Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 28 Mars 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

2017 l’élection de tous les dangers : les 5 éléments souterrains susceptibles de modifier le cours de la présidentielle d’ici 2 mois

A deux mois de l'élection présidentielle, les jeux sont loin d'être faits. Des mouvements en cours à droite comme à gauche pourraient réserver de grosses surprises.

Surprises

Publié le - Mis à jour le 17 Février 2017
2017 l’élection de tous les dangers : les 5 éléments souterrains susceptibles de modifier le cours de la présidentielle d’ici 2 mois

1) Une candidature Hamon renforcée par le fait que Jean-Luc Mélenchon ne serait finalement pas candidat

Jean-Sébastien Ferjou : Dans les couloirs de la gauche bruisse depuis quelques jours de manière insistante, l'idée que Jean-Luc Mélenchon n'aille finalement pas à la présidentielle. Jusqu'à présent, tout le monde voyait bien le potentiel électoral d'une alliance France insoumise- Front de gauche -communistes, -verts et PS hamonien puisque l'addition de leurs scores dans les sondages montre que le coup du 2ème tour est jouable contre toute attente pour cette gauche des déçus voire des orphelins du quinquennat Hollande. Et ce, même si les études sur les reports de voix indiquent qu'une part non négligeable des électeurs de Jean-Luc Mélenchon seraient prêts à se reporter sur Marine Le Pen.

 

Ce que l'on peinait à concevoir en revanche était le modus operandi d'une telle alliance. Comment imaginer en effet que le show man à l'hologramme renonce ? Quant à un retrait à son profit de Benoit Hamon, quels qu'aient été les espoirs caressés par les Mélenchonistes à l'époque où les sondages les classaient de manière répétée devant le candidat socialiste au 1er tour de la présidentielle, ils n'ont jamais été que des chimères. Comment Hamon, candidat légitimé par une primaire et héritier de l'histoire et de la structure du PS aurait-il pu passer ces atouts par dessus bord pour les beaux mots du leader de la France insoumise ?

Et puis, eurêka, ils ont trouvé : pas besoin que Jean-Luc Mélenchon assume un retrait s'il y était finalement forcé en n'obtenant pas ses 500 signatures. L'idée ne relève d'ailleurs pas que de la manoeuvre tant les communistes -fournisseurs les plus évidents de signatures d'élus pour Mélenchon- ont conservé de frustrations de leurs relations avec lui. Complication supplémentaire entre les communistes et l'homme au col Mao, le mouvement de la France insoumise aurait décidé de présenter des candidats aux législatives contre les candidats communistes dans un certain nombre de circonscriptions. 

L'orgueil des parties en présence faisant largement partie de l'équation, tout reste à finaliser d'autant qu'EELV a annoncé ce vendredi que ses militants seraient appelé à voter la semaine prochaine pour se prononcer sur les négociations avec Hamon et Mélenchon. Pour autant, le résultat d'une candidature Hamon renforcée serait d'offrir à la gauche la divine surprise d'une qualification potentielle au second tour. Et quoiqu'en disent les sondages, un Benoit Hamon qui sait ancrer sa campagne dans des enjeux du quotidien qui parlent aux électeurs serait certainement un candidat tout aussi capable qu'Emmanuel Macron- voire plus- de résister une Marine Le Pen au 2d tour de la présidentielle. 

Même si ses discours sur les perturbateurs endocriniens ne convainquent pas les observateurs du microcosme qui peinent à se rendre compte que le "petit chose" qu'ils ont connu tout jeunot dans les couloirs du PS est devenu grand, Benoit Hamon saurait probablement bien mieux mobiliser la gauche contre la menace FN que le candidat d'En marche qui aura peine sur le long terme à échapper à son image de candidat de la mondialisation libérale dans une France où une majorité d'électeurs refusent plus d'ouverture des frontières qu'il n'y en a déjà.  . 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par filc - 11/02/2017 - 11:45 - Signaler un abus Soutien à Fillon

    C'est Fillon qui gagnera, la même surprise qu'à la primaire. Dans de nombreuses questions sur différents sites, c'est Fillon qui est toujours plébiscité.

  • Par Angelique E - 11/02/2017 - 11:52 - Signaler un abus On peut toujours tout fantasmer

    Et oui tout est toujours possible, mais faire la Une d'Atlantico avec un papier pareil...c'est desopilant !

  • Par vangog - 11/02/2017 - 12:01 - Signaler un abus Marine Le Pen a une voie Présidentielle face à elle!

    Qu'elle soit confrontée à Hamon-le-raton, Macron-piège-à-cons ou Fillon-le-Corrompu, elle gagne! Et les sondages bidonnés par la mediasphere Drahi-Bergé-Niel-Pigasse-Rothschild ont de plus en plus de mal à cacher cette réalité-là...

