Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

51% des sympathisants de l’UMP et 66% des sympathisants du FN favorables aux alliances locales UMP/FN

Un sondage CSA pour Atlantico montre que la majorité des électeurs de droite sont favorables à ces alliances, contre seulement 28% des Français.

Sondage

Publié le
Info Atlantico
51% des sympathisants de l’UMP et 66% des sympathisants du FN favorables aux alliances locales UMP/FN

Moins de trois Français sur dix (28% exactement) se disent favorables à des alliances locales entre l'UMP et le FN. Crédit Reuters

Atlantico a confié à l’institut CSA la réalisation d’un sondage sur la perspective d’alliances locales entre l’UMP et le Front national aux prochaines élections municipales. Si une nette majorité de Français s’oppose à cette éventualité, les sympathisants de l’UMP apparaissent beaucoup plus partagés, ceux du Front national y étant très majoritairement favorables.

Moins de trois Français sur dix (28% exactement) se disent favorables à des alliances locales, au cas par cas, entre l'UMP et le Front national à l’occasion des élections municipales qui auront lieu en 2014, près d’un sur deux (47%) exprimant son opposition.

Un quart des personnes interrogées n’expriment pas d’avis sur ce sujet. Cette opposition majoritaire se vérifie au sein de toutes les catégories de population, indépendamment de l’âge ou de la catégorie sociale des personnes interrogées.

QUESTION – Êtes-vous favorable ou opposé à des alliances locales, au cas par cas, entre l'UMP et le Front national lors des élections municipales qui auront lieu en 2014 ?

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Atlantico : Seuls 28% des Français sont favorables à des alliances locales entre l’UMP et la FN. Cela veut-il nécessairement dire que cette alliance est vouée à l’échec électoral ?

Yves-Marie Cann : Non, car il faut distinguer deux choses. Dans le sondage, on a effectivement seulement trois personnes sur dix qui se déclarent favorables à des alliances entre l’UMP et le FN dans le cadre des municipales de 2014. Mais dans le détail, on observe une très forte disparité des réponses en fonction de la préférence partisane des personnes interrogées.

Il y a un clivage très important entre la gauche et la droite, avec des électeurs de gauche qui rejettent très massivement la perspective de telles alliances, alors qu’à droite les choses sont plus compliquées. Les sympathisants UMP sont partagés, mais une courte majorité d’entre eux (51%) se déclare en faveur des alliances. Quant aux électeurs frontistes, ils sont très majoritairement pour, à 66%.

Au-delà du résultat d’ensemble, il ne faut donc pas oublier ces fortes disparités dans les réponses.

En ce qui concerne le rapport de force électoral, ce sondage montre qu’au moins dans l’hypothèse de ces élections locales, il y a aujourd’hui une proportion non négligeable de sympathisants UMP qui seraient en faveur de telles alliances, ce qui à ma connaissance est un niveau d’approbation qui n’avait jamais été observé.

Pour une grande partie de l’électorat UMP, la perspective de telles alliances n’aurait donc pas l’effet repoussoir qu’elle pouvait avoir dans le passé.

51% des sympathisants UMP et 66% des sympathisants FN sont favorables à ces alliances. Les militants de droite envoient-ils un signal à leurs dirigeants, plus frileux sur cette question ?

Les résultats du sondage sont en porte-à-faux par rapport à la position officielle de l’UMP, qui a été rappelée à plusieurs reprises par François Fillon et Jean-François Copé au cours des derniers mois. A l’échelle de l’électorat, les choses sont plus complexes et la tentation d’alliances lors de scrutins locaux est quelque chose qui peut exister.

Différentes raisons peuvent l’expliquer :

-       la proximité idéologique qui peut exister aujourd’hui entre une partie de l’électorat de l’UMP et le Front national sur des sujets comme l’insécurité ou l’immigration. Sur un certains nombres de points, des fractions de ces deux électorats peuvent se retrouver.
-       On voit aussi régulièrement dans les enquêtes d’opinion que la mue du Front national sous Marine Le Pen porte ses fruits, puisque le parti a un « effet repoussoir » beaucoup moins important que par le passé. Marine Le Pen elle-même a une bien meilleure image qu’avait son père.
-       Un élément stratégique existe aussi. Dans certaines villes de France, des militants UMP peuvent se dire qu’une alliance avec le FN peut permettre à la droite de conserver, voire de conquérir des villes, alors que faire bande à part favoriserait les listes de gauche.

Une écrasante majorité de sympathisants de gauche s’oppose à ces alliances. Comment expliquer une telle ferveur, alors qu’ils pourraient très bien ne pas avoir d’opinion sur la question ? Ont-ils peur d’une droite alliée sur « toute sa longueur » ?

