etc...( qui est du Folklore aujourd'hui) C'est devenu la France. Donc en fait ils devraient demander l'éclatement de la France dans les provinces d’antan & c'est cela qui est demandé par les Bretons, les Basques, les Savoyards, Les Bourguignons, les Toulousains, les Alsaciens, etc...Dans la vie faut être clair.:)::))

  • Par gerard JOURDAIN - 22/09/2018 - 18:39 - Signaler un abus cette analyse a le mérite d'être claire...

    mais il y a plein d'autres hypothèses.... l'europe n'a jamais été une grande réussite..car comme d'hab, on a voulu tout faire dedans. on aurait juste crée des activités industrielles et de services pour les pays concernés, avec une monnaie commerciale , cela

  • Par gerard JOURDAIN - 22/09/2018 - 18:39 - Signaler un abus cette analyse a le mérite d'être claire...

    mais il y a plein d'autres hypothèses.... l'europe n'a jamais été une grande réussite..car comme d'hab, on a voulu tout faire dedans. on aurait juste crée des activités industrielles et de services pour les pays concernés, avec une monnaie commerciale , cela

  • Par gerard JOURDAIN - 22/09/2018 - 18:40 - Signaler un abus suite....

    aurait été parfait. mais voilà; chacun voulait faire de l'europe le pays qu'ils représentaient...

  • Par adroitetoutemaintenant - 22/09/2018 - 19:58 - Signaler un abus Paradis fiscal pour qui et pour quoi?

    Cette appellation de "paradis fiscal" est débile si on ne précise pas ce qu'on y recherche. Si on est un auteur ou compositeur, le meilleur paradis fiscal est en Europe (aucune taxe à la vente). Si on veut faire échapper à la taxe son entreprise, le meilleur paradis fiscal est aux EU (et non ce n'est pas le Delaware). Si on veut planquer son pognon et le faire échapper aux taxes sur la mort....Bref, il faut savoir ce qu'on veut achever. Car beaucoup de paradis fiscaux coûtent cher en commissions et sont indigestes pour rapatrier ses biens. Macron et son pognon volé à la France est à St Kitts et Nevis. Mais il devra payer à la banque locale environ 10% du pognon qu'il voudra reprendre et il ne pourra pas le rapatrier en France ou dans un pays civilisé sans risque de se faire prendre. Par contre, il a choisi un bon paradis fiscal pour planquer de l'argent volé. La GB pourrait bien devenir un paradis fiscal par rapport aux enfers fiscaux mais pas à taxes zéro.

  • Par cloette - 22/09/2018 - 20:09 - Signaler un abus "il y a beaucoup de cynisme

    "il y a beaucoup de cynisme dans cette analyse.Sous cet angle le livre est très british " . Yes !!

  • Par Benvoyons - 22/09/2018 - 20:15 - Signaler un abus gerard JOURDAIN - 22/09/2018 - Comme aux USA

    Il y avait des États qui voulaient garder l'esclavage & d'autres non. Il y a eu une guerre pour ça. L'Europe est passé déjà par des Guerres Hitler voulait faire son Europe, les Anglais veulent faire leur Europe etc... Les UK quittent le navire bonne chance. Les autres pays de l'UE doivent continuer à travailler l'UE en intégrant le fait des différences entre le Sud & le Nord & l'Est . Bien évidemment c'est difficile mais c'est dans la difficulté que l'UE se fera. Il n'y a pas de coup de baguette magique à la Nationaliste Populiste & hop vous allez voir chacun chez soi alors qu'il n' y a que des Grands Ensembles Économiques qui peuvent réellement faire vivre avec suffisamment de sécurité nos Petits Pays Européens. Prenez le temps de lire les journaux de Sciences sur l'Architecture l'Urbanisme, sur l'Agriculture, l'IA, sur la Médecine, Robotiques etc.. J'espère qu'ainsi vous finirez par comprendre que sans l'UE vous signez vos bulletins de décès.