  • Par langue de pivert - 11/02/2017 - 12:10 - Signaler un abus Vous oubliez "le sixième élément" ?

    Les rats d'allah, quand ils vont s'inviter dans la campagne électorale, mettront tout le monde d'accord ! La clique socialo-islamiste des Macron ; Mélanchon ; Hamon va s'écrouler en bloc...laissant le champ libre à la droite insoluble dans l'islam !

  • Par Ganesha - 11/02/2017 - 12:19 - Signaler un abus Un redoutable islamophile !

    L'escroc de la Sarthe est, lui aussi, un redoutable islamophile ! En Juin 2010, notre ami François Fillon inaugure solennellement à Argenteuil, une gigantesque mosquée, dotée d'un véritable minaret, permettant d'appeler 2500 islamistes à venir, tous ensemble, se prosterner devant Allah. Quelles fonctions exerçait alors la sympathique et souriante marionnette d'Axa, le conférencier des réunions du Bilderberg ? Il était le premier ministre en exercice de la République Française ! C'était la première fois depuis la loi de 1905 qu'un aussi haut représentant de l’État inaugurait un édifice religieux... https://ripostelaique.com/Honte-sur-Fillon-il-inaugure-une.html

  • Par Ganesha - 11/02/2017 - 12:29 - Signaler un abus Le joyeux époux de Pénélope, majordome d'Henri de Castries

    Le joyeux époux de Pénélope, brillant animateur de la société 2F Conseil, qui lui a rapporté un million d'euros dans la promotion du Trafic d'Influence, a été le seul candidat à la présidentielle française à être reçu à Berlin par Angela Merkel. Il était venu la féliciter pour le nombre record de travailleurs esclaves qu'elle a réussi à importer : la suprématie économique allemande va encore s'accentuer ! En comparaison, sur cinq ans, de 2007 à 2012, François Fillon, premier ministre, n'a facilité l'entrée en France que d'un million d'immigrants légaux. Face à Angela, le majordome d'Henri de Castries ne sera décidément toujours qu'un pauvre minable !

  • Par Alain07 - 11/02/2017 - 13:08 - Signaler un abus La folie des grandeurs

    Tout ceci me remet en mémoire la "Folie des grandeurs" dans lequel Louis de Funès échafaudait un plan tordu pour reconquérir le pouvoir tout en étant enchaîné par les "barbaresques". On rejoint Rabelais tant la campagne électorale ressemble aux guerres picrocholines si bien décrites. Pitoyable vu de l'étranger....

  • Par toupoilu - 11/02/2017 - 13:19 - Signaler un abus Fillon mis en examen fin fevrier ?

    Vous pouvez nous en dire plus ?

  • Par Citoyen Ordinaire - 11/02/2017 - 13:28 - Signaler un abus A voir....

    Amusant quand même que Mr le boss d'Atlantico dont je suis abonné et que je remercie pour la différence de traitement d'info et pour le travail, nous sorte encore la propagande anti-russe.... Quand parlerez-vous de l'influence américaine et par exemple du fait que Mr Macron soit issu du programme Young Leaders ? Je pense que MLP est plus haut qu'on le dit ainsi que JLMélechon. Prions surtout pour que les français voient la duperie Macron, candidat de la soumission européenne pour le bonheur des élites autoproclamées et le malheur des sans dents, en marche vers la dictature Européenne par la privatisation de tous nos biens et nos acquis.

  • Par toupoilu - 11/02/2017 - 13:51 - Signaler un abus En cas d'affrontement Le Pen Hamon,

    Le système choisirait Hamon, le candidat qui ne veut pas sortir du carcan de l'euro, et qui de ce fait devra renoncer à son programme sous la pression des financiers et des intérêts de la dette. Marine étant vu comme non contrôlable.

  • Par cloette - 11/02/2017 - 13:56 - Signaler un abus Les faits rien que les faits

    Fillon est sur une pente glissante . S'il s'en relève ce sera très affaibli . La duperie Macron va forcément finir par apparaître . Il reste Mélenchon et Hamon . Mèlenchon n'a pas encore ses 500 signatures , pas sûr qu'il les obtienne du PS , il se peut que Hamon soit au second tour , et que croyez vous qu'il arrivera ?