Il peut en effet y avoir le sentiment auprès d’une partie de l’électorat qu’une telle alliance pourrait mettre en difficultés certaines listes de gauche.

Mais si cet élément stratégique peut exister, je pense que ce résultat s’inscrit surtout dans une tendance plus générale de rejet très fort du FN, qui reste très fort dans l’électorat de gauche. Sur certains sujets, notamment sociétaux, l’électorat de gauche se positionne très différemment de l’électorat frontiste. Le FN conserve une très mauvaise image auprès de l’électorat de gauche.

Qu’espèrent les 8% de sympathisants de gauche qui y sont favorables ? Une diabolisation générale de la droite ?

On peut imaginer que face aux stratèges de droite, il puisse aussi y avoir des stratèges de gauche qui se diraient « pourquoi pas ? Que l’UMP et le FN s’allient, ça pourra peut-être nous aider à diaboliser l’UMP, de provoquer un effet repoussoir notamment envers les électeurs du centre. » Ils peuvent penser que de telles alliances pourraient permettre à leur camp de récupérer des voix effrayées par ces alliances.

Méthodologie : Sondage exclusif CSA / ATLANTICO réalisé par Internet du 19 au 21 mars 2013. Echantillon national représentatif de 2 221 personnes résidant en France âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle du répondant), après stratification par région et taille d’agglomération. Au sein de cet échantillon, 430 sympathisants UMP et 252 sympathisants FN ont été interrogés.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Tan - 25/03/2013 - 08:38 - Signaler un abus Vu dans l'Oise

    Les résultats de la législative partielle de l'Oise démontre que des électeurs PS ont voté pour le FN. Je demande donc au PS un peu de dignité.

  • Par Guff - 25/03/2013 - 09:10 - Signaler un abus Aïe!

    Un grand bond vers le parti unique!

  • Par Gamelledebouse - 25/03/2013 - 09:16 - Signaler un abus Union

    L'UMP ne reviendra jamais au pouvoir sans une alliance plus ou moins explicite avec le FN . Tant pis pour le marais centriste et les cris d'horreur des socialo-marxistes . Il faut faire l'union des vrais patriotes pour sauver ce malheureux pays . Mitterrand rigole dans sa tombe de son coup machiavélique qui continue à fonctionner .

  • Par yvonman53 - 25/03/2013 - 09:32 - Signaler un abus Ben

    Ce n'est pas nouveau !!

  • Par Vinas Veritas - 25/03/2013 - 09:36 - Signaler un abus Union Sacrée

    Que les partis s'allient ou pas officiellement, ce ne sont pas eux mais le peuple électeur qui choisit. Ce peuple a conclu implicitement une alliance incroyablement manipulée depuis l'évènement privé du Fouquet's pour éliminer une personne. S'apercevant enfin de son erreur, c'est à lui de comprendre que c'est toujours dans l'union contre le mensonge et l'aliénation que ce peuple devra agir en se prenant les mains au moment de décider. Alors oui, on verra enfin un France apaisée et réconciliable. Le PS se conduit avec une telle inconscience qu'il n'est plus permis de lui rendre les honneur d'une réélection.

  • Par ZOEDUBATO - 25/03/2013 - 09:56 - Signaler un abus Rapprochements et différences UMP – FN

    1/ Accords possibles : - Immigration : régulation dune immigration choisie, aides sociales subordonnées aux paiement de cotisations pendant un certain temps, conditions pour le regroupement familial - Démocratie : Mettre les citoyens au centre le vie Publique (Référendum populaire inscrit par NS dans la Constitution mais nécessité de le rendre applicable) , recadrage des sclérosants : oligarchie, technocratie, administration, Nomenklatura, syndicats,associations... 2/ Désaccords - Elections : UMP : une part de proportionnel ; FN : tout proportionnel - Frontières : FN : fermeture partielle ; UMP : ouverture au monde en s'appuyant sur l'Europe - Politique : UMP : parti de Gouvernement, alliance avec le Centre et la droite forte, nécessité de renforcer ces alliances (Mais faut-il les élargir ?) FN : Pouvoir de nuisance électoral important, veut détruire et absorber l'UMP, Accord PS - FN sur l'immigration qui permet de développer leur électorat respectif Connivences électoral avec la Gauche (triangulaire, vote blanc, abstention) MLP reprend la thématique de l'extrême gauche sur la mondialisation, le libre échange, le capitalisme prédateur, l'Euro, "banksters"

  • Par sbgf43 - 25/03/2013 - 10:12 - Signaler un abus Pour l'alliance..

