Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 20 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Arabie saoudite : ce que l’on peut déduire des fragments de nouvelles du prince héritier "disparu"

Toujours aucune réaction dans la sphère médiatique. Pourtant, et malgré les rares "preuves" qui concernent le Prince Mohammed ben Salman, il y a de quoi se poser quelques questions.

Prince caché

Publié le
Arabie saoudite : ce que l’on peut déduire des fragments de nouvelles du prince héritier "disparu"

 Crédit FAYEZ NURELDINE / AFP

Une "disparition" obnubile la média-sphère : celle de Melania Trump, épouse du président américain. Chaque jour, à la une, presse et sites d'information s'angoissent à son sujet. Or ces grands médias - dont Le Figaro, Paris-Match, Le Parisien, l'Associated Press, le New York Times, le Chicago Tribune, The Guardian, The Independent, Time, Newsweek, etc,. Or mis en transe par l'effacement de Melania, ces mêmes médias gardent sur l'occultation du prince héritier saoudien - et régent de fait - Mohammed bin Salman (MbS) un écrasant silence et - parfois au-delà du déontologique - s'obstinent à regarder ailleurs et à parler d'autre chose.

D'abord, ce rappel d'indéniables faits : 

- dans la nuit du 21 au 22 avril passé à Riyad, capitale du royaume d'Arabie saoudite, éclate près d'un palais royal une violente et longue fusillade, sur laquelle existent d'authentiques vidéos. Or dans ces tirs aisément identifiables, ceux de fusils d'assaut dont ni l'armée, ni la garde nationale, ni la police du royaumes ne sont dotées. Sûrement pas un "tir sur un drone" comme dit la presse locale : de longs échanges de tirs entre deux entités.

- respect à la first lady - mais le dirigeant de l'Arabie saoudite pèse d'un autre poids : géant de l'énergie, poids lourd de la géopolitique pétrolière et tuteur, comme "Gardien des deux lieux saints" de La Mecque et Médine - de la fort sensible Organisation de la coopération islamique, forum planétaire d'un milliard et demi de musulmans. 

- depuis le 22 avril, l'important MbS disparaît de la scène médiatique où jusqu'alors il était omniprésent, avec l'aide intéressée des plus grandes agences de publicité et relations publiques du monde, pour cela payées à prix d'or. Depuis lors, vérification faite aux meilleures sources, MbS a parlé au téléphone avec le président Macron le 22 mai (un mois après sa "disparition") et avec Theresa May le 3 juin. Sinon, de rares vidéos sans date "montrent" MbS, avec des proches (son oncle Muqrin bin Abdallah) ou des domestiques (le président yéménite pro-saoudien), voilà tout.

- depuis le 21 avril, nulle présence objective et datable de MbS aux côtés d'une personnalité mondiale, insoupçonnable de jouer un jeu tordu avec le régent de l'Arabie.

Tout cela ne mériterait-il pas un tantinet d'attention médiatique ? Pourquoi ce "tout pour Melania - rien pour Mohammed" ? La crainte des fake news bien sûr - mais alors, si bidonnage il y a dans l'affaire MbS, pourquoi ne pas crier au truquage, comme ces médias le font constamment ? Pourquoi ne pas dénoncer (comme d'usage) les trolls de Poutine ou les pirates de Téhéran ? Pourquoi cette occultation, limite consigne de silence ?

Venons-en au fond de l'affaire. 

- clairement, vers le 21-22 avril, MbS échappe de peu - ou survit s'il a été atteint - à une attaque. Depuis, quel que soit le cas, il se cache - on entend d'ailleurs dire à Riyad que sa garde personnelle serait désormais assurée par des "étrangers".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kelenborn - 05/06/2018 - 11:42 - Signaler un abus Bon

    Rauffer est un peu dans la merde: l'autre jour, il avait des affirmations , maintenant il se pose des questions, la prochaine fois, il se remettra en question: rien de moins sûr! Le dernier paragraphe résume son désarroi et son imbécilité: quand on affirme que l'ambassade à Tunis affirmait trois mois avant que Ben Ali était solide comme un roc , c'était une ...APPRECIATION!!!! On n'apprécie généralement pas si quelqu'un est mort ou non: il l'est ou il ne l'est pas! Un criminologue doit savoir cela. Quant aux "rares" preuves, rappelons à Raufer qu'on ne voit pas Pluton tous les jours, très rarement même et pourtant, elle existe! Mais on conseille à Raufer de nous faire un article sur la mort du Roi Dagobert: personne ne va le démentir ...sauf Vangode qui y verra un complot gauchiste perpétré par Ravaillac ! Pitoyable!!!!

  • Par Marie-E - 05/06/2018 - 12:04 - Signaler un abus Pour la 2ème fois

    Le Prince MbS reparaît à la grande déception de ses détracteurs© - JForum www.jforum.fr › International "le 30 mai, MBS a fait sa première apparition publique depuis plusieurs semaines en compagnie du président Yéménite Abd Rabo Hadi"

  • Par patafanari - 05/06/2018 - 12:11 - Signaler un abus Quoi?!