  • Par Flamel - 11/02/2017 - 14:05 - Signaler un abus Coups de théâtres (1)

    Une nouvelle analyse intéressante de Jean-Sébastien Ferjou, mais pour une fois je ne crois pas aux éventualités qu'il propose. 1) Je ne peux croire à cette idée d'un désistement de Mélenchon au profit de Hamon en prétendant ne pas avoir les 500 signatures. Si c'était le cas, Mélenchon serait obligé de fulminer en public contre des consignes qui auraient été données par le PS à ses élus pour les lui refuser. Comment dès lors se retirer au profit de Hamon ? Et puis, à vrai dire, je pense que Mélenchon n'est pas franchement intéressé à ce que Hamon se retrouve face à face avec Marine Le Pen au second tour. D'abord, celle-ci aurait toutes les chances d'être élue, car tant qu'à voter pour un parti populiste au programme économique démagogue, les électeurs préféreront le choix de la lutte contre l'insécurité et l'immigration, qui n'est vraiment pas incarné par Hamon, suspecté de complaisance à Trappes avec la communauté musulmane. De plus, je pense que son ego personnel passe avant la réussite de ses idées, et il n'acceptera jamais de jouer les seconds couteaux de Hamon.

  • Par lasenorita - 11/02/2017 - 14:13 - Signaler un abus Je voterai ''à droite'' quoi qu'il arrive!

    Je continue à ''voter à droite'' quoi qu'il arrive pour faire ''barrage'' à la ''gauche''.. Si un gauchiste est encore élu à la présidence de la République française en 2017:la France deviendra comme le Liban. .les gauchistes feront encore entrer des musulmans, dans notre pays, dans un but électoral..je ne veux plus voir un Hollande se rendre au chevet d'un musulman blessé et ignorer toutes les victimes ''innocentes'' de ces mêmes musulmans...ne pas se rendre également au chevet du barman de l'Assemblée agressé par 4 ''jeunes'', ni des policiers blessés, ni des personnes âgées traînées par terre par des musulmans (ma voisine 80 ans a été traînée par terre par 2 Magrébins),etc...etc..

  • Par Flamel - 11/02/2017 - 14:22 - Signaler un abus Coups de théâtres (2)

    2) L'hypothèse d'une partie de la droite jouant secrètement la défaite de Fillon s'effondre si la rumeur d'un transfert par le TPN de son dossier à des juges d'instruction vers le 22 février se confirme (ce qui me semble de plus en plus probable à moi aussi). Quand bien même il n'y aurait pas d'inculpation immédiate, Fillon reprendrait sa chute dans les sondages, le calendrier judiciaire et la pression du parti et des électeurs lui imposeraient de jeter l'éponge. Les Républicains se verraient donc forcés de faire ce dont ils ont été incapables jusqu'à présent : trouver un candidat de remplacement. Juppé paraît exclu car il faut impérativement un candidat qui incarne "la rupture", comme l'était Fillon, dans la ligne édictée par le vote de la primaire. Baroin semble exclus pour des raisons identiques, marqué par son passé de Juppéiste et incarnant trop les élites politico-médiatiques ; restent Bertrand et Wauquiez. Bertrand aurait sans doute la préférence de Fillon et d'une large partie du Comité de campagne, mais Wauquiez incarne davantage la rupture, tout en ayant aussi le côté social de Bertrand. Son renoncement à ses indemnités d'ancien ministre seraient aussi un fort atout...

  • Par Flamel - 11/02/2017 - 14:36 - Signaler un abus Coups de théâtres (3 et fin)

    3 ) Le récent passage de Bayrou chez Zemmour et Naulleau semble bien confirmer son intention de se présenter à la présidentielle. Son socle de remboursement de frais de campagne (5%) semble atteint dans les sondages, et il peut compter sur une baisse à venir de Macron, qui va forcément venir avec la campagne qui va redoubler contre celui qui va incarner "le candidat des élites, de l'Europe ultra-libérale, de l'immigration incontrôlée et du système politico-médiatique". Toutefois l'étiquette de "traître de la droite" qu'il a acquise en 2012 est indélébile dans l'électorat de droite, et on ne le voit guère pouvoir se hisser au second tour. Par contre, il entraînera la disqualification de Macron et permettra finalement au candidat LR successeur de Fillon d'accéder au second tour et de remporter la présidentielle. Il aura fait gagner Hollande en 2012 et le candidat LR en 2017, je crois que ce rôle de "faiseur de rois" ne déplaira pas à son ego...

  • Par chamouton - 11/02/2017 - 14:45 - Signaler un abus Les vautours

    Aux 5 arguments de J.Baptiste Ferjou, je réponds par 5 commentaires : 1) Ce sont 5 scénarios qui ont pour seul objectif d'éliminer Fillon du second tour. 2) Pris les uns après les autres, aucun n'est vraiment crédible. 3) Ce genre d'article accentue le climat délétère de cette campagne. 4) L'imagination humaine est très prolifique en matière de suspicion. 5) Un seul parle de l'avenir de la France, de son redressement et de sa prospérité, c'est celui que ces 5 éléments souterrains cherchent à éliminer : François Fillon. J'ignore à quel jeu dangereux joue Atlantico, mais si vous voulez rester sur le terrain de la suspicion, intéressez-vous aux autres candidats. Cherchez bien, il y a de véritables emplois fictifs à Gauche. François Fillon sera élu en mai prochain, que cela plaise ou non à la meute qui le poursuit. Pour être sur le terrain, je peux vous dire que bon nombre d'électeurs de droite ont été ébranlés par les calomnies, mais en voyant cette attaque en règle contre la famille Fillon, beaucoup ont compris la manœuvre et leur motivation à faire gagner Fillon est décuplée. Ceux qui anticipent la défaite de Fillon et tournent autour de lui comme des vautours seront bredouilles.