    Il faut s'allier pour retirer a ce parti d'élus fonctionnaires le pouvoir qu'il a dans les communes.

  • Par GilesB - 25/03/2013 - 10:23 - Signaler un abus J'adore

    J'adore ces sondages... et par contre, pas d'analyse pour nous expliquer que l'électorat du PS a voté FN hier dans l'Oise ?

  • Par canelle - 25/03/2013 - 10:46 - Signaler un abus oui

    il faut que L'UMP s'allie avec le FN, sinon c'est la catastrophe assurée.

  • Par un - 25/03/2013 - 10:58 - Signaler un abus un

    Je suis UMP oui je suis pour alliance CLAIRE locale aux municipales de 2014. Il n'y a pas de hente, ni de tabous, pourvu que cela clair et net. Le PS est bien avec le Front de Gauche, le PC. Je pense que si négociation sérieuse et sincère, il est possible de faire un accord sur les concordances entre les deux parties et sur les désaccords, il faut en discuter......... Il n'y a que dans le dialogue, que l'issue d'un changement est possible Bon, faisons table rase sur les commentaires de critiques du Front de gauche, PS, PC, Ecolo...........

  • Par TADD - 25/03/2013 - 11:53 - Signaler un abus J`y suis favorable

    A une seule condition que le FN présente un candidat crédible et pas n`importe qui. Certains n`ont aucun crédits pour que l`on votepour eux. Maintenant entendons nous bien, seulement pour les élections locales.

  • Par esurlo - 25/03/2013 - 11:55 - Signaler un abus La gauche est contre....

    ...bien sur . Mais persiste dans son alliance avec le parti communiste , front de gauche etc.... Trouvez l'erreur....

  • Par Allergico ps - 25/03/2013 - 12:12 - Signaler un abus N'est ce pas un peu tard ?

    C'est justement parce que cela n'a pas été fait qu'on se retrouve avec un Hollande président ... Et personne n'a trouvé ça choquant que le PS se soit allié avec l'extrême gauche.

  • Par LePetitPonDeBois - 25/03/2013 - 12:22 - Signaler un abus Plus jamais

    Plus jamais de socialistes et communistes en FRANCE !

  • Par LePetitPonDeBois - 25/03/2013 - 12:26 - Signaler un abus Quand on s'appelle UMP

    Quand on s'appelle UMP - Union pour un Mouvement Populaire et qu'on pratique un racisme, xénophobie et exclusion, actif et acharné contre les français bouffeurs de porcs, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond ...

  • Par luc.b - 25/03/2013 - 12:32 - Signaler un abus La Droite a triplé l'immigration africaine depuis 1995.

    L'immigration africaine a triplé (Source INED). 1995 : 28 610. 2008 : 90 582. Les naissances où la mère est africaine ont augmenté de 46% (Source INSEE ). 1995 : 62 578 2011 : 91 752. Les naturalisations ont augmenté de 55% (Source INSEE). 1995 : 92 410. 2010 : 143 275.

  • Par Alex de M. - 25/03/2013 - 12:40 - Signaler un abus Ras le bol de la machine a perdre

    Entre valls qui gaze nos enfants et le F.N. qui peut encore hésiter ?

  • Par Glop Glop - 25/03/2013 - 12:51 - Signaler un abus @ ZOEDUBATO - 25/03/2013 - 09:56 (1/2)

    Vous n'avez rien compris au quinquénnat qui a précédé celui en cours. - L'immigration a augmenté comme jamais sous votre idole et pourtant il avait largement bénéficié des voix du Front National. - La démocratie la plus réelle est d'appliquer la proportionnelle intégrale pour que TOUTES les senisbilités soient représentées, c'est ainsi qu'un véritable équilibre peut être assuré et garantir que des dérives totalitaires ne voient le jour comme celles que nous subissons de façon sournoise toujours plus à chaque mandat. Le NON devenu OUI est un exemple, la représentation du peuple dans ses hémicycles et autres institutions encore un autre exemple de déséquilibre et la liste est longue. Le Front National ne demande pas la fermeture des frontières mais LE CONTRÔLE des frontières, il ne demande pas l'arrêt de la libre circulation mais LE CONTRÔLE de la circulation des biens comme des personnes. Une telle démagogie à ne rien vouloir lire correctement et faire mine de comprendre le contraire vous discrédite à l'image de ces journaleux qui font grise mine de ce que les Français ne veulent plus tout digérer ad vitam éternam. Le mensonge a été trop gros tous azimuts et depuis trop longtemps

