Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sandy Island : l'île fantôme qui s'est volatilisée

Répertoriée sur toutes les cartes, cette île n'est pourtant pas réelle...

Mystère et boule de gomme

Publié le
Sandy Island : l'île fantôme qui s'est volatilisée

Visible sur de nombreuses cartes, Sandy Island est "située" à mi-chemin entre l'Australie et la Nouvelle Calédonie. Crédit DR

Trouver une île au milieu de l'océan peut parfois se révéler aussi dur que de trouver une aiguille dans une botte de foin. Surtout si l'île en question n'est pas réelle. C'est le cas de Sandy Island. Répertoriée sur toutes les cartes, cette île de l’océan Pacifique n’existerait pas, selon des scientifiques australiens, rapporte ce vendredi ABC Radio Australia. Visible sur Google Maps, Sandy Island serait "située" à mi-chemin entre l'Australie et la Nouvelle Calédonie. Elle est censée mesurer 25 km de long et 5 de large.

L’équipe de scientifiques qui a constaté l'anomalie étudiait la plaque tectonique australienne et revenait d’un voyage de 25 jours en bateau.

Présente sur Google Earth, l’île ne se trouvait nulle part sur les cartes marines à bord du navire. Qui croire ? Google Earth ou les cartes marines ? Pour en avoir le cœur net, l'équipe a donc décidé de faire un crochet. Résultat : rien. Pas le moindre petit morceau de terre à l'horizon. "Or les fonds sont profonds - 1.300 mètres de profondeur - donc ce n’est pas comme si l'île avait été engloutie il y a peu. Donc cette île Sandy n'existe pas !", a raconté le géologue Steven Micklethwaite à Fairfax Media, cité par ABC Radio Australia.

Située prétendument dans les eaux territoriales françaises, Sandy Island aurait été placée là par la CIA. "Nous avons appris que la CIA est la principale source de cette base de données mondiale sur les régions côtières. Il pourrait très bien s'agir d'une erreur de cartographie commise à la source par la CIA. De quoi nourrir les fantasmes de théorie du complot. Mais nous continuons l'enquête", a poursuivi Steven Micklethwaite.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par caledonien33 - 25/11/2012 - 20:43 - Signaler un abus sandy island

    l'on est certain que cette île n’existe pas depuis 1976. son invention est sans doute due à une erreur de calcul de longitude d'un navigateur du 19ème siècle. Pendant des années nous avons fait des profils bathymétriques mono faisceau, de la sismiques réflexion et en 1996 la zone a été couverte en bathymétrie multi-faisceaux. Toutes ces missions étaient françaises et ont toutes confirmé l’inexistence de cette île. Les australiens auraient du faire un peu de bibliographie.

  • Par caledonien33 - 25/11/2012 - 22:09 - Signaler un abus sandy island bis

    quelques précisions à mon précédent commentaire: c'est le récif situé au Sud de l'îlot Renard (Chesterfield Nord) qui par erreur a été situé plus à l'Est au Nord du Plateau de Fairway. Cette fausse île a été supprimée des cartes marines françaises depuis pas mal de temps. Quant à Google Earth ils positionnent un aérodrome sur la pointe Nord du récif cité plus haut et ce par 60 m de fond. Voir les rapports ORSTOM-IFREMER Zoneco III et IV.

  • Par ccompagnon - 26/11/2012 - 11:31 - Signaler un abus En réalité

    En réalité, il s'agit d'une île flottante créée par des milliardaires afin qu'ils puissent échapper à l'impôt. En effet, une fois l'île en zone extra-territoriale, les lois spécifiques fiscale de chaque pays ne s'appliquent plus. Et voilà comment échapper à la tranche de 75% de FH.

  • Par Mani - 27/11/2012 - 13:54 - Signaler un abus C'est le point d'arrivée du triangle des Bermudes !

    Comme ça, on dirait un gigantesque porte-avions. C'est très certainement une concentration de bateaux disparus dans le triangle des Bermudes et réapparus tous au même moment dans cette zone faussement baptisée Sandy Island.

  • Par Mani - 27/11/2012 - 13:57 - Signaler un abus @caledonien33

    "Quant à Google Earth ils positionnent un aérodrome sur la pointe Nord du récif cité plus haut et ce par 60 m de fond." Normal : c'est là qu'on a entreposé les Espadons SX1 inutilisés depuis la fin de la troisième guerre mondiale. En cas de besoin, ils peuvent décoller de cette base sous-marine.

  • Par Peio - 01/12/2012 - 16:56 - Signaler un abus "Sandy island" à travers cartes nautiques anciennes et modernes

    http://blog.geogarage.com/2012/11/south-pacific-sandy-island-proven-not.html

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€