  • Par tiopere 1 - 11/02/2017 - 15:36 - Signaler un abus Fillon srul candidat sérieux

    le fait de grappiller le maximum de fonds publics est une vieille tradition bien Française et Fillon n'a pas échappé a cette règle , mais il est le seul a avoir un programme réaliste et non les élucubrations des autres candidats avec la retraite a soixante ans le smig augmenté massivement , l'embauche de fonctionnaires et j'en passe . c ette affaire tombe vraiment mal , mais hélas je ne vois pas d'alternative crédible .

  • Par Yves3531 - 11/02/2017 - 15:40 - Signaler un abus Pourquoi la meute contre Fillon ?...

    IL VEUT réduire le nombre d'élus (dont réduire le nombre de couches administratives); IL VEUT réformer la représentativité syndicale (les syndicats représentant une partie importante de la toile d'araignée du gouvernement profond); IL VEUT mettre son nez dans le cloaque des subventions à la presse; IL VEUT réduire le mammouth de la fonction publique; ... BREF c'est au système qu'il s'attaque, et c'est pour cela que le système veut sa mort; C'EST POUR CELA QUE SI ON NE VEUT PAS MOURRIR AVEC LE SYSTÈME, IL FAUT SOUTENIR FILLON JUSQU'À LA VICTOIRE !

  • Par arcole 34 - 11/02/2017 - 15:41 - Signaler un abus CE NE SONT QUE DES SPECULATIONS

    Elles ne sont basées sur aucune données vérifiables voire avérées?. Bof une nouvelle de science fiction mais version politico/politicardes!!!!.

  • Par Yves3531 - 11/02/2017 - 15:49 - Signaler un abus Pourquoi la meute contre Fillon ? Suite

    et dans le système il y a une grande partie de la classe politique gauche, mais aussi droite ou FN qui voit plus la pérennité à court terme de son petit job que notre avenir collectif. Alors quelqu'un comme Fillon qui défend son job ET notre avenir collectif me convient parfaitement - d'autant plus que jusqu'à plus ample informé, c'est le seul !

  • Par arcole 34 - 11/02/2017 - 15:56 - Signaler un abus @YVES3531

    Pas de meute mais des roquets qui lui mordillent les talons et tout le monde ne peut pas être la soubrette de Poutine comme MLPS.

  • Par 2bout - 11/02/2017 - 17:57 - Signaler un abus Le cinquième élément ?

    Leeloo Dallas Multipass.

  • Par pierre de robion - 11/02/2017 - 18:13 - Signaler un abus Jouer avec le feu? c'est l'arroseur arrosé!

    La peste ou le choléra? Cet article me conforte dans ce que j'écrivais hier! Le dilemme est bien pire! Si on a au 1er tour toute la brochette: MLP, Fillon (ou un autre), Bayrou, Macron, Hamon et Mélanchon, je vois dans l'orde au 2d tour MLP4 et Macron si (hypothèse plausible) Hamon et Mélanchon s'entendent ce sera mathématiquement au 2d tour Hamon et MLP.! Dans les 2 cas pour la droite le choix demeure le même, la peste ou le choléra! Que faire? Aller à la pêche ou voter? Dans ce cas pour qui, Hamon et ses utopies communautaristes ou MLP, en espérant qu'elle n'aura pas de majorité et devra gouverner en cohabitation et permettrait de rebattre les cartes rapidement? Mais attention, elle peut dissoudre et les électeurs excédés lui donner une majorité! Ca ne vous rappelle rien? 1981 quand Chirac a cru habile de faire éliminer Giscard (en votant Mitterrand) certain que le chaos qui s'en suivrait lui permettrait d'accéder au pouvoir? Quant aux électeurs sensés, qu'ils pensent à 1933 et la suite! A jouer avec le feu on ne risque de se brûler!

  • Par Ganesha - 11/02/2017 - 19:10 - Signaler un abus 1933

    Il y a ici des comiques qui pensent nous faire peur en nous racontant ''Le petit Chaperon Rouge'' ! Avec Marine Le Pen dans le rôle du ''Grand Méchant Loup'' ! C'est tellement stupide que ce n'est même pas méprisant.pour vos concitoyens. Vous êtes retombé en enfance ? On vous remet des couches ? Ce n'est pas drôle de vieillir...