  • Par ZOEDUBATO - 25/03/2013 - 12:59 - Signaler un abus @Glop Gloup : vous confondez pouvoir de nuisance

    qui, comme les syndicalistes le font; bloque tour progrès mais vous n'avez pas la capacité reconnue par les électeurs à gouverner Vous ne pourrez participer ou prendre le pouvoir qu'avec une alliance politique Actuellement vous avez choisi la gauche C'est votre droit mais l'UMP n'a pas à vous faire la courte échelle

  • Par Glop Glop - 25/03/2013 - 13:01 - Signaler un abus @ ZOEDUBATO - 25/03/2013 - 09:56 (2/2)

    - Votre acharnement à écrire que PS-FN même combat vous discrédite, pour le moment nous avons surtout vu un PS au pouvoir et une fausse droite qui lui a emboîté le pas depuis 1981. A partir de 2002, la tendance s'est accentuée démagogiquement. - Une alliance avec les décombres de l'UMP serait se tirer une balle dans le pied. Il faut élaguer l'UMP, ce qui déjà arrive largement, vous noterez qu'on en entend quasiment plus un seul depuis les élections présidentielles, notamment les fameux décalrés à droite de la fausse droite. Silence radio. Si une alliance doit se faire, ne perdez pas de vue que ce ne sera que pour mieux vous ranger dans les placards après. - Le péril actuel de la France c'est la dhimmitude (mise en place pour élargir un électorat qui s'est largement effrité depuis 30 ans), c'est le manque de projet, c'est le manque d'ambition, c'est le manque de mise au pas des organes en charge de l'arbitrage de la société selon les règles établies, en l'occurence la Justice notoirement injuste et incapable. - Et comprenez bien que plus vous tarderez à comprendre que les limites de l'acceptable sont atteintes plus vous serez exposé à une nouvelle mésaventure sociale version 1933.

  • Par casanova - 25/03/2013 - 13:05 - Signaler un abus Le FN s'est tellement banalisé dans le paysage politique

    que des alliances sont tout à fait possibles voire souhaitables pour battre cette gauche ringarde, archaïque, haineuse, hypocrite ,boboïsée et qui joue contre la France. C'est du moins ce que désire la grande majorité des Français Mais nos "zélites" politiques et des médias sont totalement déconnectées du pays réel. Elles ne voient pas la grande vague de fond bleue marine qui se prépare et qui va bientôt se soulever et tous les submerger.

  • Par Glop Glop - 25/03/2013 - 13:06 - Signaler un abus @ ZOEDUBATO - 25/03/2013 - 12:59

    @Glop Gloup : vous confondez pouvoir de nuisance qui, comme les syndicalistes le font; bloque tour progrès mais vous n'avez pas la capacité reconnue par les électeurs à gouverner Vous ne pourrez participer ou prendre le pouvoir qu'avec une alliance politique Actuellement vous avez choisi la gauche C'est votre droit mais l'UMP n'a pas à vous faire la courte échelle - Il semble pour l'heure que le pouvoir de nuisance dont vous parlez a largement été appliqué à l'encontre du peuple français en ne le respectant pas dans ses choix. Et vous nous expliquerez où les précédents comme ceux en place aujourd'hui ont montré et démontré leur capacité à gouverner. Tout ce que je constate, c'est de la SUFFISANCE et de l'INSUFFISANCE. Il serait temps d'ouvrir les yeux et de réflechir par vous-même avant que le boomerang de l'Histoire ne vous revienne en pleine tête, car boomerang il va y avoir et ça va aller de plus en plus vite.

  • Par ZOEDUBATO - 25/03/2013 - 13:41 - Signaler un abus GLOP : le chantage et la désignation des boucs émissaires :

    n'a jamais permis de conquérir un pouvoir démocratique La France est en train, à la fois d'exploser et d'imploser, et ce n'est pas une politique qui consiste à se recroqueviller sur notre territoire qui fera une France forte dans un monde qui n'a plus de projet véritablement novateurs porteurs de progrès sociétal, social, humain, technique L'immigration est votre fond de commerce et je conçois que vous l'utilisiez mais n'avez vous pas assez tirez sur la ficelle ? Vos nouveaux électeurs sont issus des classes ouvrières qui ont abandonnés une Gauche qui privilégient les nantis à statuts et cette perspective à créer des connivences électoralistes Si vous voulez aller plus loin il vous faut maintenant présenter un projet d'avenir qui rassemblera au-delà de vos rangs Vous avez choisi la gauche qui vous a suivi : à vous d'assumer vos responsabilités

  • Par casanova - 25/03/2013 - 13:45 - Signaler un abus @ ZOEDUBATO

    Vous ne pensez tout de même pas que le FN devrait faire les supplétifs des candidats ump pour leur assurer leur élection ou réélection ? Un coup le PS, un coup l'UMP ....C'est fini ça !

