Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 29 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Recharger son smartphone dans sa voiture n'est pas sans conséquences pour la planète

La recharge d'un smartphone en voiture via un port USB équivaut à la quantité de carburant nécessaire pour parcourir une distance de 50 mètres.

Méconnu

Publié le
Recharger son smartphone dans sa voiture n'est pas sans conséquences pour la planète

Le nombre de véhicules vendus aux Etats-Unis avec des ports USB s'est élevé à 14,6 millions l'année dernière. Crédit wikipédia

Si l'utilisation d'un téléphone au volant représente un danger direct pour le conducteur d'un véhicule et les autres automobilistes, le fait de recharger son appareil dans sa voiture peut aussi avoir de mauvaises conséquences. En effet, la recharge d'un smartphone en voiture via un port USB équivaut à la quantité de carburant nécessaire pour parcourir environ 50 mètres. Selon Jon Bereisa, ancien ingénieur chez General Motors, près de 970 000 tonnes de dioxyde de carbone supplémentaires seraient répandues par les automobilistes américains dans l'atmosphère à cause de cette pratique.

Le nombre de véhicules vendus aux Etats-Unis avec des ports USB s'est élevé à 14,6 millions l'année dernière, contre seulement 3,3 millions en 2005 (première année de leur commercialisation). Et selon les prévisions des spécialistes, ce chiffre atteindra 16,7 millions d'ici à 2022. A travers le monde, les véhicules dotés de ports USB devraient s''élever à 85 millions en 2022, contre 49 millions en 2015.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lu2 - 14/01/2016 - 18:25 - Signaler un abus Explication

    Sauf erreur de ma part, ces 970 000 tonnes de dioxyde de carbone supplémentaires auraient été consommés d'une autre façon il me semble : si les conducteurs n'avaient pas recherché leur téléphone dans leur voiture, ils l'auraient fait chez eux (au bureau, à la bibliothèque, au café) dans une simple prise électrique classique. Qui, sauf erreur de ma part, consomme également de l'énergie fossile pour être produite, dans la plupart des cas. Me trompe-je ?

  • Par Le gorille - 14/01/2016 - 23:46 - Signaler un abus 50 m ?

    Hum ! Alors il faut enlever nombre de rond-points qui augmentent la longueur du trajet en ligne droite ! on alors, éviter d'aller chercher le poivre, oublié, en voiture Allons ! Soyons sérieux ! 50 m, c'est invisible ! C'est noyé dans toutes les distances inutiles que nous parcourons en voiture, ne serait-ce que pour se garer !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€