  • Par Liberte5 - 11/02/2017 - 19:44 - Signaler un abus Que rien ne soit joué c'est certain......

    mais qui peut croire que Mélenchon se retire au profit de B. Hamon ? sauf à imaginer Hamon président et Mélenchon 1er ministre! Que les Sarkozistes et les coppéistes ne soient pas les meilleurs soutiens de Fillon d'accord.Pour le moment il n'ont rien à proposer.Seul élément qui puisse faire bouger, c'est une mise en examen de F. Fillon. L’hypothèse Bayrou est aléatoire. Les sondages lui seront moins favorables s'il se présente. Le socle de F. Fillon reste solide, sans mise en examen , il peut gagner. Les sondages vont évoluer.

  • Par clint - 11/02/2017 - 21:08 - Signaler un abus D'ici une semaine Fillon retrouvera toute sa place, enfin !

    Car la droite non populiste, responsable pour la France et les générations futures, en a assez de cette campagne collusion entre la fascosphère et ses soutiens externes et la gauche irresponsable par son programme économique qui va de Mélanchon à Hamon. Seul Fillon aura le courage d'aller jusqu'au bout pour appliquer, enfin !, les réelles réformes dont nous avons besoin : faire de la France la 1ère puissance d' Europe dans l' Europe et non la 1ère à l'intérieur de ses seules frontières !

  • Par kelenborn - 11/02/2017 - 21:18 - Signaler un abus On se pince

    J'avais vu Ferjou sur je ne lais quelle latrine televisuelle et l'avais trouvé plutôt bien . Je suis d'autant plus consterné par ce que je lis 1 Melenchon a annoncé qu'il avait ses 500 signatures et ne se retirerait pas 2 J'ai vu le débat Buisson MlP ! au dela de ce qu'ils ont dit, je ne vois pas très bien l'intérêt de MLP d'aller chercher des casseroles auprès de gens qui représentent peut être 0.2% de l'électorat 3 Bayrou est mort de chez mort! Giscard était neuf, Bayrou radote et comme disait un certain le Bayrouisme est mort. Ca sent le Pere Lachaise 4 La Russie: pourquoi pas Predator voire même Satanas et Diabolo? 5.Quand au point 2 j'ai rien compris à ce qu'il raconte!!! Totalement foireux

  • Par ikaris - 11/02/2017 - 23:15 - Signaler un abus Calculs emberlificotés

    comme kelenborn je trouve fumeuse la plupart de ces scénarios mais par contre je trouve qu'ils ont le mérite de nous éclairer la course à la présidentielle sur certains points. Le point qui m'a le plus perturbé est cette course au 500 parrainages de Mélanchon : sans être incontournable dans la vie politique je ne vois pas comment Cheminade et Poutou qui ne représentent rien auraient leurs parrainages et pas lui. Je pense que des élus LR vont se dévouer : ça fera baisser Hamon donc ça augmentera les chance de Fillon d'arriver en finale.

  • Par Flamel - 12/02/2017 - 04:24 - Signaler un abus @ kelenborn sur les latrines télévisuelles

    Que vous parliez généralement de "latrines télévisuelles", je pourrais vous rejoindre jusqu'à un certain point. Mais il me semble que la seule émission où vous avez pu voir Jean-Sébastien Ferjou ne peut être que "24 heures en question" sur LCI, présentée quotidiennement par Yves Calvi. Lequel a animé avec succès pendant de nombreuses années "C dans l'air" sur TV5, sur le même concept. Cette émission est excellente et elle ne mérite vraiment pas d'être jetée avec les autres "dans les latrines". C'est la seule où l'on prend vraiment le temps de discuter et de réfléchir sur l'actualité politique, entre gens généralement de talent et aux sensibilités politiques variées.

  • Par PLATYPUS - 12/02/2017 - 08:58 - Signaler un abus La presse

    La presse française est atteinte par 2 virus, l'antifillonisme et la macronite. Ces virus ont la même souche, un pingouin qui est souvent accompagné par un canard !

  • Par arcole 34 - 12/02/2017 - 09:35 - Signaler un abus RAPPEL AUX MEMOIRES DEFAILLANTES DES PARTISANS DE MME

    lave plus blanc soit MLPS qui traine 4 affaires derrière elle et qui ne vont pas tarder à remonter. 1- Les emplois fictifs d'assistants parlementaires au parlement européen. 2- Le financement des campagnes électorales du Fn depuis 2014 ( Jeanne et Riwal ). 3- La déclaration largement sous-estimée du patrimoine de la famille Le Pen (Montretout ). 4- Les emprunts russes de 9 millions d'euros qui ont été contractés en 2011 et jamais remboursés??. Après j'entends bien que les emplois fictifs sont une honte chez le candidat LR mais je ne savais pas que concernant le FN, ils étaient oints de la sainte chrème de la moralité. Aussi les bas du front vous devriez tourner 7 fois votre langue dans la bouche avant de dénoncer chez les autres ce que vous vous autorisez vous-même. A moins que vous ne considériez que la morale est à géométrie variable quand elle vous incrimine pire elle se met à votre service auquel cas les super patriotes qui escroquent les banques russes sommes nous tous égaux devant elle???.