  • Par ZOEDUBATO - 25/03/2013 - 14:08 - Signaler un abus Casaatique : Je vais dormir car cette semaine je suis d'équipe

    de nuit Votre commentaire est au niveau politicard à la Hollande

  • Par Karamba - 25/03/2013 - 16:10 - Signaler un abus Quitte à être contre quelque chose...

    ... je suis contre toute alliance entre PS, PCF, EELV, en toute circonstance. Et on verra si les socialistes parviennent encore à remporter des élections...

  • Par jurgio - 25/03/2013 - 17:32 - Signaler un abus Des droites qui se cherchent

    Le FN n'est qu'une partie de la Droite qui s'est isolée parce que les gouvernements de droite ont fait soit du socialisme (Giscard et surtout Chirac, socialo masqué) soit du laxisme par timidité devant les réformes. Maintenant qu'on avance au bord du gouffre économique, les esprits sont de plus en plus préparés aux lendemains qui feront déchanter la Gauche sur toute son étendue.

  • Par HERMES26 - 25/03/2013 - 17:46 - Signaler un abus POURQUOI PAS?

    ben oui...maintenant que l'on soit ump ou fn ou de droite tout simplement, il faut que chacun laisse sa fierté au vestiaire et vote pour le candidat le mieux placé à droite. c'est un devoir pour tous les "droiteux" de France pour que soit éradiqué le socialisme et le communisme. notre drapeau à trois couleurs que nous la droite quelle quelle soit aimons plus que tout, n'oubliez pas que les socialistes et communistes n'aiment qu'une couleur de notre étendard..le rouge...il est venu le temps de l'union sacrée, pour ma part, je suis ump mais voterai sans hésitation aucune FN si le besoin s'en fait sentir car ce n'est plus un choix mais un devoir.aprés je laisse tous les trouducs de gauche répondre si ils veulent..je m'en fout..je veux pouvoir regarder en face mes enfants et petits enfants en leur disant que je n'ai pas participé à l'islamisation de notre pays,à la soviétisation de notre pays,à la déchéance et à la misère future de notre nation.

  • Par mistermartoon - 25/03/2013 - 18:15 - Signaler un abus Oui, oui, trois fois oui !

    J'y suis tout à fait favorable à titre personnel. Il se faut rendre à l'évidence, la droite française marche sur deux jambes que sont l'UMP et le FN dans un rapport oscillant entre 3/4-1/4 et 2/3-1/3 selon les élections. Il faut que d'un côté l'UMP cesse de tomber dans le panneau du discours moralisateur de la gauche et sa fausse opposition entre la droite "républicaine" et l'extrême-droite. D'un autre côté, le FN doit arrêter son discours idiot contre l'UMPS et s'assumer clairement comme un mouvement national mais de droite ! D'ors et déjà à l'Assemblée, il existe des contacts entre les deux députés du Front (+ Jacques Bompard) et des députés UMP de la droite populaire et de la droite forte. Alors que la gauche enchaîne raclée à toutes les législatives partielles depuis 11 mois, il faut profiter de cette dynamique pour remettre la droite debout sur ses deux jambes ! Refuser de le faire, c'est s'agenouiller devant la gauche et leur servir inutilement la soupe...

  • Par claudelouis - 25/03/2013 - 18:44 - Signaler un abus QRECONSTQUE CEUX DE L4ump soient modestes sINONNNNNNNNNNNNNNNNN

    Seul l'UMP ne passera plus !!! ...Donc que les soi disant "petits chefs" fassent preuve de modestie et que les 2 Partis travaillent "la main dans la main" pour reconstruire une vraie Nation "LA" France et IMPOSER des LOIS fermes à ceux qui veulent nous envahir !!!... Le Social pour ceux qui le méritent et NON PAS à la Terre entière !!!

  • Par HERMES26 - 25/03/2013 - 18:52 - Signaler un abus hé doucement claude louis..

    inutile de hurler...on n'est pas sourds..ni autistes contrairement au présiflan

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Yves-Marie Cann

Yves-Marie Cann est politologue, spécialiste de l’Opinion publique. Il a dirigé les études d'opinion (Politique, société et affaires publiques) au sein de l'Institut CSA. Il est désormais Directeur des études politiques chez Elabe, cabinet d'études et de conseil.Twitter : @yvesmariecann

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€