Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

S’il y avait 3 choses à changer en France pour que 2018 soit enfin l’année de l’avènement d’un nouveau monde, lesquelles seraient-elles ?

Nous avons demandé à quelques contributeurs de faire 3 vœux pour 2018. Les voici !

Faites trois voeux

Publié le
S’il y avait 3 choses à changer en France pour que 2018 soit enfin l’année de l’avènement d’un nouveau monde, lesquelles seraient-elles ?

L'unique voeu de Bertrand Vergely 

Les trois voeux de Jean-Philippe Vincent

Bertrand Vergely : pour 2018, demandons une simple minute de silence

Bertrand Vergely : Parmi les choses à changer je n’e vois qu’une qui serait un vrai changement si on le faisait et notamment si on le rendait obligatoire dans les écoles dès le plus jeune âge le matin et le soir : fermer les yeux et respirer dix fois à partir du ventre. Cela ne semble rien. Cela change tout. 

     Nous vivons dans un monde  extrêmement stressant du fait d’une masse considérable de sollicitations diverses, de demandes multiples, de pressions insistantes, d’informations totalement inutiles ou carrément anxiogènes.

Si bien que nous ne savons plus penser. Nous ne savons plus écouter les mots ni nos mots. Nous ne savons que répéter des idées toutes faites à toute vitesse. Mettons nous à respirer en plaçant notre pensée dans le ventre. On fait baisser le rythme cardiaque. En une fraction de seconde on passe à un autre niveau : celui de la présence. On sent notre présence. On sent la présence d’autrui. On sent la présence du monde. Avec soi, avec autrui, avec le monde on forme une grande communauté de présence.  Ouverture qui va loin. 

     Qui dit présence dit le fait inouï que, soudain, il y a quelque chose qui se présente. On touche là au fait primordial de la création du monde et de son apparition. On touche là au fait primordial de la vie et de son apparition. On touche là au fait primordial de notre propre apparition dans le monde. 

     Tous ceux qui font l’expérience de fermer les yeux et de respirer à partir du ventre le confirment. Dès que l’on respire ainsi, on ressent une énergie monter dans notre être. On se ressource. Rien d’étonnant à cela.  On est en contact avec les forces primordiales de la vie. 

     Ce n’est pas de la méditation, mais cela peut y conduire, méditer voulant dire que l’on fait rentrer en soi la pensée et, derrière elle, l’attention à la vie. Ce n’est pas non plus de la « pleine conscience », cette idée relevant du leurre et de l’utopie. Qui peut dire qu’il est en pleine conscience ? En revanche, cela permet de stopper le ponde et de remettre les pendules à l’heure. 

     On parle de sauver la planète et de lutter contre la pollution. Personne ne parle de lutter contre la pollution mentale. Or, n’est-ce pas elle qui est à l‘origine de toutes les pollutions ? 

     Pour changer le monde et éviter la catastrophe, on pense toujours en termes de dictature politique. Prendre le pouvoir. Faire des lois. Imposer des taxes. Punir. Voilà ce que l’on propose pour lutter contre ce qui est à la base de tous nos déboires à savoir l’avidité et, derrière elle, ce que les Anciens appelaient l’ubris, la démesure.  Certains parlent de décroissance, de frein. Ils sont encore dans le politique, la dictature, les lois, la répression. 

     Si l’on veut sauver le monde il faut un véritable arrêt à savoir un arrêt mental. Il faut un silence. Un jeûne médiatique. Un jeûne communicationnel. Un jeûne informatique. Un jeûne des réseaux sociaux. 

     Lors de la manifestation après l’attentat contre Charlie hebdo en 2015 la foule énorme qui était là a manifesté dans le silence. Pour la première fois, des hommes et des femmes venus de tous les horizons se sont retrouvés dans une communion fraternelle. Pour la première fois, grâce au silence, il y a eu une vraie laïcité. 

     Notre monde vit dans  un tourbillon de stress et de violence générateur d’épuisement mental. Il s’en sortira par une cure de silence. Ça ne coûte rien. Ça ne prend pas beaucoup de temps. Ça peut diminuer les maladies et les addictions qui ruinent la Sécurité Sociale. Ça commence par un geste simple. Fermer les yeux et respirer à partir du ventre. 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kelenborn - 01/01/2018 - 13:50 - Signaler un abus ah ouais

    Ce Vergely... et ses exercices de respiration, on a envie de lui dire, une fois qu'il aura inspiré : "pete un coup t'es tout pâle, tu verras, ça n'ouvre peut être pas les yeux mais ça soulage le trou de balle"

  • Par adroitetoutemaintenant - 01/01/2018 - 14:49 - Signaler un abus Pas terrible !