  • Par Ganesha - 12/02/2017 - 09:47 - Signaler un abus Un repas du soir pour maisons de retraite !

    Yves Calvi a évolué au cours des années. Sur la fin de sa présence sur France 5, il était devenu insupportable, son émission ''irregardable'' ! Un ''gros con de droite'' assénant ses certitudes. Avec toujours les mêmes invités récitant le catéchisme du Capitalisme libéral. L'équivalent pour cette nouvelle religion, de ce qu'ont été la Pravda et le Quotidien du Peuple pour le défunt Communisme. Le départ de Calvi a été un soulagement. La dame blonde qui l'a remplacé, partage la même idéologie, mais elle est plus légère et charmante. Sur une émission d'une heure à propos de François Fillon, elle a malgré tout le courage de prendre 10 secondes pour prononcer les mots ''2F Conseil''. Mais bien sûr, aucun commentaire ou développement des ''experts en langue de bois'' au service de l'oligarchie...Un repas du soir pour maisons de retraite !

  • Par arcole 34 - 12/02/2017 - 10:01 - Signaler un abus A DEFAUT DE LA PRAVDA ET DU QUOTIDIEN DU PEUPLE

    Je suppose que le commentateur préfère de loin la lecture du Volkischer Beobatcher???. Ou plutôt la chaine Aljazeera peut-être et puis rappelons les 4 affaires du Fhaine et de son Eva Braun : 1 - Emplois fictifs au parlement européen. 2 - Le financement des campagnes électorales du FNSDAP. 3 - La sous-estimation volontaire du patrimoine de la famille LE PEN. 4 - Les emprunts russes de 9 millions d'euros empruntés et jamais remboursés ?. 5 - Mise en examen du patriarche pour incitation à la haine. Et si nous reparlions de RIWAL la société dirigée par Frédéric Chatillon le copain de fac de MLP?? Vous savez les kits de campagne et surfacturés. si nous parlions aussi de PROMELEC le micro parti du père ??. Si certains ont une langue de bois par contre je vois que d'autres par contre souffrent de troubles de la mémoire pour ne pas dire de la maladie D'Alzheimer. Là c'est carrément le petit déjeuner offert dans les centres d'hébergements de migrants voire pourquoi pas de repas dignes de journées portes ouvertes dans les établissements psychiatriques dont peuvent s'échapper des contributeurs souffrant de troubles du dédoublement de la personnalité et se faisant appeler gaganeshaaa.

  • Par legeorgenri - 12/02/2017 - 10:05 - Signaler un abus 1933 ......, plus con que ça tu meurs l

    Même contre notre voisin 'le luxembourg" la France n'est pas menaçante , qui plus est notre Charles de Gaulle est au rancard pour 18 mois ! En 1933, nous étions les plus forts !! On connaît le résultat !

  • Par legeorgenri - 12/02/2017 - 10:24 - Signaler un abus La haine .

    Arcole , la haine apparaît dans la totalité de vos propos ! MLP , JMLP n'ont jamais été aux gouvernes il me semble ! Par contre si nous comptabilisons les "casseroles' de TOUS les guignols qui nous ont mis dans la situation actuelle alors vous devriez être vraiment en colère !

  • Par arcole 34 - 12/02/2017 - 10:41 - Signaler un abus @legeoreni - 12/02/2017 - 10:05

    Pour lire vraiment des propos haineux il vous suffit de lire les commentaires de Gaganesha pour donner tout le sens à ce mot car un emploi fictif dans un cas n'est pas plus moral et acceptable et cela quelque soit son origine. Le seul problème est la réécriture de certains sous couvert de bleu marinisme de critères d'attribution du brevet moralité, ors quand j'entends et lis les propos de MLP à Philippot et ceux des commentaires des partisans du FHaine sur ce site je vois qu'ils acceptent la corruption de leurs dirigeants mais condamnent par des propos outrageants les affaires de leurs adversaires parce que le tous pourris , nous connaissons cela dans notre histoire. Mais je suppose que nous n'avons pas la même compréhension de cette dernière. Et j'attendrai de voir quand MLPS condamnera toutes les affaires de corruption y compris celles touchant son parti et ses dirigeants, pour cela pas besoin d'avoir été au pouvoir.