    Mohammed s'est enfui avec Melania ?

  • Par J'accuse - 05/06/2018 - 12:36 - Signaler un abus Il n'empêche

    Passer d'une présence quasi-quotidienne à de rares apparitions ponctuelles, dont certaines douteuses (au téléphone, ça peut être une imitation), ça interroge. Et puisque ces rumeurs sont insistantes, pourquoi ne les fait-il pas taire avec une conférence de presse ? Deux possibilités: soit il est contraint de faire profil bas, et peut-être a-t-il perdu le pouvoir; soit il fait exprès de jouer sur cette rumeur. Dénoncer des rumeurs en disant qu'il n'y a rien à dire, revient à nier des évidences, et donc alimenter des rumeurs contraires, pas davantage crédibles. Il est sûr en tout cas que le cas Melania ne doit intéresser que Trump et personne d'autre.

  • Par philippe de commynes - 05/06/2018 - 13:57 - Signaler un abus Peut-être

    est il devenu fou ? Ca ne serait pas la première fois qu'une tête couronnée déséquilibrée sur les bords finisse de basculer après un choc émotionnel (comme Charles VI lors de l'incident de la forêt du Mans le 5 août 1392 )

  • Par Liberte5 - 05/06/2018 - 14:13 - Signaler un abus Difficile de se faire une opinion....

    et toutes les hypothèses peuvent être envisagées. Attendons pour en savoir plus. Mais cela reste troublant.

  • Par kelenborn - 05/06/2018 - 15:00 - Signaler un abus J'accuse

    Tu veux pas non plus qu'il t'envoie un mail voire qu'il t'invite à faire avec toi un selfie avec en arrière plan un dromadaire qui encule une chêvre! Commynes: je vois que tu suis l'actualité mais, à l'époque Philippe le Bel était mort, donc...t'as pas pu voir!!!faux témoignage! t'es bon pour la garde à vue! Oh la...misère nouère!!!

  • Par zen-gzr-28 - 05/06/2018 - 19:50 - Signaler un abus On s'inquiète pour Mélania

    D'accord ! Mais que devient brizitte ? A t-elle disparue elle aussi ?

  • Par gwirioné - 05/06/2018 - 22:20 - Signaler un abus Un peu de sérieux!

    Le sérieux du sujet et de son auteur mérite d'autres commentaires.

  • Par kelenborn - 05/06/2018 - 22:52 - Signaler un abus Kirionez

    !!! Y a Pif le chien si tu veux et en plus , c'est écrit en français!!!Heureusement que tu n'a pas écrit plus d'une ligne!

  • Par philippe de commynes - 05/06/2018 - 23:59 - Signaler un abus kelenborn

    Tu me ramènes toujours à Philippe le bel, lequel est mort en 1314, alors que Commynes est né en 1447, alors je te conseillerai de potasser ton histoire de France. Quand à la folie de MBS je te conseillerai de méditer cette saillie de ce dernier : "L'Iran est bien bien pire qu'Hitler, Hitler ne voulait que dominer l'Europe, l'Iran veut dominer le monde", ce qui , une fois tous les sous-entendus explicités veut dire "Hitler n'a fait qu'exterminer que quelques millions de Juifs et dizaines de millions d'untermenschen, ce qui est quantité négligeable, à côté de ça l'Iran il arrête pas de chercher à m'embêter, ce qui est gravissime, donc l'Iran est bien pire qu'Hitler", donc je réitère ce type était par avance définitivement complètement dérangé.

  • Par 2bout - 06/06/2018 - 09:11 - Signaler un abus De la méthode, s'il vous plait.

    Rappelez-vous, la dernière fois que quelqu'un l'a vu, il était dans la rue pour "la fête à Macron" avec un drapeau breton.

  • Par kelenborn - 06/06/2018 - 16:32 - Signaler un abus Ah2bouh

    Tu deviens franchement bon!!! la mobylette ça fait de l'effet! Bon cela dit , on est presque en troisième semaine et toujours pas de faire-part! Avant on désespérait Billancourt, voila que maintenant on désespère Rauffer

  • Par kelenborn - 06/06/2018 - 16:40 - Signaler un abus Oh mea culpa

    Commynes ça devait être ...Louis XI!!! Oh la je me rends Messire car je ne suis pas de taille et j'ai pas envie de faire les sépultures! Donc, en revanche, Charles VI , celui qui devait se faire cocufier par Isabeau ( Isabeau t'es pas fière , tu manges dans ta cuisine-t'as compris? ), eh bien c'est un ancêtre lointain de MBS!!! Les croisades surement! ils Capulet comme dans Romeo et Juliette mais....ton sens de la déduction me permet de comprendre que tu devais souvent assister à l'extraction de la Pierre de Folie! Bravo! continue! t'est plus marrant que Benvoyons!

  • Par kelenborn - 06/06/2018 - 20:17 - Signaler un abus Je vous signale

    Ce site particulièrement bien informé qui accrédite la thèse de Raufer ...http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2018/05/la-disparition-du-prince-ben-salmane.html

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Xavier Raufer

Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€