Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 01 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

52% des Français adhèrent à l'efficacité de la baisse de charges et 72% au poids trop lourd des réglementions : la France se convertit à l'entreprise

L'adhésion des Français à la nécessité de la baisse des charges et au poids excessif de l’État n'a jamais été aussi haute, passant largement au-dessus de la moitié de l'opinion. Une évolution qui fait étrangement écho à un revirement de politique économique d'ordre présidentiel.

Sondage exclusif Atlantico/Ifop

Publié le
Info Atlantico
52% des Français adhèrent à l'efficacité de la baisse de charges et 72% au poids trop lourd des réglementions : la France se convertit à l'entreprise

L'adhésion des Français à la nécessité de la baisse des charges et au poids excessif de l’État n'a jamais été aussi haute. Crédit Reuters

L’impact perçu des charges sur la compétitivité des entreprises

Question : Diriez-vous que les charges pesant sur les entreprises constituent un facteur déterminant, important mais pas essentiel ou secondaire dans les difficultés de compétitivité que connaissent les entreprises françaises ?


(Cliquer pour agrandir)

>>> A lire aussi :  Le clivage qu'on croyait mort : les Français croient comme jamais aux baisses de charges et au poids trop lourd de l’État mais ceux de gauche nettement moins que ceux de droite <<<

>>> A lire aussi : Pourquoi la baisse des charges est essentiellement une solution en trompe-l’œil <<<


Total "un facteur déterminant" :


(Cliquer pour agrandir)


(Cliquer pour agrandir)

La perception du poids de l’intervention de l’État

Question : En ce qui concerne les lois, les règlements, les interventions de l’État, vous pensez qu’il y en a…

(Cliquer pour agrandir)

(Cliquer pour agrandir)

[1] Etude Ifop pour Acteurs Publics réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 14 au 16 novembre 2013 auprès d’un échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

[2] Etude Ifop pour le Journal du dimanche réalisée par téléphone du 11 au 12 septembre 1999 auprès d’un échantillon de 928 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Méthodologie :

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par saintu - 03/02/2014 - 11:09 - Signaler un abus Pipo !

    Ce sondage est soit un grand coup de pipo, soit un mensonge éhonté de la part des français ! La réalité est malheureusement bien différente ! La réalité c'est que RIEN en France ne change jamais sauf en façade. La réalité c'est que la majorité des français croit toujours en un Etat providence. La majorité est politiquement inculte, la majorité élit un Président non pas pour son programme mais pour se débarasser d'un autre homme qu'elle déteste ! La réalité c'est que 18 mois plus tard cette même majorité est prête à dérouler le tapis rouge à celui qu'elle a viré lors de la dernière élection ! De Gaulle disait que les français étaient des veaux et force est de constater qu'il a toujours raison ! Non seulement ce sont des veaux mais en plus ils n'ont aucun courage préférant jouer les autruches que de regarder la réalité en face même si celle-ci fait mal ! Aujourd'hui ce sondage nous ferait croire que les choses changent dans ce pays alors qu'il n'en est rien ! Pour s'en convaincre il suffit de parler avec le "français moyen" et on constate vite que les vieux stéréotypes sont toujours là bien ancrés et qu'un rien les fait resurgir ! Non la bête n'est pas morte !

  • Par Flageolet - 03/02/2014 - 11:09 - Signaler un abus Renoncement

    Les politiques ne vont quand même pas nous faire croire qu'ils vont baisser les charges des contribuables de toute sorte, au détriment des privilèges qu'ils leur payent, et qu'ils vont renoncer à leurs bénéfices administratifs au profit du bien public. Ils sont pas fous.

  • Par Anguerrand - 03/02/2014 - 11:14 - Signaler un abus Enfin les français commencent à comprendre

    Par qui les richesses sont produites; les entreprises privées Se sont ces richesses qui paient 100% de ce qui permet à la France de vivre. Fonctionnement de l'état, donc des fonctionnaires,sécu, salaires, allocation de toutes sortes,RSA,chômage,routes, infrastructures, enfin tout. Les français commencent à se rendre compte que sans entreprise tout s'écroule, il faut donc tout faire pour que nos entreprises soient prospères.

  • Par yavekapa - 03/02/2014 - 11:33 - Signaler un abus le socialisme est au corps social

    ce que le cancer est au corps humain

  • Par Gilles - 03/02/2014 - 13:27 - Signaler un abus Oui mais...

    Pas le gouvernement actuel. Des Comités Théodule font leur apparition chaque jour. Il y a sans doute encore beaucoup d'amis à caser.

  • Par dav4abe - 03/02/2014 - 18:16 - Signaler un abus De toute façon si les choses

    De toute façon si les choses ne changent pas avec les politiques, ça se passera sans eux et à ce moment là je suis sûre qu'ils regretteront de ne pas avoir pris le train en marche car accuser de tous les mots. Alors qu'en réalité, ils ne seraient jamais arrivés à rien sans la complaisance du plus grand nombre. Oui, les français sont des veaux.

  • Par vangog - 03/02/2014 - 23:54 - Signaler un abus Rien ne changera avec ce gouvernement réactionnaire

    car le but est de "conserver" les privilèges des corporations encore proches du pouvoir le plus longtemps possible: Cheminots, RATP, Poste, aiguilleurs du ciel, enseignants, Justice et fonction publique territoriale... ...Tout en racolant les minorités sexuelles et ethniques, et en leur promettant des réformes sociétales contre-nature... Le hic, c'est que lorsqu'ils racolent les LGBT en leur promettant une loi anti-famille, ils se mettent à dos l'autre minorité ethnique! D'où l'énervement et les mots hors de propos des dirigeants socialistes: Traiter leurs adversaires de reacs et d'obscurantistes, il fait le faire de la part de gauchistes incapables de faire des réformes structurelles et submergés idéologiquement par la globalisation qui fait tomber les murs... Mais bon, de la part de socialistes, il faut s'attendre à tout... Pour cause d'élections à ne pas perdre ( trop gravement...) et sous la pression de leurs élus, les socialos ont décidé de repousser les promesses faites aux LGBT après Juin 2014! Que les lesbiennes votent d'abord pour eux et le front d'ecolo-cocos, ensuite, on verra...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Ifop

L'Ifop est un institut de sondages d'opinion et d'études marketing.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€