  • Par ikaris - 12/02/2017 - 11:00 - Signaler un abus @Arcole34 : une autre lecture des "affaires" du FN

    1) moi je suis plutot pour que l'UE subventionne les permanents du Front ... au moins cette merde transnationale servira à quelque chose c'est pas comme FF qui paye sa femme 2) si on interdit les micro parti au FN, qu'on le fasse pour TOUS. Rappel : les comptes du FN pour 2012 ont été approuvés. 3) Tout le monde le fait (Hollande et sa propriété à deux sous dans le midi, Vallas et son F2 à Paris) ... eux plutot moins que les autre 4) vous avez des preuves des preuves ? Même avec les comptes de 2012 audités ? si les banques françaises acceptaient de leur prêter comme la loi les y oblige on aurait pas ce genre de doute 5) La liberté d'expression en France est honteusement détournée par les syndicaliste de la 17eme chambre : les mêmes propos prononcés par deux bouches différents (JMLP ou Tesson) sont sactrionnables ... ou pas. La loi Pleven est là pour supprimer tout débat sur l'immigration donc vu que le FN est la seule à la dénoncer ..

  • Par arcole 34 - 12/02/2017 - 11:14 - Signaler un abus Ikaris - 12/02/2017 - 11:00 LE CAMP DES SAINTS

    C'est bien le problème car vous globalisez pour noyer le poisson , les autres sont tous pourris alors pourquoi pas nous?. Le problème est une déclaration frauduleuse de sous estimation d'un patrimoine et cela est un délit , vous ne pouvez tout de même pas excuser cela et demander la justice pour les autres?. Je vous rappelle que les campagnes électorales sont remboursées avec l'argent des contribuables et que le FN tout comme les autres partis en a bénéficié, non ?. Après les avantages natures de la classe politiques sont nombreux et connus et le FN ayant des élus en profite aussi et ne donne pas des leçons en cette matière. Quand à la liberté d'expression elle est inscrite dans nos lois tant qu'elle ne soit pas mise au service de la diffamation voire de la calomnie, là c'est un délit passible des tribunaux. Quand au débat sur l'immigration , il est impossible pour une personne publique ou privée de donner son avis sans être immédiatement taxée de pro ou anti immigrés par tous les extrémistes de tous les bords qui s'en donnent à cœur joie plombant ainsi le débat et faisant oublier que derrière les invectives et les surenchères il y a des êtres humains. Le FN n 'est pas démocratique

  • Par arcole 34 - 12/02/2017 - 11:19 - Signaler un abus @Ikaris - suite

    si vous ne voulez pas accepter les règles démocratiques il vous faudra mettre en place une dictature c'est à dire plus : d'expression politique, plus de libre droit d'association, plus de liberté de circulation etc. Au moins ayez le courage de l'affirmer que vous ne voulez plus d'un république libre et démocratique et que vous ne voulez plus de droits pour les citoyens. Plus de partis politiques , d'associations, d élections bref un seul parti politique unique avec une pensée unique. Après vous pouvez dire et penser ce que vous désirez il suffit de chasser le naturel pour qu'il revienne au galop et je le redis le FNFDG n'est pas démocratique de par son mode de fonctionnement et ressemble plutôt au PC de l'ex-URSS voire au NSDAP Allemand.

  • Par A M A - 12/02/2017 - 11:32 - Signaler un abus Fillon devrait passer si l

    Fillon devrait passer si l'étau médiatique et gauchiste se desserrait. Mais s'il se desserre et s'il est élu, à quelle contrepartie à l'égard de son inquisiteur tout puissant; devra t'il se soumettre pendant tout son quinquennat? De toutes façons, ce quinquennat, comme ceux qui l'ont précédé, est pourri d'avance. Heureusement qu'il ne durera que cinq ans. Avec le septennat la potion aurait été encore plus dure à avaler. Peut-être qu'en 2022 apparaitra une aurore radieuse! L'espoir fait vivre.

  • Par arcole 34 - 12/02/2017 - 11:43 - Signaler un abus @A M A - 12/02/217 - 11:32

    nous sommes à l'heure d'internet et de la circulation rapide sur les réseaux sociaux d'informations voire de diffamations, simplement par rapport à un passé bien avant l'arrivée d'internet et de ses avatars, il était tout aussi difficile de cacher une affaire. Le journalisme d'investigations à toujours bien marché et cela grâce à des informateurs bien intentionnés qui faisaient leurs guerres par le biais de ces journaux papiers qui étaient imprimés hebdomadairement. Le canard soulève des affaires en raisons qu'il a des relations des les hautes administrations et parmi les personnels de la classe politique, idem en son temps pour le journal Minute et son journaliste phare Jean Montaldo, nous vivons dans une période de surinformations, après à chacun et chacune de se faire une idée sur la véracité des informations et de ne pas se laisser influencer par la soudaineté et la rapidité des faits avant de se lancer et de rediffuser cette information. Et surtout ne pas tomber dans le piège facile de l'émotion qui obère le jugement et l'analyse.