  • Par gerint - 22/09/2018 - 21:47 - Signaler un abus Sans l’UE

    La France ne vivait pas mal avant l’UE et en tout cas mieux que dans l’UE qui est une entreprise d’annihiaction des peuples qu’elle englobe et de plus en plus de peuples s’en rendent compte et ruent dans les brancards, Les pays d’Europe hors UE même petits avec leur monnaie propre vont mieux que la France. Et d’autres dans le monde. L’Euro finira bien par exploser et peut-être avant les peuples bafoués par reprendre leur sort en main même si au début il y a des difficultés mais il vaut mieux vivre à la dure que sous le joug de l’UE qui est à mes yeux pourrie et dictatoriale

  • Par Benvoyons - 22/09/2018 - 22:29 - Signaler un abus En effet le Danemark par exemple :)::) Mais car il y un mais

    Le Royaume du Danemark a une monnaie la Couronne Danoise mais qui ne peut fluctuer que de +- 2% max par rapport à l'€ :)::)(donc c'est comme si il avait l'€) D'ailleurs cela l'oblige a gérer le Danemark comme le préconise le traité de Maastricht. :)::)) Il a des impôts légèrement inférieurs de 2à3% à nos 47,7% de la France . Mais il a une dette de 35% & il n'a pas de hors Bilan. Donc en effet il vit mieux que la France qui elle avec un taux impôt de 47,7% & une dette de 100% avec 2200Mds€ mais il faut ajouter le hors bilan de l’État & là nous sommes à un total global de 5400Mds€. Donc en effet la France vit moins bien mais pas à cause de l'€ mais tout simplement à cause de sa mauvaise Gestion Économique & Financière par nos(Élus )Fonctionnaires. Ce qui est interdit Allemagne, Danemark,Pologne,Autriche, UK etc...Les Fonctionnaires n'ont pas le droit d'être des élus, Députés etc... La France nous avons les Fonctionnaires qui peuvent être des élus, alors que la Fonction Publique gère l’État, Contrôle l’État, juge l’État. C'est ainsi qu'ils ont inventé pour ce faire réélire le "cela n'est pas cher c'est l’État qui paye" & aussi vous inquiétez pas c'est Gratuit.:)::))

  • Par ajm - 22/09/2018 - 22:56 - Signaler un abus Definition du paradis fiscal.

    Il faut s'entendre sur ce qu'on nomme "paradis fiscal" Un pays qui fait payer des impôts réduits à ses citoyens comme à ses entreprises à l'instar des USA depuis la réforme Trump est une sorte de paradis fiscal, conforme aux règles OCDE, même si ce n'est pas un paradis qui recycle n'importe quoi et qui accepte tous les clients douteux en quasi franchise de taxes. La GB est déjà un peu comme les USA pour la fiscalité des entreprises (IS autour de 20%). Elle peut aller plus loin, notamment pour les particuliers investisseurs.

  • Par ajm - 22/09/2018 - 23:00 - Signaler un abus Parions.

    On peut parier et voir la situation relative de la France et de la GB dans 5 ans puis dans 10 ans. Je joue la GB gagnante à 2 contre 1 à l'horizon 5 ans et à 5 contre 1 à l'horizon 10 ans.

  • Par gerint - 22/09/2018 - 23:28 - Signaler un abus Benvoyons

    Certes la gestion de la France laisse beaucoup à désirer Macron de réforme pratiquement rien à ce sujet. Mais l’UE pour moi contribue à déresponsabiliser et vassaliser les Français et d’autres en leur ayant promis la lune ce qui est faux. Pour que l’euro réussisse, il faudrait une intégration politique totale je pense par un fédérateur extérieur que d’une part je refuse catégoriquement au nom de la liberté des peuples, et d’autre part sur le terrain on constate une divergence politique et économique de plus en plus marquée entre les pays européens dont le Brexit est une expression. Nos positions sont frontalement opposées mais il est encore trop tôt pour savoir qui « gagnera » à terme ni comment

  • Par ajm - 23/09/2018 - 01:05 - Signaler un abus Parti travailliste.

    Il est toujours trop tôt pour parier par definition. La seule chose qui pourrait faire capoter la GB ce n'est pas le Brexit mais le parti travailliste devenu gauchiste de Corbyn s'il arrivait au pouvoir.

  • Par ajm - 23/09/2018 - 01:06 - Signaler un abus Parti travailliste.

    Il est toujours trop tôt pour parier par definition. La seule chose qui pourrait faire capoter la GB ce n'est pas le Brexit mais le parti travailliste devenu gauchiste de Corbyn s'il arrivait au pouvoir.