    Vergely traduit en français la pensée profonde de Jean-Claude Van Damme (I am aware) mais va se perdre dans une manifestation post Charlie où manquait les racailles musulmanes donc la conclusion est un prout (habituel) et un contre-exemple ! Alain Rodier s’en sort un peu mieux mais oublie allègrement que la France vient de célébrer deux tueurs d’enfants : Macron en recevant Abbas et Hidalgo en célébrant le médecin boucher, un certain Che. Crevel fait comme d’habitude dans le discours magistral pour nous faire croire que Macron fera plus que des réformettes alors qu’il fait du Hillary Clinton en vendant la France aux lobbies pour remplir son fonds privé et secret « La Providence » créé aux iles St Kitts et Nevis. Jean-Philippe Vincent nous donne un vrai plan pour le bonheur de tous les français mais ça ne se passera pas avec le saltimbanque de l’Elysée !

  • Par Deudeuche - 01/01/2018 - 15:06 - Signaler un abus Silence laïque

    C’est nouveau, pourquoi pas le bruit laïque, ou les soldes laïques !

  • Par Anouman - 01/01/2018 - 18:30 - Signaler un abus Vœux

    Les vœux de P. Vincent me vont bien mais je crois qu'il pourra les ressortir l'année prochaine et les suivantes. Ce doit être trop simple.

  • Par moneo - 01/01/2018 - 18:47 - Signaler un abus mes souhaits

    disparition de l'ONU source de trop de manipulations et de gabegies financières compétences Etatiques et publiques réduites au régalien suppression des aides aux syndicats et à la presse suppression des communes au profit des regroupements de communes, suppressions des départements baisse du nombre députés respresentant les régions( les départements ayant disparu) + augmentations de spécialistes à la disposition de l'assemblée nationale pour pouvoir être à égalité technique avec Bercy interdiction à un élu fonctionnaire de continuer sa carrière à l ancienneté pendant son mandat électoral ( non cumul des retraite politiques et fonctionnaires) suppression du sénat interdiction à la puissance publique de prêcher une vérité officielle verte dans les ecoles libération du secteur privé et notamment de tous ces seuils sociaux qui entrainent automatiquement le refus de grandir ou la magouille pour y échapper quand ce 'n'est pas la vente à des interêts étrangers qui se développeront ailleurs pour les les éviter enlever aux syndicats la formation professionnelle et mettre en place une politique directe avec les entreprises voila j'ai bien rêvé

  • Par Anguerrand - 01/01/2018 - 20:50 - Signaler un abus Arret total de m’immigration Musulmane

    Une immigration qui avec le temps, nous retire nos libertés , notre parole, et veut faire de notre civilisation une « civilisation » musulmane avec La Sharia comme seule loi . 13,5 millions de musulmans répertoriés soit 20% de la population ça SUFFIT .

  • Par cloette - 02/01/2018 - 14:26 - Signaler un abus aucun des trois

    juste arrêt de l'immigration musulmane , cela suffit

  • Par ISABLEUE - 02/01/2018 - 15:12 - Signaler un abus pour moi,

    moins de racailles, moins de racailles, moins de racailles.

  • Par vangog - 03/01/2018 - 00:37 - Signaler un abus Pour lutter contre la pollution mentale, taxons les pollueurs!

    Taxons l’AFP, le ministère de la culture de la propagande, France-télévision-Ernotte-Field-Schrameck, l’immonde, l’hibernation...quoi????...on leur donne notre fric?...ah non!mais faut arrêter, là!...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bertrand Vergely

Bertrand Vergely est philosophe et théologien.

Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).

 

 

Voir la bio en entier

Jean-Philippe Vincent

Jean-Philippe Vincent, ancien élève de l’ENA, est professeur d’économie à Sciences-Po Paris. Il est l’auteur de Qu’est-ce que le conservatisme (Les Belles Lettres, 2016).

 

Voir la bio en entier

Philippe Crevel

Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.

Voir la bio en entier

Alain Rodier

Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la criminalité organisée.

Il est l’auteur, en 2017 de Grand angle sur l'espionnage russe chez Uppr et de Proche-Orient : coup de projecteur pour comprendre chez Balland, en 2015, de Grand angle sur les mafias et de Grand angle sur le terrorisme aux éditions Uppr ; en 2013 du livre Le crime organisé du Canada à la Terre de feuen 2012 de l'ouvrage Les triades, la menace occultée (éditions du Rocher); en 2007 de Iran : la prochaine guerre ?; et en 2006 de Al-Qaida. Les connexions mondiales du terrorisme (éditions Ellipse). Il a également participé à la rédaction de nombreux ouvrages collectifs dont le dernier, La face cachée des révolutions arabesest paru chez Ellipses en 2012. Il collabore depuis plus de dix ans à la revue RAIDS. 

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€