  • Par Anguerrand - 12/02/2017 - 12:09 - Signaler un abus Fillon fait 18% dans les sondages mais...

    47% considèrent qu'il a le meilleurs programme pour redresser la France loin devant Le Pen ~ 20%, ou Macron . Alors les français veulent ils vraiment s'en sortir ? C'est la question que l'on doit se poser. Ou suffit Il d'être une " grande gueule " ou de sa belle gueule ? Moi, je préfère un bon programme.

  • Par cloette - 12/02/2017 - 13:15 - Signaler un abus Anguerrand

    On ne peut pas savoir quel est le meilleur programme , ce que les Français pensent n'étant pas la vérité , les Françaient dans leur immense majorité ne comprennent strictement rien à l économie, les économistes eux mêmes étant d'avis differents, et l'Economie elle même n'étant pas une science exacte . Comparez Thomas Picketty et Agnès Verdier Molinie

  • Par cloette - 12/02/2017 - 13:32 - Signaler un abus Ganesha

    Calvi n'est pas de droite, il est comme tous les médias du politiquement correct de gauche , . Mais ses yeux nvités snt des deux bords , de Dominique Reynié â Roland Cayrol .

  • Par arcole 34 - 12/02/2017 - 14:30 - Signaler un abus @cloette - 12/02/2017 - 13:15

    Pas vraiment tort sur votre propos simplement il faut rappeler que ns économistes se définissent par rapport à des écoles de pensées de gauche et de droite , marxistes et libérales : 2coles de Francfort, de Vienne, de Chicago , de Manchester etc.

  • Par kelenborn - 12/02/2017 - 16:20 - Signaler un abus Par Flamel -

    Oui , vous avez raison, c'était LCI avec Calvi ( je ne regarde plus I-Télé ni BouFfeMerde TV ( depuis Zemmour et cette femme qui s'est faite virer pour offense à Obama) Mais c'est bien la raison pour laquelle le papier de Ferjou m'étonne: une telle collection de choses aussi ahurissantes les unes que les autres !! alors qu'il m'avait semblé plutôt correct (Calvi aussi pour une fois d'ailleurs)

  • Par kelenborn - 12/02/2017 - 16:30 - Signaler un abus sur le fond

    Ce qui me parait clair , en l'état et sauf evenement imprévu est qu'il y a deux hypothèses: soit MLP vs Macron de Carabas, soit MLP vs TartuFillon Les deux alternatives à MLP sont catastrophiques! Comme aurait dit le cardinal de Retz , entre deux horreurs il faut choisir la moindre! La pire des horreurs est, incontestablement Macron , car si ce Casimir en quête d'Île aux enfants devait se retrouver à l'élysée, on ne voit pas très bien comment il peut obtenir une majorité à l'assemblée à partir de ses groupies imbéciles. Ceux qui se taisent pour ne pas lui donner le baiser de la mort ( la gauche en clair) arriveraient en courant pour proposer leurs services et ce serait du Flamby bis pour cinq ans!!! Fillon a au moins cet avantage qu'ayant pris une torpille il arrivera exsangue et aura bien du mal à appliquer son programme thatcherien avec sa tronche de Tartufillon! Donc faut taper sur Macron (sans pour autant voter Fillon)

  • Par kelenborn - 12/02/2017 - 18:50 - Signaler un abus r cloette

    Melenchon a déclaré qu'il avait ses 500 signatures il y a deux semaines! Il semble que ce soit comme pour la mort de Dieu! Atlantico n'a pas reçu le faire-part

  • Par ikaris - 12/02/2017 - 21:52 - Signaler un abus arcloe34 : : le monopole de la démocratie ...

    le moins que l'on puise dire c'est que les partis actuels ne l'ont pas : fraude massive à chaque élection interne, mensonges énorme à chaque élection (Hollande et la fiance, Sarkozy et le Karcher) , obstination à ne pas respecter la volonté populaire (traité de Lisbonne après le référendum de 2006, ouverture à l'immigration contre l'avis des français), utilisation de l'appareil d'état contre ses adversaires politiques (persécution du FN, propagande "antiraciste", répression de la manif pour tous, judiciarisation de l'affaire Fillon), restriction des libertés individuelle en commençant par la liberté d'expression. Sur tout ces sujets le FN ne peut qu'être plus démocratique que tous vos partis !

  • Par superliberal - 13/02/2017 - 10:22 - Signaler un abus Fillon évidement...

    Au moins avec Fillon on sait ou on va, c'est une politique à l'Allemande sans l'immigration. Macron, on attends le programme. Les 3 autres c'est l'aventure du grand n'importe quoi dirigée par des sous-doués, eux mêmes une fois élu seraient bien emmerdés !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€