  • Par Benvoyons - 23/09/2018 - 08:58 - Signaler un abus Gerint : Ce qu'il y aurait d'anormal en fait en UE c'est

    qu'il n'y ait aucune différence. Si tu prends le tableaux USA des différences économiques entre États, tu y verras des différences & très grandes mais aussi un État Paradis Fiscal qui est le Delaware :)::) Les Allemands quand ils ont reçu 17millions de bas salaire et des usines & produits obsolètes ils se sont attaqués aux problèmes & 20ans après ils n'ont pas fini mais ont fait +80% du chemin. Si l'UE n'avait pas intégré de suite les pays de l'Est & bien ils se seraient tourner vers plus de difficultés même de très Grandes Difficultés. Tu laisses pas des pays ayant souffert du Socialisme à la Mélanchon FI sans les sortir de ça. Mais faire croire qu'en même temps que tu les aides ils ne te rapportent pas c'est un Mensonge & une débilité. C'est comme http://www.atlantico.fr/decryptage/reduction-pauvrete-dans-monde-jamais-ete-aussi-facile-jean-marc-siroen-3480108.html Donc sans les aides économiques Occidentales aucune remonté économique de ces pays & donc plus d'achats de tes produits non plus. Pour l'UE & les pays de l'Est c'est la même chose. Donc le retour à la pensée France de 1965 écroulera la France définitivement. De plus elle est une pensée Totalitaire car Socialiste

  • Par Plongeur - 23/09/2018 - 09:01 - Signaler un abus Conclusion

    Ce que je retiens de tout ce que je lis ici ou là, c'est que comme toujours ............. tout est possible. Juste un commentaire, les Anglais ont le "spirit fighting" et surtout ils ont, par rapport aux latins un sens de la collectivité qui est un avantage déterminant.

  • Par Benvoyons - 23/09/2018 - 09:37 - Signaler un abus ajm&Plongeur

    Si tu imagines que l'UK va devenir un paradis fiscal & que les 65 millions ne vont plus travailler pour vivre, en effet la solution est possible. :)::))

  • Par gerint - 23/09/2018 - 10:00 - Signaler un abus Les USA et l’UE sont différents

    Et aussi le dollar et l’euro qui ne reposent pas sur les mêmes bases. L’UE ressemble pour moi actuellement à l’ex-URSS qui maintenait sous la dictature des états anciens historiquement peu enclins à accepter ce Joug. Pour réussir l’euro en tant que monnaie vraiment unique, je pense que les économistes s’accordent pour dire qu’il faut une intégration politique totale. Donc à mes yeux une vassalité. Les subventions au pays « défavorisés » sont aussi destinées à les vassaliser. En dehors de situations de catastrophe, j’y suis très opposé comme je suis opposé à toute subvention à mon égard que je considère comme une insulte. C’est à chacun de s’en sortir, et il n’est pas nécessaire d’être aussi riche que le voisin. L’essentiel pour moi est de rester le rat de campagne que j’ai toujours été et de ne pas devenir le rat des villes. Et le devoir de solidarité, de fraternité, s’applique à mon pays, je deviens beaucoup plus circonspect en dehors de ce cadre. Je veux aussi garder le contrôle mes frontières et des gens qui les franchissent. Je veux que la souveraineté reste au peuple et non aux juges comme c’est le cas actuellement. Avec notre monnaie

  • Par Benvoyons - 23/09/2018 - 11:56 - Signaler un abus gerint - 23/09/2018

    Donc il faut aussi accepter que les Régions deviennent des États indépendants comme avant la France. Bretagne, Occitanie,Alsace .... etc & cela pour tous les pays de l'UE car les pays se sont fait par des ententes des États régionaux. Ou alors ton raisonnement est un fake juste pour avoir un raisonnement. Car ce qui n'est pas bon pour l'UE n'est pas bon pour la France, l'Espagne,Italie,l'Allemagne, la Belgique etc... non plus :)::))

  • Par Cervières - 23/09/2018 - 18:17 - Signaler un abus @benvoyons 13:35

    Il est assez habituel que les Américains ou leurs entreprises changent d'Etat quand la configuration économique est meilleure ailleurs. Ils ne vous ont pas attendu, cela se fait depuis plus de 50 ans....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€